Principal Encéphalite

Jambes et bras étourdis et engourdis

Un grand nombre de personnes ne se soucient pas d'un petit malaise, ne le considérant pas comme une occasion pour une visite chez un spécialiste.

De telles actions sont inacceptables. Les conditions qui s'accompagnent du fait qu'une personne est étourdie et engourdie des bras ou des jambes, peuvent indiquer des processus pathologiques plutôt dangereux qui menacent avec des conséquences désagréables.

De nombreuses maladies se manifestent par les symptômes indiqués. La tête peut tourner et les membres deviennent engourdis par un accident vasculaire cérébral ou un changement dégénératif dans la colonne vertébrale.

Cela suggère qu'une personne devrait immédiatement demander l'aide de spécialistes, car la procrastination entraîne souvent une invalidité et même la mort.

Le mécanisme des étourdissements et des engourdissements dans les membres

Les gens s'entendent souvent par un engourdissement dans une zone spécifique du corps..

Ce phénomène peut être qualifié de naturel dans le cas où une personne a longtemps été dans la même position. Mais si les jambes ou les bras s'engourdissent soudainement, sans raison, il existe un risque de développer des processus pathologiques dangereux dans le corps.

Les patients sont moins susceptibles de ressentir des étourdissements. Bien sûr, si vous ne prenez pas en compte les problèmes de coordination des mouvements après une dose choc d'alcool.

Un mouvement inadéquat se manifeste et se ressent de différentes manières. Parfois, il existe des situations où les objets environnants et le corps se balance ou les objets pulsent.

Ces nuances doivent être prises en compte lors du diagnostic final. Le médecin doit écouter attentivement les plaintes du patient et examiner les symptômes qui le dérangent.

De plus, vous devez savoir à quelle fréquence et intensément les vertiges et l'engourdissement des extrémités se manifestent, y a-t-il des raisons à cela, la personne ressent-elle l'envie de vomir, une peur sans cause, la chair de poule ou vole devant les yeux.

Tout cela est utile pour déterminer la cause exacte de l'apparition de la pathologie..

Caractéristiques de l'engourdissement

Comme mentionné ci-dessus, les membres deviennent engourdis avec un long séjour dans une position du corps.

De plus, ces symptômes sont inhérents à l'inflammation musculaire et à diverses options de dommages à la peau.

Les médecins distinguent 3 types d'engourdissements. Il convient de les examiner plus en détail:

  1. Le premier type survient avec des problèmes de vaisseaux sanguins ou la présence de toute pathologie dans le corps. Par exemple, les vaisseaux sanguins peuvent rétrécir dans le froid, ce qui engourdit les mains et les pieds d'une personne. Un autre problème courant est la pression des vaisseaux sanguins dans une position inconfortable ou l'inflammation des tissus voisins. Et la troisième raison est un rétrécissement des vaisseaux sanguins en raison de la prolifération des plaques athérosclérotiques, de l'apparition de caillots sanguins ou d'un corps étranger dans la circulation sanguine.
  2. Le deuxième type d'engourdissement comprend les processus pathologiques qui font obstacle aux influx nerveux. Souvent, le problème survient avec une inflammation des nerfs. De plus, une personne est parfois diagnostiquée avec une rupture nerveuse, ce qui provoque invariablement un engourdissement et une limitation de la mobilité des membres..
  3. Le troisième type est caractérisé par un dysfonctionnement d'une section du cerveau responsable du toucher. Ce phénomène se produit avec des tumeurs au cerveau, après un AVC ou une attaque ischémique..

Toutes ces raisons sont considérées comme plutôt désagréables et même dangereuses, donc l'automédication, dans ce cas, n'est pas autorisée..

Caractéristiques des étourdissements

Ce symptôme est généralement divisé en 2 types. Ils sont les suivants:

  1. Étourdissements systématiques qui se produisent dans le contexte d'une pathologie ou de blessures de l'appareil vestibulaire. Une personne ressent souvent des mouvements irréguliers et incontrôlables de son propre corps et des objets environnants. Les causes de ces symptômes comprennent des pathologies infectieuses, inflammatoires ou héréditaires des oreilles internes. En plus des étourdissements, les gens subissent une défaillance du système autonome, des douleurs à l'oreille, une perte auditive et des crises de panique.
  2. Étourdissements non systémiques associés à une pathologie vasculaire, psychologique ou nerveuse. Avec de telles maladies, une personne a une respiration intermittente, une violation du rythme cardiaque, une faiblesse, des peurs déraisonnables.

Il est à noter qu'avec diverses affections, la perte de coordination est ressentie différemment..

La façon exacte dont le patient le décrit peut aider au diagnostic..

Pourquoi des étourdissements et un engourdissement des bras ou des jambes se produisent

Il existe une liste de certaines pathologies, dont le médecin soupçonne le développement si le patient a des vertiges et un engourdissement dans les membres.

Ils sont les suivants:

  • VVD - dystonie végétovasculaire, dans laquelle il y a un dysfonctionnement du système nerveux autonome. Le plus souvent, une telle maladie se trouve chez les enfants et les personnes d'âge moyen.
  • Maladie coronarienne dans laquelle une personne est diagnostiquée avec un accident vasculaire cérébral ou une attaque ischémique.
  • Une diminution de la glycémie chez les diabétiques, qui provoque une faiblesse générale, des tremblements des mains, de la transpiration et des étourdissements sévères.
  • Hypotension - une diminution de la pression artérielle qui se produit chez les patients hypertendus avec des médicaments inappropriés.
  • L'anémie est une pathologie dans laquelle une diminution de l'hémoglobine se produit. Ce phénomène conduit au fait qu'une personne est étourdie et ses mains s'engourdissent.
  • Névrose, stress fréquent.
  • Tumeurs et lésions du système nerveux central.
  • L'ostéochondrose de la colonne cervicale est une maladie dans laquelle se produit une compression des nerfs et des artères. En présence de telles pathologies, une personne est souvent étourdie et ses mains s'engourdissent.
  • Les lésions cérébrales traumatiques sont toujours accompagnées de vertiges, de nausées et de tremblements des extrémités..
  • La pathologie de la glande thyroïde peut provoquer des étourdissements, un gonflement du bras et d'autres parties du corps.
  • L'épilepsie est une maladie encore peu étudiée par la médecine moderne. Avec le développement de la pathologie chez l'homme, une diminution de la capacité de travail est observée, la tête est étourdie et les membres engourdis.
  • L'encéphalite est une maladie qui survient à la suite d'une morsure par une tique d'encéphalite. Les nausées et les vomissements rejoignent les symptômes ci-dessus..
  • Manque de vitamine B12, qui est impliquée dans les processus métaboliques des fibres nerveuses. En plus de ces symptômes, une personne ressent une faiblesse grave, des problèmes de rythme cardiaque. Il devient très irritable.
  • La neuropathie est une maladie qui affecte les nerfs et est causée par un empoisonnement ou des pathologies métaboliques. Des étourdissements et des engourdissements se produisent spontanément.

Étant donné qu'il existe de nombreuses raisons pour le développement des symptômes en question, il est très difficile pour les médecins de poser un diagnostic et de prescrire le bon traitement..

Mais, selon les statistiques médicales, les étourdissements et les engourdissements se produisent plus souvent avec des dommages au système nerveux central.

Pourquoi les symptômes surviennent-ils chez les enfants

Si un enfant a des vertiges et un engourdissement d'un membre, les parents paniquent souvent.

Mais pas toujours des symptômes similaires dans l'enfance indiquent de graves problèmes de santé..

De tels phénomènes peuvent être observés dans plusieurs cas. Il convient de les examiner plus en détail:

  1. Goutte de glycémie à jeun.
  2. Surmenage musculaire ou fatigue physique avec les sports actifs.

Dans le cas où les contractions musculaires surviennent chez un nouveau-né, cela peut indiquer une immaturité du système nerveux central et non la capacité de contrôler ses propres mouvements.

Ces phénomènes devraient disparaître d'eux-mêmes après un certain temps. Mais si le tremblement persiste longtemps, le problème peut être des lésions cérébrales dans l'utérus ou pendant l'accouchement.

Comment la pathologie est-elle diagnostiquée

Si le patient a rapidement demandé l'aide de médecins, il devrait alors subir un examen complet du corps pour déterminer la cause exacte, ce qui a provoqué des vertiges et des engourdissements dans les membres..

Les mesures de diagnostic comprennent un certain nombre de procédures. Il convient de les examiner plus en détail:

  1. Un examen approfondi et un interrogatoire du patient, permettant d'identifier les principaux symptômes et de clarifier la présence d'une pathologie concomitante.
  2. Prélèvement de sang et d'urine pour analyse, permettant d'évaluer l'état général de la santé humaine.
  3. Réalisation de l'imagerie informatique et par résonance magnétique - les principales méthodes de diagnostic des pathologies cérébrales. Les procédures permettent d'examiner visuellement la structure du système nerveux central et de détecter un foyer d'inflammation ou des dommages à l'intérieur.
  4. Angiographie - une procédure qui vous permet de diagnostiquer des pathologies vasculaires: athérosclérose ou anévrisme.

Déchiffrer les résultats de l'enquête ne doit concerner que des professionnels qualifiés.

Les patients ne sont pas en mesure de se diagnostiquer eux-mêmes et de prescrire un traitement adéquat. Il vaut donc mieux le confier à des médecins expérimentés..

Comment les vertiges et les engourdissements sont-ils traités?

Le schéma thérapeutique doit être choisi en fonction de la raison principale qui a provoqué les symptômes en question.

Dans le cas où une personne a été diagnostiquée avec une crise ischémique transitoire, des médicaments doivent être pris pour normaliser la circulation cérébrale.

Par exemple, Actovegin ou Cerebrolysin. De plus, l'administration des médicaments nootropes Piracetam et Nootropil est appropriée..

Si les médecins soupçonnent un AVC, le patient doit être hospitalisé immédiatement et examiné par tomodensitométrie ou IRM.

De telles actions aideront à identifier rapidement les foyers du cerveau qui sont déjà endommagés..

Il convient de noter que tout traitement ne doit être prescrit que par un spécialiste qualifié après un examen complet du corps du patient.

Le médecin doit étudier attentivement toutes les caractéristiques individuelles d'une personne afin de prévenir les conséquences négatives après un traitement médicamenteux.

Il est très important. Si une personne essaie d'être traitée de manière indépendante, ne sachant pas exactement ce qui a entraîné sa tête qui tourne et un engourdissement de sa main, cela ne peut qu'aggraver la situation.

En présence de processus pathologiques dangereux, retarder un voyage chez un spécialiste peut conduire à une invalidité.

Et si le patient développe une lésion complexe du système nerveux central, même une issue fatale est possible..

Vertiges engourdissement membres nausées

Beaucoup de gens ne se soucient pas des affections bénignes, ne les considérant pas comme la raison d'aller chez le médecin. Mais c'est une erreur. Une condition où vos mains deviennent engourdies et étourdies peut être le symptôme d'un certain nombre de maladies dangereuses qui peuvent entraîner des conséquences très désagréables..

Avant de passer à la question de savoir quelles maladies sont associées à de telles manifestations, il faut comprendre le mécanisme de leur apparition.

Les étourdissements surviennent chez les personnes de tout âge et sont systémiques et non systématiques. Dans le premier cas, le malaise s'accompagne souvent d'une opacification de la conscience, à court terme, et d'une violation de la coordination des mouvements. Les causes des étourdissements systémiques sont:

  • maladies et blessures de l'appareil vestibulaire;
  • maladies infectieuses;
  • processus inflammatoires dans le corps;
  • pathologie de l'oreille interne.

Des étourdissements irréguliers sont souvent accompagnés d'une insuffisance respiratoire, d'une tension artérielle irrégulière et d'une faiblesse. La source de ces maux peut être:

  • crise cardiaque et insuffisance cardiaque;
  • maladie vasculaire;
  • ostéochondrose cervicale;
  • troubles nerveux et mentaux.

Dans certains cas, le patient commence à ressentir des sentiments d'anxiété et d'anxiété, ainsi qu'à souffrir d'insomnie.

Lorsque l'engourdissement du bras ou de la jambe se produit en raison d'un long séjour dans une position inconfortable, cela est considéré comme la norme. Mais si une sensation désagréable apparaît sur une base non spécifiée, cela peut indiquer les conditions suivantes:

  • la formation de plaques athérosclérotiques et d'autres pathologies vasculaires;
  • la présence d'un corps étranger dans la circulation sanguine;
  • inflammation des terminaisons nerveuses ou des tissus adjacents;
  • altération du fonctionnement du cerveau dans la zone responsable du traitement des signaux tactiles;
  • néoplasmes dans le cerveau;
  • AVC ou attaque ischémique.

Dans de telles conditions, non seulement les membres, mais aussi le visage, les lèvres, les doigts ou le bout de la langue peuvent devenir engourdis.

Quelles maladies sont caractéristiques

Lorsque des étourdissements et un engourdissement des extrémités se produisent simultanément, cela indique la présence de troubles dans le corps. Il s'agit notamment d'un certain nombre de conditions de gravité variable:

  1. Surexcitation nerveuse. Avec une nervosité accrue, une irritabilité ou à la suite d'un surmenage, la tête peut tourner et faire mal, ainsi que des membres engourdis.
  2. Accident vasculaire cérébral et traumatisme crânien. Ces conditions sont caractérisées par un certain nombre de symptômes, notamment des nausées, des étourdissements, des tremblements et un engourdissement des membres..
  3. Maladies neurologiques. Ces affections s'accompagnent souvent non seulement de vertiges, mais aussi de tremblements des mains, d'acouphènes ou de troubles de la vision, lorsqu'ils commencent à «onduler» dans les yeux..
  4. Ostéochondrose cervicale. Avec un déplacement des vertèbres, caractéristique d'une telle déviation, elles peuvent comprimer les terminaisons nerveuses et les grandes artères, entraînant des douleurs et d'autres affections.
  5. Dystonie végétovasculaire. La condition est plus susceptible d'être un trouble mental, et la cause de son apparition est le stress ou la fatigue, ainsi qu'une excitabilité accrue d'une personne. Avec VVD, non seulement les étourdissements, mais aussi les jambes, les doigts, les muscles du visage peuvent devenir engourdis, et certains patients commencent à se sentir malades.
  6. Problèmes dans la glande thyroïde. De tels dommages, en plus des symptômes caractéristiques, peuvent provoquer des étourdissements, accompagnés d'un gonflement des doigts ou d'autres parties du corps.
  7. Le développement de l'athérosclérose vasculaire. En présence de plaques athérosclérotiques, la lumière dans les vaisseaux se rétrécit, ce qui peut provoquer un engourdissement. Le vertige n'est ajouté que lorsque l'artère sous-clavière est affectée par de tels «dépôts»..
  8. Sclérose en plaques. Lorsque la maladie se développe dans le contexte de traumatismes crâniens ou de lésions cérébelleuses, des étourdissements et un engourdissement des membres s'accompagnent de tremblements.
  9. Une glycémie élevée. Avec cette déviation, les symptômes peuvent se manifester de la part de divers organes et systèmes, notamment provoquer des étourdissements et l'écoulement de certaines parties du corps.
  10. Épilepsie. Cette maladie est considérée comme mal comprise et s'accompagne d'un certain nombre de troubles de diverses natures. Certains patients ont noté des étourdissements ou un engourdissement de n'importe quelle partie du corps, par exemple, ils ont cessé de sentir une main sous le coude.
  11. Encéphalite. Cette maladie dangereuse peut se développer en raison d'une morsure de tique et peut être accompagnée de vertiges, de nausées, de vomissements et d'un gonflement des membres..

Ces écarts sont les causes les plus courantes qui peuvent provoquer une manifestation conjointe de tels symptômes apparemment inoffensifs.

Pour cette raison, de telles manifestations ne doivent pas être ignorées, et si d'autres symptômes leur étaient ajoutés, par exemple, douleur, tremblements des extrémités, nausées, vomissements ou perte de conscience, besoin urgent de consulter un médecin. La procrastination peut entraîner de graves complications et si la cause du malaise est un saut de pression ou une encéphalite, elle peut être fatale.

De nombreuses mères ont remarqué que l'auriculaire, la main ou le menton tremblent chez un nouveau-né. De telles manifestations surviennent souvent à la suite d'une surexcitation, car le système nerveux du bébé est encore trop sensible et toute émotion, y compris positive, peut provoquer une telle réaction.

Mais dans les cas où de tels phénomènes sont observés régulièrement, un neurologue doit être consulté. Le tremblement des mains ou des lèvres peut indiquer diverses pathologies et blessures à la naissance.

Chez les enfants plus âgés, des tremblements et un engourdissement des mains, ainsi que des étourdissements, peuvent apparaître en raison de la faim, d'un manque de glucose dans le sang ou d'un surmenage physique. Souvent, les symptômes surviennent également chez les enfants et les adolescents trop impressionnables qui réagissent nerveusement à différentes situations. Mais pour établir la base exacte et exclure la présence de pathologies graves, vous devez consulter un médecin.

Chez les femmes pendant la grossesse, en particulier aux stades ultérieurs, il y a souvent une carence en oligo-éléments dans le corps, comme le potassium, le magnésium ou le calcium, ce qui peut provoquer un malaise. Si la maladie est causée par un manque de certaines substances, les symptômes disparaîtront après une cure de vitamines.

Si des étourdissements, accompagnés d'engourdissement des parties du corps, ont commencé à se produire régulièrement, il est urgent de consulter un médecin. Pour établir un diagnostic précis, les activités suivantes sont effectuées:

  • étudier les antécédents médicaux du patient;
  • prélèvement de sang et d'urine pour une analyse générale;
  • test de glycémie du patient;
  • techniques d'examen instrumentales;
  • consultation spécialisée étroite.

Sur la base des résultats des études, le spécialiste prescrit un traitement dont le succès dépend en grande partie de la rapidité avec laquelle l'assistance a été fournie. Par conséquent, vous ne devez pas reporter une visite chez le médecin.

Il est important de comprendre que toute maladie, même la plus insignifiante, est un signal de mal-être, qui ne peut être ignoré. Négliger sa propre santé peut devenir de graves problèmes à l'avenir..

Bonjour, avec un stress intense et un surmenage, j'ai des «accès de causes inconnues»: mes bras et mes jambes sont engourdis, ils font mal et c'est très difficile à contrôler, avant ces maux de tête, vertiges, nausées et douleurs abdominales. Il y a eu un cas similaire où du sang a été prélevé dans une veine, d'abord un évanouissement s'est produit, puis «ceci». Ma pression n'est pas supérieure à 110 sur 70. Je comprends que vous devez vous rendre chez les médecins, mais entrer dans la clinique est assez difficile, mais il n'y a pas d'argent pour les médecins rémunérés. Veuillez indiquer comment être à de telles attaques? À cause de ce que peut être ce principe? Et à quels médecins s'adresser? (en plus de l'endocrinologue et du neuropathologue)

Faiblesse dans les bras et les jambes avec vertiges - causes

Le plus souvent, une sensation d'impuissance dans les muscles du corps est caractéristique d'un surmenage banal ou d'une fatigue intense. Mais parfois, un complexe de symptômes tels qu'une faiblesse des bras et des jambes avec des étourdissements se produit - les raisons de cette combinaison peuvent consister en la progression de certaines maladies du système nerveux, endocrinien, cardiovasculaire, du système musculo-squelettique et de la croissance de tumeurs oncologiques.

La raison la plus simple qui provoque les symptômes décrits est un manque de protéines dans le corps. La carence peut être causée par un régime trop strict pour la perte de poids, la famine, la malnutrition, le végétarisme sans remplacement adéquat de la viande par des produits à base de protéines végétales..

Les conditions pathologiques suivantes accompagnent également la faiblesse des membres et des étourdissements:

1. Maladies de la colonne vertébrale et du système musculo-squelettique:

scoliose (courbure); inflammation des articulations de l'épaule ou de l'épaule; ostéochondrose; spondylose; arthrite; hernie intervertébrale avec processus inflammatoires; tumeurs des os et des tissus articulaires.

2. Maladies endocrinologiques:

troubles du métabolisme électrolytique (carence ou excès de calcium, magnésium, potassium ou sodium); la thyréotoxicose; insuffisance corticale surrénale (syndrome d'Addison); hypothyroïdie; pathologie des glandes parathyroïdes, généralement une hyperparathyroïdie.

3. Changements hormonaux chez les femmes:

ménopause; grossesse; le début du cycle menstruel; déséquilibre entre œstrogènes et androgènes.

Le facteur le plus susceptible de prédisposer à l'apparition de ces manifestations cliniques est considéré comme une infection virale ou bactérienne. Le complexe de symptômes considéré est une intoxication spécifique résultant de la reproduction et de l'activité vitale des cellules pathogènes du corps..

Parmi les autres causes courantes de cette condition, on distingue les suivantes:

1. Maladies des tissus musculaires:

myopathie métabolique; processus inflammatoire idiopathique; myosite infectieuse; dystrophie musculaire.

botulisme; intoxication par des composés du phosphore; nourriture, drogue, empoisonnement chimique.

3. Pathologie du système cardiovasculaire:

thromboangiite; l'athérosclérose oblitérante; phlébeurysme; troubles de la circulation sanguine dans les vaisseaux périphériques.

Des picotements et une sensation de bras et de jambes «cotonneux» indiquent généralement des troubles neurologiques:

hémorragie cérébrale (accident vasculaire cérébral hémorragique ou ischémique); lésions nerveuses; névrite vestibulaire; blessures à la moelle épinière; attaques ischémiques transitoires; sclérose en plaques ; abcès épidural; Syndrome de Guyenne-Barré; lésions de la synapse neuromusculaire; atteinte des nerfs, de leur inflammation; blessures mécaniques commotion cérébrale.

Souvent, un engourdissement, en particulier des membres supérieurs, accompagne les crises cardiaques (crises cardiaques), l'angine de poitrine, l'arythmie. Il convient de noter qu'il existe des causes moins dangereuses des manifestations cliniques décrites:

surcharge physique ou psychologique; stress; manque de sommeil; réactions allergiques; séjour prolongé en plein soleil; Thermorégulation due à une surchauffe ou à un refroidissement excessif.

Maladie vasculaire oblitérante

Les maladies les plus courantes de ce groupe sont:

Endartérite oblitérante (maladie de Vinivarter-Buerger) Athérosclérose oblitérante Claudication intermittente. Pendant la marche, une douleur compressive sévère se produit dans les muscles du mollet. Pour les arrêter, une personne doit s'arrêter. Pieds froids et pâles Déformation des plaques à ongles.

Signes d'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs:

Sensation d'engourdissement dans les pieds Hypersensibilité des pieds au froid.

Le traitement de ces maladies vise à rétablir un flux sanguin normal dans les membres inférieurs. Aux stades précoces ou en présence de contre-indications à la chirurgie, un traitement conservateur est possible. En cas de symptômes graves de la maladie, un traitement chirurgical est indiqué..

L'ostéochondrose de la colonne vertébrale est l'une des causes les plus courantes d'engourdissement des membres. Cette maladie dégénérative entraîne une déformation des disques intervertébraux, des corps vertébraux et l'apparition d'ostéophytes marginaux (épines). Ce dernier peut blesser ou comprimer les fibres nerveuses, ce qui entraîne l'apparition de sensations ou de perturbations douloureuses. Le plus souvent, le processus pathologique affecte la colonne cervicale et lombaire.

Renforcement de la douleur lors de levées de charges lourdes, mouvements brusques Maux de tête, vertiges, scintillement des "mouches" devant les yeux avec ostéochondrose de la colonne cervicale

La hernie intervertébrale est une complication de l'ostéochondrose et l'une des maladies les plus complexes du système musculo-squelettique. Une hernie est une saillie du disque intervertébral, qui peut comprimer la moelle épinière et les fibres nerveuses adjacentes. La maladie se manifeste par des douleurs locales, un engourdissement, une faiblesse et des picotements dans les bras ou les jambes..

Les symptômes les plus courants de l'AVC ischémique AVC ischémique - symptômes: que rechercher:

Un mal de tête aigu qui peut accompagner des nausées ou des vomissements Perte de conscience à court terme

Un accident vasculaire cérébral est une affection nécessitant des soins médicaux urgents..

Selon les statistiques, environ 20% des femmes enceintes se sentent engourdies pendant le sommeil. De tels symptômes ne nécessitent pas de traitement médical, il suffit de reconsidérer votre alimentation, de l'ajuster, d'équilibrer la composition en vitamines, et toutes les sensations désagréables disparaissent.

Une autre cause d'engourdissement dans les membres peut être des problèmes de colonne vertébrale. Dans ce cas, une IRM ou une tomodensitométrie est prescrite. Lors du diagnostic, le lieu de l'endommagement du disque ou du pincement des terminaisons nerveuses sera déterminé.

Une hernie intervertébrale peut provoquer un pincement des racines nerveuses. Cela donne un spasme réflexe des tissus, de sorte que les patients se plaignent de "membres en coton", de douleurs dans les jambes, de "chair de poule" constante, de l'incapacité de s'asseoir, de se tenir debout et de s'allonger pendant longtemps. Certains indiquent qu'une jambe est tirée. Toute activité motrice ne fait qu'augmenter la douleur. Dans le contexte de terminaisons nerveuses pincées constantes, des maux de tête apparaissent, dans certains cas - migraine.

Avec le diabète, les patients peuvent développer un syndrome du canal carpien, dans lequel il y a un nerf moyen pincé menant au tunnel carpien. Dans ce cas, non seulement les membres deviennent engourdis, mais un syndrome de douleur intense apparaît également. Les patients ne peuvent pas faire le travail avec leurs mains pendant longtemps, ils doivent faire une pause toutes les 5 à 10 minutes pour que le poignet repose, et il est recommandé d'effectuer des échauffements constants pour éviter la stagnation.

Avec les diagnostics oncologiques, les patients indiquent souvent que leurs membres sont engourdis, et plus souvent - les doigts. Cela est dû à la croissance de la tumeur et au pincement des terminaisons nerveuses de la moelle épinière..

Les patients diagnostiqués avec une ostéochondrose indiquent un engourdissement permanent, le plus souvent des doigts sur la main gauche. Si vous ne commencez pas à répondre aux premiers signaux en temps opportun, un engourdissement supplémentaire sera accompagné d'une faiblesse du membre, une douleur qui se propage des doigts à l'avant-bras. Cela est dû au fait qu'il y a une violation des terminaisons nerveuses qui sortent de la moelle épinière. Avec un processus dégénératif actif dans la moelle épinière, un lumbago dans les bras, le dos, une perte partielle de sensibilité, de légers picotements constants et un engourdissement peuvent apparaître.

Une telle maladie s'accompagne toujours d'engourdissement des membres et du visage. Les patients ont un manque de coordination des mouvements. Des vertiges constants apparaissent.

Étant donné que l'engourdissement des membres peut être le signe avant-coureur d'une maladie grave, vous devriez immédiatement consulter un médecin pour obtenir des conseils, un diagnostic et un traitement (prévention). Aujourd'hui, un grand nombre de méthodes de diagnostic sont disponibles qui vous permettent de déterminer rapidement et correctement la cause de l'engourdissement..

Par exemple, pour les jambes et les bras, ils effectuent:

radiographie de la colonne vertébrale; tomodensitométrie (TDM);

Étant donné que l'engourdissement des membres peut provoquer de nombreuses maladies qui n'ont rien en commun, sauf ce symptôme, le traitement sera individuel. Les médecins ont développé une séquence de procédures qui sont effectuées si un symptôme similaire est détecté..

Avec un engourdissement des membres, les causes peuvent être différentes. Ne vous auto-méditez pas, seule la consultation d'un médecin aidera à éviter le développement de complications graves.

L'endartérite oblitérante est une maladie inflammatoire chronique dans laquelle les artères petites et moyennes sont affectées. Cette maladie survient plus souvent chez les hommes de moins de quarante ans. L'hypothermie, le tabagisme, les blessures mineures provoquent un spasme sévère des vaisseaux et contribuent au développement de l'endartérite.

Aux stades ultérieurs, les douleurs deviennent permanentes. Sensation de ramper, engourdissement des membres inférieurs Peau sèche et perte de cheveux sur les jambes

Athérosclérose oblitérante - une maladie dans laquelle des inclusions graisseuses et du cholestérol se déposent dans la paroi interne des artères. Des plaques athérosclérotiques se forment plus tard, des caillots de fibrine, des plaquettes et des sels de calcium s'y déposent. Dans ce contexte, la circulation sanguine est perturbée dans les plaques, elles commencent à s'effriter. L'athérosclérose affecte les artères grandes et moyennes, plus souvent observées chez les personnes de plus de 40 ans. Un rétrécissement significatif de la lumière des vaisseaux sanguins par les plaques et leurs particules en ruine peut conduire à la gangrène.

La claudication intermittente, qui est particulièrement aggravée par la montée des escaliers, le syndrome de Lerish, qui se développe lorsque le processus athérosclérotique affecte les artères iliaques et l'aorte abdominale. Dans ce cas, la douleur lors de la marche survient non seulement dans les jambes, mais également dans les muscles des cuisses et du bas du dos. Troubles trophiques aux derniers stades de la maladie. La peau des pieds acquiert une teinte cramoisie-cyanotique, les cheveux sur les jambes tombent, la croissance des ongles sur les jambes est altérée.

C'est le nom commun pour les lésions nerveuses. Une variante courante de cette maladie est la polynévrite (polyneuropathie). Elle se manifeste par un engourdissement, une sensation de picotement, une sensation de brûlure ou une douleur dans les doigts et les orteils, les pieds, les mains. La neuropathie est un signe courant de maladies systémiques, comme le diabète. Le diabète est une maladie redoutable et incurable. polyarthrite rhumatoïde Arthrite - une variété de formes et de complications. sclérose en plaques.

Dans le diabète sucré, le glucose Glucose: la source d'énergie dans le sang est augmentée, ce qui entraîne des troubles métaboliques dans tout le corps. Dans le contexte de ces changements, les fibres nerveuses et les vaisseaux sanguins qui leur fournissent du sang sont endommagés et une neuropathie se développe. Avec la polyarthrite rhumatoïde due à une déformation articulaire, une compression des nerfs se produit, ce qui provoque le développement de neuropathies tunnels.

Engourdissement des membres dans les maladies de la colonne vertébrale

Douleurs dorsales constantes, engourdissements et douleurs dans les membres.

Accident ischémique transitoire et accident vasculaire cérébral

L'attaque ischémique transitoire est un type d'accident vasculaire cérébral temporaire. Les symptômes de cette attaque ne durent pas plus d'un jour. Si les signes qui apparaissent sont observés plus longtemps, cette condition est définie comme un AVC ischémique. Les signes de ces lésions dépendront de la zone affectée du cerveau..

Engourdissement soudain au visage, aux bras, aux jambes, plus souvent sur la moitié du corps Difficultés inattendues lors de l'énonciation des mots ou altération de la perception du discours de quelqu'un d'autre Diminution marquée de la vision d'un ou deux yeux Démarche fragile, altération de la coordination des mouvements, étourdissements

Si l'engourdissement des extrémités est permanent, accompagné de faiblesse, de douleur, de perte de mobilité ou est souvent répété, une consultation chez le médecin est nécessaire. Un diagnostic précoce et un traitement rapide aideront à éviter les graves conséquences de ces maladies.

L'engourdissement des membres est une sensation désagréable dans laquelle la sensibilité et l'activité motrice du membre sont perdues. Bien que la sensibilité d'un membre engourdi revienne rapidement, ce symptôme peut indiquer une maladie grave dans le corps..

Les raisons de cette condition peuvent être nombreuses, et certaines d'entre elles sont assez graves:

AVC ischémique des artères vertébrales et intervertébrales; hernie intervertébrale; maladies héréditaires; l'abus d'alcool; manque de vitamines dans le corps;

D'où viennent les picotements dans les extrémités après un engourdissement? La réponse à cette question est simple: tout dépend de la cause qui a provoqué l'engourdissement lui-même. Lorsque les mains sont engourdies, ou seulement les mains, la cause devient le plus souvent des faisceaux neurovasculaires comprimés de tissu conjonctif. Après un engourdissement, il y a souvent un fort picotement des extrémités, qui se transforme progressivement en douleur.

Souvent diagnostiqué un engourdissement des bras et des jambes. causée par une activité professionnelle.

Elle affecte les athlètes, les pianistes, ainsi que les personnes d'autres professions qui occupent depuis longtemps le même poste sur leur lieu de travail. L'engourdissement des extrémités peut également être causé par la maladie de Raynaud. Dans ce cas, la circulation des artères est perturbée, ce qui est causé par un stress sévère ou une intoxication du corps.

Pour connaître la cause des plaintes du patient, le médecin recommande un diagnostic, dans lequel diverses maladies peuvent être détectées.

Le diabète sucré peut provoquer une polyneuropathie - une maladie dans laquelle les nerfs des mains, mais aussi des doigts, sont affectés. Dans de tels cas, les patients ressentent un engourdissement des membres, qui est de nature paroxystique. Les crises elles-mêmes peuvent être rares (1 fois par semaine) ou répétées toutes les minutes.

Thrombose des membres supérieurs et inférieurs.

Lorsque les artères sont obstruées par des caillots sanguins, la circulation sanguine est perturbée, de sorte que les patients se sentent engourdis dans les jambes et les bras (selon l'emplacement du caillot sanguin). De plus, chaque jour, cette sensation ne fera que croître et occuper une grande surface du membre.

Avec un engourdissement des membres, il est nécessaire de faire attention à la pression et au bien-être général d'une personne. Très souvent, c'est le signe d'une condition post-AVC. Les patients indiquent les symptômes suivants: étourdissements, nausées, hypertension artérielle, maux de tête sévères. Dans de tels cas, un avis médical urgent est nécessaire pour aider à prévenir le développement ultérieur d'un accident vasculaire cérébral.

Ostéochondrose. Ischémie cardiaque.

Avec un engourdissement des membres, le plus souvent le bras gauche, des douleurs thoraciques périodiques, une pression élevée, on peut supposer que le patient développe une maladie coronarienne. En parallèle, les symptômes suivants peuvent également apparaître: pâleur de la peau, sueurs froides, essoufflement. Ce sont des signes avant-coureurs de l'infarctus du myocarde. Dans de tels cas, il est nécessaire d'appeler une équipe d'ambulance et de donner au patient des sédatifs.

Sclérose en plaques. dopplerographie vasculaire; imagerie par résonance magnétique (IRM); électromyographie.

Un test sanguin est nécessaire pour un essai clinique. En supposant une arthrite réactive, le grattage de l'urètre sur la chlamydia peut être pris. Si l'oncologie est attendue, une analyse des marqueurs tumoraux est effectuée. Lorsque les artères des extrémités inférieures et supérieures sont obstruées, une numérisation recto verso est effectuée. Une fois les résultats de l'étude diagnostique obtenus, le médecin prescrira un traitement. Cela dépendra de la raison qui a provoqué de telles sensations..

Avec un engourdissement des jambes, un traitement chirurgical peut être utilisé si la cause est un caillot de sang. Si la tuberculose de la colonne vertébrale est détectée, une cure de médicaments chimiques et antibactériens sera prescrite qui détruira la cause de la maladie. Si une tumeur oncologique est détectée, un traitement de radiothérapie ou de chimiothérapie est recommandé..

Certains médecins ne recommandent pas de traiter l'engourdissement et les étourdissements avec des remèdes populaires, car ils peuvent aggraver la maladie elle-même qui provoque ces symptômes.

Traitement médical. Thérapie par l'exercice. Physiothérapie.

En tant que traitement médicamenteux, des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être recommandés. La thérapie par l'exercice est recommandée pour tous les patients présentant des symptômes d'engourdissement des extrémités. Cette méthode a été testée et donne d'excellents résultats. Engagé dans une thérapie physique régulière, vous pouvez oublier les crampes et l'engourdissement, les étourdissements, la douleur dans les membres.

Parmi les procédures physiothérapeutiques, l'échographie, la magnétothérapie et la phonophorèse sont recommandées. Ces procédures permettent de suspendre les processus dégénératifs de la colonne vertébrale, du tissu osseux et d'améliorer la circulation sanguine dans les membres. De nombreux patients, ayant subi un tel traitement, notent qu'ils ont complètement oublié le problème d'engourdissement pendant le sommeil. Aujourd'hui, des méthodes modernes de traitement des jambes sont disponibles: acupuncture, hirudothérapie, pierre de thérapie.

Il existe un certain nombre de mesures préventives qui peuvent éviter un problème tel que l'engourdissement des membres:

vous ne pouvez pas transporter d'objets perforants dans votre poche, car ils provoquent souvent un pincement des nerfs; tout travail doit être effectué par intermittence; pendant le sommeil, vous devez assurer un confort complet: dormir dans une position confortable, sur le bon oreiller;

L'engourdissement est une sensation de diminution ou d'absence totale de sensibilité cutanée dans une partie du tronc ou des membres. Le symptôme fait partie du concept de "paresthésie", peut se produire à la fois dans des conditions normales et dans des maladies des vaisseaux ou du système nerveux. Le traitement variera en fonction de la cause de la maladie..

Un symptôme se développe si une partie de la voie neuronale de la peau au cerveau est temporairement affectée. Dans certains cas, la «commande» de ressentir un engourdissement vient du cerveau lui-même avec un accident vasculaire cérébral. micro-AVC ou tumeur cérébrale.

Cela peut également être un signe de troubles circulatoires dans une partie du corps, lorsque le diamètre de l'artère qui l'alimente diminue. Il existe une telle dépendance: plus la zone d'engourdissement est grande, plus le diamètre de l'artère est grand.

L'engourdissement est normal si:

le symptôme s'est produit après une position inconfortable ou une compression; certains muscles sont enflammés; la manipulation a été réalisée sous anesthésie locale; apparaît après qu'une partie du corps est dans un rhume, y compris après une exposition à une partie de l'azote liquide (par exemple, lorsque les verrues, les grains de beauté ou d'autres formations sont éliminées).

Ne retardez pas une visite chez le médecin pendant une minute si:

  • la fuite d'un membre s'accompagne d'une violation de son activité motrice;
  • capacité altérée de parler de façon cohérente ou de comprendre le discours adressé;
  • apparu faiblesse, vertiges, double vision;
  • apparu après une blessure à la tête ou à la colonne vertébrale;
  • vomissements, maux de tête développés.
  • Avec une tumeur au cerveau, un accident vasculaire cérébral, une sclérose en plaques, un seul membre est engourdi - gauche ou droite, cela s'accompagne de divers symptômes focaux.
  • Si les zones des deux mains sont engourdies symétriquement, leur activité motrice est également gênée, cela parle en faveur de la polyneuropathie. Ce dernier peut se développer à la suite d'une infection virale respiratoire aiguë récente ou d'un empoisonnement, être une conséquence du diabète sucré ou de l'alcoolisme chronique. Le plus souvent, la polyneuropathie implique une sensation d'engourdissement et une altération des mouvements des pieds, s'étendant jusqu'aux jambes.
  • La maladie de Raynaud se développe principalement chez les jeunes femmes, dont les mains subissent souvent des microtraumatismes ou sont souvent au froid. Dans ce cas, principalement les doigts deviennent engourdis, tandis qu'ils pâlissent ou deviennent bleus, deviennent froids au toucher.
  • Ostéochondrose de la colonne cervicale. une hernie entre les vertèbres cervicales s'accompagnera d'un engourdissement d'un bras (très rarement - deux). Les maladies se développent le plus souvent chez les personnes âgées, en particulier avec l'obésité. Accompagné de douleurs dans le dos, le cou, les étourdissements (facultatif).
  • Si tous les doigts sont engourdis à l'exception du petit doigt, ce symptôme s'intensifie la nuit, et s'affaiblit pendant la journée, il y a aussi des douleurs dans la main, c'est le syndrome du canal carpien. Elle se développe lorsque le nerf médian du bras est pincé par les os lors de fractures, luxations de la main, arthrite de l'articulation du poignet, gonflement des mains pendant la grossesse ou hypothyroïdie.
  • Polyneuropathie. Le symptôme s'accompagne d'une difficulté ou d'une incapacité totale à bouger les jambes..
  • Ostéochondrose, hernie de la colonne lombaire. les spondylolisthésis dus à des blessures lombaires sont caractérisés par un engourdissement de la surface arrière de la jambe, des douleurs lancinantes dans le bas du dos.
  • L'endartérite oblitérante est une maladie dans laquelle la lumière des artères des jambes se rétrécit. Les autres signes incluront: douleur aux jambes pendant l'effort, pâleur de la peau des jambes, faiblesse musculaire.
  • L'athérosclérose des vaisseaux des jambes apparaît de la même manière que la maladie précédente.
  • L'insuffisance veineuse chronique, accompagnant les stades avancés des varices, de la thrombose et de la thrombophlébite, s'accompagnera d'un engourdissement d'une (moins souvent deux) jambes. On notera également: décoloration de la peau des jambes en bordeaux-violet, apparition de taches brunes, gonflement des jambes, dans les cas graves - ulcères trophiques.
  • Les orteils peuvent devenir engourdis en raison d'une tumeur osseuse de la colonne vertébrale, la serrant de l'intérieur, la tuberculose de la colonne vertébrale. Avec ces maladies, une faiblesse musculaire sera également notée, ainsi que, souvent, un dysfonctionnement des organes pelviens.
  • La névralgie du trijumeau. Caractérisé par une douleur intense dans une partie du visage, des contractions musculaires du même côté. Aussi, larmoiement ou transpiration excessive (ou peau sèche) dans la même moitié du visage.
  • Avec la migraine, la moitié du visage est engourdi, ce qui s'accompagne de nausées, après quoi un mal de tête sévère se développe.
  • Avec l'herpès zoster, une rougeur de la zone affectée de la peau sera perceptible, après quoi des bulles avec un liquide clair apparaîtront au même endroit.
  • Sclérose en plaques, qui se manifestera également par des symptômes focaux complètement différents;
  • La paralysie de Bell, qui se manifeste également par des douleurs derrière les oreilles, une perte de goût;
  • Une tumeur cérébrale, qui se manifestera également par un mal de tête et divers symptômes focaux;
  • Un accident vasculaire cérébral dans lequel toute la tête n'est pas engourdie, mais seulement une partie de celle-ci, et des troubles moteurs apparaissent dans la même partie de la tête. Il peut également y avoir des troubles de la conscience, de la déglutition, de la respiration;
  • Une crise de migraine, puis un engourdissement sera accompagné d'un mal de tête.
  • analyse sanguine générale;
  • taux sanguins de fer et de vitamine B12;
  • IRM du cerveau;
  • dopplerographie des vaisseaux du membre supérieur ou inférieur, avec engourdissement des mains - vaisseaux de la tête et du cou;
  • électroneuromyographie - aide à déterminer le niveau de lésions nerveuses.
  • Vous ne pouvez pas déplacer vos doigts, votre main ou votre pied..
  • Vous avez une forte faiblesse, des étourdissements.
  • Vidange involontaire de la vessie ou des intestins.
  • Vous ne pouvez pas parler clairement, bougez normalement.
  • Un engourdissement est rapidement apparu après une blessure au dos, à la tête et au cou.
  • La sclérose en plaques est une maladie chronique du système nerveux central qui se caractérise par le remplacement de parties du tissu nerveux cérébral par du tissu conjonctif avec développement d'une perte, un engourdissement de certaines parties du corps, un contrôle de la perte sur les mouvements, une déficience visuelle, etc. Symptômes La première sclérose en plaques, généralement vieillie 30 à 40 ans, cependant, le développement des enfants atteints de la maladie et des personnes âgées est possible.
  • Un accident vasculaire cérébral transitoire est une détérioration soudaine de l'apport sanguin cérébral au cerveau avec une violation de ses fonctions, qui se manifeste par un engourdissement du visage et d'autres zones de vertiges, de corps, de perte de conscience. En règle générale, un accident vasculaire cérébral transitoire se développe chez les personnes de 60 ans et plus, ainsi que chez les personnes obèses. maladies cardiovasculaires, athérosclérose (hypertension, maladie coronarienne). Étant donné qu'un accident vasculaire cérébral transitoire peut être compliqué par un accident vasculaire cérébral (nécrose du cerveau), avec le développement de symptômes de cette condition, il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible.
  • Une tumeur cérébrale peut comprimer des zones du tissu cérébral et les perturber par l'apparition d'engourdissements des parties du corps, la coordination des troubles, les mouvements des membres. D'autres signes d'une tumeur cérébrale sont des maux de tête, une vision altérée et d'autres symptômes d'augmentation de la pression intracrânienne, ainsi qu'une faiblesse, une perte de poids, une diminution de l'appétit, etc..
  • maladies de la cavité buccale (muguet): sur la langue et la membrane de la muqueuse buccale, des taches blanches sont notées, une ulcération de la plaque. Avec une glossite à Candida (inflammation de la langue) et une stomatite (inflammation de la muqueuse buccale), une personne ressent de la douleur en mangeant. En savoir plus à ce sujet dans l'article candidose sur Tout et son traitement, ainsi que Tout sur ce sujet et le traitement de la stomatite.
  • Une carence en vitamine B12 (anémie pernicieuse) conduit à un amincissement de la muqueuse de la bouche et de la langue, tandis que la langue est lisse, «laquée». Les autres symptômes d'une carence en vitamine B12 sont: étourdissements, anémie, engourdissement sec, bouche d'autres parties du corps, violation du diagnostic. La carence en vitamine B12 de la démarche peut être établie sur la base d'un test sanguin général.
  • La maladie de Raynaud survient souvent chez les jeunes femmes, surtout si leur activité est souvent associée à un traumatisme aux mains ou à la sclérodermie.
  • le froid est une maladie chronique qui se caractérise progressivement par le remplacement des tissus corporels (peau, organes internes) par du tissu conjonctif dense. Les autres symptômes de la sclérodermie sont: épaississement et resserrement de la peau, mouvements de raideur dans les articulations, faiblesse musculaire, etc..
  • L'ostéochondrose de la colonne cervicale du département peut se développer à tout âge, mais elle survient le plus souvent chez les jeunes de 20 à 40 ans menant des modes de vie sédentaires, ainsi que chez les personnes obèses souffrant. En savoir plus à ce sujet dans l'article Tout ce que vous devez savoir sur l'ostéochondrose.
  • une hernie discale intervertébrale dans la région cervicale se trouve chez les personnes âgées de 30 à 40 ans, se développe souvent après des lésions cervicales de la colonne vertébrale, ainsi que chez les personnes souffrant d'obésité. En savoir plus à ce sujet dans l'article hernies sur Tous les disques intervertébraux.
  • L'endartérite oblitérante (thromboangiite) est une maladie vasculaire chronique (plus souvent que les jambes), caractérisée par une diminution de la lumière des vaisseaux et une perturbation des jambes dans la circulation sanguine. En règle générale, cette maladie des jeunes se développe chez les hommes (20-40 ans), les fumeurs. Aux stades ultérieurs de la maladie, s'ils ne sont pas traités, des ulcères trophiques se forment sur les jambes - des plaies non cicatrisantes à long terme sur la peau des jambes, puis une nécrose (tissu), une nécrose des jambes peut se développer, qui se termine par une amputation (en partie en enlevant la jambe). Les manifestations de l'endartérite oblitérante des mains et sur sont possibles.
  • L'insuffisance veineuse chronique est une maladie due aux veines des jambes: varices sur les veines, thrombose veineuse profonde, thrombophlébite, etc. En règle générale, l'insuffisance veineuse chronique se développe chez les femmes après 60 ans, chez les personnes souffrant d'excès de vie, sédentaire. Vous pouvez en savoir plus sur ces maladies dans les articles Tout sur l'expansion des varices des jambes et son traitement, la thrombose sur Toutes les veines, la thrombophlébite et leur traitement.
  • L'athérosclérose des jambes des vaisseaux est une maladie, avec une lumière dans laquelle les artères des jambes forment des plaques qui empêchent normalement la circulation sanguine. Athérosclérose des vaisseaux, à mesure qu'elle se développe, la règle est chez les personnes après 60 ans, souffrant de fumeurs, d'obésité et chez les personnes ayant une image sédentaire Plus. vous pouvez lire sur la vie de cette maladie dans l'article sur l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs.
  • Une analyse générale permet au sang de détecter l'anémie ferriprive (diminution des globules rouges et de l'hémoglobine dans le sang), ainsi que pernicieuse (carence anémique en vitamine B12).
  • La radiographie et la tomodensitométrie (TDM) peuvent détecter des fractures osseuses pouvant endommager les nerfs. À l'aide également de ces méthodes d'examen, une hernie, une ostéochondrose des disques intervertébraux, une arthrite (autre inflammation) et des maladies articulaires sont détectées.
  • L'électroneuromyographie (ENMG) utilise des définitions pour le site de lésions nerveuses, aidant à creuser des tunnels pour détecter le syndrome du carpe, la neuropathie ulnaire et d'autres maladies nerveuses.
  • L'examen Doppler à ultrasons aide les vaisseaux sanguins dans le diagnostic des maladies vasculaires, telles que les thromboses telles que les veines profondes, les varices, l'athérosclérose, les veines des vaisseaux des membres inférieurs, etc..
  • Posture peu pratique pendant le sommeil. Dans ce cas, la sensation d'engourdissement est remplacée par une sensation de picotement, qui passe quelques secondes après avoir changé la position du membre.
  • Lésion nerveuse due à des problèmes de colonne vertébrale (le plus souvent avec des lésions dégénératives des disques intervertébraux - ostéochondrose). La plupart des patients souffrant d'engourdissement des mains ne peuvent pas recevoir une assistance adéquate en utilisant des méthodes traditionnelles, car le traitement conservateur n'a aucun résultat positif ou donne un effet à court terme..
    Dans la clinique "Alternative" pour le traitement de l'ostéochondrose et de ses complications en utilisant des techniques propriétaires, y compris un effet complexe sur la colonne vertébrale.
  • Le syndrome du canal carpien s'accompagne d'un engourdissement des doigts 1.2.3. Ce syndrome est causé par la compression du nerf médian du poignet. Il se forme souvent chez les personnes qui travaillent avec une souris d'ordinateur pendant longtemps. Avec cette maladie, une lésion du nerf médian est notée. D'abord, les doigts s'engourdissent, des picotements se font sentir, puis, s'ils ne sont pas traités, une douleur intense apparaît.
  • Carence en vitamine B12. La vitamine B12 est directement impliquée dans le métabolisme des fibres nerveuses. Une carence en cette vitamine s'accompagne non seulement d'une violation de la sensibilité, mais également de sensations telles que faiblesse générale, fatigue, malaise, mauvaise humeur, irritabilité, perte d'appétit, altération de la motilité intestinale, constipation, vertiges et troubles du rythme cardiaque. Si cette condition n'est pas reconnue en temps opportun, des troubles mentaux graves peuvent se développer..
  • Maladie et syndrome de Raynaud. Le principal substrat d'inconfort est un spasme de petits vaisseaux. En plus de l'engourdissement, le patient ressent un gel rapide et devient bleu (puis blanchit) des doigts dans le froid ou pendant l'excitation.
  • L'endartérite oblitérante est une maladie des vaisseaux artériels (généralement des membres inférieurs). En raison d'un rétrécissement important de la lumière des vaisseaux sanguins, l'apport sanguin aux jambes est perturbé, accompagné d'une sensation d'engourdissement et de refroidissement du membre. Souvent, la progression de la maladie entraîne la fermeture complète de la lumière des vaisseaux sanguins, une circulation sanguine altérée, jusqu'à une gangrène partielle des membres.
  • La neuropathie est une affection pathologique causée par des dommages aux nerfs, quelle que soit l'étiologie. Les manifestations de la neuropathie peuvent être très diverses. Une polyneuropathie (polynévrite) est une variante courante et importante de la neuropathie. Elle se développe souvent à la suite d'une intoxication ou de troubles métaboliques. Les premiers symptômes sont souvent des troubles sensoriels - démangeaisons, picotements, brûlures ou resserrements sur les surfaces saillantes du pied, au bout des orteils, dans les doigts. Les symptômes sont généralement symétriques. Les patients qualifient leurs sensations de «raideur», ils disent qu'ils marchent «comme sur des prothèses». Dans certains cas, une douleur spontanée sévère se produit. Une douleur intense peut survenir en réponse à une légère irritation de la peau. Le syndrome de polyneuropathie est observé dans les maladies systémiques sévères (polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaques, diabète sucré, etc.).
  • AVC ischémique de l'artère cérébelleuse inférieure vertébrale et postérieure. Il s'agit d'une pathologie sévère qui peut débuter par une sensation d'engourdissement des membres. En outre, des étourdissements, des nausées, des vomissements, une violation de la sensibilité d'une partie du visage, une violation de la déglutition et d'autres symptômes neurologiques se produisent. Si vous soupçonnez un accident vasculaire cérébral, vous devez immédiatement appeler une ambulance.
  • Une autre cause plus rare d'engourdissement dans les extrémités est l'hyperventilation - respiration rapide et superficielle qui se produit en cas d'anxiété ou de peur. Un tel engourdissement qui se produit sans raison apparente peut être le signe d'un trouble mental grave et nécessite un examen médical..
  • maladies et blessures de l'appareil vestibulaire;
  • maladies infectieuses;
  • processus inflammatoires dans le corps;
  • pathologie de l'oreille interne.

Des étourdissements irréguliers sont souvent accompagnés d'une insuffisance respiratoire, d'une tension artérielle irrégulière et d'une faiblesse. La source de ces maux peut être:

  • crise cardiaque et insuffisance cardiaque;
  • maladie vasculaire;
  • ostéochondrose cervicale;
  • troubles nerveux et mentaux.

Dans certains cas, le patient commence à ressentir des sentiments d'anxiété et d'anxiété, ainsi qu'à souffrir d'insomnie.

Lorsque l'engourdissement du bras ou de la jambe se produit en raison d'un long séjour dans une position inconfortable, cela est considéré comme la norme. Mais si une sensation désagréable apparaît sur une base non spécifiée, cela peut indiquer les conditions suivantes:

  • la formation de plaques athérosclérotiques et d'autres pathologies vasculaires;
  • la présence d'un corps étranger dans la circulation sanguine;
  • inflammation des terminaisons nerveuses ou des tissus adjacents;
  • altération du fonctionnement du cerveau dans la zone responsable du traitement des signaux tactiles;
  • néoplasmes dans le cerveau;
  • AVC ou attaque ischémique.

Lorsque des étourdissements et un engourdissement des extrémités se produisent simultanément, cela indique la présence de troubles dans le corps. Il s'agit notamment d'un certain nombre de conditions de gravité variable:

  1. Surexcitation nerveuse. Avec une nervosité accrue, une irritabilité ou à la suite d'un surmenage, la tête peut tourner et faire mal, ainsi que des membres engourdis.
  2. Accident vasculaire cérébral et traumatisme crânien. Ces conditions sont caractérisées par un certain nombre de symptômes, notamment des nausées, des étourdissements, des tremblements et un engourdissement des membres..
  3. Maladies neurologiques. Ces affections s'accompagnent souvent non seulement de vertiges, mais aussi de tremblements des mains, d'acouphènes ou de troubles de la vision, lorsqu'ils commencent à «onduler» dans les yeux..
  4. Ostéochondrose cervicale. Avec un déplacement des vertèbres, caractéristique d'une telle déviation, elles peuvent comprimer les terminaisons nerveuses et les grandes artères, entraînant des douleurs et d'autres affections.
  5. Dystonie végétovasculaire. La condition est plus susceptible d'être un trouble mental, et la cause de son apparition est le stress ou la fatigue, ainsi qu'une excitabilité accrue d'une personne. Avec VVD, non seulement les étourdissements, mais aussi les jambes, les doigts, les muscles du visage peuvent devenir engourdis, et certains patients commencent à se sentir malades.
  6. Problèmes dans la glande thyroïde. De tels dommages, en plus des symptômes caractéristiques, peuvent provoquer des étourdissements, accompagnés d'un gonflement des doigts ou d'autres parties du corps.
  7. Le développement de l'athérosclérose vasculaire. En présence de plaques athérosclérotiques, la lumière dans les vaisseaux se rétrécit, ce qui peut provoquer un engourdissement. Le vertige n'est ajouté que lorsque l'artère sous-clavière est affectée par de tels «dépôts»..
  8. Sclérose en plaques. Lorsque la maladie se développe dans le contexte de traumatismes crâniens ou de lésions cérébelleuses, des étourdissements et un engourdissement des membres s'accompagnent de tremblements.
  9. Une glycémie élevée. Avec cette déviation, les symptômes peuvent se manifester de la part de divers organes et systèmes, notamment provoquer des étourdissements et l'écoulement de certaines parties du corps.
  10. Épilepsie. Cette maladie est considérée comme mal comprise et s'accompagne d'un certain nombre de troubles de diverses natures. Certains patients ont noté des étourdissements ou un engourdissement de n'importe quelle partie du corps, par exemple, ils ont cessé de sentir une main sous le coude.
  11. Encéphalite. Cette maladie dangereuse peut se développer en raison d'une morsure de tique et peut être accompagnée de vertiges, de nausées, de vomissements et d'un gonflement des membres..

Ces écarts sont les causes les plus courantes qui peuvent provoquer une manifestation conjointe de tels symptômes apparemment inoffensifs.

Pour cette raison, de telles manifestations ne doivent pas être ignorées, et si d'autres symptômes leur étaient ajoutés, par exemple, douleur, tremblements des extrémités, nausées, vomissements ou perte de conscience, besoin urgent de consulter un médecin. La procrastination peut entraîner de graves complications et si la cause du malaise est un saut de pression ou une encéphalite, elle peut être fatale.

De nombreuses mères ont remarqué que l'auriculaire, la main ou le menton tremblent chez un nouveau-né. De telles manifestations surviennent souvent à la suite d'une surexcitation, car le système nerveux du bébé est encore trop sensible et toute émotion, y compris positive, peut provoquer une telle réaction.

Chez les enfants plus âgés, des tremblements et un engourdissement des mains, ainsi que des étourdissements, peuvent apparaître en raison de la faim, d'un manque de glucose dans le sang ou d'un surmenage physique. Souvent, les symptômes surviennent également chez les enfants et les adolescents trop impressionnables qui réagissent nerveusement à différentes situations. Mais pour établir la base exacte et exclure la présence de pathologies graves, vous devez consulter un médecin.

Chez les femmes pendant la grossesse, en particulier aux stades ultérieurs, il y a souvent une carence en oligo-éléments dans le corps, comme le potassium, le magnésium ou le calcium, ce qui peut provoquer un malaise. Si la maladie est causée par un manque de certaines substances, les symptômes disparaîtront après une cure de vitamines.

Si des étourdissements, accompagnés d'engourdissement des parties du corps, ont commencé à se produire régulièrement, il est urgent de consulter un médecin. Pour établir un diagnostic précis, les activités suivantes sont effectuées:

  • étudier les antécédents médicaux du patient;
  • prélèvement de sang et d'urine pour une analyse générale;
  • test de glycémie du patient;
  • techniques d'examen instrumentales;
  • consultation spécialisée étroite.

Sur la base des résultats des études, le spécialiste prescrit un traitement dont le succès dépend en grande partie de la rapidité avec laquelle l'assistance a été fournie. Par conséquent, vous ne devez pas reporter une visite chez le médecin.

Il est important de comprendre que toute maladie, même la plus insignifiante, est un signal de mal-être, qui ne peut être ignoré. Négliger sa propre santé peut devenir de graves problèmes à l'avenir..

Lisez À Propos De Vertiges