Principal Blessures

6 étapes de premiers soins en cas de crise hypertensive, que tout le monde devrait connaître

Dans le monde moderne, l'une des maladies les plus courantes du système cardiovasculaire est l'hypertension artérielle..

L'hypertension artérielle est une maladie chronique caractérisée par une augmentation constante de la pression artérielle au-dessus de 140/90 mm Hg. En l'absence de traitement et de contrôle adéquats de la pression artérielle, une complication aussi redoutable qu'une crise hypertensive peut se développer..

Qu'est-ce qu'une crise hypertensive?

Crise hypertensive (GC) - une forte augmentation de la pression artérielle, accompagnée de certaines manifestations cliniques et nécessitant une réduction immédiate, pour éviter des dommages aux organes cibles.

Les organes cibles de l'hypertension sont: le cerveau, les reins, le cœur, les vaisseaux sanguins et la rétine. Ces organes sont principalement affectés par l'effet négatif de l'hypertension artérielle..

Épidémiologie

L'hypertension artérielle a été et reste l'une des maladies les plus courantes en Russie. Environ 40% de la population adulte de notre pays souffre d'hypertension artérielle.

Les crises hypertensives surviennent le plus souvent avec une consommation irrégulière de médicaments antihypertenseurs. Une caractéristique distinctive du Code civil est la possibilité de sa répétition:

  • 62,7% des crises hypertensives se répètent au cours de l'année;
  • 39,6% - le mois prochain;
  • 11,7% - dans les 48 heures.

Classification de la crise hypertensive

  1. Crises compliquées - conditions qui menacent la vie du patient.

Complications d'une crise hypertensive:

  • encéphalopathie hypertensive - une violation de la fonction du cerveau dans l'hypertension;
  • prééclampsie et éclampsie des femmes enceintes. La prééclampsie survient après la 20e semaine de grossesse et se caractérise par une hypertension artérielle et une excrétion urinaire de protéines. L'éclampsie est une condition extrêmement dangereuse, qui s'accompagne du développement de crises généralisées chez une femme enceinte;
  • un AVC cérébral est une violation de l'apport sanguin dans la région du cerveau en raison d'un blocage du vaisseau avec une embolie (AVC ischémique) ou avec une hémorragie dans une substance ou une membrane du cerveau (AVC hémorragique);
  • L'anévrisme aortique stratifié est une affection aiguë caractérisée par la rupture de la paroi interne de l'aorte et sa stratification sous l'influence de l'hypertension artérielle. À tout moment, toute la paroi de l'artère peut éclater et provoquer une perte de sang massive, pouvant entraîner la mort;
  • insuffisance ventriculaire gauche aiguë - une condition pathologique due à une forte diminution de la contractilité de la moitié gauche du cœur;
  • crise hypertensive avec phéochromocytome. Le phéochromocytome est une tumeur hormonale le plus souvent de la glande surrénale, qui synthétise les catécholamines - l'adrénaline et la norépinéphrine;
  • syndrome coronarien aigu - un groupe de symptômes cliniques chez les patients atteints de maladie coronarienne, permettant de suspecter une angine instable ou un infarctus du myocarde.
  1. Crises simples - présentent des symptômes cliniques graves, mais passent sans endommager la fonction des organes cibles.

Étiologie et pathogenèse

Les causes de la crise hypertensive sont:

  • activité physique excessive;
  • stress psychologique sévère;
  • l'influence des conditions météorologiques;
  • augmentation de la consommation de sel de table;
  • l'abus d'alcool
  • l'utilisation de contraceptifs oraux;
  • annulation brutale de médicaments antihypertenseurs;
  • AVC ischémique aigu;
  • réanimation pendant et après la chirurgie;
  • chez les femmes en ménopause;
  • exacerbations de la maladie coronarienne;
  • syndrome d'apnée du sommeil;
  • usage de drogues (LSD, amphétamine);
  • éclampsie et prééclampsie des femmes enceintes.

Les raisons du développement d'une crise hypertensive chez les personnes âgées:

  • surmenage émotionnel et stress sévère;
  • changements soudains des conditions météorologiques;
  • excès d'alcool;
  • refus de prendre des antihypertenseurs prescrits par un médecin;
  • utilisation irrationnelle des préparations pharmacologiques;
  • violation de l'alimentation.

Pathogénèse

La crise hypertensive de la pathogenèse a deux composantes:

  • vasculaire - avec une augmentation de la résistance vasculaire périphérique totale, une augmentation de la pression artérielle se produit, en raison d'un retard dans le sodium et les mécanismes neurohumoraux;
  • cardiaque - en réponse à une augmentation de la fréquence cardiaque et du volume sanguin circulant, le cœur augmente la quantité de sang éjecté, ce qui entraîne également une augmentation encore plus importante de la pression artérielle.

Image clinique

Les symptômes de crise hypertensive sont divers et nécessitent une approche différenciée..

Les principaux signes d'une crise hypertensive:

  • développement rapide et soudain - de plusieurs minutes à plusieurs heures;
  • le nombre de tension artérielle à laquelle une crise d'hypertension se développe peut varier considérablement;
  • plaintes de maux de tête sévères et vertiges;
  • nausées Vomissements;
  • déficience visuelle, jusqu'au développement de la cécité transitoire;
  • les patients peuvent se plaindre de mouches clignotantes sous leurs yeux;
  • un engourdissement des mains et du visage peut être observé, avec une perte de sensibilité à la douleur;
  • la parésie des membres jusqu'à un jour est possible;
  • crampes
  • douleur cardiaque, sensation de palpitations et d'interruptions, ainsi que développement d'un essoufflement;
  • sensation de peur intense;
  • transpiration sévère;
  • développement de chaleur possible.

Diagnostique

La principale méthode de diagnostic d'une crise hypertensive est de mesurer une pression artérielle.

Règles pour mesurer la pression artérielle:

  • le patient doit s'asseoir dans une position confortable;
  • la main doit être posée sur la table et au niveau du cœur;
  • la manchette du tonomètre est placée sur l'épaule et son bord inférieur doit être à 2 cm au-dessus du coude du bras;
  • la pression artérielle doit être mesurée au repos après un repos de 5 minutes.

Les principaux critères d'une crise hypertensive:

  • apparition brusque et soudaine;
  • hypertension artérielle;
  • symptômes cliniques caractéristiques - maux de tête, vertiges et nausées.

Diagnostic instrumental

  • ECG;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • Tomodensitométrie.

Soins d'urgence en cas de crise hypertensive

Il est nécessaire:

  • appelle une ambulance;
  • fournir au patient un apport d'air frais, détacher les vêtements serrés;
  • fournir au patient une position horizontale du corps;
  • essayez de rassurer le patient, il est possible d'utiliser des comprimés de valériane;
  • ne le laissez en aucun cas tranquille;
  • besoin de mesurer la pression artérielle toutes les 20 minutes avant l'arrivée.

Diagnostic différentiel

La crise hypertensive doit être différenciée des conditions suivantes:

  • l'attaque de panique (crise végétative) est une attaque d'anxiété et de peur sévères, associée à des symptômes autonomes - palpitations cardiaques, hypertension artérielle, transpiration, suffocation, tremblements dans tout le corps, étourdissements et nausées. Malgré des symptômes cliniques similaires avec une crise hypertensive, il existe des différences. Ainsi, chez les patients atteints de GC, le patient souffre généralement d'hypertension et sans prendre de médicaments antihypertenseurs, la pression artérielle ne diminue pas, et avec une crise végétative, la tension artérielle revient à la normale sans prendre de médicament après l'attaque. Habituellement, une attaque de panique dure environ 10 à 15 minutes, mais le sentiment obsessionnel de peur d'avoir une autre attaque hante constamment le patient;
  • céphalée de tension - est une affection caractérisée par un mal de tête généralisé bilatéral avec un caractère compressif. Un mal de tête de tension n'est pas aggravé par l'effort physique et n'est pas accompagné de nausées et de vertiges;
  • céphalée en grappe - est une douleur très forte dans la tête, qui survient sans aucune raison et de manière irrégulière. La force du mal de tête est si énorme que même les cas de suicide sont connus pour se débarrasser des tourments. La douleur survient en série, c'est-à-dire en grappes - plusieurs crises par jour pendant des semaines ou des mois et disparaissent soudainement;
  • le délire d'alcool est une maladie mentale aiguë causée par les effets toxiques de l'alcool sur le corps. Elle survient généralement après la cessation de la frénésie sur le fond du retrait. Il est cliniquement caractérisé par la présence d'hallucinations visuelles et auditives chez le patient, une agitation, une sudation, une augmentation de la pression artérielle, des tremblements et une faiblesse musculaire;
  • hyperthyroïdie - une condition caractérisée par une augmentation du niveau d'hormones thyroïdiennes dans le sang, résultant d'une violation de la glande thyroïde. Les principaux symptômes de l'hyperthyroïdie sont une irritabilité sévère, une nervosité, une tachycardie, une hypertension artérielle, des symptômes oculaires - yeux gonflés, gonflement des paupières et larmoiement constant;
  • Le syndrome de Cushing est un trouble endocrinien provoqué par une augmentation du taux d'hormones glucocorticoïdes dans le sang. Les symptômes caractéristiques de cette condition sont l'obésité, un visage en forme de lune, une hypertension artérielle, l'ostéoporose, une faiblesse musculaire, des vergetures violettes sur la poitrine, l'abdomen et les hanches, ainsi qu'une croissance excessive des cheveux chez les femmes;
  • syndrome coronarien aigu - un groupe de symptômes cliniques chez les patients atteints de maladie coronarienne, permettant de soupçonner un infarctus du myocarde ou une angine de poitrine instable;
  • AVC ischémique est une violation de la circulation sanguine avec des dommages aux tissus cérébraux et une violation de sa fonction.

Traitement de crise hypertensive

Le traitement de crise hypertensive est variable, selon son type.

Crise hypertensive simple - traitement

Pour le traitement de ce type d'AH, des médicaments sous forme de comprimés sont utilisés. Il est important de commencer immédiatement le traitement..

Le soulagement de la crise hypertensive est effectué par les médicaments suivants.

  1. Captopril - le patient reçoit une pilule sous la langue ou une boisson. L'effet se produit dans les 5 minutes après l'application et dure jusqu'à 4 à 8 heures. Ce médicament est un inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine..
  2. Le carvédilol - utilisé en interne, a un effet vasodilatateur prononcé, en raison duquel le niveau de pression artérielle diminue. Ce médicament est un bêta-bloquant non sélectif..
  3. Nifédipine - utilisée sous la langue ou à l'intérieur. Il a un effet relaxant sur les muscles lisses des vaisseaux sanguins, entraînant ainsi leur expansion et une diminution de la pression artérielle. Le médicament est à courte durée d'action et est utilisé exclusivement pour le soulagement d'une attaque..
  4. Amlodipine - utilisé en interne, le médicament a un effet à long terme.
  5. Le furosémide est un diurétique, également utilisé sous forme de comprimés à l'intérieur.

Tous les médicaments ci-dessus sont utilisés pour traiter une crise hypertensive non compliquée..

Traitement d'une crise hypertensive compliquée

Dans le traitement de l'HA compliquée, le choix des tactiques dépend des dommages aux organes cibles. Administration intraveineuse de médicaments.

Médicaments utilisés pour arrêter l'AH:

  • Nitroprussiate de sodium;
  • Nitroglycérine;
  • L'énalaprilate;
  • Furosémide;
  • Métoprolol;
  • Esmolol;
  • Urapidil;
  • Clonidine.

Prévention des crises hypertensives

Les principales méthodes de prévention de l'HA:

  • les patients souffrant d'hypertension artérielle doivent surveiller en permanence les chiffres de la pression artérielle. Il est nécessaire de mesurer la pression artérielle au moins 2 fois - le matin et le soir, indépendamment de l'état général;
  • prenez régulièrement des médicaments qui réduisent la pression artérielle, qui sont prescrits par votre médecin;
  • éviter le stress psycho-émotionnel et se détendre davantage;
  • pratiquer une activité physique modérée.
  • il est nécessaire d'abandonner complètement les mauvaises habitudes - alcool et tabac. Les effets négatifs de l'alcool et du tabac sont scientifiquement prouvés;
  • s'efforcer de réduire le poids corporel, car l'obésité augmente le risque de développer une crise hypertensive compliquée;
  • réduire la consommation de sel de table, car une utilisation excessive de celui-ci entraîne une augmentation du liquide dans le corps et, par conséquent, une augmentation de la pression artérielle.

Conclusion

La crise hypertensive n'est pas une maladie, mais est un complexe de syndrome qui nécessite une attention médicale immédiate. En cas de crise hypertensive compliquée, le patient doit être hospitalisé d'urgence dans un hôpital de l'unité de soins intensifs et de soins intensifs.

Il est important pour les patients souffrant d'hypertension de prévenir une maladie aussi terrible qu'une crise d'hypertension, en prenant constamment des médicaments qui abaissent la tension artérielle.

Nous avons fait beaucoup d'efforts pour que vous puissiez lire cet article, et nous serons ravis de vos retours sous forme d'évaluation. L'auteur sera ravi de voir que ce matériel vous a intéressé. remercier!

Crise hypertensive: traitement à domicile et à l'hôpital, premiers soins

Traitement de la crise d'hypertension - une augmentation nette et significative de la pression artérielle (TA), qui s'accompagne de manifestations cliniques sévères (de maux de tête intenses à une perte de conscience et une défaillance d'organes multiples), est effectuée selon les normes adoptées par la communauté médicale internationale (protocole international).

Une particularité de la crise hypertensive est la rapidité de son développement, elle prend le patient par surprise. Une partie importante de la pathogenèse est la défaite des organes vitaux en raison d'une violation de leur apport sanguin, ainsi que d'une insuffisance vasculaire aiguë. Au stade préhospitalier, le patient doit fournir les premiers soins le plus tôt possible afin d'éviter des complications dangereuses. Assurez-vous d'appeler une ambulance, car les soins médicaux complets ne peuvent être fournis que dans un hôpital.

Symptômes

Il n'y a pas d'indicateur précis de tension artérielle qui parlerait d'une crise hypertensive. Pour chaque patient, ce chiffre est individuel, et si la normale, la pression de travail dite d'une personne est, par exemple, 100 à 60 mm RT. Art., La crise hypertensive peut commencer à 140 à 80 mm RT. Art. Par conséquent, il est important de connaître votre pression de travail - cela vous permet d'évaluer les écarts par rapport à celle-ci.

Il est impossible de produire un traitement à part entière d'une crise hypertensive à la maison - la condition nécessite une hospitalisation immédiate, donc la première chose à faire est d'appeler une ambulance.

La définition d'une crise se fait en fonction des principaux symptômes. En règle générale, une crise est précédée d'une pression légèrement augmentée (hypertension), une personne peut se plaindre de vertiges, d'une sensation de manque d'air dans la pièce. La crise se développe fortement, en quelques minutes seulement, et se caractérise par une forte détérioration du bien-être du patient. Un niveau de pression artérielle élevé individuellement est enregistré. La condition s'accompagne de symptômes cérébraux: assombrissement des yeux, "mouches" devant les yeux, nausées, aggravation de la concentration visuelle sur des objets spécifiques, fluctuations involontaires du globe oculaire, sentiment de peur de la mort, anxiété et panique. Les symptômes cardiaques reflètent des troubles du travail du cœur, qui est soumis à un stress important pendant une crise, car il concerne les organes ayant la plus grande circulation sanguine. Le patient ressent des battements cardiaques distincts, des interruptions de son travail, des arrêts prolongés entre les AVC ou, au contraire, une tachycardie (accélération du rythme cardiaque), des douleurs thoraciques peuvent également rejoindre ces signes. Une crise hypertensive peut entraîner des lésions myocardiques.

Les troubles végétatifs ont un large éventail de manifestations, des réflexes pathologiques et des troubles du péristaltisme des organes abdominaux, une diminution de l'appétit, à une hyperkinésie pathologique sévère.

Lors d'une crise hypertensive, les organes dits de choc, ou organes cibles, sont principalement affectés. Ce sont des organes à circulation sanguine intensive qui soutiennent l'homéostasie, ce qui est essentiel pour la vitalité du corps. Il s'agit notamment du cerveau, du cœur, des reins et du foie. De plus, la rétine présente un risque élevé de dommages. Ainsi, lors d'une crise d'hypertension, une violation des fonctions de ces organes se produit, par exemple, l'absence de diurèse comme principal symptôme néphrologique, des troubles visuels.

Il n'y a pas d'indicateur précis de tension artérielle qui parlerait d'une crise hypertensive. Pour chaque patient, ce chiffre est individuel..

Les crises hypertensives compliquées et non compliquées se distinguent en fonction du degré de lésion des organes cibles. Le premier type, compliqué, est caractérisé par des dommages progressifs aigus aux organes de choc et constitue une menace directe pour la vie du patient, étant une condition terminale d'urgence. Si ce type de maladie est déterminé, vous devez agir immédiatement - la tâche principale est d'abaisser la tension artérielle dans les deux heures. Les arythmies, l'infarctus du myocarde, l'accident vasculaire cérébral, la stratification de l'anévrisme aortique peuvent devenir des complications.

Le deuxième type a un cours plus favorable, bien qu'il soit une menace potentielle pour la vie, car il peut devenir compliqué. Avec une crise simple, les organes de choc ne sont pas affectés, bien qu'ils subissent une charge accrue. Ce type de maladie nécessite une diminution progressive de la pression dans les 24 heures. Le tableau clinique d'une crise simple est généralement moins prononcé..

Diagnostique

La principale méthode de diagnostic d'une crise hypertensive consiste à mesurer la tension artérielle et à la comparer avec un travailleur. Pendant la mesure de la pression, l'attention est attirée sur les indicateurs individuels de la pression systolique et diastolique. Si le débit cardiaque augmente et prévaut sur la résistance vasculaire périphérique, une telle crise est appelée hyperkinétique - sa cause réside dans le cœur. Si la pression systolique ne change pas ou si sa diminution est observée, mais la pression diastolique augmente, alors la pression augmente en raison de la résistance vasculaire périphérique et, très probablement, de la cause de l'état pathologique des reins. Le type eukinétique se caractérise par une augmentation à deux chiffres, son étiologie peut être différente.

Premiers soins à domicile en cas de crise hypertensive

Il est impossible de produire un traitement à part entière d'une crise hypertensive à la maison - la condition nécessite une hospitalisation immédiate, donc la première chose que vous devez appeler est une ambulance. Cependant, comment traiter l'hypertension avant l'arrivée du médecin?

Lors d'une crise hypertensive, les organes dits de choc, ou organes cibles, sont principalement affectés. Ce sont des organes à circulation sanguine intense qui soutiennent l'homéostasie, ce qui est essentiel pour la vitalité du corps.

Sans comprendre si la crise est compliquée ou non, il est impossible d'effectuer un traitement complet, il est nécessaire de respecter l'algorithme général de premiers soins:

  1. Couchez le patient sur le dos, retirez-lui les vêtements et les chaussures en excès, ouvrez les fenêtres de la pièce, excluez les irritants supplémentaires dans la pièce où se trouve le patient - bruits forts, lumière vive.
  2. Mesurer la pression artérielle et enregistrer les données, ces informations seront nécessaires pour les médecins. La mesure de la pression artérielle doit être effectuée toutes les 10 minutes avant l'arrivée d'une ambulance.
  3. Évaluez l'état du patient, en particulier sa conscience. Pour ce faire, posez quelques questions simples et voyez si le patient a du mal à répondre. S'il y a des soupçons que le patient est dans un état de conscience altéré (ne peut pas répondre à la question, ne peut pas se concentrer, ne peut pas prononcer la réponse clairement), on peut soupçonner une crise compliquée.
  4. Vous pouvez prendre un médicament pharmacologique pour réduire la pression, par voie orale ou sublinguale. Ceux-ci incluent la nifédipine, la clonidine, le captopril, le métoprolol, la prazosine, le furosémide, le torasémide. Vous devez sélectionner l'un des médicaments de chaque groupe, alors qu'il n'est pas recommandé de prendre plus de trois éléments différents à la fois. Par exemple, il peut s'agir du captopril en tant qu'inhibiteur de l'ECA (enzyme de conversion de l'angiotensine) et du furosémide en tant que diurétique. La surveillance du niveau de pression constante garantit la sécurité des médicaments.
  5. Après l'arrivée de l'ambulance, le médecin doit fournir des informations sur les indicateurs de pression artérielle et indiquer quels médicaments et à quelle dose les patients ont été pris..

À l'arrivée de l'ambulance, il est nécessaire de répondre le plus précisément possible aux questions spécifiées dans le protocole. Il est nécessaire d'indiquer l'heure exacte du début de la crise, sa durée, qui est associée à la survenue d'une condition pathologique (stress émotionnel, stress, travail physique), si ces conditions se sont produites plus tôt.

Les crises hypertensives compliquées et non compliquées se distinguent en fonction du degré de lésion des organes cibles..

Au cours des antécédents médicaux, le médecin sera intéressé par les médicaments que le patient prend quotidiennement, par quels moyens il a arrêté la crise hypertensive avant l'arrivée de l'ambulance et quels facteurs de risque sont observés chez un patient particulier (tabagisme, diabète, athérosclérose). Un électrocardiogramme est ensuite effectué pour vérifier d'éventuels dommages organiques au cœur. Il est également conseillé de mettre en place une surveillance de la saturation en oxygène dans le sang (oxymétrie de pouls).

Comment traiter une crise hypertensive

Dans une crise compliquée, la tâche principale est de réduire la pression artérielle et de minimiser les dommages aux organes cibles.

Avec l'encéphalopathie hypertensive, il est nécessaire de réduire la pression artérielle de 25% en 8 heures. Pour ce faire, une solution de sulfate de magnésium (magnésie) est introduite, des compte-gouttes contenant du furosémide ou du labétalol sont utilisés, ce qui contribue à réduire le volume de sang en circulation et, par conséquent, sa pression sur les parois des vaisseaux sanguins.

Le syndrome coronarien aigu est la deuxième complication la plus courante mais la plus dangereuse des crises hypertensives. Dans ce cas, l'objectif de la thérapie est de réduire la pression artérielle de 20 à 30% et d'améliorer la circulation myocardique. La nitroglycérine est prescrite pour développer les vaisseaux coronaires et les diurétiques pour réduire le volume sanguin. Si l'état s'aggrave et se transforme en échec aigu, alors, en plus de la nitroglycérine et des diurétiques, l'énalaprilate et l'urapidil sont administrés par voie intraveineuse.

Pour arrêter les arythmies, des bêta-bloquants, du nitroprussiate de sodium dans un compte-gouttes et les médicaments ci-dessus sous forme de traitement d'entretien sont utilisés.

Sans comprendre si la crise est compliquée ou non, il est impossible d'effectuer un traitement à part entière, il est nécessaire de respecter l'algorithme général de premiers soins.

Si la crise hypertensive est compliquée par un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral, la priorité est d'abaisser la pression artérielle, parallèlement à cela, le traitement de la pathologie secondaire commence. Avec une crise cardiaque, des médicaments sont ajoutés qui augmentent l'endurance myocardique dans des conditions d'hypoxie, d'angioprotecteurs; les cérébroprotecteurs et les médicaments qui améliorent la circulation cérébrale sont utilisés pour les AVC.

Prévention des crises hypertensives

Si une personne est consciente de son hypertension, une prophylaxie active de la crise hypertensive doit être effectuée. Cela vient des raisons - il est nécessaire d'éviter le stress émotionnel, le travail physique dur, d'ajuster les habitudes de sommeil, de normaliser le poids corporel. Activité physique modérée, exercices de physiothérapie.

Abandon obligatoire de mauvaises habitudes, en particulier le tabagisme. Les spasmes constants des muscles lisses des vaisseaux entraînent leur usure, raison pour laquelle le système vasculaire ne peut pas compenser le débit cardiaque. De plus, le tabagisme peut provoquer directement une crise hypertensive..

Il est nécessaire d'exclure de l'alimentation les boissons et les aliments qui affectent la pression. Cela signifie le rejet du sel ou sa limitation importante, le rejet des aliments épicés et épicés, des boissons toniques. Il est recommandé de consommer des aliments en petites portions régulièrement tout au long de la journée, alors qu'un traitement thermique doux est souhaitable, il est préférable d'exclure les aliments frits du menu.

Des mesures régulières de la pression artérielle devraient devenir une habitude obligatoire pour les patients - parfois, une crise ne se manifeste pas cliniquement, mais les indicateurs de pression sont nettement plus élevés que la normale. Pour exclure le mécanisme secondaire du développement de l'hypertension, vous devriez consulter un endocrinologue et un néphrologue.

Dans une crise compliquée, la tâche principale est de réduire la pression artérielle et de minimiser les dommages aux organes cibles.

En tant que moyen de prévention et non de traitement fondamental, les remèdes populaires conviennent. Recourez souvent à la décoction d'herbes médicinales - vous pouvez réduire légèrement la pression à l'aide d'une infusion de viburnum ou de bouillon de rose sauvage. Pour un usage quotidien, les sédatifs doux conviennent également - une décoction de camomille, valériane, menthe poivrée, agripaume.

L'un des traitements populaires et largement annoncés pour l'hypertension est ce que l'on appelle la bobine de Mishin. L'inventeur a déclaré que cet appareil génère un champ électromagnétique à haute fréquence, qui produit un effet biologique tonique sur les vaisseaux sanguins. Cependant, aucune preuve officielle de l'efficacité de cette méthode n'existe; aucun profil de sécurité n'a été établi non plus..

Vidéo

Nous vous proposons de regarder une vidéo sur le sujet de l'article.

Premiers secours en cas de crise hypertensive

La crise hypertensive est une augmentation soudaine et significative de la pression artérielle par rapport à la crise initiale et une forte exacerbation des symptômes.

Raisons: stress psycho-émotionnel, consommation d'alcool, vieux fromage, apport excessif de liquide, sel.

Récemment, les crises hypertensives sont généralement divisées en deux groupes:

- crise hypertensive simple;

- crise hypertensive compliquée.

Une crise hypertensive non compliquée se développe généralement aux premiers stades de la maladie, se développe rapidement, ne dure pas plus de 2 à 3 heures et est rapidement arrêtée par des médicaments antihypertenseurs. Il est basé sur une montée d'adrénaline accrue..

Des maux de tête lancinants, des étourdissements, des acouphènes, des «mouches» vacillantes devant les yeux, des palpitations, un essoufflement, une sensation de chaleur, des frissons, des nausées, peuvent être un seul vomissement. Le patient est excité, anxieux, ressent de la peur, des tremblements sont notés dans tout le corps. La peau est humide, sur le visage, le cou, les taches rouges sur la poitrine. Il peut y avoir des saignements de nez. L'impulsion est fréquente, de remplissage et de tension élevée. Hypertension artérielle, principalement systolique. Les bruits cardiaques sont forts, accentuation du deuxième ton sur l'aorte.

Actionsraisonnement
Appelle un docteur.Fournir des soins médicaux qualifiés
Pour rassurer le patient, détacher les vêtements serrés, donner accès à l'air frais.Pour réduire les symptômes neurovégétatifs.
Posez avec la tête de lit en haut. Lorsque vous vomissez, tournez la tête sur le côté, placez le plateau.Réduisez la pression intracrânienne, empêchez l'aspiration de vomi.
Mettez des enduits de moutarde sur les muscles du mollet, la zone du col.Développer les vaisseaux périphériques, réduire la pression artérielle.
Donner sous la langue nifédipine ou capoten, corinfarum, clonidine.Pour réduire la pression artérielle.
Donnez 0,325 d'aspirine, mâchez lentement.Pour prévenir la thrombose.
Mesurer la pression artérielle, compter le pouls, la VAN.Surveillance de l'état
Donner de l'oxygène humidifiéPour réduire l'hypoxie.

Préparez-vous à l'arrivée du médecin:

- système pour perfusion intraveineuse, seringues pour administration intraveineuse, intramusculaire et sous-cutanée de médicaments, garrot, boules de coton, alcool 70 0, appareil EC;

- médicaments: dropéridol (amp.), aminalol (amp.), lasix, labétalol, solution de sulfate de magnésium, cerucal (amp.), clonidine (amp.), solution de dibazole à 0,5%.

Une crise hypertensive compliquée se développe souvent aux derniers stades de l'hypertension. La base de ce type de crise hypertensive est une libération accrue de noradrénaline et une augmentation significative de la résistance périphérique totale à la circulation sanguine.

Ce type de crise se caractérise par une augmentation significative de la pression artérielle et le développement de complications cardiovasculaires.

Symptômes et premiers soins en cas de crise hypertensive

L'une des manifestations les plus dangereuses de l'hypertension est une crise. Une augmentation soudaine et significative de la pression provoque un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque et entraîne également la mort. L’algorithme correct des actions dans les premiers secours est très important: cela peut sauver la vie d’une personne et la protéger contre le développement de complications dangereuses.

Qu'est-ce qu'une crise hypertensive

Crise ou crise d'hypertension - une augmentation soudaine et significative prononcée de la pression artérielle (pression artérielle) jusqu'à 220 mm Hg et plus haut. Une crise d'hypertension s'accompagne de troubles de nature neurovégétative et de changements et troubles graves du système nerveux central, des vaisseaux sanguins et du cœur.

Les causes d'exacerbation de la maladie sont diverses. Le plus souvent, elle se développe dans un contexte d'hypertension artérielle, ainsi que de maladies accompagnées d'hypertension artérielle. Les signes d'une crise hypertensive chez la femme se manifestent lors de la ménopause dans 30% des cas. Une attaque peut être l'un des symptômes de lésions athérosclérotiques des branches et du tronc de l'aorte, d'une maladie rénale et d'une néphropathie. Une autre raison courante est l'annulation brutale des médicaments antihypertenseurs pris..

Une surexcitation émotionnelle, un changement brusque des conditions météorologiques et des tempêtes géomagnétiques sévères, une surchauffe ou une hypothermie, un effort physique et un surmenage, une suralimentation et une consommation excessive d'alcool peuvent provoquer une attaque.

Symptomatologie

Les symptômes de la crise dépendent de la présence de maladies: hypertension, insuffisance rénale, diabète, altération du fonctionnement du cœur de nature différente, ainsi que du type de crise hypertensive (hypertensive). Une attaque compliquée par la manifestation du syndrome neuro-végétatif est causée par la libération d'une grande quantité d'adrénaline, et se manifeste le plus souvent après un stress sévère ou un surmenage.

Les principaux symptômes d'une crise hypertensive:

  • Anxiété,
  • Nervosité,
  • Hyperémie de la peau du visage et / ou du cou,
  • État excité,
  • Transpiration accrue,
  • Bouche sèche et soif.

La crise végétative-vasculaire s'accompagne de maux de tête sévères, localisés dans les parties occipitales et temporales, de nausées avec envie de vomir, de bourdonnements et d'acouphènes, d'une déficience visuelle soudaine et temporaire, de vertiges. Les patients peuvent présenter des crises de tachycardie et une augmentation de la pression artérielle pendant plusieurs heures..

La durée de la crise ne dépasse pas 6 heures et ne constitue généralement pas une menace pour la vie du patient.

L'eau salée ou la forme œdémateuse d'une attaque est plus souvent observée chez les femmes souffrant d'un excès de poids. Lors d'une exacerbation de la crise, les patients se plaignent de somnolence, de dépression et d'apathie, d'une mauvaise orientation dans le temps et dans l'espace. Signes externes: pâleur et bleuissement de la peau, poches nettement visibles du visage, gonflement des doigts et des paupières. La crise s'accompagne d'une faiblesse musculaire sévère et d'une altération du fonctionnement du muscle cardiaque, d'une augmentation uniforme de la pression diastolique et systolique (supérieure à 140 pour 110 mm Hg). L'attaque peut durer de 3-4 à 24 heures. Si vous arrêtez l'attaque à temps, cela ne menace pas la vie.

La forme convulsive, également appelée encéphalotopie hypertonique aiguë, est la plus difficile. Cette espèce se développe en cas de dérégulation du tonus artériel dans le cerveau lors d'une augmentation rapide de la pression. Une attaque est dangereuse par le développement de complications, parmi lesquelles:

  • Œdème cérébral,
  • Accident vasculaire cérébral,
  • Parésie,
  • Coma,
  • Insuffisance cardiaque ventriculaire gauche.


Les patients ont des convulsions et des convulsions, des évanouissements ou une perte de conscience, une amnésie temporaire. L'auto-assistance avec une crise hypertensive de cette forme doit être minime - sans l'aide d'un médecin, une issue fatale est possible. Au premier signe, la réanimation d'urgence doit être appelée immédiatement.

Que faire avant l'arrivée du médecin

Les premiers soins pour l'hypertension sont une diminution progressive de la pression artérielle. Les antihypertenseurs sont plus efficaces à cet égard. Une diminution trop rapide de la pression artérielle est très dangereuse. Le patient peut s'évanouir ou subir un AVC. La pression doit être réduite de seulement 20% au cours des deux premières heures. Normaliser complètement - pas plus tôt que six heures.
C'est pourquoi il est important de savoir ce qui peut être fait avec une crise hypertensive et ce qui ne peut pas être fait. Les soins d'urgence à domicile sont des médicaments. Il est préférable de ne pas utiliser d'antagonistes ou de sartans afin d'abaisser rapidement la tension artérielle. Ils sont lentement absorbés dans le sang et peuvent ne pas être efficaces pour contrôler l'hypertension artérielle dans les situations d'urgence. Ce qui ne vaut toujours pas la peine - se rendre à l'hôpital vous-même, se déplacer dans la maison. Tout mouvement ne fera qu'aggraver la condition, car il entraîne une augmentation encore plus importante de la pression.

Médicaments pour une crise simple

Clonidine

L'avantage du médicament est la possibilité de l'utiliser pour les patients atteints de tachycardie. L'administration orale aide à abaisser la tension artérielle dans les 45 à 60 minutes et l'injection intramusculaire arrête l'attaque dans les 20 à 30 minutes.

Nifedipine

Le médicament est disponible en comprimés à croquer. Les avantages du médicament sont la relaxation rapide des parois vasculaires et le soulagement du flux sanguin. L'effet se produit en une demi-heure.

Médicaments pour les crises difficiles

Nitroglycérine

Les comprimés de nitroglycérine sont la première aide médicale en cas de crise hypertensive compliquée d'un infarctus du myocarde, d'un œdème pulmonaire ou d'une ischémie. S'il n'y a pas de complication, le médicament n'est généralement pas pris. Le médicament dilate rapidement les artères, prévenant les crampes et abaisse la pression artérielle..

Hydralazine

Le médicament est administré par voie intramusculaire ou intraveineuse. Détend les vaisseaux sanguins et abaisse la pression artérielle. Moins - peut provoquer une crise de tachycardie et de maux de tête. Il n'est pas utilisé pour les patients atteints de maladie coronarienne, mais c'est l'un des médicaments les plus sûrs et les plus fiables pour soulager les symptômes de crise chez les femmes enceintes..

Sulfate de magnésium

Le médicament est utilisé comme médicament anticonvulsivant, antispasmodique et déshydratant. Il est administré par voie intramusculaire ou intraveineuse. Selon le principe d'action - provoque la relaxation du centre responsable du travail des parois des vaisseaux sanguins.
Il est important de se rappeler qu'avant de prendre ces médicaments ou d'autres, il est conseillé de consulter votre médecin à l'avance.

Aide supplémentaire

Les soins d'urgence en cas de crise hypertensive ne consistent pas seulement à prendre des médicaments. Le patient doit essayer de se calmer et de normaliser sa respiration.
Comment supprimer une crise hypertensive:

  1. Allongez-vous sur le canapé avec un oreiller sous la tête et sous les pieds.
  2. Tout mouvement est contre-indiqué.
  3. Ne buvez rien (exception - vous pouvez boire de l'agripaume ou une infusion de valériane) - l'eau peut provoquer des vomissements, et c'est une autre façon d'augmenter la pression.
  4. Appliquez une serviette froide ou un sac de glace à l'arrière de la tête.
  5. Retirer les vêtements serrés, déboutonner les boutons de la chemise pour une respiration plus facile.
  6. Si le patient ressent des frissons - les jambes doivent être recouvertes d'une couverture chaude.

Dans la pièce, vous devez ouvrir toutes les fenêtres. Après avoir pris les comprimés, le tonomètre est allumé pour vérifier la pression après 30 minutes. S'il n'y a pas d'amélioration et que l'infirmière n'est pas encore arrivée, donnez une dose supplémentaire de médicament.

Information pour le médecin

Les formes complexes de crise hypertensive nécessitent une hospitalisation et un traitement dans une clinique. Ainsi, vous pouvez éviter la survenue de complications graves, telles qu'une altération de la fonction cérébrale et rénale, un œdème cérébral, un décollement de la rétine, un infarctus du myocarde. Les patients peuvent passer à l'hôpital d'une journée à deux semaines. Si les premiers secours ont été fournis correctement, le risque pour la vie humaine est minimisé. Cependant, le médecin qui arrive doit fournir les informations suivantes:

  • Depuis combien de temps une personne souffre d'hypertension,
  • Quelle est la pression artérielle et quelle pression artérielle est la norme pour le patient,
  • Y a-t-il des troubles d'autres organes, des maladies chroniques,
  • Durée de saisie,
  • Quels médicaments sont pris par les patients et quels médicaments ont été administrés pour soulager la maladie.

Sur la base de ces données et d'un examen ultérieur, le médecin doit déterminer le type de crise hypertensive, prescrire un traitement et une récupération.


À l'hôpital, il existe également une norme de soins spéciale pour les crises hypertensives. La tactique se résume à ce qui suit: le médecin détermine non seulement le type de crise, mais aussi les causes de son apparition. Mesure la pression artérielle au fil du temps - toutes les 15 minutes sur les deux mains. Mesure le pouls et attribue un cardiogramme urgent. Déjà après - prescrit des médicaments pour abaisser la tension artérielle.

Algorithme d'actions d'une infirmière en cas de crise hypertensive

Parmi les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, l'hypertension artérielle occupe la première place en popularité. La maladie entraîne souvent des conséquences très graves et nécessite donc une attention accrue. Si le traitement est effectué à domicile, l'algorithme des actions de l'infirmière en cas de crise hypertensive implique une surveillance constante du patient, fournissant l'assistance nécessaire et traitant directement la maladie avec des médicaments prescrits par le médecin.

Symptômes d'une crise hypertensive

En cas de crise hypertensive compliquée, une hospitalisation urgente est requise

Les symptômes varient en fonction de la gravité de la maladie:

  • Compliqué. Se développe progressivement. Les symptômes commencent en quelques jours, généralement avec une légère affection. Au stade initial, des acouphènes, des nausées, éventuellement des étourdissements et souvent des vomissements sont notés. De plus, des maux de tête sévères se joignent, l'audition se détériore, l'acuité visuelle est perdue, un essoufflement apparaît. Souvent, les mains et les pieds commencent à trembler, une forte faiblesse apparaît. Tous ces phénomènes s'accompagnent d'hypertension artérielle;
  • Simple. Ce type de crise se développe beaucoup plus rapidement que la précédente. Les symptômes caractéristiques comprennent des maux de tête soudains, des acouphènes et des troubles de la vue et de l'ouïe. La pression artérielle augmente fortement et dure assez longtemps. Ensuite, des étourdissements surviennent, dans la plupart des cas des vomissements.

Algorithme d'action infirmière

Lors des soins d'urgence en cas de crise hypertensive, l'algorithme des actions de l'infirmière est le suivant:

  1. Tout d'abord, il est nécessaire de mesurer la pression artérielle du patient.
  2. Ensuite, la victime doit être couchée (position semi-assise). À ce stade, il est important de fournir au patient une paix physique et mentale complète.
  3. Pour faciliter la respiration du patient, il est nécessaire de fournir à la pièce un apport d'air frais.
  4. Dans ce cas, l'inhalation d'oxygène sera utile.
  5. Placez la moutarde moutarde sur les muscles du mollet et l'arrière de la tête. Cela aidera à améliorer la condition et à soulager les maux de tête..
  6. Appliquez une compresse froide sur le front de la victime.
  7. Vous pouvez faire des bains chauds pour les jambes et les mains (y compris la moutarde).
  8. Préparez les médicaments nécessaires.
  9. Avec une intervention infirmière indépendante en cas de crise hypertensive, il est possible d'utiliser des médicaments tels que Lasix et Pentamine.
  10. En cas d'intervention infirmière dépendante en cas de crise hypertensive, l'introduction de "Panangin", glucose, "Lasix", "Dibazole", "Analgin", "Nitroglycerin", "Heparin", "Morphine" est implicite.

Allaitement

Pour organiser le bon processus infirmier en cas de crise hypertensive, vous avez besoin de compétences et de certaines connaissances. En cas de crise hypertensive, l'infirmière doit connaître toutes les caractéristiques de la maladie afin de prodiguer les premiers soins et améliorer l'état de la victime.

Toute erreur d'une infirmière peut entraîner des complications de l'évolution de la maladie et de graves conséquences irréversibles. Par conséquent, il est important que le professionnel de la santé travaille avec des patients souffrant d'hypertension..

Tactique d'une infirmière en cas de crise hypertensive - arrêter une attaque, éliminer les symptômes et prendre des mesures préventives pour éviter une deuxième attaque.

Pour arrêter la crise hypertensive, les médicaments sont sélectionnés en fonction des caractéristiques individuelles du corps du patient

Quelles sont les responsabilités?

Lors de la prise en charge d'un patient, l'intervention infirmière implique les mesures suivantes:

  • Effectuer toutes les procédures nécessaires prescrites par le médecin traitant;
  • Premiers secours pour arrêter une crise hypertensive;
  • Résoudre les problèmes d'organisation des conditions propices à l'amélioration de l'état du patient;
  • Former le patient et les membres de sa famille aux règles de premiers soins lors d'une attaque, ainsi que renseigner sur les caractéristiques de la maladie;
  • Faire le bon menu de régime pour l'hypertension;
  • Surveillance constante de l'état du patient. Si une crise hypertensive est suspectée, l'infirmière doit prendre toutes les mesures pour empêcher une attaque..

Travailler avec la famille du patient

Les membres de la famille jouent un rôle important dans le traitement de la maladie. Ils peuvent aider le patient à faire face à la maladie. Pour cela, en règle générale, des conversations ont lieu, dont le but est d'informer le plus précisément possible les proches du patient des causes possibles, des mesures préventives et d'autres choses..

La santé de la famille dépend de la compétence d'une infirmière

Le travail avec la famille malade s'effectue selon le principe suivant:

  1. Tout d'abord, il est nécessaire de mener une conversation non seulement avec le patient, mais aussi avec sa famille sur l'importance de la diététique et de l'exclusion du sel du régime de l'hypertension.
  2. Parler des conséquences possibles après une crise hypertensive et convaincre les membres de la famille d'améliorer les conditions de vie de la personne malade (éliminer les situations stressantes, normaliser le régime alimentaire, fournir de l'hypertension au repos, un sommeil suffisant, etc.).
  3. Les mesures préventives importantes sont: l'accès à l'air frais dans la pièce, manger au plus tard 4 heures avant le coucher, l'interdiction de regarder des films et des programmes d'horreur qui peuvent provoquer de l'excitation et de l'anxiété. Tout cela doit être connu non seulement du patient, mais aussi de sa famille.
  4. Si nécessaire, des sédatifs doivent être prescrits pour soulager le stress et les tensions (uniquement après avoir consulté un médecin).
  5. Informer le patient et sa famille sur les dangers des mauvaises habitudes et leurs effets sur la tension artérielle.
  6. Convaincre la famille de la nécessité d'une surveillance constante de la façon dont le patient prend les médicaments prescrits par le médecin pour l'hypertension (en particulier, la surveillance du respect des doses et de la régularité de l'admission). De plus, il est important de surveiller le poids corporel du patient et de prévenir la prise de poids..
  7. Nous pouvons recommander de passer un test spécial qui évalue la menace d'hypertension (1 fois par an).
  8. Un point important dans le travail avec la famille est de transmettre les informations nécessaires sur la façon de mesurer correctement la pression artérielle, ainsi que la fréquence cardiaque.
  9. Renseignez-vous sur toutes les conséquences possibles d'une crise hypertensive, sur les causes de la maladie et sur les mesures préventives.

Pour maximiser les résultats des mesures thérapeutiques, vous devez collecter autant d'informations que possible sur le patient. Pour ce faire, il est nécessaire d'interroger le patient sur sa relation avec sa famille, sur la fréquence des situations stressantes, d'étudier les caractéristiques nutritionnelles du patient et s'il existe de mauvaises habitudes.

De plus, il est important de savoir quels médicaments le patient utilise, s'il y a des personnes souffrant de maladies chroniques de la pression artérielle parmi les membres de la famille et quelles sont les conditions de travail du patient (calendrier, présence / absence de facteurs nocifs, etc.). Toutes ces informations aideront à déterminer plus précisément les causes possibles qui affectent le début des crises et à prescrire un traitement approprié..

Comment traiter une crise hypertensive à la maison: que faire pour soulager les premiers symptômes et les complications possibles

En médecine, une condition où une forte augmentation de la pression artérielle, qui se produit en parallèle avec le vasospasme, est appelée une attaque hypertensive. Cette maladie peut être rencontrée non seulement par l'hypertension, mais aussi par des personnes en parfaite santé, dans le contexte d'une dépression nerveuse ou d'une activité physique excessive. Le traitement d'une crise hypertensive à la maison est la principale chose qu'une personne doit savoir pour éliminer rapidement les symptômes.

La raison de l'apparition de l'HA

La principale raison contribuant au déclenchement d'une crise hypertensive (ci-après dénommée HA) est cachée dans une augmentation soudaine de la pression artérielle. Cela, à son tour, provoque une violation du flux sanguin naturel, ce qui affecte négativement les performances et le fonctionnement des organes internes. À son tour, cela provoque le développement de conséquences telles que: troubles du rythme cardiaque, obstruction vasculaire, accident vasculaire cérébral, lésions du muscle cardiaque ou du tissu pulmonaire.

Symptômes

Une crise hypertensive peut se développer pour les raisons suivantes:

  • perturbation du système nerveux central;
  • maladies chroniques des reins et du foie;
  • les maladies du système endocrinien, la présence d'un excès de poids;
  • abus d'alcool et de nicotine;
  • médicaments non contrôlés;
  • situations stressantes fréquentes.

Puisqu'une crise hypertensive survient dans la plupart des cas soudainement, il est impossible de prédire le moment de son apparition, car pour chaque personne, les changements brusques de la pression artérielle sont individuels.

  • sentiment constant d'anxiété;
  • accélération du rythme cardiaque;
  • manque d'air, respiration rapide et laborieuse;
  • hyperémie et hyperhidrose - la peau du visage et du cou devient rouge et se couvre de sueur froide;
  • acouphènes et vertiges;
  • engourdissement des membres supérieurs;

Les premiers symptômes du développement de la maladie peuvent être une sensation de lourdeur dans la région épigastrique, une diarrhée non provoquée par une intoxication alimentaire, des douleurs de type migraineux dans la région temporale, aggravées par une gesticulation active et des tours de tête.

Avec une crise hypertensive, le patient ressent des douleurs dans la zone occipitale, ainsi que des clignements actifs.

Les symptômes ci-dessus suggèrent que des changements irréversibles se produisent dans le système vasculaire qui peuvent provoquer une HA. Souvent, le développement d'une attaque n'est pas accompagné de conditions préalables et un saut aléatoire des indicateurs de pression artérielle peut survenir même chez les jeunes. Pour éviter les effets irréversibles du GC du patient, il est nécessaire de livrer à un établissement médical.

Premiers secours

La durée d'une crise hypertensive varie en fonction du taux de symptômes. Fondamentalement, il est de 60 à 120 minutes et est directement lié à l'état des forces compensatoires du corps. Au cours de l'HA, les organes vitaux ne reçoivent pas une nutrition adéquate, et plus souvent une attaque apparaît et se développe plus longtemps, plus le pourcentage de probabilité de complications potentiellement mortelles est élevé

Premiers secours en cas de crise hypertensive:

  1. La règle principale dans le début de GK est de ne pas perdre son sang-froid.
  2. Le patient doit être en position horizontale, un oreiller est placé sous la tête et les omoplates.
  3. Si les vêtements ont des boutons ou des fermetures à glissière, ils doivent être fermés et permettre un accès maximal à l'air frais..
  4. Un patient sans varices peut être soulagé par des lotions chaudes ou un coussin chauffant sur les muscles du mollet.
  5. Appliquez une serviette froide à l'arrière de la tête.
  6. Élimine tout bruit possible..

La peur de la mort contribue à la durée de l'attaque, le patient doit donc prendre tout médicament ayant un effet calmant.

Souvent, l'AH s'accompagne de saignements intenses du nez. De nombreux médecins considèrent cela comme un aspect positif, car l'écoulement sanguin contribue à réduire la pression artérielle, ce qui affecte positivement le taux de normalisation..

Que faire des saignements de nez? Pas besoin de jeter la tête en arrière, car dans ce cas il y a un risque d'aspiration, il suffit d'appliquer une compresse froide sur le nez et d'abaisser le menton.

Traitement

Comment supprimer les premiers symptômes? Pour le traitement de l'hépatite C, il est important de prendre des agents pharmacologiques à action rapide qui réduisent la pression artérielle, par exemple, Captopril, Nitroglycérine, Andipala.

Les comprimés sont lavés d'une seule gorgée, car une grande quantité d'eau peut provoquer des vomissements, ce qui ne fera qu'aggraver la situation..

Des sauts brusques de la pression artérielle peuvent entraîner un certain nombre de conséquences négatives. Si la limite supérieure de pression est dans les 180, le traitement de l'HA est effectué de manière séquentielle. Pour commencer, le comprimé est divisé en parties égales, dont l'une est bu immédiatement. Après 30 minutes, la pression est mesurée et une autre partie du comprimé est prise.

Ail

À tout moment, l'ail est connu pour ses propriétés curatives. Pour la préparation d'agents prophylactiques pendant un mois. il faut tremper de fines tranches d'ail dans l'alcool. Le mélange résultant est conservé au réfrigérateur. La teinture est prise 10 gouttes 3 fois par jour. Pour réduire les effets agressifs des huiles essentielles sur les organes internes, des gouttes sont saisies avec un morceau de sucre raffiné.

Une décoction des racines de valériane et d'agripaume

Si GK a été pris par surprise et qu'il n'y a aucun moyen pharmacologique à portée de main visant à réduire la pression artérielle, vous pouvez donner à une personne un verre de teinture de racine de valériane ou d'agripaume comme aide rapide. S'il n'y a pas de teintures, prenez deux comprimés de valériane officinale.

Kalina

Pour préparer le médicament, vous devez prendre:

  • Un verre d'eau bouillie chaude;
  • Dix grammes de viorne séchée.

La baie est versée avec de l'eau, laissée infuser pendant 20 minutes. Ensuite, le produit refroidit, filtré et peut être consommé. Après le filtrage, la quantité de liquide diminuera, donc de l'eau bouillie est ajoutée au verre. Buvez 1/3 tasse 3 fois par jour. Vous pouvez manger quel que soit le repas. Il est recommandé de conserver le bouillon au réfrigérateur.

Ce remède est interdit aux femmes enceintes.!

citron

Pour préparer le médicament, vous devez acheter:

  • une grosse tête d'ail;
  • un citron.

Les ingrédients sont versés dans un verre d'eau bouillante. Auparavant, le citron et l'ail sont passés dans un presse-ail ou hachés finement ou hachés avec un mélangeur. La masse résultante est infusée dans la chaleur jusqu'à 3 jours. De temps en temps, il est mélangé, puis filtré. La teinture est prise dans une cuillère à soupe 3 fois par jour 30 minutes avant le repas.

Aubépine

Les médicaments à base de cette plante aident également à abaisser la tension artérielle. À la maison, la teinture est préparée à partir de fleurs. Une cuillère à soupe d'entre eux est versée avec 0,5 litre d'eau chaude. Le bouillon est infusé pendant 30 minutes, filtré et consommé deux fois par jour. Vous devez boire 150 ml à la fois. Cet outil renforce les parois capillaires, réduit considérablement la pression artérielle et la tachycardie..

Agripaume

Deux cuillères à soupe d'herbe sèche sont versées avec 250 ml d'eau bouillante et infusées pendant une demi-heure. Après filtration, le bouillon est prêt à l'emploi. Pour réduire la pression artérielle et prévenir les crises hypertensives, prenez 1 cuillère à soupe 5 fois par jour.

Réadaptation après HA

Après l'AH transférée, le patient doit adhérer au repos au lit pendant plusieurs jours. Pour que le processus de récupération ne traîne pas, il est important de contrôler votre alimentation, en excluant le sel de l'alimentation. Étant donné que l'AH se déroule souvent en parallèle avec le stress psycho-émotionnel, afin de normaliser le fonctionnement du système nerveux central, les patients hypertendus doivent diversifier leur alimentation avec des aliments végétaux.

Les boissons à base de plantes de camomille, de menthe et d'agripaume aideront à faire face au stress et à accélérer la récupération après une crise. Si possible, il est recommandé de passer plus de temps à l'extérieur. Une excellente solution consiste à acheter un billet pour un sanatorium ou une pension médicale spéciale.

Que faire pendant la période de rééducation? Le patient doit se soucier de la prévention des crises futures, une consultation avec un médecin est nécessaire ici, qui décrira correctement l'ensemble du schéma thérapeutique. C'est le seul moyen de prévenir la prochaine HA, qui sera plus intense et plus longue à chaque fois..

Que faire en cas de complications?

Avec le développement de complications, vous devez immédiatement consulter un médecin ou aller à l'hôpital. Pour éviter l'apparition de changements irréversibles, il est nécessaire de reconnaître les signes d'une crise compliquée:

  • les symptômes se développent lentement, mais à chaque fois ils augmentent avec une plus grande intensité;
  • sensation d'anxiété constante, crises de panique;
  • augmentation progressive de la pression artérielle à des niveaux critiques;
  • respiration difficile et laborieuse;
  • douleur dans le côté gauche de la poitrine;
  • douleur insupportable dans la zone occipitale;
  • mauvaise orientation dans l'espace;
  • crampes et crises;
  • engourdissement local des membres et perte de leur sensibilité;
  • discours illisible, perte de coordination.

Pourquoi est-il préférable d'appeler un médecin?

Les soins rapides et d'urgence pour une augmentation soudaine de la pression artérielle jouent un rôle majeur dans le traitement de la maladie. Dans les premières minutes de glycémie, il est nécessaire de surveiller la pression artérielle et d'empêcher son augmentation au maximum.

Le calme du patient et la réponse rapide des autres qui lui fournissent les premiers soins sont les principaux éléments d'un pronostic réussi.

Après avoir éliminé les manifestations d'une crise hypertensive, la victime doit se rendre à l'hôpital pour subir un examen médical complet. Il aidera à trouver la cause de l'attaque, à analyser l'état général du patient et à évaluer l'étendue des dommages causés au GC de santé. Après cela, le médecin traitant prescrira une thérapie de soutien et de prévention adéquate..

Vidéo utile

Pour plus d'informations sur les premiers secours en cas de crise hypertensive, voir la vidéo ci-dessous:

L'AH n'est pas si dangereux pour la vie d'une personne; il faut savoir comment arrêter rapidement les symptômes à la maison.

Lisez À Propos De Vertiges