Principal Encéphalite

Pourquoi la partie droite de la tête fait mal

La condition lorsque le côté droit de la tête fait mal est un symptôme commun qui indique des violations du fonctionnement des organes et des systèmes. La douleur dans la tête est une réaction protectrice qui indique une maladie ou un danger qui menace le corps, par exemple en cas de traumatisme crânien. La prévalence de la pathologie est de 90% de la population. Dans le contexte de la céphalée, 20% des patients ont noté une diminution des performances. Une douleur intense dans la tête peut déclencher une dépression.

Caractéristique

La douleur dans la tête du côté droit est une sensation désagréable et déprimante, qui peut être de nature différente (lancinante, chronique ou paroxystique, aiguë, douloureuse ou terne). Une sensation inconfortable, parfois insupportable, survient à la suite d'une irritation des structures du système nerveux.

La céphalée est un symptôme de plus de 50 maladies. Distinguer les formes primaires et secondaires. Dans le premier cas, la douleur et les symptômes qui y sont liés sont à la base du tableau clinique. Dans le second cas, la douleur est due à la pathologie primaire. La céphalée est alors l'un des nombreux symptômes..

Par exemple, les migraines, qui se manifestent souvent par une douleur lancinante dans le côté droit de la tête, sont appelées formes primaires. Les formes secondaires comprennent la douleur qui survient après une blessure due à des processus inflammatoires, infectieux ou tumoraux..

Les sensations douloureuses sont souvent en corrélation avec les conditions météorologiques - s'intensifient avec des changements soudains de la pression atmosphérique ou une augmentation de l'humidité de l'air. Chez la femme, une augmentation de la douleur est associée aux cycles hormonaux, ce qui s'explique par une modification du seuil de douleur.

Causes d'occurrence

Les raisons pour lesquelles l'hémisphère droit de la tête fait mal sont variées. Des sensations douloureuses surviennent à la suite de processus pathologiques affectant le tissu cérébral, les méninges, le système circulatoire cérébral, les tissus mous et les os crâniens. Les causes d'un mal de tête sévère de type secondaire, localisé sur le côté droit de la tête, sont associées à des maladies.

Des sensations douloureuses apparaissent à la suite d'une irritation des récepteurs de la douleur situés à l'intérieur du crâne ou à l'extérieur du crâne. Les fibres nerveuses qui transmettent les impulsions de douleur des récepteurs du système nociceptif aux régions corticales du cerveau sont principalement présentes dans le nerf trijumeau. Dans une moindre mesure, ils sont représentés dans la structure des terminaisons nerveuses glossopharyngées et vagues.

L'effet irritant est mécanique (déplacement, compression, tension des structures intracrâniennes en raison de la formation d'un foyer pathologique), thermique (en raison d'une augmentation de la température corporelle, en raison d'un chauffage ou d'un refroidissement excessif de la tête), chimique (en raison d'une intoxication alimentaire, d'une intoxication avec des produits chimiques et pharmaceutiques).

Les causes courantes des formes secondaires sont les processus inflammatoires (infections du système nerveux central, grippe, SRAS) et hypoxiques ischémiques (crises cardiaques, accidents vasculaires cérébraux), ainsi qu'une augmentation du volume cérébral due à un gonflement du cerveau. L'hémisphère droit du cerveau fait mal s'il y a une entorse, une expansion excessive de la lumière des artères cérébrales, un mouvement ou un étirement des veines intracrâniennes en longueur.

Les raisons pour lesquelles le côté droit de la tête fait mal peuvent être associées à un type d'œdème cérébral local ou généralisé. L'œdème cérébral se développe à la suite d'une glomérulonéphrite (une maladie auto-immune caractérisée par des dommages aux glomérules dus au processus inflammatoire), un syndrome néphrotique (une condition caractérisée par une hypoprotéinémie - une diminution anormale de la concentration en protéines, une hypoalbuminémie - une diminution de la concentration d'albumine, une hyperlipidémie - une augmentation de la concentration de cholestérol, d'autres types de cholestérol).

La douleur dans la région de la tête résulte de la compression ou de processus inflammatoires affectant les nerfs crâniens, ainsi que du résultat de l'irritation des nocicepteurs (récepteurs de la douleur) qui se trouvent dans la peau et les tissus mous de la tête. La douleur apparaît sur le fond de l'encéphalite, de l'abcès, de l'hémorragie, des tumeurs avec localisation dans le cerveau. Les saignements intracrâniens se produisent à la suite d'un traumatisme, d'une violation de l'intégrité de la paroi vasculaire ou d'une rupture de l'anévrisme.

Troubles cérébrovasculaires

Un mal de tête aigu dans l'hémisphère droit de la tête peut survenir en raison de dommages aux vaisseaux cérébraux. La migraine est la principale forme de douleur dans la région de la tête, qui s'accompagne souvent d'épisodes de nausées et de troubles autonomes (transpiration accrue, palpitations cardiaques, respiration rapide et superficielle). La prévalence de la migraine est d'environ 12% de la population.

L'apparition de crises de migraine est associée à des facteurs provoquants - stress physique et mental, congestion et consommation de boissons alcoolisées. Au cœur de la pathogenèse se trouve une prédisposition génétique à une altération de la régulation neurohumorale du tonus de la paroi vasculaire.

La raison pour laquelle tout le côté droit de la tête fait mal pendant les migraines est associée au processus initial de rétrécissement de la lumière vasculaire (vasoconstriction) et au processus ultérieur d'expansion de la lumière vasculaire (vasodilatation). Dans ce cas, les foyers locaux d'ischémie cérébrale sont souvent détectés (selon la neuroimagerie), les déséquilibres hormonaux (selon les tests sanguins), y compris les œstrogènes et la sérotonine.

Avec la migraine, la tête fait mal du côté droit du haut. Les sensations douloureuses sont de nature pulsatoire, amplifiées par l'activité motrice. Les attaques se produisent 1 à 3 fois par mois. Si la douleur dans le crâne continue continuellement, quotidiennement, la pathologie n'est pas une migraine.

L'hypotension artérielle (abaissement de la pression artérielle) et l'athérosclérose des artères cérébrales sont des causes courantes, dont elle fait mal par derrière sur le côté droit de la tête. Avec l'hypotension artérielle, la douleur diminue lorsque le patient est en position couchée et s'intensifie lorsque vous essayez de vous lever et de vous lever.

Avec les lésions athérosclérotiques des artères cérébrales, un rétrécissement persistant de la lumière vasculaire se produit. En conséquence, une hypoxie (carence en oxygène) et une ischémie cérébrale se développent. Avec l'athérosclérose, la douleur est permanente, caractérisée par une faible intensité, souvent perçue comme une sensation de lourdeur dans la région de la tête.

Avec l'hypertension (augmentation de la pression artérielle), la douleur se caractérise par un éclatement, fréquent dans toute la moitié du crâne. La crise hypertensive, se développant sur le fond de l'hypertension artérielle, s'accompagne d'une douleur aiguë et sévère dans la tête.

Tension musculaire

Un mal de tête ponctuel dans le côté droit de la tête peut survenir en raison de la tension musculaire dans le cou et le crâne. Facteurs provoquant - activité physique excessive, stress. Les sensations douloureuses sont constantes, de faible intensité, localisées au front, à l'occiput, à l'arrière du cou.

Les patients se plaignent d'une sensation de lourdeur présente au niveau du front et du cou. Les sensations désagréables s'intensifient si le patient fixe sa tête pendant longtemps dans une position, par exemple, lors de l'écriture, de la lecture, tout en travaillant sur l'ordinateur. La douleur diminue après la relaxation musculaire, en effectuant des exercices d'échauffement, en changeant la position du corps.

Hémorragie sous-arachnoïdienne

Des céphalées aiguës et aiguës à l'arrière droit de la tête sont souvent associées à une hémorragie intracrânienne. Le plus souvent, le foyer hémorragique se produit en raison de la rupture de l'anévrisme (vaisseau sanguin dilaté pathologiquement - une anomalie congénitale dans la formation du système circulatoire). Une douleur soudaine et aiguë apparaît généralement au moment de l'effort physique, irradiant vers le cou et le dos.

Dommages aux branches du nerf crânien

La douleur dans la partie de la tête à droite est souvent associée à des dommages aux nerfs crâniens ou aux noyaux du système autonome. La principale cause de douleur est la névralgie, affectant les nerfs trijumeaux ou occipitaux. L'emplacement exact de la douleur dépend de l'emplacement de la branche nerveuse endommagée. La caractéristique des sensations douloureuses est extrêmement intense, douloureuse, soudaine, aiguë, paroxystique (se présente sous la forme d'attaques à court terme).

Pour ce type de douleur, la présence de zones de déclenchement est typique - zones du visage et de la tête, toucher qui déclenche le mécanisme de développement de l'attaque. La présence d'un composant végétatif est obligatoire - larmoiement, blanchiment ou hyperémie de la peau du visage, salivation, écoulement muqueux des voies nasales, transpiration accrue dans les zones locales de la peau. En parallèle, une hyperkinésie est souvent observée - contraction involontaire des muscles faciaux.

Avec une névralgie affectant le nerf occipital, les causes des troubles comprennent un spasme musculaire soutenu, un traumatisme dans la colonne cervicale et une hypothermie du cou. Des douleurs soudaines et aiguës d'un personnage tirant apparaissent lorsque la tête est tournée ou en touchant le cou, la couronne du crâne. Les procédures hygiéniques (se laver les cheveux, se coiffer) peuvent provoquer une attaque..

Sinusite

Le processus inflammatoire dans les sinus paranasaux s'accompagne de douleurs dans différentes parties du crâne. Avec la sinusite frontale (un foyer pathologique est situé dans les sinus frontaux), la douleur est localisée au front. Avec la sinusite (le foyer pathologique se situe dans les sinus maxillaires), des sensations douloureuses sont localisées dans la zone de la mâchoire supérieure. La douleur s'intensifie si le patient incline la tête, bouge intensément, court.

Symptômes associés

Pour savoir pourquoi la tête fait mal du côté droit, il est important de prêter attention aux symptômes qui l'accompagnent qui aident à déterminer la cause - à suspecter et à identifier la maladie. Avec la migraine dans le tableau clinique, il y a des symptômes:

  1. Changement de perception (intensification ou émoussement de la réaction aux stimuli externes - lumière, son, stimuli olfactifs).
  2. Irritabilité, désir de prendre sa retraite.
  3. Déficience visuelle.
  4. Paresthésie (engourdissement, picotements, sensation de brûlure) des membres.
  5. Faiblesse musculaire.
  6. Étourdissements, troubles de la coordination motrice.

Après une crise de migraine, il y a une perte de force, une myalgie (douleur dans la zone musculaire), une asthénie mentale (fatigue, affaiblissement, perte de capacité à prolonger le stress mental). Avec l'hypotension artérielle, le tableau clinique est complété par des signes:

  • Étourdissements, syndrome asthénique (faiblesse, fatigue).
  • Du bruit dans les oreilles.
  • Pouls faible et rare.
  • Blanchiment de la peau.
  • Vertiges, évanouissements.
  • Trouble thermorégulateur.
  • Transpiration accrue.

Dans l'athérosclérose, il existe des signes: altération de la mémoire et de l'activité mentale, diminution des performances, troubles du sommeil, troubles du comportement et troubles mentaux. Parfois, des sensations douloureuses dans la région de la tête s'accompagnent de dysarthrie (troubles de l'élocution), de troubles de la déglutition et de réactions d'automatisme oral.

La crise hypertensive s'accompagne d'un assombrissement des yeux, de nausées sévères, de vomissements répétés, de confusion, de vertiges, d'une perte d'orientation dans le temps et dans l'espace. En parallèle, des signes sont observés: augmentation de la pression artérielle, tremblements dans le corps, paresthésie, syndrome convulsif, parésie, paralysie.

Avec une hémorragie sous-arachnoïdienne, la douleur dans la région crânienne s'accompagne d'une tachycardie (augmentation du rythme cardiaque), de nausées, de vomissements, d'une agitation psychomotrice et d'une augmentation de la température corporelle de l'ordre de 37 à 38 ° C. Dans les cas graves, une dépression de la conscience se produit, un coma se développe.

Les symptômes concomitants de la sinusite comprennent la congestion nasale, l'aggravation de l'odorat, l'écoulement muqueux des voies nasales et une augmentation de la température corporelle. Une radiographie ou un tomogramme montre des zones de noircissement dans la zone des sinus paranasaux.

Diagnostique

Pour savoir pourquoi le côté droit de la tête fait mal, vous devez subir un examen diagnostique. Le diagnostic repose sur des symptômes concomitants permettant de suspecter une maladie. Méthodes de recherche instrumentale:

  1. CT, IRM.
  2. Électromyographie.
  3. Électrocardiographie.
  4. Roentgenography.
  5. Ophtalmoscopie.
  6. Échographie.

Un test sanguin montre la concentration de fractions de glucose et de lipides, la présence de marqueurs indiquant un processus tumoral infectieux, une réaction auto-immune. Les consultations d'un neurologue, oto-rhino-laryngologiste, ophtalmologiste, cardiologue sont indiquées. Sur la base des résultats de l'examen diagnostique, le médecin prescrira un traitement.

Traitement

Que faire si le côté droit de la tête fait mal, le médecin traitant le dira. Le programme de traitement est sélectionné en tenant compte des raisons qui ont provoqué la violation. Le traitement de la migraine est effectué avec des médicaments du groupe des triptans (agonistes des récepteurs de la sérotonine), qui bloquent le processus de vasodilatation des vaisseaux se trouvant dans la coquille dure. Le groupe des triptans comprend les médicaments Sumatriptan, Zolmitriptan, Eletriptan, qui ne sont efficaces que contre les crises de migraine..

Le traitement de l'hypotension artérielle comprend des activités de régime (normalisation du sommeil nocturne, une alimentation équilibrée, une activité physique régulièrement dosée, des procédures de revenu, des promenades en plein air), la prise de médicaments nootropes, de vitamines, de médicaments à base d'éleuthérocoque, de gingembre et de radiola rose. Pour le traitement de l'athérosclérose, des correcteurs du flux sanguin cérébral (Cavinton, Picamilon) et des statines (Simvastatine, Atorvastatine) sont utilisés - des médicaments qui abaissent la concentration de cholestérol dans le sang..

Avec des symptômes d'hémorragie sous-arachnoïdienne ou de trouble du débit sanguin cérébral survenant sous une forme aiguë, une attention médicale d'urgence est requise. Des antiépileptiques, des anticonvulsivants (carbamazépine, dépakine), des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des antidépresseurs (fluoxitine, amitriptyline) sont utilisés pour traiter la névralgie..

Des procédures physiothérapeutiques sont présentées (électrophorèse, thérapie UHF, rayonnement IR, ultraphonophorèse). La thérapie de la sinusite, des infections du système nerveux central, de la grippe, des infections virales respiratoires aiguës implique la nomination de médicaments antibactériens et antiviraux, ainsi que de médicaments ayant des effets immunomodulateurs.

Si la tête fait mal du côté vers la droite, un examen diagnostique est nécessaire pour aider à trouver les causes de la douleur.

Douleur au visage: causes et mesures à prendre?

La douleur au visage est caractérisée par le terme médical unique «prosopalgie». Les causes de leur apparition peuvent être très diverses. Pour clarifier le diagnostic, vous devez consulter un médecin.

La douleur au visage peut être déclenchée par les raisons suivantes:

Irritation des fibres nerveuses situées dans le visage.

Douleur causée par des lésions osseuses des sinus nasaux et des os crâniens.

Douleur provoquée par une inflammation de la peau.

Douleur causée par diverses maladies, telles que la migraine ou l'ostéochondrose.

La douleur peut être concentrée à la fois sur la moitié du visage et sur toute sa surface.

Douleur faciale associée à des dommages musculaires

Un visage fait mal si la personne a affecté les muscles du visage, les muscles à mâcher, les muscles du cou.

Les troubles suivants peuvent provoquer une telle douleur:

Morsure incorrecte due aux muscles, mâchoires et dents masticatoires.

Bouleversements émotionnels fréquents. À de tels moments, les gens compressent étroitement leurs mâchoires, ce qui provoque de la douleur.

Troubles neurologiques et mentaux. Dans ce cas, les centres nerveux qui régulent le tonus musculaire en souffrent. Cela peut entraîner une douleur intense..

Ostéochondrose de la colonne vertébrale supérieure. La douleur se propage au cou, aux muscles occipitaux et aux muscles faciaux..

Reçu des blessures aux tissus mous. Cela comprend également les blessures de l'articulation temporo-mandibulaire.

Pour trouver la source de la douleur, vous devez consulter un neurologue. Le traitement de ces pathologies est réduit à l'utilisation de sédatifs et de relaxants musculaires. La physiothérapie est efficace.

Douleur au visage en raison de dommages à ses structures osseuses

Une personne peut être malade lorsque ses os sont touchés..

Les troubles suivants peuvent provoquer une telle douleur:

Ostéomyélite dans laquelle les os du crâne s'enflamment. La pathologie se développe le plus souvent en raison d'une pulpite, d'une carie ou d'une parodontite. En parallèle, la température corporelle d'une personne augmente, son visage gonfle.

Blessures aux os du crâne. La douleur sera intense, peut s'accompagner de saignements.

Blessures, infections ou inflammation de l'articulation temporo-mandibulaire. Ces troubles s'accompagnent de douleurs au visage. L'intensité et la nature de la douleur dépendent du facteur étiologique spécifique..

Douleurs liées à la peau

La peau du visage peut faire mal dans les cas suivants:

Ecorchure des tissus mous.

Une tumeur maligne se développe sur le visage - mélanome. Souvent, ce néoplasme apparaît à partir d'une taupe lorsque ses cellules dégénèrent..

L'acné, c'est-à-dire l'acné, peut tomber malade. Cela est particulièrement vrai pour les éruptions cutanées situées profondément sous la peau. Vous pouvez vous débarrasser de l'acné avec des crèmes et lotions antiseptiques et antibactériennes. La peau doit être bien entretenue.

Une réaction allergique telle que l'œdème de Quincke peut s'accompagner de douleurs au visage. Dans le même temps, les yeux d'une personne deviennent rouges et aqueux, les tissus mous. Le larynx est très enflé, ce qui peut entraîner une suffocation.

Parfois, la douleur au visage peut être associée à des causes qui ne sont liées à aucune maladie. Ainsi, le visage et le cuir chevelu peuvent faire mal en raison du port de bandes élastiques et d'épingles à cheveux trop serrées.

Lorsque la douleur faciale est associée à une névralgie

Avec la névralgie, une irritation du nerf facial se produit. Il peut être soumis à la pression de divers néoplasmes, vaisseaux dilatés ou réactions inflammatoires. Il arrive également que la cause de la névralgie ne parvienne pas à établir.

La douleur variera en fonction du nerf affecté..

La défaite du nerf facial. Le nerf facial répond rarement par la douleur, car il est plus responsable de l'activité motrice que sensorielle. Cependant, si sa névrite se développe, la personne ressentira de la douleur d'un côté du visage. D'autres symptômes de lésions comprennent des expressions faciales, des asymétries faciales, une augmentation de la taille du cou de l'œil, une distorsion du goût et des douleurs derrière l'oreille. Pour déterminer la cause de la pathologie, une consultation neurologique est nécessaire.

La névralgie du trijumeau. Le nerf trijumeau est le nerf principal responsable de la sensibilité du visage. Trois branches s'en éloignent. La douleur variera selon la branche affectée..

Les principaux symptômes des lésions du trijumeau:

Douleur paroxystique, ils ne durent pas longtemps - environ 2 minutes.

Le visage d'une personne, pour ainsi dire, poignarde de l'intérieur. La douleur est très intense, fait souffrir le patient.

La douleur survient d'un côté du visage..

Une douleur peut être apportée à la mâchoire, au cou, aux oreilles et même à l'index. Cela dépend en grande partie de la manière et de l'endroit où le nerf facial d'une personne passe..

En cas de lésion du nerf trijumeau, le patient peut contracter le visage comme une tique.

Lorsque l'attaque se termine, la personne n'est pas inquiète.

Pour clarifier la cause de la douleur, vous devez contacter un neurologue. Le traitement consiste à prendre des médicaments antiépileptiques et analgésiques. Si la correction médicale ne permet pas de faire face au problème, le patient est envoyé en chirurgie.

Vidéo: transmission de la chose la plus importante - névralgie du trijumeau:

Névralgie des autres nerfs du visage. Le visage humain est percé d'autres nerfs. Par conséquent, la douleur dans ce domaine peut être déclenchée par leur défaite:

La douleur dans la langue, le visage, la gorge et les amygdales se développe si le nerf glossopharyngé souffre. Manger des aliments très chauds ou très froids peut provoquer une telle violation..

La douleur sur un côté du visage et dans le larynx peut être causée par des dommages au nerf laryngé supérieur. De plus, une personne souffre d'attaques de toux, de salivation excessive et de hoquet..

Le visage, ainsi que les dents, les yeux et la mâchoire, feront mal lorsqu'une personne a un ganglion ptérygopalatin. En même temps, il souffre d'un rhume continu, ses larmes coulent, son visage gonfle, ses yeux deviennent rouges.

Une douleur au visage avec localisation derrière les yeux et entre eux se produit si le nerf nasociliaire est affecté. Le patient modifie la taille de la fissure palpébrale, il est préoccupé par la rhinite. Ce nerf s'enflamme très rarement..

Toutes ces pathologies sont diagnostiquées et traitées par un neurologue..

Douleur au visage sans raison

Parfois, même un examen complet ne permet pas de clarifier la nature de la douleur faciale. Dans ce cas, les médecins parlent de douleur atypique.

Ces sensations inconfortables ont un certain nombre de caractéristiques:

La douleur atypique est diagnostiquée principalement chez les femmes de 30 à 60 ans.

La douleur est concentrée sur un côté du visage ou peut se propager sur toute sa surface. Souvent, les patients ne peuvent même pas dire exactement où leur visage leur fait mal..

La douleur survient rarement la nuit, mais est aggravée par une tension nerveuse et une surchauffe..

La douleur est surtout superficielle, mais sa nature peut varier.

Il peut blesser non seulement le visage, mais aussi la cavité buccale, y compris la langue et les dents.

Une telle douleur dure longtemps. Les périodes d'exacerbation cèdent la place à des périodes d'accalmie.

Une paresthésie peut survenir au visage.

Les experts appellent la cause la plus probable de la douleur atypique un trouble de la production dans le cerveau d'un certain nombre de neurotransmetteurs. Ils assurent une transmission normale des influx nerveux. Provoquer une crise de douleur peut stresser, des maladies de nature psychogène, des traitements dentaires, etc..

Douleur faciale associée à des lésions dentaires

Parfois, le visage d'une personne peut faire mal en raison de problèmes de santé dentaire.

Les pathologies suivantes peuvent entraîner de telles douleurs:

Parodontite compliquée d'un abcès.

Souvent, la première fois, il n'est pas possible d'identifier la source de la douleur. Suggérer que cela se produit en raison de dommages aux dents peut intensifier l'inconfort lors de la consommation d'aliments trop chauds, froids ou acides. Augmentation possible de la température corporelle. Le dentiste doit être impliqué dans le traitement.

Parfois, une douleur au visage survient après le traitement d'une mauvaise dent..

Dans ce cas, elle est en mesure d'indiquer diverses complications, parmi lesquelles:

Neuropathie du trijumeau. Il est possible que pendant le traitement, il ait été affecté.

Inflammation de la racine de la dent due à des actions non professionnelles du dentiste.

Infection purulente.

Objets étrangers laissés dans les canaux dentaires.

Mauvaise extraction dentaire.

Tolérer catégoriquement une telle douleur ne devrait pas être nécessaire pour consulter un dentiste le plus tôt possible.

Pathologie vasculaire

L'inflammation vasculaire peut entraîner des douleurs faciales. Lors du traitement du nerf trijumeau avec des remèdes populaires, le traitement du nerf trijumeau avec des remèdes populaires affecte l'artère temporale, ce qui provoque des douleurs dans la région temporale et dans la mâchoire.

Avec la carotidinia, l'artère carotide souffre, ce qui s'accompagne de douleurs dans le cou, la mâchoire et les oreilles. A la palpation de l'artère carotide, la douleur est fortement augmentée.

Que faire de la douleur au visage? Méthodes de traitement

Pour éliminer les douleurs au visage liées à la neurologie, il faut tout d'abord orienter les efforts pour alléger la condition humaine.

Pour cela, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

Médicaments hormonaux qui se débarrasseront rapidement des signes d'inflammation. Il peut s'agir d'un médicament appelé prednisone. Utilisez-le avec prudence uniquement après avoir consulté un médecin.

Le furosémide est pris pour réduire l'œdème..

Pour soulager les spasmes musculaires et réduire l'intensité de la douleur, Analgin ou No-shpu est prescrit.

Après avoir arrêté la réaction inflammatoire, vous pouvez passer à l'étape suivante du traitement.

Elle consiste à subir une kinésithérapie dont:

Cours de massage.

La mise en place de complexes de physiothérapie.

Il est nécessaire de se rendre compte qu'il faudra beaucoup de temps pour traiter les maladies de nature neurologique. Parfois, le cours thérapeutique est prolongé d'un an. Le pronostic est le plus souvent favorable. Dans 75% des cas, une récupération complète est obtenue. Si la thérapie conservatrice n'a pas donné le résultat souhaité, le patient est envoyé en chirurgie.

Pour éviter le développement de maladies neurologiques accompagnées de douleurs au visage, il est nécessaire d'éviter l'hypothermie, pour éviter les blessures aux os et aux tissus mous du visage. Parfois, même un ARVI banal peut être un élan pour la manifestation d'une pathologie neurologique avec une douleur intense.

Si une douleur faciale se développe en raison d'une inflammation de l'articulation temporo-mandibulaire, le traitement est réduit aux étapes suivantes:

Pendant le traitement, la charge sur l'articulation doit être minimale. Il est conseillé aux patients de refuser les aliments durs..

Pour soulager l'inflammation et éliminer la douleur, il est nécessaire de prendre les médicaments prescrits par le médecin.

Si nécessaire, le patient doit subir une physiothérapie.

Si un traitement conservateur ne permet pas d'obtenir l'effet souhaité, le patient se voit alors opérer.

Un traitement plus rapide du problème permet l'utilisation de la médecine traditionnelle. Vous pouvez appliquer des compresses sur la zone enflammée, faire un auto-massage.

Des décoctions d'herbes (menthe poivrée ou camomille) peuvent être consommées à l'intérieur. Le calendula est bon pour traiter un visage avec de l'acné. Une décoction de cette herbe peut réduire la douleur et assécher le derme. Badiaga est bon pour l'œdème. Pour éliminer le pelage de la peau, vous pouvez utiliser des huiles: argousier ou olive.

Vidéo: Pourquoi mon visage me fait-il mal? Explication neurologique des causes de la douleur:

Éducation: En 2005, un stage a eu lieu à la première université médicale d'État de Moscou Sechenov et un diplôme en neurologie a été obtenu. En 2009 école doctorale dans la spécialité "Maladies Nerveuses".

Pourquoi mon visage me fait-il mal? (Douleur au visage)

Le site fournit des informations de référence à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Consultation d'un spécialiste requise!

Quelles sont les principales causes de douleurs faciales?

Quand les muscles du visage font mal?

La douleur musculaire dans le visage se produit presque toujours à la suite d'une condition telle que la douleur faciale myofasciale. Les principaux groupes musculaires qui sont ici:

  • muscles faciaux;
  • mâcher les muscles;
  • dans la partie inférieure du visage, certains muscles du cou sont attachés sous la peau.

Le plus souvent, les muscles du visage font mal en raison des raisons suivantes:
1. Violation de la morsure. Si les dents se ferment mal, cela entraîne une violation de l'ensemble du mécanisme de mastication. En raison d'une mécanique altérée, les muscles à mâcher sont constamment sous tension. En règle générale, les dents et les mâchoires subissent une pression plus élevée; l'articulation temporo-mandibulaire s'use plus rapidement. Tout cela mène à la douleur..
2. Stress fréquent. Certaines personnes compressent très fortement leurs mâchoires lorsqu'elles sont dans un état de colère, d'anxiété, de peur, d'irritation, etc..
3. Maladie neurologique et mentale. Avec l'épuisement nerveux, la névrose, la dépression et certaines autres conditions, des changements se produisent dans le travail des centres nerveux, qui sont responsables de la régulation du tonus musculaire. En conséquence, les muscles du visage et des muscles à mâcher sont dans un état de tonus accru, des douleurs surviennent en eux.
4. Ostéochondrose du cou. Premièrement, les changements dégénératifs de la colonne vertébrale eux-mêmes sont des sources de douleur qui peuvent se propager au visage. Avec l'ostéochondrose, le tonus des muscles du cou, des muscles sous-occipitaux et des muscles faciaux augmente.
5. Parfois, les muscles du visage font mal en raison de blessures, par exemple, articulation temporo-mandibulaire.

Le diagnostic et le traitement de la douleur myofasciale au visage sont le plus souvent effectués par des neurologues. Médicaments prescrits qui aident à faire face au stress et à l'augmentation du tonus musculaire, physiothérapie.

Quelles maladies les os du visage font-ils mal??

Douleur faciale associée à des pathologies cutanées

Contusion de tissus mous

Que faire si une taupe sur le visage fait mal?

Que faire lorsque l'acné sur le visage fait mal?

L'acné sur le visage survient à l'adolescence chez presque toutes les personnes.

L'acné se manifeste de différentes manières. Si l'acné est superficiellement sous la peau, ils sont facilement éliminés. Vous pouvez le faire vous-même ou, mieux encore, contacter un salon de beauté spécialisé.

Les points noirs profonds provoquent toujours beaucoup plus d'anxiété. Ce sont ces acné qui font souvent mal et obligent le patient à consulter un médecin.

Pour le traitement de l'acné douloureuse profonde, des médicaments, des crèmes et des onguents, des lotions et divers produits d'hygiène spéciaux, la physiothérapie est utilisée.

Réactions allergiques

Quelles pathologies le cuir chevelu et le visage font-ils mal?

Conditions dans lesquelles un nerf au visage fait mal

Ces pathologies sont appelées névralgies. Ils sont causés par une irritation du nerf à la suite de sa compression par une tumeur, un vaisseau alambiqué élargi et d'autres formations pathologiques, à la suite du processus inflammatoire. Parfois, les causes de la névralgie ne peuvent pas être établies.

La nature de la douleur faciale diffère selon le nerf de la zone du visage affecté..

Douleur du nerf facial

En général, la douleur du nerf facial est un symptôme rare, car le nerf lui-même effectue un moteur plutôt qu'une fonction sensible. Il est responsable du mouvement des muscles faciaux. Parfois, avec une névrite du nerf facial, une douleur est notée dans la moitié du visage et derrière l'oreille. Autres symptômes spécifiques à cette maladie:
1. La violation la plus caractéristique des mouvements des muscles faciaux dans la moitié du visage. Dans ce cas, le côté droit ou gauche du visage du patient comme s'il s'affaissait, il n'y a aucun mouvement ni expression faciale.
2. Pendant le rire, expression d'autres émotions, le visage devient asymétrique.
3. Il y a une expansion de la fissure palpébrale du côté de la lésion, sécheresse oculaire (un symptôme parmi lequel les neurologues portent le nom de lagophtalmie).
4. De nombreux patients signalent une altération du goût.
5. Dans de rares cas, la névrite faciale se manifeste sous la forme d'une douleur intense au visage et à l'oreille, avec l'apparition simultanée d'éruptions herpétiques.

Le diagnostic et le traitement de la névrite faciale sont effectués par un neurologue. 90% des patients finissent par se remettre complètement et tous les symptômes qu'ils ont disparaissent complètement.

La névralgie du trijumeau

Pour les douleurs faciales dues à la névralgie du trijumeau, les caractéristiques suivantes sont caractéristiques:
1. La douleur se présente sous la forme d'attaques à court terme. Le plus souvent, ils ne durent pas plus de 2 minutes.
2. La douleur au visage est perçante, le personnage tirant. Elle est toujours forte et inflige une douleur intense au patient..
3. La névralgie du trijumeau est caractérisée par une douleur uniquement dans la moitié droite ou gauche du visage. Ils sont bilatéraux extrêmement rares..
4. La douleur peut se propager à la tête, au cou, aux dents, à l'oreille et à d'autres zones. Parfois, la douleur se produit au visage et à l'index. Tout dépend de la façon dont le nerf facial d'une personne en particulier passe et de la façon dont il entre en contact avec d'autres nerfs..
5. La douleur faciale associée au nerf trijumeau peut être déclenchée même par des irritants légers: toucher, frotter les vêtements, se raser, etc. Le plus souvent, la zone la plus sensible se situe entre le nez et la lèvre supérieure..
6. Il y a un tic douloureux - une contraction involontaire des muscles faciaux causée par la douleur.
7. En dehors de l'attaque du patient, rien ne dérange.

Un neurologue participe au traitement de la maladie. Des antiépileptiques et d'autres médicaments sont prescrits. Si l'effet du traitement médicamenteux est absent, le patient est référé pour un traitement chirurgical.

Douleur au visage avec névralgie d'autres nerfs

En plus du trijumeau et du visage, plusieurs gros nerfs passent dans le visage. Leur irritation peut également se manifester par des douleurs faciales..

La névralgie glossopharyngée se manifeste sous forme de douleur dans la région de la racine de la langue, de la gorge, des amygdales, du visage. Habituellement, une crise de douleur est provoquée par la prise d'aliments froids ou chauds. Le syndrome douloureux se développe sous forme de crises. Chez certains patients, ils se manifestent assez rapidement, accompagnés d'un rythme cardiaque rapide, d'une forte diminution de la pression artérielle, d'une perte de conscience.

Névralgie du nerf laryngé supérieur. Cette maladie se manifeste sous la forme de douleurs unilatérales au visage et au larynx, à droite ou à gauche. Ils donnent à l'oreille, au cou et à l'épaule, accompagnés de toux, augmentation de la salivation, hoquet. La douleur au visage se manifeste sous forme d'attaques lors de la toux, de la nourriture, de brusques tours de tête.

Névralgie ptérygopalatine. Elle est associée à l'irritation d'un gros nœud nerveux, situé à l'intérieur du crâne. Un certain nombre de médecins remettent en cause un tel diagnostic, considérant ses symptômes comme une manifestation de migraine et de céphalées en grappe. Le syndrome douloureux se produit dans le visage, l'oreille, les dents, la mâchoire et les yeux. Le patient se plaint d'un écoulement nasal constant, de larmoiements, d'un gonflement du visage, d'une rougeur des yeux.

Névralgie du nœud nerveux nasociliaire. Cette condition est très rare. Il y a des douleurs faciales paroxystiques dans la partie intérieure de l'œil, à la base du nez. Dans le même temps, le patient est perturbé par un écoulement nasal et un écoulement constant du nez, une rougeur des yeux et un rétrécissement de la fissure palpébrale (blépharospasme). La douleur au visage avec ce type de névralgie est toujours unilatérale, inquiète le patient à droite ou à gauche.

Toutes les maladies décrites ci-dessus sont diagnostiquées et traitées par un neurologue. Il prescrit des médicaments, de la physiothérapie, donne des recommandations sur le mode de vie.

Douleur faciale atypique

On pense que la douleur faciale atypique est associée au fait que la production de certains neurotransmetteurs importants, substances nécessaires à la transmission des influx nerveux, est perturbée dans le cerveau. Un certain rôle est joué par le stress, d'autres troubles neurologiques et mentaux, une irritation fréquente des nerfs du visage et de la tête (par exemple, avec un traitement dentaire fréquent).

Douleur faciale psychogène

Dans leurs manifestations, elles ressemblent fortement à des douleurs faciales atypiques. Ce diagnostic ne peut également être établi que si tous les autres ont été exclus..

Les causes les plus courantes de douleur psychogène dans la zone du visage sont la dépression, la neurasthénie, l'hystérie, les états obsessionnels (phobies), etc..

Le diagnostic et le traitement de ce symptôme sont effectués par des neurologues, des psychothérapeutes et des psychiatres. Pour exclure des maladies plus graves, il est nécessaire de procéder à un examen et de référer le patient à consulter d'autres spécialistes.

Douleurs faciales de nature odontogène (résultant de
maladies dentaires)

Maladies des dents qui provoquent des douleurs au visage

Douleur après extraction et traitement des dents

Si le visage et la mâchoire font mal après une extraction dentaire, cela peut être une condition normale, à condition que la douleur ne soit pas très prononcée et disparaisse d'elle-même après quelques jours. Il n'y a rien de mal au fait que la dent fait mal pendant un certain temps après des interventions dentaires massives complexes.

Si la douleur au visage est sévère et dure longtemps, cela peut être le symptôme d'une des complications:

  • neuropathie du trijumeau avec dommages à ses branches;
  • mauvais traitement dentaire: pas assez de bon traitement canalaire, obstruction incomplète avec du matériel de remplissage;
  • le développement d'un processus inflammatoire ou purulent;
  • laisser de petits fragments d'instruments dentaires dans le canal radiculaire;
  • extraction dentaire incomplète lorsque des fragments de racine restent dans le puits.

Si après l'extraction dentaire, le visage fait mal et que cette douleur ne disparaît pas suffisamment longtemps, vous devez consulter d'urgence un dentiste.

Quelles maladies le visage et la tête font-ils mal??

Migraine

La migraine est une maladie qui se manifeste sous la forme de maux de tête sévères. Mais parfois, c'est une douleur dans la zone du visage qui peut devenir son principal symptôme. Le syndrome douloureux se caractérise par les caractéristiques suivantes:
1. Les douleurs d'une moitié du visage et de la tête sont caractéristiques. Ils se produisent toujours uniquement à droite ou à gauche et ne s'étendent jamais de l'autre côté..
2. La douleur est très forte. Les patients se plaignent souvent de douleurs ennuyeuses.
3. L'attaque est longue. En règle générale, il dure de 18 à 36 heures.
4. Les migraines dans la tête et le visage sont beaucoup plus susceptibles de déranger les femmes âgées de 20 à 30 ans. Avec l'âge, ils s'affaiblissent.
5. La maladie se caractérise par une aura. Avant que la douleur n'apparaisse, le patient ressent des sensations étranges, des odeurs, etc..

Avec l'apparition simultanée de maux de tête et de douleurs au visage, vous devriez consulter un neurologue. Le médecin procédera à un examen et prescrira le traitement approprié..
Plus sur la migraine

Maux de tête en grappe

Visage brûlant et rougissant, maux de tête: hypertension

Les maux de tête en combinaison avec une sensation de chaleur et une rougeur de la peau du visage sont caractéristiques de l'hypertension. Ces symptômes sont particulièrement prononcés lors d'une crise hypertensive - une forte augmentation de la pression artérielle. En plus du fait que le patient a un visage brûlant et des maux de tête, il est également préoccupé par d'autres symptômes:

  • nausées, vomissements, vertiges;
  • «vole devant les yeux», bruit et bourdonnement dans les oreilles;
  • une sensation d'ondulation dans les tempes;
  • chagrin;
  • instabilité de la marche;
  • fatigue, envie de se coucher.

Chez certains patients, ces symptômes sont minimisés et une personne souffre d'une crise hypertensive après l'autre, ne se doutant pas qu'elle a une maladie. C'est dangereux, car sans traitement supplémentaire, l'hypertension est lourde de complications telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Diagnostic et traitement par un neurologue.

Chez les adolescents, le visage devient rouge et la tête fait mal, souvent en raison d'une autre maladie - la dystonie végétative-vasculaire. Surtout si elle se déroule selon le type sympathicotonique, c'est-à-dire avec une augmentation de la pression artérielle.

Quelles maladies un mal de tête et un visage deviennent engourdis?

L'engourdissement du visage est un symptôme associé à une diminution de la sensibilité cutanée. La cause de cette condition peut être des troubles nerveux ou vasculaires. Ils surviennent dans les maladies suivantes:
1. Accident vasculaire cérébral - une affection aiguë grave dans laquelle des soins médicaux d'urgence sont nécessaires. L'engourdissement du visage peut être le premier signe d'une paralysie naissante de la moitié du corps.
2. Parfois, la névralgie du trijumeau se manifeste sous la forme de tels symptômes.
3. Crise hypertensive. L'engourdissement du visage dans cette condition est le plus souvent associé à une perturbation transitoire de la circulation cérébrale.
4. Dystonie végétative-vasculaire.
5. Migraine. Chez certains patients, le visage devient engourdi avant une crise de maux de tête - une manifestation particulière de l'aura.
6. Ostéochondrose cervicale. Engourdissement du visage et maux de tête en cas d'ostéochondrose cervicale ont la même raison - pincement des racines nerveuses.
7. Névrose, divers troubles mentaux et maladies du système nerveux.

Souvent, lorsqu'un patient se présente chez le médecin pour se plaindre de maux de tête et d'un visage engourdi, il n'est pas possible de déterminer immédiatement la cause de ce symptôme. Nous devons procéder à un examen approfondi et nommer des consultations d'autres spécialistes.

Sinusite

Douleur au visage due à une maladie vasculaire

Certaines pathologies du système cardiovasculaire pouvant entraîner des douleurs faciales ont été décrites ci-dessus (migraine, hypertension artérielle). Ci-dessous, nous décrivons des maladies moins courantes..

Artérite à cellules géantes temporales. Il s'agit d'une vascularite (inflammation de la paroi vasculaire), qui affecte l'artère temporale sous la peau dans la région temporale. La maladie se caractérise par des douleurs brûlantes dans le temple et la mâchoire supérieure. Si la lésion se propage aux vaisseaux oculaires, une cécité complète peut survenir..

Carotidinia. Il s'agit d'une pathologie de l'artère carotide, dans laquelle le patient est préoccupé par des douleurs dans le haut du cou, le visage, les maux de dents, des douleurs dans les mâchoires, les oreilles. Les sensations de douleur augmentent considérablement en ressentant l'endroit où passe l'artère carotide..

Douleur faciale avec pathologies oculaires

Avec le surmenage et la douleur dans les yeux, la douleur se propage souvent à la zone du visage. Cela se produit avec les maladies suivantes:
1. Fatigue avec stress visuel prolongé. Particulièrement courant à l'heure actuelle est ce que l'on appelle le "syndrome oculaire informatique".
2. Maladies du nerf oculaire.
3. Pathologie du cristallin.
4. Conjonctivite - lésions inflammatoires de la conjonctive de nature virale, bactérienne ou allergique.
5. Pathologies ophtalmiques: processus inflammatoires, tumeurs, maladies hormonales.

Si vous pensez que la douleur au visage est causée par une maladie oculaire, vous devez contacter un ophtalmologiste.

Maux de visage et de tête

Dans la pratique, les situations sont connues lorsque les patients présentent une telle plainte à un spécialiste - les maux de visage et de tête.

Il existe de nombreux facteurs provoquant de tels symptômes.

Le terme le plus utilisé pour expliquer la douleur au visage et à la tête est considéré comme la prosopalgie.

Il s'agit d'un signe au cours duquel le patient se plaint d'inconfort à l'avant de la tête.

Il existe une grande liste de maladies qui peuvent posséder directement de tels symptômes initiaux.

Par conséquent, parfois, même un spécialiste qualifié est difficile à établir un diagnostic précis dans le diagnostic initial.

Causes des douleurs à la tête et au visage

Quand une personne souffre pour une raison inexplicable, c'est la situation où vous devriez consulter un spécialiste.

Souvent, dans un tel cas, l'utilisation de médicaments est prescrite afin d'éliminer les symptômes douloureux et le traitement de la cause immédiate de la maladie.

Des situations sont notées lorsque, en plus du fait que le visage fait mal, des éruptions cutanées et des allergies sont observées.

Le patient a différents types de processus pathologiques cutanés sur le visage.

Le résultat d'un inconfort douloureux sera des blessures, le résultat est la formation de poches et d'hémorragie sous la peau.

Si la tête fait mal, ce n'est que le résultat des sensations désagréables qui sont apparues et du retour des symptômes sur l'ensemble du cuir chevelu.

Les plus difficiles à examiner sont les situations neurologiques, au cours desquelles vous devez établir correctement quel nerf a été endommagé.

Pendant cela, le patient sent que la moitié gauche ou droite du visage est douloureuse.

Afin de traiter la maladie, des médicaments, de la physiothérapie sont utilisés..

Classification de la douleur faciale

Les sensations douloureuses du visage peuvent être classées comme suit:

  1. Névralgie du trijumeau, prosopalgie lors de lésions des nerfs restants, avec fibres sensibles somatiques - névralgie du glossopharynx, du nerf laryngé supérieur.
  2. Douleur au visage le long des troncs artériels. Brûlure, pulsation, qui s'accompagne d'une réaction autonome prononcée: douleur faciale vasculaire, pathologie associée à des dommages à l'innervation autonome du visage.
  3. Gêne complexe du visage.
  4. Prosopalgie pendant les états hypochondria-dépressifs, hystérie.
  5. Prosopalgie pendant une période de maladie dans le corps.

Les raisons

Maladies dans lesquelles le visage et la tête font mal:

  • La migraine du visage se caractérise par une durée plus longue d'une attaque douloureuse. Apparaît dans le processus de dommages au nœud sympathique supérieur du cou, plexus de l'artère carotide. L'inconfort est concentré dans les orbites, la mâchoire supérieure, l'oreille, et parfois dans le nez, les tempes, les mains, est associé à une pulsation des artères temporales et carotides, à une pression artérielle basse. Parfois un mal de tête d'un côté.
  • Syndrome de Charlene. Il se caractérise par des sensations douloureuses aiguës dans le globe oculaire, se dégageant dans le nez pendant 25 minutes à plusieurs heures, souvent la nuit.
  • La ganglionite ciliaire peut être accompagnée d'une éruption cutanée herpétique sur la peau du nez et de la partie frontale, des lésions oculaires avec formation de kératite sont probables. L'inconfort est concentré dans le coin interne de l'œil. En appuyant sur ce point, il est possible de provoquer une gêne paroxystique. Souvent, le facteur provoquant de la maladie est l'ethmoïdite, la sinusite frontale, l'hypertrophie nasale, l'infection (virus de l'herpès). Pour confirmer le diagnostic et éliminer l'inconfort, il est possible de lubrifier la muqueuse nasale avec Dikain avec adrénaline, tout en étant autorisé à instiller un œil.
  • Syndrome de Syluder - neuropathie de la ptérygopalatine. Il se caractérise par l'apparition de sensations désagréables dans la mâchoire supérieure, à la base du nez, près de l'œil. L'inconfort est plus long que pendant la névralgie du trijumeau. Il y a souvent une rougeur dans la muqueuse nasale, un écoulement d'une narine se forme, dans de rares cas, des larmes, une augmentation de la salivation, un gonflement de la peau du visage. Pour confirmer le diagnostic, il est nécessaire de lubrifier la muqueuse du passage nasal postérieur avec une solution de Dicain.
  • Syndrome de Frey - névralgie du nerf oreille-temporal. Il se caractérise par des sensations de brûlure douloureuses de courte durée (jusqu'à une demi-heure), principalement dans la zone du temple et près des oreilles, une transpiration intense et des rougeurs, une augmentation de la température et une hypersensibilité sont observées pendant le repas. Ce sont des troubles végétatifs-vasculaires ponctuels près des oreilles. Souvent, un facteur provoquant dans la pathologie sera les maladies de la glande parotide (virale, abcès, après la chirurgie).
  • Névralgie glossopharyngée. L'inconfort est concentré dans la base de la langue, les amygdales, derrière la mâchoire inférieure, un changement de perception du goût se produit, la déglutition devient difficile. Dans certains cas, la survenue d'évanouissements, de bradycardie, d'hypotension artérielle est probable. L'attaque peut être éliminée en lubrifiant Dikain avec la base de la langue, les amygdales.
  • Ganglionite du ganglion cervical supérieur. Crampes inconfort de 3-5 minutes à une journée entière, douleur dans la colonne cervicale, partie occipitale, ceinture scapulaire. Lors de l'examen, les symptômes d'Horner sont différenciés, inconfort des points paravertébraux du cou, dysfonctionnements de la sensibilité. Les dommages au site se produisent lors d'infections (avec l'herpès, une éruption cutanée sous forme de cloques), d'empoisonnement et de blessures à la colonne cervicale. Une pathologie similaire est observée lors de diverses maladies dangereuses. Par conséquent, lorsque de tels signes apparaissent, il est impératif de consulter un spécialiste et d'effectuer un diagnostic complet.
  • Glossalgie, glossodynie. Il se caractérise par des sensations douloureuses dans la langue, une gêne désagréable (longue et constante), des brûlures, des picotements, des engourdissements. Des sensations désagréables sont également présentes dans la muqueuse buccale - stomalgie. Souvent, une condition similaire est observée pendant les processus pathologiques du tube digestif.
  • La douleur pendant les maladies dentaires est de longue durée. La douleur peut être transmise de la dent à l'ensemble de la mâchoire, du cou et, dans certains cas, de l'omoplate. L'inconfort est provoqué par l'eau froide, une augmentation de la température est probable. La douleur au visage survient pendant la pulpite, la maladie parodontale, les processus pathologiques de la morsure, après les prothèses dentaires et comme complication après l'anesthésie.
  • Sensations douloureuses du visage lors de maladies des sinus. Sinusite, sinusite frontale. Une gêne est observée (souvent de nature éclatante) dans la zone des sinus nasaux, irradiant vers les yeux, probablement vers les oreilles. Une respiration nasale ou un écoulement nasal compliqué, une augmentation de la température, une aggravation de l'état sont notés. L'inconfort est continu (simple ou double face).

Douleurs simultanées à la tête et au visage

Lorsqu'un patient se plaint de maux de tête dans la partie temporale et sur le visage, dans de nombreuses situations, cela est associé à une migraine.

Un tel diagnostic a une particularité. Une personne prétend qu'une certaine partie du visage fait mal.

Les symptômes ne sont observés que d'un côté de la tête et vont rarement au second..

Un tel inconfort peut être décrit comme fort, avec une manifestation ennuyeuse.

Il ne peut pas continuer pendant 1-2 jours. Les migraines sont les plus touchées par les femmes dans la tranche d'âge de 20-30 ans.

À l'avenir, les symptômes s'affaiblissent. Dans une situation où la moitié droite ou gauche du visage est douloureuse, le principal facteur provoquant sera un mal de tête en grappe qui apparaît.

Il y a des situations où le patient se plaint de difficultés aux yeux, à un moment où une gêne douloureuse irradie simplement vers les nerfs des organes visuels.

Souvent avec des symptômes similaires, les hommes qui ont des dépendances (consommation excessive de boissons alcoolisées et tabagisme constant) consultent un spécialiste.

Le médecin identifie rapidement les signes par la muqueuse de l'œil, qui est très aqueuse et rouge..

Si le patient se plaint de douleurs dans le côté gauche ou droit du visage (note des rougeurs, une sensation de brûlure, des maux de tête), cela peut indiquer une crise hypertensive.

De plus, il y a des changements soudains de pression, des nausées, un réflexe nauséeux, des acouphènes se produisent, les tempes commencent à palpiter et des douleurs cardiaques.

Concentration des symptômes sur le côté gauche

La douleur dans les tempes peut survenir n'importe où sur la tête. Cela s'applique à la région occipitale, au front, aux tempes, aux zones proches des yeux..

Selon le type de manifestations, les sensations douloureuses peuvent être aiguës et douloureuses, il y a une sensation de brûlure ou une pulsation.

Il semble à la plupart qu'il est peu probable que seul le côté du visage fasse mal, cependant, ce n'est pas rare.

Comme indiqué précédemment, la migraine est considérée comme le principal déclencheur de la douleur dans le côté gauche de la tête..

Il peut couvrir les zones proches des yeux, des tempes, du côté gauche du front ou de la mâchoire.

Par exemple, avant même la manifestation de la migraine, le patient observe les symptômes suivants: l'œil commence à clignoter, des taches apparaissent, des "mouches" vacillent.

Lors d'une migraine, la tête ou la peau du visage fait souvent mal, elle peut gonfler et devenir extrêmement sensible.

À la fin de l'attaque, le patient ressent une somnolence, une léthargie et une fatigue accrue.

Un nombre considérable de personnes souffrent de sensibilité aux conditions météorologiques..

Les manifestations sont un spasme aigu, une gêne ou une douleur pressante dans la partie temporale à gauche, près de l'oreille, du front ou du cou.

Des symptômes similaires apparaissent 3 à 5 heures avant les précipitations, un réchauffement ou un refroidissement important.

Le changement climatique affecte la pression artérielle et intracrânienne chez un certain nombre de personnes.

Des signes supplémentaires, en plus de ce qui précède, se brisent dans les dents ou la mâchoire, des douleurs à des points spécifiques près des yeux, dans le cou.

Lors de l'apparition d'une infection à l'intérieur du corps, le patient se plaint d'être ennuyeux, entraînant une douleur dans le côté gauche de la tête et du visage.

Une telle condition peut être provoquée par des caries prises dans les terminaisons nerveuses des dents, une oreille froide, à partir de laquelle l'inconfort est transmis à la partie occipitale ou temporale.

Premiers secours

Souvent, il est possible de réduire les symptômes pendant la douleur et la migraine du visage en utilisant ces méthodes:

  • prendre un anesthésique;
  • avoir fait un massage;
  • appliquer une compresse froide sur le visage ou les zones enflammées;
  • respirer de l'air frais;
  • avoir du repos;
  • prendre une douche chaude, se laver aide parfois;
  • avoir de l'aromathérapie;
  • mettre à côté de lui des écorces d'orange, de citron ou de chou blanc;
  • lorsque la cause de la pathologie est une pression artérielle basse, vous devez boire du thé ou du café sucré.

Cependant, ces recommandations ne conviennent qu'aux douleurs faciales légères qui apparaissent constamment.

Sinon, une telle médecine traditionnelle peut nuire. Par exemple, toutes les migraines ne disparaissent pas après avoir pris des analgésiques..

Dans une telle situation, vous devez contacter un spécialiste.

Lorsque le visage et la tête font mal dans les tempes, il est nécessaire de contacter immédiatement un spécialiste et de décrire en détail les symptômes.

Le spécialiste prescrit les examens nécessaires après l'examen. L'auto-traitement est lourd de complications dangereuses pour le corps du patient.

Si vous ne vous rendez pas chez le médecin, la probabilité de conséquences irréversibles augmente.

Lisez À Propos De Vertiges