Principal Crise cardiaque

Mal d'oreille: causes, traitement, que faire avant d'aller chez le médecin

La douleur à l'oreille est un problème assez courant. Les cas de douleur à l'oreille peuvent être divisés en trois groupes:

  • douleur à l'oreille chez les personnes en bonne santé
  • douleur à l'oreille
  • douleur à l'oreille avec des maladies d'autres organes

Liste des conditions et maladies qui appartiennent à ces groupes:

Douleur à l'oreille chez les personnes en bonne santé:Douleur d'oreille dans les maladies d'autres organes:
  • violation du mécanisme d'égalisation de la pression intraoculaire à travers le tube auditif
  • hypersensibilité du conduit auditif au froid
  • maladies articulaires temporomandibulaires
  • maladies dentaires
  • pathologie de la colonne cervicale
  • maladies inflammatoires du pharynx
  • tumeurs du pharynx et du larynx
  • sinusite
  • névralgie
  • Syndrome de l'aiguille
  • oreillons
  • tumeurs de la glande parotide
  • artérite à cellules géantes
  • tumeurs intracrâniennes
Douleur dans les maladies de l'oreille:
  • otite externe
  • otite moyenne
  • mastoïdite
  • blessure à l'oreille
  • tumeurs de l'oreille

Douleur à l'oreille chez les personnes en bonne santé

Violation du mécanisme d'égalisation de la pression intraoculaire à travers le tube auditif

Ce nom long cache une situation familière à la plupart des gens - la survenue de douleurs lors de voyages en avion et sous l'eau lors de plongées en profondeur. Un tel problème peut survenir chez des personnes en parfaite santé. Dans des conditions atmosphériques normales, la pression dans la cavité tympanique est égale à la pression de l'environnement. Le mécanisme pour maintenir une pression égale à l'intérieur de l'oreille et à l'extérieur est la circulation de l'air à travers le tube auditif. Dans le cas où la pression atmosphérique change très rapidement, la pression intraoculaire n'a pas le temps de s'égaliser, une personne ressent de la douleur.

Que faire: la manœuvre de Valsalva est utilisée pour égaliser la pression intraoculaire sous l'eau (vous devez essayer de souffler l'air avec votre nez, en tenant fermement les ailes du nez avec vos doigts). Pendant le vol, il est utile de mâcher et d'avaler lors de la montée et de la descente. La réception Valsalva est également utilisée pendant le vol.

Hypersensibilité du conduit auditif au froid

Il existe une catégorie de personnes qui ont des maux d'oreille dans le vent froid avec une absence absolue de changements pathologiques à l'intérieur de l'oreille. Les causes de ce phénomène ne sont pas complètement claires, on suppose que la peau du conduit auditif a un nombre anormalement élevé de nerfs sensoriels..

Que faire: malheureusement, le problème n'a pas de solution radicale, vous ne pouvez que conseiller de protéger vos oreilles du vent.

Douleur à l'oreille

Otite externe

L'otite externe est une inflammation cutanée à l'intérieur du conduit auditif. Le plus souvent, la maladie se développe après que l'eau pénètre dans l'oreille lors de la baignade dans un étang. La peau du conduit auditif avec une otite externe rougit et gonfle fortement. En raison de la capsule osseuse serrée qui restreint la peau œdémateuse, une douleur intense à l'oreille apparaît.

Que faire: pour diagnostiquer une inflammation du conduit auditif, vous devez consulter un médecin ORL. Cependant, l'apparition de douleurs dans les oreilles après le bain suggère un diagnostic d'otite externe avec une forte probabilité.

Otite moyenne

L'otite moyenne est appelée inflammation dans la cavité tympanique. La cavité tympanique est un espace étroit en forme de fente derrière le tympan. La membrane muqueuse de cet espace est riche en terminaisons nerveuses. Avec son inflammation aiguë, un syndrome douloureux se développe. Dans la plupart des cas, la douleur dans l'oreille chez les enfants est associée à une otite moyenne aiguë. Dans l'otite moyenne chronique, la douleur ne se produit généralement pas. L'apparition de douleur dans un processus inflammatoire chronique dans l'oreille est une alarme très forte, peut-être qu'une complication de la maladie se développe.

Pour établir un diagnostic d'otite moyenne, un médecin ORL ou un médecin de famille qui peut effectuer des examens de l'oreille est requis.

Mastoïdite

La mastoïdite est une inflammation du processus mastoïde (mastoïde) de l'os temporal, une structure osseuse située immédiatement derrière l'oreillette. La cavité du processus mastoïde communique avec la cavité tympanique et est considérée comme faisant partie de l'oreille moyenne. Habituellement, la mastoïdite est une complication de l'otite moyenne, devenant très rarement une maladie indépendante. La mastoïdite s'accompagne presque toujours de douleur..

Diagnostic: pour le diagnostic de mastoïdite, en plus d'un examen physique, une radiographie de l'os temporal ou une tomodensitométrie (TDM) de cette zone est nécessaire.

Blessure à l'oreille

Il est compréhensible qu'une blessure à l'oreille ait causé une douleur à l'oreille. Cependant, il ne faut pas oublier que le traumatisme n'est pas seulement un coup à l'oreille, mais aussi, par exemple, les conséquences d'une exposition à un corps étranger.

Pour diagnostiquer une blessure à l'oreille et ses conséquences possibles, un examen par un médecin ORL est nécessaire. Le médecin peut également prescrire une radiographie ou une audiométrie (test auditif sur un appareil spécial).

Tumeurs d'oreille

Les tumeurs de l'oreille sont rares. Une tumeur maligne comme le carcinome épidermoïde se produit avec une fréquence de 0,8 à 1 cas pour 1 000 000 d'habitants. Gonflement de l'oreille généralement accompagné de douleur.

Les médecins ORL sont impliqués dans le diagnostic des tumeurs de l'oreille. Pour clarifier le diagnostic, l'IRM (imagerie par résonance magnétique) et la TDM des os temporaux sont utilisées..

Douleur d'oreille dans les maladies d'autres organes

Lorsqu'il y a une inflammation dans l'oreille et qu'elle s'accompagne de douleur, des difficultés de diagnostic ne surviennent généralement pas. C'est plus difficile quand une personne se plaint d'un mal d'oreille, et à l'examen, le médecin voit un canal auditif et un tympan absolument normaux.

Il faut comprendre qu'une douleur sourde ou aiguë dans l'oreille peut être causée par des maladies des organes bordant l'organe auditif, ainsi que des organes qui sont alimentés avec les mêmes nerfs que l'oreille. Un tel syndrome douloureux, lorsqu'il y a une douleur à l'oreille, mais qu'il n'y a pas d'inflammation, est appelé otalgie.

Maladies des articulations temporo-mandibulaires

Très souvent, les gens contractent des maladies de l'articulation temporo-mandibulaire (SNA) pour une inflammation de l'oreille. L'ANS relie la mâchoire inférieure à l'os temporal. Cette articulation est située juste derrière la paroi avant du conduit auditif..
Comme toute autre articulation du corps du SNA, sensible à l'arthrite, à l'arthrose, à une éventuelle luxation du SNA. La pathologie de l'articulation temporo-mandibulaire se manifeste souvent par des douleurs dans l'oreille, des cliquetis dans la capsule articulaire, des douleurs locales devant l'oreille.

Diagnostic: consultation d'un dentiste obligatoire, examen radiographique de l'articulation.

Maladies dentaires

Les problèmes dentaires sont probablement la cause la plus fréquente d'otalgie. La douleur dans l'oreille peut survenir avec diverses conditions pathologiques de la dentition, des caries aux prothèses inconfortables. Cela est dû au fait que la sensibilité à la douleur de l'oreille et des dents est fournie par la troisième branche du nerf trijumeau.

Diagnostic: examen dentaire approfondi, y compris les méthodes de radiographie.

Pathologie de la colonne cervicale

Ostéochondrose du rachis cervical, syndrome myofascial, les conséquences des blessures au cou provoquent souvent des douleurs à l'oreille. Comme pour les dents, cela est dû à l'apport nerveux commun de l'oreille et du cou. Du plexus du nerf cervical émanent des branches nerveuses qui vont, y compris vers le canal auditif (voir ostéochondrose de la colonne cervicale).

Un neuropathologiste est généralement impliqué dans le diagnostic des maladies de la colonne cervicale..

Maladies inflammatoires du pharynx

La douleur à l'oreille lors de la déglutition peut accompagner les maladies inflammatoires du pharynx: pharyngite, amygdalite, abcès péri-amygdalien (ulcère de la gorge). Les principaux symptômes de ces maladies sont bien connus - maux de gorge, fièvre. Le mal de gorge peut céder dans l'oreille du fait que les nerfs glossopharyngés et trijumeaux sont présents à la fois dans l'oreille et dans la gorge. Souvent, une douleur à l'oreille courte survient immédiatement après l'amygdalectomie (amygdalectomie).

Des médecins du profil suivant interviennent dans le diagnostic des maladies de la gorge: ORL, médecin généraliste, spécialiste des maladies infectieuses.

Tumeurs du pharynx et du larynx

La douleur à l'oreille peut être accompagnée de lésions tumorales du pharynx et du larynx. Dans le même temps, la gorge peut parfois ne pas faire de mal, il peut ne pas y avoir d'autres symptômes. La douleur est presque toujours unilatérale, dans l'oreille gauche ou dans l'oreille droite. Tous les cas de douleur dans la région de l'oreille avec une image normale du tympan nécessitent une attention médicale étroite précisément en raison de la probabilité de développement d'un processus tumoral latent.

Les médecins ORL sont impliqués dans le diagnostic du cancer du pharynx et du larynx. Si les causes de l'otalgie ne sont pas claires, un examen de tous les départements du pharynx et du larynx avec un endoscope (optique spéciale) doit être effectué.

Sinusite

La sinusite (inflammation des sinus paranasaux) peut également parfois provoquer des douleurs à l'oreille. Les principaux symptômes de cette maladie sont la congestion nasale, l'écoulement, la douleur des sinus, les maux de tête.

Que faire: si vous soupçonnez une sinusite, vous devez contacter un médecin ORL.

Névralgie

Parfois, une douleur peut survenir en raison d'une irritation du nerf. Cette condition pathologique est appelée névralgie. L'oreille peut être douloureuse avec une névralgie du trijumeau, un nerf glossopharyngé.

Un neuropathologiste est engagé dans le diagnostic de névralgie.

Syndrome de l'aiguille

Le syndrome de l'aiguille est une maladie rare qui peut s'accompagner de douleurs à l'oreille. La cause de la douleur dans cette maladie est l'allongement du processus dit styloïde de l'os temporal, qui dans ce cas peut être ressenti derrière l'amygdale palatine. Comme son nom l'indique, cette excroissance osseuse ressemble à un poinçon de forme et peut irriter le nerf glossopharyngé, provoquant une otalgie. En plus de l'otalgie, les symptômes du syndrome d'Eagle sont des maux de gorge unilatéraux, des douleurs faciales, des difficultés à avaler, des acouphènes.

Le diagnostic du syndrome de l'aiguille est effectué par des neuropathologistes et des médecins ORL.

Oreillons

Les oreillons sont une inflammation de la glande salivaire parotide. En raison de la proximité anatomique, la douleur avec les oreillons peut ressembler à une oreille. La glande parotide est située en avant et en bas de l'oreillette. En conséquence, la douleur près de l'oreille et la douleur sous l'oreille sont caractéristiques de cette maladie. Les autres symptômes des oreillons comprennent un gonflement de la glande, de la fièvre, des maux de tête.

Traitement: selon la cause des oreillons, des médecins de différentes spécialités peuvent traiter: thérapeutes, spécialistes des maladies infectieuses, dentistes.

Tumeurs parotides

Les tumeurs de la glande parotide s'accompagnent également de douleurs dans la région parotide. La douleur peut être le seul symptôme de la maladie. Par conséquent, avec l'apparition de douleurs régulières dans cette zone, une visite chez le médecin est obligatoire.

Traitement: les chirurgiens maxillo-faciaux, les oncologues et les chirurgiens sont généralement impliqués dans les tumeurs de la glande parotide..

Artérite à cellules géantes

L'artérite à cellules géantes fait référence aux maladies rhumatismales. L'inflammation affecte les parois de nombreux vaisseaux. Si le processus inflammatoire se propage à l'artère auriculaire, des maux d'oreille peuvent apparaître. L'artérite à cellules géantes est principalement affectée par les femmes âgées. Les symptômes de la maladie sont une faiblesse générale, de la fièvre, des douleurs dans les tempes, une congestion des artères temporales, des maux de tête, une diminution de la vision.

Diagnostic par un rhumatologue ou un thérapeute, le diagnostic est établi sur la base d'un examen, de tests sanguins cliniques et biochimiques généraux.

Tumeurs intracrâniennes

Un certain nombre de tumeurs intracrâniennes, comme le névrome acoustique, peuvent parfois provoquer une otalgie. Le neurinome acoustique est une tumeur du nerf auditif de nature bénigne. Bruit et douleur dans l'oreille, perte auditive à des degrés divers - de tels symptômes peuvent être associés à cette maladie. Cependant, plus souvent, la douleur apparaît à un stade ultérieur. Certaines autres tumeurs intracrâniennes peuvent provoquer des douleurs à la tête et aux oreilles. Avec de tels symptômes, vous devez certainement consulter un médecin.

Diagnostic: neuropathologistes, neurochirurgiens, médecins ORL. Pour clarifier le diagnostic, IRM, CT.

Que faire avec la douleur à l'oreille?

  • Bien sûr, vous devriez consulter un médecin, compte tenu du nombre de conditions dangereuses cachées derrière ce symptôme..
  • Parfois, l'interaction de plusieurs spécialistes de profils différents est nécessaire pour déterminer à quoi la douleur est associée..
  • Le traitement de la douleur peut également être très différent, des procédures thermiques à la chirurgie.

En revanche, le médecin n'est pas toujours disponible en ce moment. Par conséquent, pour s'orienter sur la question de savoir quels remèdes contre les maux d'oreille sont applicables au début de la maladie, chaque personne doit.

La première chose à faire avec une douleur aiguë dans l'oreille est de donner à la personne un analgésique à l'intérieur

Il semblerait que cela pourrait être plus naturel? Mais très souvent, les gens oublient cela et courent à la pharmacie au milieu de la nuit pour des gouttes auriculaires, au lieu de prendre une pilule de paracétamol ou d'ibuprofène et de passer du temps calmement avant de consulter un médecin. L'ibuprofène est préférable au paracétamol, car il a un effet anti-inflammatoire et l'effet analgésique est plus prononcé.

Douleur à l'oreille et nez qui coule - vasoconstricteurs

Si la douleur s'accompagne d'un nez qui coule, il sera utile de goutter des gouttes nasales avec un effet vasoconstricteur pour améliorer la ventilation de la cavité tympanique à travers le tube auditif.

Mais avec des gouttes d'oreille, la situation n'est pas facile

Différentes gouttes sont conçues pour différentes situations cliniques. Certains peuvent être enterrés s'il y a un trou dans le tympan, d'autres non, etc. Le pourcentage d'auto-administration incorrecte de gouttes auriculaires par les patients approche 50%.

Par conséquent, il vaut la peine d'enterrer les gouttes vous-même uniquement en toute confiance dans le diagnostic. Par exemple, l'apparition d'une douleur aiguë dans l'oreille chez un enfant contre un nez qui coule, si l'enfant n'a pas nagé la veille dans un étang, indique presque complètement une otite moyenne aiguë. Vous pouvez goutter des gouttes avec un effet anesthésiant, comme Otipaks, Otisol, Otinum.

Ne pas enfouir de gouttes dans l'oreille en cas de blessure. Il vaut mieux boire des analgésiques et consulter un médecin dès que possible..

En cas de douleur aiguë à l'oreille au cours des deux à trois premières heures, l'application topique de chaleur sèche peut être efficace.

À l'avenir, le réchauffement de l'oreille sans avis médical est impossible. Les procédures thermiques ne peuvent pas être effectuées dans la phase d'inflammation purulente de l'oreille, qui peut parfois se développer assez rapidement.

Question Réponse

Quelle chaleur sèche peut être utilisée à la maison, sauf pour les œufs durs?

Comme indiqué ci-dessus, un échauffement sans examen de l'oreille ne doit pas être effectué (uniquement au tout début de la douleur aiguë). En cas d'otite moyenne inflammatoire (catarrhale), le réchauffement (chaleur sèche) est bien sûr indiqué, mais si une otite moyenne purulente commence, elle est dangereuse; le réchauffement aggravera la situation et ne la rendra pas plus facile. Vous pouvez chauffer les grains ou le sel dans une casserole et utiliser des sacs en lin avec elle, et une lampe bleue, du gel et des coussinets chauffants conviennent également.

Si l'oreille est malade, est-il possible de traiter soi-même l'alcool borique ou une solution saline forte?

La solution saline n'a pas besoin d'être utilisée, elle est utilisée uniquement pour retarder le pus quand une ébullition est ouverte (et vous devez être sûr que c'est une ébullition qui s'est ouverte). L'alcool borique est un traitement de l'oreille ancienne bien éprouvé, mais le furatsilinovoy et le chloramphénicol seront meilleurs.

Comment utiliser l'alcool borique?

Vous pouvez soit instiller 2-3 gouttes d'alcool chauffé, recouvertes de coton à l'extérieur, de préférence la nuit. Ou utilisez la turunda pas plus de 3 r / jour, pour cela, elle est humidifiée avec de l'alcool chaud, insérée dans le méat auditif externe, retirée après quelques heures, lorsqu'elle sèche.

Dans quels cas l'alcool au bore peut-il être utilisé seul pour le traitement des oreilles sans consulter un médecin?

Seulement dans le cas où une rougeur limitée est visible et qu'il n'y a pas de pus, dans d'autres cas, vous devez vous assurer que la douleur dans l'oreille est causée par une otite moyenne, car lorsque vous instillez de l'alcool, par exemple, sur un bouchon de soufre, ce ne sera pas mieux, ou cela pourrait empirer.

Mal d'oreille

Articles d'experts médicaux

Dans le travail d'un médecin généraliste, les plaintes concernant les maux d'oreille sont assez courantes. Si la douleur dans l'oreille est sévère, les patients, en règle générale, consultent un médecin même la nuit. Des plaintes de maux d'oreille sont observées dans tous les groupes d'âge, elles sont particulièrement courantes chez les enfants.

Lorsqu'un patient se plaint de douleurs à l'oreille, l'examen ne doit pas se limiter aux seules oreilles comme source de ces plaintes [il peut s'agir d'une otite externe; furonculose; otite moyenne, ou inflammation de l'oreille moyenne, et mastoïdite]. Vous devez également rechercher la source de douleur irradiant vers l'oreille (oreilles).

Quelles sont les causes des douleurs aux oreilles?

Il existe plusieurs causes principales qui peuvent causer des douleurs à l'oreille..

Infection

La cause la plus fréquente de douleur à l'oreille - terne, profonde, avec un lumbago aigu - est l'otite moyenne, causée par une infection virale ou bactérienne. Il est assez simple de déterminer l'otite moyenne externe: vous devez faire pression sur le tragus, tandis que la douleur apparaîtra dans l'oreille. L'otite moyenne s'accompagne généralement de symptômes tels que fièvre et maux de tête. De telles sensations moins agréables se produisent en raison de la pénétration de l'infection dans le canal auditif externe. Selon le lieu de propagation du foyer d'infection, on distingue les furoncles (localisation ponctuelle de l'infection) ou les abcès (l'infection se propage dans tout le conduit auditif). De nombreux patients se plaignent également de douleurs causées par une lésion infectieuse de l'oreille moyenne ou du conduit auditif externe. Les premiers symptômes: écoulement purulent du conduit auditif, maux de tête, perte auditive. Raison: otomycose (champignon de l'oreille).

Dans tous les cas d'inflammation infectieuse ou bactérienne du conduit auditif, l'automédication est inutile, voire dangereuse. Demandez l'aide de médecins qui nettoient le canal avec une sonde auriculaire. Habituellement, avec des abcès, des furoncles, des otites moyennes et d'autres conséquences d'infections, des gouttes dans les oreilles sont prescrites. La composition de ces médicaments comprend des antibiotiques, de sorte qu'après un traitement, vous pouvez vous débarrasser de la douleur dans l'oreille sans problèmes ni conséquences..

Blocage de la trompe d'Eustache

Lorsque la trompe d'Eustache est bouchée, on a l'impression que l'oreille a été bloquée. Si vous ne commencez pas immédiatement à traiter la maladie, la maladie peut entraîner une inflammation de l'oreille moyenne. Dans de tels cas, les patients se voient prescrire des gouttes vasoconstricteurs ou un spray nasal. Ainsi, en rétrécissant les vaisseaux, la perméabilité de la trompe d'Eustache est considérablement améliorée. Dans certains cas, des antibiotiques sont ajoutés à la liste des médicaments si la principale cause de douleur dans l'oreille est toujours une infection..

Barotrauma

Un barotraumatisme peut être obtenu si la pression dans l'oreille moyenne et l'oreille interne est différente. En d'autres termes, la cause du barotraumatisme peut être une commotion cérébrale, un bruit aigu dépassant la norme de sensibilité sonore en volume, même un nez qui coule peut provoquer l'effet d'étourdissement. Une douleur à l'oreille due à un barotraumatisme peut survenir dans toutes les circonstances au cours desquelles la pression à l'intérieur de l'oreille change considérablement: plongée sous-marine, escalade de montagnes, arrêt brusque après la course, tir. Pour soulager la souffrance, il vous suffit de fermer le nez et d'essayer d'exhaler de l'air dedans. La douleur persistante est un signal que vous devez exécuter chez l'oto-rhino-laryngologiste.

Bouchon de soufre

L'obstruction du canal auditif externe avec des sécrétions sulfuriques ou un bouchon sulfurique est le plus souvent trouvée chez les enfants qui n'aiment pas se nettoyer les oreilles. Cependant, certains adultes qui négligent l'hygiène personnelle peuvent se retrouver avec des symptômes de liège sulfurique, comme une déficience auditive pendant une longue période et, par conséquent, des maux d'oreille.

Le médecin retirera le bouchon en deux temps avec une seringue spéciale, qui fournit de l'eau chaude sous pression. Vous pouvez nettoyer le canal auditif externe et vous-même. Pour ce faire, vous devez d'abord rendre le liège «malléable», en l'adoucissant avec des gouttes spéciales. Après, disons, trois jours après ces procédures, vous devez prendre un bain chaud et vous allonger pour que vos oreilles soient sous l'eau. Si le bouchon ne sort pas, n'hésitez pas à consulter un médecin. Et le plus important - pas d'autres expériences avec des tentatives de tirer le bouchon par vous-même.

Inflammation des voies respiratoires supérieures

Un rhume peut également provoquer des douleurs dans l'oreille. Ils ont attrapé un rhume, se sont assis dans un courant d'air et se sont refroidis - et l'inflammation du conduit auditif était là. Habituellement, met immédiatement le nez. Une telle douleur peut passer aussi rapidement et sans laisser de trace qu'un rhume a commencé, ou elle peut «rester à l'écart» un peu plus longtemps, laissant derrière elle une infection aiguë de l'oreille moyenne. Des témoins oculaires disent que la douleur dans l'oreille sur fond d'infection est tout simplement folle. Cependant, ne désespérez pas. Un médecin expérimenté vous dira toujours le bon traitement.

Blessures

La lésion du canal auditif est principalement caractéristique des enfants qui aiment mettre différents objets dans leurs oreilles et d'autres enfants: crayons, perles, perles, détails de créateurs et autres objets. Quoi qu'il en soit, toute blessure à l'oreille peut survenir par accident, et pas seulement chez les enfants. En général, la douleur dans l'oreille peut même causer un coup à la tête, en particulier un coup à l'oreille elle-même.

Les symptômes de la douleur à l'oreille

Toute douleur dans l'oreillette parle tout d'abord d'un certain processus inflammatoire. Cela peut être une otite moyenne, une amygdalite aiguë et chronique, une sinusite, une inflammation spécifique ou non spécifique de l'articulation maxillaire. De plus, la douleur dans l'oreille peut être une conséquence des processus inflammatoires de la mâchoire, des amygdales et également due à une sinusite. Les causes les plus courantes d'une telle douleur sont des processus pathologiques dans le cou, la colonne vertébrale, les douleurs myofasciales, la névralgie, etc. Pour déterminer les causes de la douleur et établir le bon diagnostic, vous devez contacter un spécialiste qualifié et subir un examen.

Si vous ressentez plusieurs de ces symptômes, vous pouvez indiquer le fait de la maladie de certaines «parties» du système auditif:

  • douleur aiguë ou sourde dans l'oreille,
  • récidive de la douleur d'oreille,
  • douleur persistante pendant plusieurs jours,
  • Douleur «réfléchie» dans les sinus, le cou, les tempes,
  • déficience auditive,
  • écoulement purulent ou sanglant de l'oreillette,
  • rougeur de l'oreille,
  • fièvre,
  • nez qui coule.

Oreille irradiant de douleur

5 nerfs peuvent ressentir une douleur dans l'oreille. Le long de la branche auriculaire du nerf trijumeau, la douleur est transmise par le sinus sphénoïde ou les maux de dents. Sur le gros nerf auriculaire, la douleur peut irradier dans l'oreille (le long des nerfs C2, C3) des blessures ou des ganglions lymphatiques enflammés du cou, ainsi que des disques et des articulations des vertèbres cervicales, avec des changements inflammatoires dans ces dernières. Selon la branche sensible du nerf facial, la douleur irradie vers le ganglion coudé de ce nerf lorsqu'il est affecté par le virus de l'herpès zoster (syndrome de Ramsay Hunt).

La douleur à l'oreille peut irradier le long de la branche tympanique du nerf glossopharyngé et de la branche auriculaire du nerf vague avec des changements inflammatoires dans le pharynx, par exemple, avec une amygdalite, un carcinome du tiers postérieur de la langue, de la fosse piriforme ou du larynx, avec un abcès péri-amygdalien.

Le diagnostic de maux d'oreille chez les nourrissons est très difficile lorsque les seules manifestations de la maladie sont les pleurs et les vomissements..

La douleur à l'oreille est l'une des douleurs les plus désagréables, peut-être après un mal de dents. Cela cause beaucoup de problèmes, en outre, toute inflammation de l'oreillette et d'autres organes du système auditif humain peut entraîner de graves problèmes d'audition, jusqu'à sa perte.

La douleur à l'oreille peut avoir un caractère complètement différent, en fonction de la maladie spécifique et de sa gravité. Le foyer de la douleur «gèle» généralement dans la région de l'oreillette et du conduit auditif externe. Le diagnostic et le traitement en temps opportun des problèmes d'oreille permettront non seulement de sauver votre audition, mais aussi d'éviter des problèmes de santé plus graves.

Traitement de la douleur aux oreilles

Malgré le fait qu'il est insupportable de souffrir de douleurs à l'oreille, vous ne devriez pas essayer de vous soigner vous-même, sinon vous pourriez vous blesser encore plus. Cependant, vous pouvez atténuer un peu l'inconfort..

Si la douleur est localisée dans la région de l'oreillette et du canal auditif externe, en aucun cas l'eau ne doit entrer et des blessures supplémentaires doivent être autorisées. Dans de tels cas, il est possible de traiter en profondeur la partie interne de l'oreille avec une pommade au célestoderme, au lorinden et au triderm. Des analgésiques comme Ketanov soulagent les douleurs d'oreille.

Si la douleur dans l'oreille est de nature spontanée et s'accompagne d'une douleur aiguë sans écoulement, d'une forte fièvre, il est urgent de réchauffer l'oreille. Cela peut être fait en utilisant de la turunda avec de l'alcool borique, une compresse d'alcool ou un coussin chauffant spécial pour les oreilles. En même temps, vous devez boire quelques comprimés du médicament contre la douleur..

S'il y a écoulement en cas de douleur dans l'oreille, il est impossible d'enfouir les oreilles, d'y introduire de la turunda et d'empêcher la pénétration d'eau là-bas. Jusqu'à ce qu'un diagnostic soit établi, toutes les actions associées au traitement de la douleur à l'oreille doivent être effectuées sous la stricte surveillance d'un médecin, sinon les conséquences peuvent être totalement imprévisibles, jusqu'à la perforation de la membrane.

Si le thermomètre indique une température corporelle supérieure à 38 degrés, alors que la douleur dans l'oreille n'est pas accompagnée de sécrétions, vous ne devez en aucun cas réchauffer l'oreille. Il est préférable d'appeler un médecin, car de tels symptômes peuvent indiquer une inflammation purulente fermée sans écoulement de pus. Souvent, un tel diagnostic se produit chez les bébés. Avec un œdème purulent et d'autres complications, les médecins ne peuvent pas se passer de l'aide de médecins.

L'otite moyenne doit également être traitée sous la surveillance stricte d'un médecin, car, en règle générale, l'otite moyenne peut s'accompagner d'une parésie faciale.

Que faire d'abord avec une douleur à l'oreille?

Comme nous l'avons déjà dit, la douleur dans l'oreille peut indiquer des maladies complètement différentes, similaires les unes aux autres mais avec de graves conséquences. Et ils seront nécessaires si vous vous auto-médicamentez ou si vous traitez mal la maladie. Par conséquent, dès les premiers symptômes de pathologie dans la région de l'oreille, vous devez appeler d'urgence un médecin et ne pas remettre le traitement dans une longue boîte.

La seule chose que vous pouvez et devez faire avec la douleur dans l'oreille est de prendre des analgésiques (kétans, paracétamol), de l'aspirine, des antipyrétiques (en présence de températures élevées). Si nécessaire, vous pouvez réchauffer l'oreille, mais uniquement en fonction des causes de la douleur qui permettent une méthode similaire. Par exemple, avec une otite moyenne externe, le réchauffement des compresses d'alcool et toute méthode de chauffage utilisant de l'alcool ne peuvent en aucun cas être effectués, car l'alcool a un effet irritant. Les gouttes peuvent ne pas toujours aider. Ainsi, avec l'otite moyenne, les antibiotiques sous forme de gouttes n'auront aucun effet, et avec une perforation de la membrane, cela est complètement dangereux, car les préparations contenant des salicylates peuvent détruire la structure de l'oreille interne. Pour les dommages mécaniques à la membrane tympanique, la turunda (avec une solution saline) est autorisée, qui doit être changée toutes les deux à trois heures.

Une oreille adulte fait mal: raisons, quoi faire et comment traiter à la maison

La douleur à l'intérieur de l'oreille est l'une des plaintes les plus courantes des ORL. Elle peut être tirante ou douloureuse, donner à la tête ou à la mâchoire, accompagnée d'une libération de pus et de fièvre.

Les causes de ce symptôme sont multiples..

Dans certains cas, rien ne doit être fait - le syndrome douloureux disparaît de lui-même après quelques jours. Dans d'autres cas, une assistance spécialisée qualifiée et un traitement complet sont nécessaires..

Si vous ne contactez pas l'oto-rhino-laryngologiste à temps, des complications peuvent survenir, dont la pire est la perte auditive..

Causes de la douleur à l'oreille

Il y a de nombreux facteurs à cause desquels l'oreille à l'intérieur fait mal. Un symptôme de douleur peut indiquer des maladies de l'oreille - aiguë ou chronique.

L'évolution aiguë de la maladie se caractérise par une apparition aiguë de ses symptômes, nécessitant un traitement immédiat pour obtenir de l'aide. Si vous ne les traitez pas ou choisissez les mauvaises méthodes, ce formulaire devient chronique et accompagne une personne pendant plusieurs années.

Les causes de la douleur à l'oreille sont de quatre types:

  • pathologies congénitales ou malformations de l'oreille dues à l'hérédité ou à tout trouble (perte auditive, microtie);
  • processus infectieux provoqués par divers agents pathogènes (champignons, virus, flore bactérienne) et accompagnés d'un processus inflammatoire;
  • blessures et impact mécanique;
  • facteurs non infectieux.

Maladies infectieuses entraînant des douleurs aux oreilles

L'otite moyenne est la cause la plus fréquente d'un symptôme de douleur à l'intérieur de l'oreille. C'est une inflammation de l'oreille et peut être de trois types selon la localisation - externe, interne, moyenne.

Chaque type de maladie a ses propres symptômes et, par conséquent, un traitement médicamenteux.

Otite externe

Avec cette forme de la maladie, le canal auditif externe et l'oreillette s'enflamment, une ébullition est possible. Le patient a mal à l'oreille, il y a parfois une perte auditive temporaire, des démangeaisons, du bruit, des sonneries et une sensation de congestion. Augmentation possible de la température corporelle et rougeur de la peau.

Les variétés d'otite moyenne externe sont la périchondrite et la furonculose. Dans le premier cas, la peau recouvrant le cartilage de l'oreillette devient enflammée et la douleur, les démangeaisons, les rougeurs de la peau et d'autres symptômes désagréables perturbent.

Dans le second cas, un abcès se forme lorsqu'il est exposé à une sensation douloureuse. La peau autour de lui est rougie et enflée.

Vous ne pouvez pas le faire sortir - si les tactiques de traitement sont incorrectes, l'infection peut se propager à la cavité crânienne.

Otite moyenne

Dans ce cas, les coquilles de l'oreille moyenne sont affectées, entraînant des acouphènes, des douleurs lancinantes, des étourdissements, un gonflement et une rougeur de la peau. Avec un traitement intempestif, une augmentation de la température corporelle et l'apparition de pus, qui finit par sortir, sont possibles.

L'otite moyenne est la raison la plus courante pour laquelle l'oreille à l'intérieur fait mal. De plus, la douleur est renforcée par le bâillement, la mastication, la déglutition.

Les facteurs suivants provoquent l'apparition de la maladie:

  • processus infectieux et inflammatoires;
  • diverses lésions de la membrane tympanique.

Otite moyenne

Sinon, la maladie est appelée labyrinthite, dans laquelle les canaux semi-circulaires et la cochlée sont affectés. C'est la condition la plus dangereuse - si elle n'est pas traitée, une perte auditive complète, des complications intracrâniennes, une méningite et divers troubles peuvent survenir..

Avec une infection bactérienne précédente, après quelques semaines, des micro-organismes avec un flux sanguin sont transférés à l'oreille interne. Le patient se plaint de vertiges graves, de perte auditive, de démarche tremblante, de contractions des globes oculaires.

Pour identifier la maladie, un examen ne suffit pas: le médecin réalise une IRM et une tomodensitométrie.

Eustachite

Avec la propagation de l'infection des voies respiratoires supérieures et du nasopharynx dans le tube auditif, une eustachite se produit. L'agent causal de la maladie peut être des champignons, le virus de la grippe, la rougeole, la coqueluche. En outre, un nettoyage incorrect de la cavité nasale, une tamponnade nasale pour arrêter les saignements, la rhinite allergique et le rhume des foins peuvent provoquer une eustachite.

Lorsque la maladie apparaît, douleur dans les oreilles, congestion nasale, bruit et sensation de résonance dans la voix de l’oreille, perte auditive, malaise général et lourdeur dans la tête. Les symptômes peuvent disparaître lors du bâillement, de la mastication et de l'ingestion de salive. Une augmentation de la température avec la maladie n'est pas observée dans le cas d'un cours normal.

Autres maladies

Des symptômes peuvent survenir avec d'autres maladies en l'absence de traitement ou de traitement intempestif. Il:

Causes de la douleur non infectieuse

Dans ces cas, appelés otalgies, un adulte a mal à l'oreille, mais il n'y a pas de processus inflammatoire:

  • l'eau entrant dans l'oreille. Si les micro-organismes s'entendent avec l'eau, une otite moyenne peut survenir;
  • blessures acoustiques résultant d'une exposition prolongée à l'organe auditif de la musique forte et des sons forts lors de l'utilisation d'un casque et dans une production bruyante. Aucun médicament n'est nécessaire pour se débarrasser de la douleur. Il est nécessaire de supprimer la source de bruit et d'utiliser des bouchons d'oreille à l'avenir;
  • exposition au vent fort et au froid;
  • corps étranger;
  • liège sulfurique;
  • Barotraumatisme en plongée ou en vol. Pour vous débarrasser de l'inconfort, vous pouvez bâiller, avaler ou utiliser des bonbons.

Comment traiter et ce qui peut être fait pour soulager la douleur à la maison?

Si vous ressentez des douleurs à l'oreille et d'autres symptômes, vous devez consulter un spécialiste. Avec un traitement prématuré, un malaise habituel peut entraîner le développement de complications - otite moyenne chronique, névrite, surdité.

À la réception, le médecin examine le patient et détermine la cause des plaintes. Ensuite, un traitement est prescrit. Le diagnostic est très important car pour chaque maladie, il existe un certain nombre d'indications et de contre-indications à l'utilisation de moyens et de méthodes de traitement.

AINS pour la douleur d'oreille

La première mesure de la douleur à l'intérieur de l'oreille consiste à prendre un médicament anesthésique (les soi-disant anti-inflammatoires non stéroïdiens). Le choix des comprimés dépend des caractéristiques individuelles du patient (présence de maladies rénales et hépatiques, tendance aux saignements, exacerbation de la gastrite et des ulcères d'estomac) et de l'intensité de la douleur.

  • Moment. Les comprimés sont pris jusqu'à 4 fois par jour pour soulager la douleur. La durée maximale d'admission est jusqu'à 7 jours. Pour un effet doux sur la muqueuse gastrique, il est recommandé de boire le médicament après les repas et de boire beaucoup d'eau. Pour les maladies du foie et des reins, l'apport quotidien du médicament doit être réduit.
  • Nurofen sous diverses formes de libération. Le médicament est également pris jusqu'à 4 fois par jour. Pour les maladies de l'estomac, la préférence doit être donnée à la forme de capsule Nurofen Express. En cas de douleur intense, Nurofen Forte et Nurofen Express Forte conviennent avec une dose plus élevée et un centre liquide pour un soulagement rapide de la douleur.
  • Sedalgin Plus et Next.

Antihistaminiques pour soulager les symptômes

Les médicaments antiallergiques soulagent l'enflure, en particulier en cas d'écoulement nasal concomitant et réduisent la douleur. Ils sont utilisés en combinaison avec des médicaments antibactériens pour réduire les manifestations allergiques indésirables - démangeaisons, éruptions cutanées, rougeurs.

Les plus couramment prescrits sont:

Suprastin est un médicament de vieille génération, mais l'inconvénient est la nécessité d'une utilisation fréquente (4 fois par jour) et la survenue de somnolence, vertiges, fatigue. Il ne peut pas être utilisé lors de la conduite d'une voiture et d'autres activités qui nécessitent une réponse et une attention rapides.

La diazoline est utilisée jusqu'à 3 fois par jour. Il peut également provoquer de la fatigue, de la somnolence et des étourdissements..

Les médicaments de choix pour les maux d'oreille sont les médicaments modernes Loratadin, Cetrin ou Suprastinex. Ils se distinguent par leur facilité d'utilisation - 1 fois par jour en même temps, moins susceptibles de provoquer des effets indésirables. Les médicaments ne provoquent pratiquement pas de somnolence, il est donc possible de conduire une voiture avec leur traitement.

Gouttes nasales

Avec le nez qui coule, la congestion nasale et l'eustachite, une mesure supplémentaire de traitement à la maison est l'utilisation de gouttes vasoconstrictives dans le nez. Les gouttes les plus efficaces sont à base de xylométazoline (Rinostop, Galazolin, Snoop, Tizin, Rinonorm), oxymétazoline (Nazivin, Nazol, Afrin), préparations complexes (complexe Otrivin, Vicks asset synex).

Les moyens sont utilisés 2 à 3 fois par jour selon les instructions pour faciliter la respiration et soulager l'enflure. Rincez et nettoyez votre nez avec prudence..

Choisir entre les gouttes et le spray, la deuxième forme de libération est préférable: elle ne coule pas dans la gorge et ne provoque pas d'inconfort et se propage mieux à travers la cavité nasale.

Gouttes d'oreille pour la douleur dans l'oreille

Les gouttes dans les oreilles sont appliquées strictement selon la prescription du médecin, selon la forme et le stade de la maladie.

L'assortiment de gouttes auriculaires en pharmacie est représenté par les médicaments suivants:

Otipax soulage l'inflammation et anesthésie avec une otite moyenne moyenne et barotraumatique, ainsi qu'une maladie apparue dans le contexte d'un rhume. Il est utilisé jusqu'à 10 jours 3-4 fois par jour. Parmi les événements indésirables, une rougeur de la peau, une irritation et des réactions allergiques peuvent survenir..

Sofradex est un médicament indien à composants multiples pour l'otite externe. Il peut être enfoui dans l'oreille jusqu'à 4 fois par jour, ou humidifié avec un coton-tige stérile et placé dans la cavité de l'oreille. Le médicament soulage la douleur, l'inflammation, les rougeurs, la sensation d'étouffement.

Sofradex contient un antibiotique et peut être utilisé jusqu'à 7 jours.

Tsipromed et Dancil sont des médicaments antibactériens utilisés pour l'otite moyenne et l'otite externe. Ils peuvent également être utilisés lorsque de l'eau pénètre dans vos oreilles pour prévenir l'otite moyenne et le processus d'infection..

Anauran soulage la douleur et les démangeaisons et affecte les agents responsables de l'otite moyenne.

Lors de la perforation du tympan, toutes les gouttes auriculaires ne sont pas autorisées, il est donc important de consulter un médecin.

Médicaments antibactériens

Selon la forme et le stade de la maladie entraînant des maux d'oreille, divers agents antibactériens sont prescrits. Ils sont disponibles sous forme d'injections, comprimés, gélules, gouttes auriculaires.

Avec l'otite moyenne externe et modérée, des comprimés, des capsules et des gouttes dans les oreilles sont prescrits. Avec les complications, l'otite moyenne interne, une forme injectable de médicaments antibactériens ne peut pas être supprimée..

Le choix du médicament est le travail d'un spécialiste. Il doit exclure d'éventuelles réactions indésirables au corps, en particulier par l'oreille, pour choisir une posologie et un cours.

Remèdes populaires

En plus de la thérapie traditionnelle, dans certains cas, il convient d'utiliser la médecine traditionnelle. La médecine traditionnelle aidera non seulement à se débarrasser de la douleur, mais aussi à restaurer l'audition.

3 façons populaires populaires de soulager la douleur aux oreilles:

  • Teinture de propolis sur l'alcool. La teinture de propolis peut être achetée, vous pouvez la cuisiner vous-même. Pour ce faire, la propolis doit être remplie d'alcool et insister pendant 7 jours dans un endroit chaud et sombre. Après 7 jours, il est nécessaire de filtrer la teinture. La teinture de propolis est trempée dans un petit tampon de gaze étroit et insérée dans le conduit auditif. La durée du traitement est de 14 jours..
  • Huile de camphre. L'huile de camphre doit être légèrement réchauffée et le coton-tige humecté inséré dans l'oreille. En outre, l'huile peut être enterrée dans l'oreille. Le traitement dure 7 jours.
  • Beurre d'arachide. Il est nécessaire de prendre des noix, de les peler et d'en extraire l'huile avec de l'ail. 2 gouttes d'huile sont instillées dans l'oreille le matin et le soir.

Les principaux moyens de traiter les causes des douleurs aux oreilles

La première chose à faire à la maison jusqu'à ce qu'un diagnostic soit posé est de boire un anesthésique. Ensuite, vous avez besoin d'un examen, d'un diagnostic et d'un traitement par un médecin.

Avec l'otite externe, les analgésiques et les médicaments antibactériens, les gouttes auriculaires, les médicaments antiallergiques sont utilisés.

Avec l'otite moyenne, les mêmes groupes de médicaments sont utilisés. Si le patient est également préoccupé par un nez qui coule ou une congestion nasale, des gouttes nasales vasoconstrictives ou des vaporisateurs sont utilisés. Une forme purulente de la maladie nécessite un traitement spécial.

Avec l'otite moyenne interne dans les cas graves, une hospitalisation et un traitement antibactérien sont nécessaires. Avec l'eustachite, l'oto-rhino-laryngologiste prescrit des gouttes dans le nez, des comprimés antiallergiques, des gouttes auriculaires et de la physiothérapie.

Physiothérapie recommandée pour les douleurs d'oreille - traitement UHF, UVD, micro-ondes et laser.

Avant de traiter vous-même un symptôme dérangeant chez un adulte, vous ne pouvez pas réchauffer la zone douloureuse afin de ne pas aggraver la situation. Les remèdes populaires ne peuvent être utilisés qu'après avoir consulté un spécialiste et prescrit un traitement. Il est conseillé de connaître l'attitude de chaque méthode auprès d'un médecin.

Douleur à l'oreille

La douleur dans les oreilles s'appelle les sensations désagréables transmises par les terminaisons nerveuses situées dans différentes parties de l'aide auditive: l'oreille interne, les oreillettes, les tympans. Souvent, une personne pense seulement que ses oreilles lui font mal: en fait, la douleur est causée par une inflammation et des maladies qui ne sont pas associées à des dommages aux organes de l'audition. Sur ce qui cause la douleur dans les oreilles, comment identifier correctement les sources de douleur, comment traiter les organes auditifs et comment prévenir les conséquences désagréables, nous examinerons dans cet article.

Les oreilles font mal chez les enfants et les adultes, sur un ou deux côtés, et il est plus difficile de diagnostiquer la maladie chez les jeunes enfants: il est possible de déterminer que l'oreille d'un enfant ne fait mal que par son comportement ou en touchant un point douloureux.

Les sensations de douleur sont différentes:

  • démangeaisons légères;
  • douleur sourde constante;
  • douleur aiguë "lancinante" dans l'oreille ou les oreilles.

En médecine, il y a le concept de douleur «rayonnante»: dans le cas des oreilles, ce n'est pas l'aide auditive qui est affectée, mais d'autres organes: le nasopharynx, les dents, le système nerveux et même la colonne vertébrale.

Causes de la douleur à l'oreille

Les principales causes de douleurs aux oreilles sont:

  • maladies - otite moyenne, tubootite (eustachite), mastoïdite;
  • hypothermie;
  • bouchons sulfuriques;
  • blessures.

De plus, la douleur peut survenir avec des maladies:

  • les dents
  • disques intervertébraux;
  • nasopharynx;
  • arthrite;
  • ganglions lymphatiques;
  • sinus paranasal.

Otite

L'otite au sens général est appelée inflammation des organes de l'audition. Distinguer l'otite moyenne externe, interne et moyenne.

L'otite externe est une inflammation du canal auditif due à un traumatisme provoqué par la pénétration d'un insecte, d'un corps étranger, de l'eau et l'élimination fréquente du cérumen. La maladie s'accompagne de symptômes:

  • douleur dans l'oreille, qui s'intensifie si vous appuyez ou essayez de mâcher de la nourriture;
  • la zone de l'oreille devient rouge, gonfle, une sensation de corps étranger apparaît dans le canal auditif sans perte auditive et fièvre.

Avec l'otite moyenne, le pus s'accumule dans la région interne de l'oreille moyenne derrière le tympan. Symptômes de la maladie:

  • douleur aiguë;
  • fièvre;
  • perte auditive;
  • l'apparition de vomissements et de diarrhée chez les enfants.

La douleur avec l'otite moyenne est amplifiée par la pression du côté douloureux. Le danger de la maladie réside dans les dommages possibles au tympan, lorsque le pus le "pousse" et expire de l'oreille endolorie.

Labyrinthite

L'inflammation de l'oreille interne (labyrinthite) est une maladie dans laquelle les parties profondes de l'oreille interne sont affectées, responsables du maintien de l'équilibre. Il présente des symptômes:

  • fièvre;
  • signes de "mal de mer" - vertiges, nausées;
  • "bruit dans les oreilles;
  • démarche altérée.

Tubootite

La tubootite est également appelée eustachite. Ce nom a reçu le processus inflammatoire qui se produit sur la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache auditive - le canal reliant l'oreille moyenne au nasopharynx. La douleur dans l'oreille avec l'eustachite n'est pas ressentie aussi fortement qu'avec l'otite, elle s'accompagne de symptômes:

  • une sensation de liquide dans le conduit auditif;
  • une personne entend bien sa voix, les sons extérieurs sont mal;
  • "nez encombré.

Mastoïdite

La mastoïdite est appelée inflammation de la muqueuse de la grotte et de la structure poreuse du processus mastoïde de l'os temporal. Souvent, la mastoïdite est une conséquence de l'otite moyenne non traitée: le liquide purulent pénètre dans les muqueuses de la cavité caverneuse du processus mastoïde et provoque une inflammation. Symptômes

  • fièvre;
  • gonflement derrière l'oreille;
  • écoulement de liquide de l'oreille.

Blessures

Une personne peut se blesser lors du nettoyage des canaux auditifs avec des objets tranchants ou lorsqu'elle est exposée à des facteurs objectifs: en nageant dans une piscine ou en eau libre, dans des endroits où il y a des sons forts ou des coups d'air. Un insecte pénétrant accidentellement dans le conduit auditif peut provoquer des blessures..

Maladies dentaires

La pulpite - une lésion du tissu dentaire appelée «pulpe» - peut provoquer une douleur qui irradie vers l'oreille. Pour s'assurer que la cause de la douleur se trouve dans une dent malsaine, le patient pourra manger des aliments trop froids ou chauds, des aliments épicés, sucrés ou des boissons.

Névrite

Une douleur aiguë et paroxystique dans les oreilles peut survenir avec une inflammation du nerf trijumeau, qui est responsable de la sensibilité du visage d'une personne. Plus souvent, d'autres parties de la tête souffrent d'une irritation nerveuse: les tempes font mal, la douleur est donnée à la mâchoire inférieure, mais elle peut également se propager aux oreilles. Si vous commencez un traitement pour la névrite, vous pouvez obtenir une complication sous forme de surdité.

Bouchons de soufre

Le cérumen est une substance qui secrète les glandes sébacées et soufrées dans les oreilles. Le soufre est une mesure protectrice du corps visant à nettoyer les oreilles, et certainement pas le signe d'une personne débraillée ou impure. L'habitude de nettoyer vos oreilles avec des cotons-tiges peut coûter très cher à son propriétaire: le soufre, s'accumulant dans les profondeurs des canaux auditifs, crée des bouchons de soufre. Ils altèrent l'audition, augmentent le risque d'otite moyenne. Seul un oto-rhino-laryngologiste qualifié peut diagnostiquer et éliminer le liège, ne pas se soigner soi-même et essayer de se nettoyer les oreilles. Très probablement, cela entraînera une blessure à l'oreille et compliquera la poursuite du traitement..

Arthrite / arthrose

Des changements douloureux dans l'articulation temporo-mandibulaire - arthrite et arthrose, maladies inflammatoires et chroniques du cartilage articulaire qui relient la mâchoire inférieure et le crâne provoquent une douleur irradiante dans la région de l'oreille. Symptômes

  • tir des douleurs d'oreille;
  • croquer à mâcher;
  • douleur accrue avec les mouvements de la mâchoire.

Ganglions lymphatiques

Les ganglions lymphatiques sont concentrés dans plusieurs zones du corps humain, l'un des groupes de nœuds est situé sur le cou derrière les oreilles. Avec les maladies des oreilles, du nasopharynx et l'apparition de foyers d'inflammation dans le corps, les ganglions lymphatiques augmentent et, lorsqu'ils sont palpés, une douleur peut être ressentie pour les oreilles. L'élargissement des ganglions lymphatiques peut être associé au développement d'une otite moyenne et d'autres maladies du système auditif, de sorte que le problème peut disparaître avec leur guérison..

Sinus paranasaux

Dans le crâne humain se trouvent plusieurs groupes de sinus - des chambres «vides» qui communiquent avec la cavité nasale. Ils remplissent les fonctions d'hydratation et de réchauffement de l'air inhalé. Les processus inflammatoires qui se produisent dans les sinus paranasaux sont appelés sinusites. L'un des symptômes de l'inflammation des muqueuses est une douleur irradiant vers l'oreille ou les oreilles..

Diagnostique

Quelle que soit la cause de la douleur dans l'oreille ou les oreilles, une recommandation forte est de consulter immédiatement un oto-rhino-laryngologiste, en son absence, chez un thérapeute. Cela est particulièrement vrai pour les patients souffrant de douleur intense, d'écoulement des oreilles, de fièvre et d'une combinaison avec d'autres signes d'alerte.

Méthodes utilisées en médecine moderne pour le diagnostic des maladies auditives:

  • historique - collecte de données: enquête auprès des patients, examen externe, étude de la documentation médicale;
  • examen avec des dispositifs médicaux;
  • affectation des tests de laboratoire;
  • examen complet avec la participation d'autres spécialistes spécialisés;
  • radiographie ou tomodensitométrie - pour les complications et autres cas nécessaires.

Les jeunes enfants qui ont mal à l'oreille hésitent à contacter un médecin, il est donc difficile de recueillir des données primaires dans de tels cas.

Un oto-rhino-laryngologiste utilisera un otoscope pour étudier les canaux auditifs - un appareil optique médical. Dans certains cas, sa modification pneumatique est utilisée pour collecter le liquide libéré de l'oreille pour la recherche en laboratoire. La détermination du type d'agent pathogène de l'inflammation simplifie la nomination du traitement.

Traitement

Le patient doit immédiatement s'habituer à l'idée que seul un spécialiste ORL prescrit un traitement: médicaments, dosage, lavage, instillation, etc. ne peut être pris qu'après avoir consulté un médecin. Les maladies associées aux maux d'oreille sont traitées par des médicaments ou une intervention chirurgicale.

Traitement médical

Après avoir déterminé le diagnostic, le médecin prescrit dans la plupart des cas un traitement avec des médicaments. Si la cause de la douleur dans les oreilles est une maladie de l'oreille, le malade reçoit des antipyrétiques, des analgésiques ainsi que des médicaments conçus pour détruire le foyer de l'inflammation et ses agents pathogènes - bactéries, champignons ou virus. Les médicaments sont souvent pris par voie orale, comprimés ou enfouis dans l'oreille..

Intervention chirurgicale

Dans certains cas associés à des complications causées par des processus inflammatoires, un spécialiste ORL peut prescrire une opération chirurgicale - tympanopuncture ou ponction du tympan. Une telle mesure est prise, par exemple, avec une maladie avancée - l'otite moyenne purulente. Dans tous les cas, il vaut la peine de suivre la recommandation du médecin: le tympan guérira même après des piqûres répétées, et il est très probablement impossible de guérir la maladie purulente d'une autre manière.

Pendant le traitement, il peut être nécessaire de contacter des médecins d'autres spécialités, selon les causes de la douleur dans les oreilles:

  • le thérapeute - pour éliminer les maladies concomitantes (infections respiratoires aiguës, grippe, amygdalite, etc.);
  • dentiste ou prothésiste - si la douleur est causée par des dommages aux dents;
  • endocrinologue - en cas de détection de maladies du système endocrinien;
  • Chirurgien ORL - lors de l'exécution de la recommandation du médecin pour la perforation du tympan;
  • rhumatologue - pour établir un diagnostic possible - arthrite ou arthrose de l'articulation temporo-mandibulaire.

La prévention

En tant que prophylaxie des maux d'oreille, les mesures suivantes doivent être rappelées et prises:

  • guérir complètement les infections respiratoires aiguës, les rhumes, les rhumes et les amygdalites - ce sont les causes de l'inflammation de l'oreille moyenne et interne;
  • évitez l'hypothermie - portez des vêtements selon la saison, par temps froid, portez un chapeau couvrant vos oreilles;
  • rendez visite au dentiste: un «trou» dans la dent est une cause possible de la complication, qui «revient» avec des douleurs dans les oreilles;
  • pour prévenir l'otite moyenne infantile, apprenez à votre enfant à se moucher correctement: pincez d'abord une narine, puis la seconde. En aucun cas, ne bloquez les deux narines avec un foulard à la fois;
  • après avoir nourri le bébé, gardez-le en position verticale: le "surplus" de lait après la rotation n'entrera pas dans le nez, et de là - dans l'oreille moyenne à travers le tube auditif.
Lisez À Propos De Vertiges