Principal Les cliniques

Mal d'oreille: causes, traitement, que faire avant d'aller chez le médecin

La douleur à l'oreille est un problème assez courant. Les cas de douleur à l'oreille peuvent être divisés en trois groupes:

  • douleur à l'oreille chez les personnes en bonne santé
  • douleur à l'oreille
  • douleur à l'oreille avec des maladies d'autres organes

Liste des conditions et maladies qui appartiennent à ces groupes:

Douleur à l'oreille chez les personnes en bonne santé:Douleur d'oreille dans les maladies d'autres organes:
  • violation du mécanisme d'égalisation de la pression intraoculaire à travers le tube auditif
  • hypersensibilité du conduit auditif au froid
  • maladies articulaires temporomandibulaires
  • maladies dentaires
  • pathologie de la colonne cervicale
  • maladies inflammatoires du pharynx
  • tumeurs du pharynx et du larynx
  • sinusite
  • névralgie
  • Syndrome de l'aiguille
  • oreillons
  • tumeurs de la glande parotide
  • artérite à cellules géantes
  • tumeurs intracrâniennes
Douleur dans les maladies de l'oreille:
  • otite externe
  • otite moyenne
  • mastoïdite
  • blessure à l'oreille
  • tumeurs de l'oreille

Douleur à l'oreille chez les personnes en bonne santé

Violation du mécanisme d'égalisation de la pression intraoculaire à travers le tube auditif

Ce nom long cache une situation familière à la plupart des gens - la survenue de douleurs lors de voyages en avion et sous l'eau lors de plongées en profondeur. Un tel problème peut survenir chez des personnes en parfaite santé. Dans des conditions atmosphériques normales, la pression dans la cavité tympanique est égale à la pression de l'environnement. Le mécanisme pour maintenir une pression égale à l'intérieur de l'oreille et à l'extérieur est la circulation de l'air à travers le tube auditif. Dans le cas où la pression atmosphérique change très rapidement, la pression intraoculaire n'a pas le temps de s'égaliser, une personne ressent de la douleur.

Que faire: la manœuvre de Valsalva est utilisée pour égaliser la pression intraoculaire sous l'eau (vous devez essayer de souffler l'air avec votre nez, en tenant fermement les ailes du nez avec vos doigts). Pendant le vol, il est utile de mâcher et d'avaler lors de la montée et de la descente. La réception Valsalva est également utilisée pendant le vol.

Hypersensibilité du conduit auditif au froid

Il existe une catégorie de personnes qui ont des maux d'oreille dans le vent froid avec une absence absolue de changements pathologiques à l'intérieur de l'oreille. Les causes de ce phénomène ne sont pas complètement claires, on suppose que la peau du conduit auditif a un nombre anormalement élevé de nerfs sensoriels..

Que faire: malheureusement, le problème n'a pas de solution radicale, vous ne pouvez que conseiller de protéger vos oreilles du vent.

Douleur à l'oreille

Otite externe

L'otite externe est une inflammation cutanée à l'intérieur du conduit auditif. Le plus souvent, la maladie se développe après que l'eau pénètre dans l'oreille lors de la baignade dans un étang. La peau du conduit auditif avec une otite externe rougit et gonfle fortement. En raison de la capsule osseuse serrée qui restreint la peau œdémateuse, une douleur intense à l'oreille apparaît.

Que faire: pour diagnostiquer une inflammation du conduit auditif, vous devez consulter un médecin ORL. Cependant, l'apparition de douleurs dans les oreilles après le bain suggère un diagnostic d'otite externe avec une forte probabilité.

Otite moyenne

L'otite moyenne est appelée inflammation dans la cavité tympanique. La cavité tympanique est un espace étroit en forme de fente derrière le tympan. La membrane muqueuse de cet espace est riche en terminaisons nerveuses. Avec son inflammation aiguë, un syndrome douloureux se développe. Dans la plupart des cas, la douleur dans l'oreille chez les enfants est associée à une otite moyenne aiguë. Dans l'otite moyenne chronique, la douleur ne se produit généralement pas. L'apparition de douleur dans un processus inflammatoire chronique dans l'oreille est une alarme très forte, peut-être qu'une complication de la maladie se développe.

Pour établir un diagnostic d'otite moyenne, un médecin ORL ou un médecin de famille qui peut effectuer des examens de l'oreille est requis.

Mastoïdite

La mastoïdite est une inflammation du processus mastoïde (mastoïde) de l'os temporal, une structure osseuse située immédiatement derrière l'oreillette. La cavité du processus mastoïde communique avec la cavité tympanique et est considérée comme faisant partie de l'oreille moyenne. Habituellement, la mastoïdite est une complication de l'otite moyenne, devenant très rarement une maladie indépendante. La mastoïdite s'accompagne presque toujours de douleur..

Diagnostic: pour le diagnostic de mastoïdite, en plus d'un examen physique, une radiographie de l'os temporal ou une tomodensitométrie (TDM) de cette zone est nécessaire.

Blessure à l'oreille

Il est compréhensible qu'une blessure à l'oreille ait causé une douleur à l'oreille. Cependant, il ne faut pas oublier que le traumatisme n'est pas seulement un coup à l'oreille, mais aussi, par exemple, les conséquences d'une exposition à un corps étranger.

Pour diagnostiquer une blessure à l'oreille et ses conséquences possibles, un examen par un médecin ORL est nécessaire. Le médecin peut également prescrire une radiographie ou une audiométrie (test auditif sur un appareil spécial).

Tumeurs d'oreille

Les tumeurs de l'oreille sont rares. Une tumeur maligne comme le carcinome épidermoïde se produit avec une fréquence de 0,8 à 1 cas pour 1 000 000 d'habitants. Gonflement de l'oreille généralement accompagné de douleur.

Les médecins ORL sont impliqués dans le diagnostic des tumeurs de l'oreille. Pour clarifier le diagnostic, l'IRM (imagerie par résonance magnétique) et la TDM des os temporaux sont utilisées..

Douleur d'oreille dans les maladies d'autres organes

Lorsqu'il y a une inflammation dans l'oreille et qu'elle s'accompagne de douleur, des difficultés de diagnostic ne surviennent généralement pas. C'est plus difficile quand une personne se plaint d'un mal d'oreille, et à l'examen, le médecin voit un canal auditif et un tympan absolument normaux.

Il faut comprendre qu'une douleur sourde ou aiguë dans l'oreille peut être causée par des maladies des organes bordant l'organe auditif, ainsi que des organes qui sont alimentés avec les mêmes nerfs que l'oreille. Un tel syndrome douloureux, lorsqu'il y a une douleur à l'oreille, mais qu'il n'y a pas d'inflammation, est appelé otalgie.

Maladies des articulations temporo-mandibulaires

Très souvent, les gens contractent des maladies de l'articulation temporo-mandibulaire (SNA) pour une inflammation de l'oreille. L'ANS relie la mâchoire inférieure à l'os temporal. Cette articulation est située juste derrière la paroi avant du conduit auditif..
Comme toute autre articulation du corps du SNA, sensible à l'arthrite, à l'arthrose, à une éventuelle luxation du SNA. La pathologie de l'articulation temporo-mandibulaire se manifeste souvent par des douleurs dans l'oreille, des cliquetis dans la capsule articulaire, des douleurs locales devant l'oreille.

Diagnostic: consultation d'un dentiste obligatoire, examen radiographique de l'articulation.

Maladies dentaires

Les problèmes dentaires sont probablement la cause la plus fréquente d'otalgie. La douleur dans l'oreille peut survenir avec diverses conditions pathologiques de la dentition, des caries aux prothèses inconfortables. Cela est dû au fait que la sensibilité à la douleur de l'oreille et des dents est fournie par la troisième branche du nerf trijumeau.

Diagnostic: examen dentaire approfondi, y compris les méthodes de radiographie.

Pathologie de la colonne cervicale

Ostéochondrose du rachis cervical, syndrome myofascial, les conséquences des blessures au cou provoquent souvent des douleurs à l'oreille. Comme pour les dents, cela est dû à l'apport nerveux commun de l'oreille et du cou. Du plexus du nerf cervical émanent des branches nerveuses qui vont, y compris vers le canal auditif (voir ostéochondrose de la colonne cervicale).

Un neuropathologiste est généralement impliqué dans le diagnostic des maladies de la colonne cervicale..

Maladies inflammatoires du pharynx

La douleur à l'oreille lors de la déglutition peut accompagner les maladies inflammatoires du pharynx: pharyngite, amygdalite, abcès péri-amygdalien (ulcère de la gorge). Les principaux symptômes de ces maladies sont bien connus - maux de gorge, fièvre. Le mal de gorge peut céder dans l'oreille du fait que les nerfs glossopharyngés et trijumeaux sont présents à la fois dans l'oreille et dans la gorge. Souvent, une douleur à l'oreille courte survient immédiatement après l'amygdalectomie (amygdalectomie).

Des médecins du profil suivant interviennent dans le diagnostic des maladies de la gorge: ORL, médecin généraliste, spécialiste des maladies infectieuses.

Tumeurs du pharynx et du larynx

La douleur à l'oreille peut être accompagnée de lésions tumorales du pharynx et du larynx. Dans le même temps, la gorge peut parfois ne pas faire de mal, il peut ne pas y avoir d'autres symptômes. La douleur est presque toujours unilatérale, dans l'oreille gauche ou dans l'oreille droite. Tous les cas de douleur dans la région de l'oreille avec une image normale du tympan nécessitent une attention médicale étroite précisément en raison de la probabilité de développement d'un processus tumoral latent.

Les médecins ORL sont impliqués dans le diagnostic du cancer du pharynx et du larynx. Si les causes de l'otalgie ne sont pas claires, un examen de tous les départements du pharynx et du larynx avec un endoscope (optique spéciale) doit être effectué.

Sinusite

La sinusite (inflammation des sinus paranasaux) peut également parfois provoquer des douleurs à l'oreille. Les principaux symptômes de cette maladie sont la congestion nasale, l'écoulement, la douleur des sinus, les maux de tête.

Que faire: si vous soupçonnez une sinusite, vous devez contacter un médecin ORL.

Névralgie

Parfois, une douleur peut survenir en raison d'une irritation du nerf. Cette condition pathologique est appelée névralgie. L'oreille peut être douloureuse avec une névralgie du trijumeau, un nerf glossopharyngé.

Un neuropathologiste est engagé dans le diagnostic de névralgie.

Syndrome de l'aiguille

Le syndrome de l'aiguille est une maladie rare qui peut s'accompagner de douleurs à l'oreille. La cause de la douleur dans cette maladie est l'allongement du processus dit styloïde de l'os temporal, qui dans ce cas peut être ressenti derrière l'amygdale palatine. Comme son nom l'indique, cette excroissance osseuse ressemble à un poinçon de forme et peut irriter le nerf glossopharyngé, provoquant une otalgie. En plus de l'otalgie, les symptômes du syndrome d'Eagle sont des maux de gorge unilatéraux, des douleurs faciales, des difficultés à avaler, des acouphènes.

Le diagnostic du syndrome de l'aiguille est effectué par des neuropathologistes et des médecins ORL.

Oreillons

Les oreillons sont une inflammation de la glande salivaire parotide. En raison de la proximité anatomique, la douleur avec les oreillons peut ressembler à une oreille. La glande parotide est située en avant et en bas de l'oreillette. En conséquence, la douleur près de l'oreille et la douleur sous l'oreille sont caractéristiques de cette maladie. Les autres symptômes des oreillons comprennent un gonflement de la glande, de la fièvre, des maux de tête.

Traitement: selon la cause des oreillons, des médecins de différentes spécialités peuvent traiter: thérapeutes, spécialistes des maladies infectieuses, dentistes.

Tumeurs parotides

Les tumeurs de la glande parotide s'accompagnent également de douleurs dans la région parotide. La douleur peut être le seul symptôme de la maladie. Par conséquent, avec l'apparition de douleurs régulières dans cette zone, une visite chez le médecin est obligatoire.

Traitement: les chirurgiens maxillo-faciaux, les oncologues et les chirurgiens sont généralement impliqués dans les tumeurs de la glande parotide..

Artérite à cellules géantes

L'artérite à cellules géantes fait référence aux maladies rhumatismales. L'inflammation affecte les parois de nombreux vaisseaux. Si le processus inflammatoire se propage à l'artère auriculaire, des maux d'oreille peuvent apparaître. L'artérite à cellules géantes est principalement affectée par les femmes âgées. Les symptômes de la maladie sont une faiblesse générale, de la fièvre, des douleurs dans les tempes, une congestion des artères temporales, des maux de tête, une diminution de la vision.

Diagnostic par un rhumatologue ou un thérapeute, le diagnostic est établi sur la base d'un examen, de tests sanguins cliniques et biochimiques généraux.

Tumeurs intracrâniennes

Un certain nombre de tumeurs intracrâniennes, comme le névrome acoustique, peuvent parfois provoquer une otalgie. Le neurinome acoustique est une tumeur du nerf auditif de nature bénigne. Bruit et douleur dans l'oreille, perte auditive à des degrés divers - de tels symptômes peuvent être associés à cette maladie. Cependant, plus souvent, la douleur apparaît à un stade ultérieur. Certaines autres tumeurs intracrâniennes peuvent provoquer des douleurs à la tête et aux oreilles. Avec de tels symptômes, vous devez certainement consulter un médecin.

Diagnostic: neuropathologistes, neurochirurgiens, médecins ORL. Pour clarifier le diagnostic, IRM, CT.

Que faire avec la douleur à l'oreille?

  • Bien sûr, vous devriez consulter un médecin, compte tenu du nombre de conditions dangereuses cachées derrière ce symptôme..
  • Parfois, l'interaction de plusieurs spécialistes de profils différents est nécessaire pour déterminer à quoi la douleur est associée..
  • Le traitement de la douleur peut également être très différent, des procédures thermiques à la chirurgie.

En revanche, le médecin n'est pas toujours disponible en ce moment. Par conséquent, pour s'orienter sur la question de savoir quels remèdes contre les maux d'oreille sont applicables au début de la maladie, chaque personne doit.

La première chose à faire avec une douleur aiguë dans l'oreille est de donner à la personne un analgésique à l'intérieur

Il semblerait que cela pourrait être plus naturel? Mais très souvent, les gens oublient cela et courent à la pharmacie au milieu de la nuit pour des gouttes auriculaires, au lieu de prendre une pilule de paracétamol ou d'ibuprofène et de passer du temps calmement avant de consulter un médecin. L'ibuprofène est préférable au paracétamol, car il a un effet anti-inflammatoire et l'effet analgésique est plus prononcé.

Douleur à l'oreille et nez qui coule - vasoconstricteurs

Si la douleur s'accompagne d'un nez qui coule, il sera utile de goutter des gouttes nasales avec un effet vasoconstricteur pour améliorer la ventilation de la cavité tympanique à travers le tube auditif.

Mais avec des gouttes d'oreille, la situation n'est pas facile

Différentes gouttes sont conçues pour différentes situations cliniques. Certains peuvent être enterrés s'il y a un trou dans le tympan, d'autres non, etc. Le pourcentage d'auto-administration incorrecte de gouttes auriculaires par les patients approche 50%.

Par conséquent, il vaut la peine d'enterrer les gouttes vous-même uniquement en toute confiance dans le diagnostic. Par exemple, l'apparition d'une douleur aiguë dans l'oreille chez un enfant contre un nez qui coule, si l'enfant n'a pas nagé la veille dans un étang, indique presque complètement une otite moyenne aiguë. Vous pouvez goutter des gouttes avec un effet anesthésiant, comme Otipaks, Otisol, Otinum.

Ne pas enfouir de gouttes dans l'oreille en cas de blessure. Il vaut mieux boire des analgésiques et consulter un médecin dès que possible..

En cas de douleur aiguë à l'oreille au cours des deux à trois premières heures, l'application topique de chaleur sèche peut être efficace.

À l'avenir, le réchauffement de l'oreille sans avis médical est impossible. Les procédures thermiques ne peuvent pas être effectuées dans la phase d'inflammation purulente de l'oreille, qui peut parfois se développer assez rapidement.

Question Réponse

Quelle chaleur sèche peut être utilisée à la maison, sauf pour les œufs durs?

Comme indiqué ci-dessus, un échauffement sans examen de l'oreille ne doit pas être effectué (uniquement au tout début de la douleur aiguë). En cas d'otite moyenne inflammatoire (catarrhale), le réchauffement (chaleur sèche) est bien sûr indiqué, mais si une otite moyenne purulente commence, elle est dangereuse; le réchauffement aggravera la situation et ne la rendra pas plus facile. Vous pouvez chauffer les grains ou le sel dans une casserole et utiliser des sacs en lin avec elle, et une lampe bleue, du gel et des coussinets chauffants conviennent également.

Si l'oreille est malade, est-il possible de traiter soi-même l'alcool borique ou une solution saline forte?

La solution saline n'a pas besoin d'être utilisée, elle est utilisée uniquement pour retarder le pus quand une ébullition est ouverte (et vous devez être sûr que c'est une ébullition qui s'est ouverte). L'alcool borique est un traitement de l'oreille ancienne bien éprouvé, mais le furatsilinovoy et le chloramphénicol seront meilleurs.

Comment utiliser l'alcool borique?

Vous pouvez soit instiller 2-3 gouttes d'alcool chauffé, recouvertes de coton à l'extérieur, de préférence la nuit. Ou utilisez la turunda pas plus de 3 r / jour, pour cela, elle est humidifiée avec de l'alcool chaud, insérée dans le méat auditif externe, retirée après quelques heures, lorsqu'elle sèche.

Dans quels cas l'alcool au bore peut-il être utilisé seul pour le traitement des oreilles sans consulter un médecin?

Seulement dans le cas où une rougeur limitée est visible et qu'il n'y a pas de pus, dans d'autres cas, vous devez vous assurer que la douleur dans l'oreille est causée par une otite moyenne, car lorsque vous instillez de l'alcool, par exemple, sur un bouchon de soufre, ce ne sera pas mieux, ou cela pourrait empirer.

Pourquoi la douleur se produit derrière l'oreille

Beaucoup ont ressenti des douleurs survenant derrière l'oreille et s'intensifiant lorsqu'elles étaient pressées. La plupart des gens n'y prêtent pas beaucoup d'attention. Il s'agit d'une grave erreur qui peut entraîner des conséquences dangereuses. Le fait est que la douleur derrière l'oreille à droite ou à gauche indique dans certains cas le développement de maladies graves qui nécessitent une intervention médicale. Par conséquent, il est très important de savoir exactement ce qui peut le provoquer et comment y faire face..

Maladies auditives

Le plus souvent, la cause de la douleur derrière les oreilles est leur propre maladie. Parfois, la douleur apparaît également chez les personnes en bonne santé dont l'organe auditif a été exposé à des vents forts, des températures basses, de l'eau, des chutes de pression atmosphérique (volant dans un avion ou plongeant à de grandes profondeurs), ainsi que des blessures et des brûlures mineures, ou simplement de l'acide sulfurique apparaît à l'intérieur de leur conduit auditif bonde. Mais beaucoup plus de personnes sont confrontées à des maladies graves:

  1. Névrite du nerf auditif. Apparaît souvent comme une complication après une maladie infectieuse ou un rhume. Accompagné d'acouphènes, de perte auditive, de faiblesse et de maux de tête.
  2. Otite. L'inflammation de l'oreille moyenne est causée par l'exposition à des micro-organismes. Il provoque une douleur intense à l'intérieur de la tête, qui peut aller au-delà de l'oreillette d'un côté, selon l'emplacement de la zone à problème. Une augmentation de la température corporelle et la libération de pus des canaux auditifs sont également notées. L'otite moyenne affecte souvent les jeunes enfants.
  3. Labyrinthite. Avec une inflammation de l'oreille interne, le patient développe des maux de tête, des étourdissements, des nausées, des douleurs derrière l'oreille à gauche ou à droite, ce qui correspond au côté où la labyrinthite est localisée. En appuyant sur le lobe ou d'autres parties de l'oreillette, mouvement incontrôlé des globes oculaires.
  4. Otomycose. L'exposition aux champignons conduit à une inflammation de l'oreille moyenne, ce qui provoque une congestion dans les oreilles, des démangeaisons et un gonflement. Aux stades ultérieurs, un écoulement purulent apparaît..
  5. Mastoïdite. Avec la mastoïdite, les cellules du processus mastoïde de l'os temporal commencent à s'enflammer. La température du patient augmente rapidement, une douleur intense apparaît à l'intérieur de la tête et derrière les oreilles, l'appétit diminue et l'insomnie se développe. Lorsque vous cliquez sur l'os derrière l'oreille, la douleur commence à pulser et à se propager à la tempe, à la nuque et à la couronne.
  6. La maladie de Ménière. La maladie conduit au fait que la quantité d'endolymphe dans l'oreille interne commence à augmenter. Pour cette raison, des douleurs paroxystiques, des étourdissements, des nausées, une perte auditive et du bruit apparaissent..

Toutes ces maladies nécessitent un traitement obligatoire, sans quoi le patient peut avoir de graves complications. Par conséquent, au premier soupçon, vous devez consulter un médecin.

Les problèmes d'audition peuvent être assez spécifiques. Surtout quand il s'agit d'enfants. Un petit enfant peut coller des pièces de jouet dans ses oreilles, ce qui lui causera également de la douleur.

Causes associées à d'autres maladies

Pour beaucoup, un os derrière l'oreille fait mal et pour d'autres raisons non liées à des maladies de l'organe auditif. Parfois, c'est une réaction complètement inoffensive du corps au surmenage, mais beaucoup plus souvent, la douleur est un symptôme de certaines maladies.

  1. Lymphadénite Chaque ganglion lymphatique passe la lymphe, qui est transmise par les organes les plus proches. Avec la lymphadénite, les ganglions lymphatiques deviennent enflammés par les effets des streptocoques. Le patient peut poser des oreilles, un gonflement apparaît, du pus est sécrété et les ganglions lymphatiques gonflent. La douleur à l'arrière des oreilles peut donner à l'arrière de la tête et des épaules..
  2. Ostéochondrose. En cas de problèmes avec la colonne vertébrale chez une personne, les terminaisons nerveuses sont pincées, une défaillance circulatoire se produit. Les douleurs sont de nature épisodique, en raison desquelles le patient peut soudainement ressentir des sensations ponctuelles aiguës qui commencent à piquer derrière les oreillettes et dans certaines autres parties du crâne. Lorsque vous pliez ou tournez la tête, une gêne apparaît même en dehors de l'attaque.
  3. Méningite. L'inflammation des méninges se manifeste par des maux de tête, des convulsions, une faiblesse, de la fièvre, une photophobie. Il s'agit d'une maladie dangereuse nécessitant une hospitalisation urgente..
  4. Parotidite. Maladie virale affectant les glandes salivaires et le système nerveux central. Il se caractérise par une irritation cutanée près des oreilles, une douleur sourde lors de la mastication, la prononciation des mots ou d'autres mouvements de la mâchoire. Plus fréquent chez les jeunes enfants.
  5. Sinusite. L'inflammation des sinus du nez s'accompagne de douleurs au front, irradiant vers l'os derrière toute oreille. La tête peut être sévèrement rayée, ce qui entraîne une baisse significative des performances.
  6. Problèmes circulatoires. Tout trouble circulatoire provoque des maux de tête, qui peuvent survenir à l'avant, sur les côtés, dans le dos, en haut, en bas et juste derrière les oreilles. La raison réside dans l'expansion des vaisseaux sanguins ou leur fort rétrécissement.
  7. Herpès simplex ou herpès zoster. Causé par un virus, peut nuire considérablement aux organes internes et au système nerveux. Accompagné d'éruptions cutanées, de douleurs derrière les oreilles, de démangeaisons, de picotements et de brûlures. Toucher la peau endommagée est très douloureux. Le problème ne peut affecter qu'un seul côté, correspondant à la localisation de la lésion virale..
  8. La névralgie du trijumeau. Avec des lésions de ce nerf, des douleurs apparaissent sur le visage, les pommettes, le cou, derrière les oreilles. Ils sont généralement ponctuels et à court terme. Ils peuvent être répétés très souvent..
  9. Blessures à la tête. Avec des dommages au crâne, une douleur aiguë peut apparaître qui peut se propager dans la tête. Des blessures graves, même après la guérison, se font sentir, car la personne tirera constamment dans certaines parties de la tête, et elle peut périodiquement avoir des crises de migraine.
  10. Maladies dentaires. Avec l'inflammation associée aux dents, toutes les zones voisines peuvent souffrir, ce qui provoquera des douleurs derrière les oreilles. Il peut être amplifié si vous cliquez sur le tubercule derrière l'oreille. Même si une personne a des caries, à l'avenir, elle peut littéralement enflammer toute la cavité buccale elle-même.

Parfois, une personne a mal à la tête derrière chaque oreille pour d'autres raisons. Ils peuvent être associés à des maladies beaucoup plus graves. Par exemple, avec un trait. Cependant, ces problèmes de santé provoquent beaucoup plus de symptômes, parmi lesquels la douleur derrière les oreilles devient à peine perceptible..

Diagnostique

Découvrir la raison exacte pour laquelle vos oreilles vous font mal n'est pas si difficile. Avec la plupart des maladies qui provoquent ce symptôme, des changements importants se produisent dans le corps, qui sont faciles à détecter avec un diagnostic simple. Pour son passage, vous devez contacter l'oto-rhino-laryngologiste, qui rédigera toutes les instructions nécessaires.

Le médecin procédera à un examen, interrogera le patient et prescrira les examens suivants:

La liste exacte des procédures nécessaires sera déterminée par le médecin individuellement. Cela dépend du diagnostic préliminaire..

Si vous soupçonnez une inflammation, il est strictement interdit de se baigner et de visiter le bain, car cela contribue à sa diffusion et à son renforcement. Dans certains cas, une rupture du tympan ou un déplacement de la lésion endommagée peut survenir..

Traitement

Après avoir diagnostiqué la cause du mal de tête derrière les oreilles, un traitement spécial sera prescrit au patient. Tout dépend de la maladie à l'origine des symptômes désagréables. La thérapie peut comprendre:

  1. Anti-inflammatoires.
  2. Antibiotiques.
  3. Analgésiques.
  4. Glucocorticoïdes.
  5. Complexes de vitamines.

De plus, la physiothérapie, l'acupuncture, le massage ou la thérapie manuelle peuvent être prescrits.

Pour soulager les symptômes à la maison, votre médecin peut vous prescrire des analgésiques (comme le paracétamol). Ils peuvent être achetés sans rendez-vous avec un médecin. Cependant, vous ne devez faire que des analgésiques. Vous ne pouvez pas vous faire plaisir tout seul, car certains médicaments ont des effets secondaires dangereux.

Méthodes folkloriques

Quand ça fait mal derrière l'oreille lorsqu'on le presse, mais qu'il n'y a pas de maladies graves, il suffit de ne pas faire pression sur ces os. Pour vous débarrasser plus rapidement des symptômes désagréables, vous pouvez utiliser des méthodes alternatives qui montrent une grande efficacité..

  1. Teinture de mélisse. Versez la mélisse avec de l'alcool (1 à 3), laissez infuser 7 jours. Enterrez trois gouttes dans les oreilles chaque jour.
  2. Jus d'oignon et de thym. Coupez l'oignon, versez le thym, faites-le cuire au four, puis pressez le jus dans un récipient approprié. Instiller 5 gouttes deux fois par jour.
  3. Une décoction de calamus rhizome. Faire bouillir le rhizome (1 cuillère à soupe L.) Pendant 30 minutes dans de l'eau (120 ml), laisser infuser. Prendre une cuillerée avant les repas trois fois par jour.

De plus, vous pouvez créer une compresse. Pour ce faire, vous devez faire tremper de la gaze dans une solution d'alcool chaud et l'attacher à vos oreilles. Avant cela, un petit trou doit être percé pour que l'air pénètre dans l'oreille.

La prévention

Vous pouvez réduire le risque de douleur en prenant des mesures préventives. Ils sont beaucoup plus efficaces qu'il n'y paraît à première vue. Une attention particulière doit être accordée à ceux qui ont déjà eu des problèmes d'oreille..

Qu'avons nous à faire:

  • Respectez l'hygiène;
  • Prenez une douche de contraste;
  • Nettoyez vos oreilles avec des cotons-tiges après une douche pour éliminer l'eau;
  • Évitez de marcher par mauvais temps, hypothermie, poussière à l'intérieur des oreilles;
  • Faites preuve de prudence lors du nettoyage des oreilles, faites-le strictement après les procédures à l'eau;
  • Essayez d'éviter les sons forts et de ne pas écouter de la musique sur les écouteurs.

De telles actions simples aideront à éviter non seulement la douleur, mais aussi les troubles auditifs, et auront également un effet positif sur la santé globale.

Si vous avez soudainement l'impression que cela vous fait mal sous l'oreille, vous devez exclure tous les irritants externes, ouvrir la fenêtre, prendre des analgésiques et vous coucher afin de vous débarrasser rapidement de la douleur. Et avec des symptômes plus graves, vous devez appeler immédiatement une ambulance.

À quel point ce symptôme est-il dangereux

L'apparition de douleur derrière les oreilles ne devrait inquiéter que si ce phénomène est devenu régulier et s'accompagne d'autres symptômes. Dans de telles situations, vous devez immédiatement consulter un médecin. Cela permettra d'éliminer le développement de complications et de récupérer le plus rapidement possible..

Pourquoi les oreilles font-elles mal à l'intérieur?

À plusieurs reprises, les adultes et les enfants éprouvent des douleurs problématiques à l'intérieur des oreilles, ce qui provoque un inconfort jour et nuit. Le résultat du fait que l'oreille fait mal à l'intérieur peut être un rhume, ainsi qu'un certain nombre de maladies complexes qui ne nécessitent pas un traitement à domicile, mais des soins médicaux professionnels. Par conséquent, avec les premiers symptômes, vous devriez consulter un spécialiste pour éviter les conséquences désagréables.

1. Otite ou labyrinthe

Beaucoup de gens se demandent pourquoi l'oreille fait mal à l'intérieur et à quoi elle est liée. L'atteinte la plus courante affectant les oreilles est l'otite moyenne - inflammation des tissus qui composent l'organe auditif.

L'otite est capable d'affecter les sections interne, moyenne et externe, tout en produisant des douleurs atroces. Selon les statistiques, les enfants souffrent d'otite moyenne plus souvent que les adultes. Cela est dû à une faible immunité. En médecine, l'otite moyenne de l'oreille interne est appelée labyrinthe, en raison de la structure de l'oreillette.

La principale cause de la maladie est considérée comme une infection, ainsi que:

  • Otite moyenne;
  • Toutes sortes de blessures;
  • Hypothermie;
  • Maladie ARVI.

Si vous ne commencez pas le traitement opportun de la douleur à l'intérieur de l'oreille, c'est un bonjour à la méningite ou à la méningo-encéphalite.

Signes d'un labyrinthe

La maladie a une forme aiguë et chronique du cours. Dans la forme aiguë, les symptômes sont prononcés. La forme chronique s'exprime par des symptômes étouffés qui, de temps en temps, s'aggravent.

  • Douleur intense à l'intérieur de l'oreille;
  • Vertiges;
  • La nausée
  • Transpiration accrue;
  • Mouvements involontaires des globes oculaires;
  • Déséquilibre;
  • Acouphène;
  • Battement de coeur.

Méthodes de traitement

Lorsque l'oreille au fond fait mal, les médecins prescrivent:

  • Antibiothérapie;
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • Médicaments améliorant la circulation sanguine.

En l'absence de résultats positifs d'un traitement conservateur, les médecins sont obligés de recourir à une intervention chirurgicale.

2. Liège de soufre

Beaucoup de gens se demandent pourquoi l'oreille fait mal lorsqu'elle est pressée à l'intérieur. Une cause fréquente est le bouchon de soufre - obstruction du passage.

La maladie se forme depuis longtemps et a plusieurs raisons à cela:

  • Mauvaise hygiène personnelle - des cotons-tiges qui poussent le soufre profondément dans l'oreille;
  • Augmentation de la sécrétion de soufre;
  • Métabolisme altéré;
  • Haute poussière en suspension dans l'air;
  • Humidité élevée;
  • Eau fréquente dans l'oreille;
  • Climat trop sec.

Signes de maladie

Dans les premiers stades, une petite quantité de soufre collectée ne provoque ni douleur ni inconfort. Les panneaux commencent à apparaître lorsque le passage est à moitié bloqué.

La maladie s'exprime:

  • Douleur sourde à l'intérieur de l'oreille;
  • Vertiges;
  • Perte d'équilibre;
  • Maux de tête;
  • Reflet de sa propre voix.

Puis, en l'absence de traitement, le bouchon de soufre ferme complètement le passage, ce qui entraîne une perte d'audition d'un côté.

Méthodes de traitement

Lorsqu'un gros bouchon s'est formé, il peut être vu à l'extérieur de l'oreille. Dans d'autres cas, le médecin fait une otoscopie pour aider à déterminer la taille du bouchon à l'intérieur de l'oreille..

Éliminez les douleurs à l'oreille interne grâce au rinçage, qui doit être effectué par un médecin expérimenté et qualifié. À quoi sert-il:

  • Eau chaude;
  • Peroxyde d'hydrogène;
  • Seringue sans aiguille;
  • Instruments médicaux.

3. Acné

Quand une bosse à l'intérieur de l'oreille est apparue et fait mal, cela indique un dysfonctionnement du corps, qui peut être une acné inoffensive ou le début de processus purulents graves.

Les causes de l'acné à l'intérieur de l'oreille sont:

  • Rhumes;
  • Les infections
  • Stress
  • Alimentation déséquilibrée;
  • Réactions allergiques;
  • Perturbations hormonales;
  • Manque d'hygiène;
  • Hypothermie;
  • Mauvaises habitudes;
  • Environnement écologique inadapté;
  • Diabète;
  • Problèmes gastro-intestinaux.

Signes de maladie

Souvent, l'acné ne présente aucun symptôme et disparaît d'elle-même. Mais parfois, ils sont capables de provoquer un inconfort atroce, se manifestant:

  • Douleur sévère;
  • Démangeaison;
  • Fièvre;
  • Abcès;
  • Bouille;
  • Abcès;
  • Déficience auditive;
  • Gêne en parlant, en mangeant ou en bâillant.

Avec de tels signes et une douleur constante, vous devriez immédiatement consulter un établissement médical pour obtenir des conseils afin d'éviter d'éventuelles complications..

Méthodes de traitement

Lorsqu'une acné fait mal à l'intérieur de l'oreille, le médecin doit découvrir l'étiologie de l'origine. Et seulement après cela, prescrire un traitement, qui peut inclure:

  • Antiseptiques;
  • Antibiotiques;
  • Divers onguents;
  • Compresses.

4. Sinusite

La sinusite - une maladie inflammatoire courante qui se développe en raison d'un écoulement nasal, de la grippe, de la rougeole et d'autres affections infectieuses - provoque des douleurs à l'intérieur de l'oreille. La sinusite est plus souvent diagnostiquée chez les enfants, mais les adultes sont également à risque..

Un enfant de plus de 3 ans risque de développer une forme chronique de la maladie, car il n'est pas encore en mesure de décrire tous les symptômes.

Signes de maladie

Les sinus enflammés provoquent des douleurs dans les oreilles, le front, les tempes et la mâchoire. La progression de la sinusite est indiquée par:

  • Chaleur;
  • Toux régulière;
  • Nez encombré;
  • Mucus avec du pus sécrété par le nez;
  • Mauvaise haleine.

Méthodes de traitement

Le médecin, avant de commencer à traiter l'enfant, prescrit des radiographies, des échographies et une tomographie pour s'assurer que le diagnostic est correct, car la sinusite est similaire aux symptômes de la sinusite..

Pour le traitement de la maladie sont utilisés:

  • Médicaments, constriction des vaisseaux sanguins;
  • Sprays ou gouttes;
  • Antibiotiques;
  • Rinçage des sinus.

À la maison, le patient peut utiliser des tisanes pour se débarrasser de la toux et de la décoction pour se laver le nez.

5. Névrite du nerf auditif

Lorsque l'oreille interne fait mal, la cause est souvent une névrite du nerf auditif, causée par des infections virales ou bactériennes, toutes sortes de lésions crâniennes, des effets toxiques, des effets sonores prolongés, des tumeurs.

Signes de maladie

Le principal signe de névrite est des sons étrangers dans les oreilles, qui ont des intensités différentes.

Une maladie insidieuse, de forme aiguë, peut priver complètement une personne d'audition sur une ou deux oreilles en même temps, ce qui se produit en quelques jours ou heures.

Dans certains cas, les patients se plaignent de troubles graves de la coordination, de vertiges et de mouvements oculaires involontaires.

Méthodes de traitement

Pour le traitement de la névrite du nerf auditif nécessite une approche intégrée, comprenant:

  • Médicaments antiviraux;
  • Antibiotiques;
  • Thérapie de désintoxication;
  • Médicaments diurétiques;
  • Analgésiques pour la douleur de l'oreille interne;
  • Médicaments qui améliorent la circulation sanguine;
  • Électrophorèse;
  • Magnétothérapie;
  • Acupuncture.

Dans les cas avancés, lorsqu'une personne a déjà perdu l'audition, les médecins proposent une aide auditive - une méthode de traitement moderne qui rend l'audition.

6. Inflammation des ganglions lymphatiques

Si l'oreille fait mal lorsqu'elle est pressée, la cause peut être un ganglion lymphatique enflammé qui protège le corps humain de la pénétration de toutes sortes de bactéries.

En médecine, il existe de nombreuses maladies qui provoquent une inflammation des ganglions lymphatiques, qui provoquent des douleurs à l'intérieur de l'oreille:

  • Otite;
  • Sinusite;
  • ARVI;
  • Affections oncologiques, vénériennes et cutanées.

Signes d'inflammation des ganglions lymphatiques

La maladie se manifeste:

  • Joints derrière les oreillettes;
  • Fièvre;
  • Insomnie;
  • Perte d'appétit;
  • Faiblesse générale;
  • Maux de tête;
  • Éruptions purulentes près des oreilles.

Méthodes de traitement

Avant de prescrire un traitement, le médecin doit effectuer un diagnostic pour découvrir la véritable cause de l'origine de l'inflammation.

La thérapie de la maladie consiste à suivre une cure d'antibiotiques qui détruira toutes les bactéries du corps.

Il existe des méthodes alternatives efficaces, mais avant de commencer à les utiliser, vous devriez consulter votre médecin.

Médecins, traiter, douleur oreille, intérieur

Quand cela fait mal à l'intérieur de l'oreille, un oto-rhino-laryngologiste devrait consulter un médecin. Il procédera à un examen, établira un diagnostic et prescrira la thérapie nécessaire..

Parfois, vous aurez peut-être besoin de la visite d'un des spécialistes:

Les causes les moins populaires de douleur à l'oreille à l'intérieur

Douleur à l'oreille lorsqu'elle est pressée et non seulement causée par d'autres raisons moins populaires:

  • Amygdalite;
  • Corps étranger;
  • Maladies dentaires;
  • Inflammation de l'œsophage supérieur;
  • Infections de la gorge;
  • Gorge irritée;
  • Laryngite et de nombreuses autres maladies.

Résumer

N'hésitez pas à visiter la clinique lorsque la coquille d'oreille fait mal ou que vous ressentez une gêne à l'intérieur de l'organe, de sorte que les conséquences peuvent être irréversibles.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Maux de tête d'oreille

Comment réduire rapidement la pression à la maison. Premiers soins haute pression

Mal aux yeux en clignant des yeux ou en appuyant sur - causes possibles, prévention et aide

Douleur oculaire avec mouvement du globe oculaire - causes et traitement

Pourquoi la tête me fait mal au front et appuie sur les yeux

Mal de crâne

  • Douleur oculaire
  • Mal d'oreille
  • Hypertension
  • Migraine

L'article explique pourquoi l'oreille fait mal chez une personne adulte en bonne santé, quelles conditions et maladies provoquent des douleurs aiguës et douloureuses.

Vous apprendrez comment les symptômes sont associés aux crises de céphalalgie - pourquoi les maux de tête font souvent mal aux oreilles.

Ainsi que ce que vous pouvez faire à la maison et si vous devez consulter un médecin.

Pourquoi l'oreille fait mal

Chez les personnes en bonne santé, des douleurs d'oreille se produisent lors de la formation d'acné, une hypersensibilité de l'aide auditive au froid, due à la pénétration d'eau ou d'un corps étranger dans la cavité de l'oreille.

L'otite est la cause la plus fréquente. Il s'agit d'un processus inflammatoire primaire ou qui se produit comme complication de la grippe et du SRAS. Affecte l'oreille externe ou moyenne.

Avec l'otite externe, le processus inflammatoire est limité. Des douleurs fortes et aiguës sont données à la tête et s'intensifient lors de la mastication des aliments. L'oreille devient rouge et gonfle. En raison de l'otite moyenne, le sommeil est perturbé et la perte d'audition est réduite.

L'otite moyenne est l'inflammation de la cavité entre le tympan et l'oreille interne. Provoque une douleur tir intense, une congestion et une perte auditive, une suppuration.

Le syndrome douloureux se produit également avec des blessures et un gonflement de l'oreille..

Autres maladies qui causent des douleurs aux oreilles:

  • La mastoïdite est une inflammation infectieuse de l'os temporal. Elle survient comme une maladie primaire ou une complication de l'otite moyenne. Les douleurs d'oreille sévères sont complétées par des attaques de céphalées, des troubles du sommeil, des écoulements purulents de l'oreille, des pulsations dans les tempes. L'audition s'aggrave et la congestion se produit.
  • Ostéochondrose de la colonne cervicale - troubles dégénératifs du cartilage du cou, à cause desquels l'artère vertébrale est pincée. Un flux sanguin insuffisant vers le cerveau provoque des maux de tête qui peuvent donner à l'oreille, une pression accrue, une faiblesse des bras et des jambes, des troubles visuels. Les principaux symptômes sont des douleurs au cou et au dos..
  • Angine et pharyngite - les maladies inflammatoires de la gorge provoquent également des douleurs d'oreille lors de la transition du processus pathologique. Dans ce cas, la douleur se produit dans les oreilles et la gorge et la température corporelle augmente. Observez la faiblesse, les frissons.
  • Sinusite et sinusite - les processus inflammatoires dans les sinus passent aux oreilles et provoquent une otite moyenne. Il y a donc des douleurs d'oreille. La cause peut être déterminée par un nez qui coule, une congestion nasale, des maux de tête et de la fièvre.
  • Les oreillons sont une inflammation infectieuse des glandes salivaires. Avec une condition de course, le processus inflammatoire peut aller jusqu'aux oreilles et provoquer une otite moyenne. Avec les oreillons, la température corporelle augmente, des frissons, une bouche sèche, des maux de tête, un gonflement des glandes.
  • Névralgie faciale - avec la maladie, il y a des douleurs lancinantes intenses qui passent sur tout le côté de la tête, affectent la mâchoire, la tempe, l'oreille, l'œil. La douleur s'intensifie en mâchant, en parlant, en avalant. L'attaque elle-même ne dure pas plus de 2 minutes.
  • Maladies dentaires - la douleur à l'oreille survient lorsqu'un nerf est affecté ou lorsque le processus inflammatoire va aux oreilles.
  • Tumeurs intracrâniennes - les néoplasmes du cerveau compriment les tissus sains, à cause de cela, il y a des douleurs dans les oreilles et la tête. La présence d'une tumeur est indiquée par des étourdissements fréquents, une aggravation au réveil, des nausées et des vomissements, une altération de l'activité mentale, une altération de la mémoire et de la concentration.

Comment se manifeste la douleur dans l'oreille

Les acouphènes peuvent se manifester de différentes manières. La nature des symptômes peut déterminer la maladie. Cependant, ne le faites pas vous-même. Consultez un médecin, après avoir analysé vos plaintes, un spécialiste vous prescrira un examen diagnostique, en fonction des résultats dont il déterminera la cause et prescrira le traitement.

Tire dans l'oreille

S'il tire dans l'oreille, la cause peut être la même otite moyenne - externe ou moyenne. L'eczéma, la furonculose, la mastoïdite et les processus inflammatoires du labyrinthe auriculaire figurent parmi les maladies à l'origine des douleurs lancinantes..

Pour une douleur prolongée dans les oreilles, assurez-vous de consulter un médecin. Un processus négligé peut entraîner une forme chronique d'otite moyenne, une diminution et même une perte auditive, une méningite purulente.

Bourdonnement dans les oreilles

Les acouphènes sont également appelés acouphènes. Les raisons comprennent des dommages au tympan, des blessures à la tête, des changements liés à l'âge, certains médicaments antibactériens.

S'il sonne dans les oreilles, un symptôme peut indiquer la présence d'hypertension artérielle et d'artériosclérose cérébrale. Symptômes de l'otite moyenne et d'autres maladies de l'oreille. La cause la plus insidieuse est les tumeurs cérébrales..

Maux de gorge et d'oreille

L'angine de poitrine, la pharyngite, les infections virales respiratoires aiguës, la grippe et d'autres maladies inflammatoires des organes ORL provoquent le développement de douleurs dans la gorge et les oreilles..

Des symptômes désagréables peuvent également survenir avec des maux de gorge, des tumeurs nasopharyngées..

La mâchoire près de l'oreille fait mal

La douleur dans la mâchoire près de l'oreille, irradiant vers l'aide auditive elle-même, est causée par une névralgie faciale, une artérite temporale et des maladies dentaires.

La douleur dans la mâchoire et les oreilles se produit avec des pathologies des articulations mandibulaires et maxillaires.

L'oreille fait mal à l'intérieur

La douleur interne dans l'oreille est causée par une otite moyenne externe, moyenne et interne. Les symptômes provoquent une sinusite, une amygdalite, une inflammation des ganglions lymphatiques. L'oreille fait mal avec les tumeurs de l'oreille et les tumeurs cérébrales.

Il est probable que la douleur dans l'oreille puisse être causée par l'acné, une piqûre d'insecte ou un objet étranger..

L'oreille fait mal d'un côté

D'une part, une douleur dans l'oreille apparaît lorsque vous êtes dans une position inconfortable pendant une longue période, le processus inflammatoire local se développe et un corps étranger entre.

Une seule oreille est douloureuse avec une névralgie faciale, une artérite temporale unilatérale, une tumeur cérébrale située plus près de l'oreille affectée, des processus inflammatoires unilatéraux du cerveau.

La dent et l'oreille font mal

Les douleurs aux dents et aux oreilles se produisent simultanément avec des caries profondes, lorsque le processus inflammatoire affecte le nerf ou passe à l'oreille. La pulpite et la maladie des gencives peuvent provoquer des symptômes désagréables.

Une douleur dans la dent et l'oreille peut survenir avec la névralgie du trijumeau. Dans ce cas, la céphalée survient le plus souvent..

Mal à l'oreille et fièvre

La douleur à l'oreille et la température sont des signes d'un processus inflammatoire. Les symptômes provoquent une otite moyenne, la labyrinthite et d'autres maladies infectieuses des organes ORL.

La fièvre et la douleur peuvent être à l'origine de la méningite et de l'encéphalite..

Ça fait mal derrière l'oreille lorsqu'on appuie dessus

La douleur derrière l'oreille lorsqu'elle est pressée peut indiquer une lymphadénite - inflammation des ganglions lymphatiques, oreillons ou mastoïdite.

Lorsqu'il est pressé, la douleur est possible si une ébullition ou une autre inflammation limitée rampe.

Bosse derrière l'oreille

La bosse derrière l'oreille est un processus inflammatoire limité. Le plus souvent, il survient avec une lymphadénite. Il peut s'agir d'une furonculose, d'une inflammation des glandes salivaires, d'un lipome (formation bénigne sous la forme d'une boule sous-cutanée).

Le genre de bosse dure prend une fistule auriculaire. Mastoïdite - inflammation du processus de l'os temporal, ressemble à une zone cutanée enflée ou à une bosse.

L'oreille ne fait pas mal mais n'entend pas

Si l'oreille n'entend pas, mais ne fait pas mal à l'enfant, il est possible que la perte auditive soit due à des facteurs congénitaux - asphyxie fœtale, faible poids à la naissance, blessures aux oreilles pendant l'accouchement, abus des cytostatiques de la femme enceinte.

Parmi les causes pathologiques de la surdité, on distingue l'hémorragie cérébrale, les modifications corporelles liées à l'âge, l'accumulation de soufre dans les oreilles, l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux..

Mal d'oreille en avalant

Douleur à l'oreille lors de la déglutition avec angine de poitrine, laryngite, pharyngite. L'otite, ainsi que la mastoïdite, peuvent provoquer des sensations désagréables..

Douleur lors de la déglutition possible avec inflammation des ganglions lymphatiques rapprochés.

Le lobe de l'oreille fait mal

Le lobe de l'oreille fait mal avec l'athérome (adipose sous-cutanée), une réaction allergique cutanée, par exemple, sur le matériau des boucles d'oreilles, des néoplasmes malins.

Il provoque un syndrome douloureux du lobe de l'oreille - abcès. Avec un abcès, le pus s'accumule. L'infection s'accompagne de blessures et de rayures du lobe de l'oreille.

L'oreille et les tempes font mal

La région temporale de la tête et de l'oreille peut être malade avec un traumatisme, une altération de la circulation sanguine et diverses maladies.

Les sensations douloureuses sont causées par l'hypertension artérielle, l'artériosclérose cérébrale, l'artérite temporale. Les douleurs d'oreille peuvent irradier dans la tempe avec une otite moyenne.

Oreille enflée et endolorie

Un gonflement des oreilles et des douleurs peuvent survenir avec une réaction allergique et un œdème de Quincke, des blessures. L'enflure peut provoquer une otite moyenne diffuse..

Le développement d'un œdème se produit également avec la périchondrite - un processus inflammatoire du cartilage. Une autre cause du symptôme est un hématome. Avec un hématome, une hémorragie se produit, le sang s'accumule entre la membrane du cartilage et le cartilage.

Qui coule de l'oreille

Les excrétions de l'oreille sont possibles avec l'otite moyenne moyenne et interne. Un symptôme similaire provoque un cholestéatome kystique. L'exsudation se produit lorsque les furoncles purulents se rompent.

Si l'oreille fuit, consultez immédiatement un médecin. En l'absence de traitement en temps opportun, un processus purulent peut aller aux tissus cérébraux.

Acouphènes et nausées

Si l'oreille fait mal et est malade, l'hypertension artérielle peut être à l'origine des symptômes. Dans ce cas, le patient aura également une pression artérielle élevée, des maux de tête et un pouls cardiaque.

Des nausées et des douleurs d'oreille accompagnées de maux de tête surviennent dans les tumeurs cérébrales. Oreille souvent malade et douloureuse avec commotion cérébrale et blessures à la tête.

Mal à la tête et aux oreilles

La cause la plus dangereuse de douleur à l'arrière de la tête et des oreilles est un accident vasculaire cérébral. Avec un accident vasculaire cérébral, la pression artérielle augmente, la bouche sèche se produit, des troubles de la parole et de la coordination, une parésie d'un côté du corps.

En outre, les causes de la douleur à l'arrière de la tête et des oreilles peuvent être une hypertension artérielle, une surcharge des muscles de la tête, des maladies inflammatoires du cerveau.

Le cartilage de l'oreille fait mal

La douleur dans le cartilage de l'oreille est due à un traumatisme, une réaction allergique, une névralgie faciale, une inflammation de l'articulation temporo-mandibulaire.

L'inflammation locale provoque une douleur dans le cartilage, par exemple, la périchondrite.

Oreilles qui démangent

Les démangeaisons dans les oreilles sont causées par l'accumulation de soufre, la dermatite, l'eczéma, un corps étranger, les piqûres d'insectes et les infections fongiques. L'oreille peut démanger en cas de réaction allergique au shampooing, au gel douche, à la crème ou à tout autre produit.

Les causes les plus dangereuses de démangeaisons sont l'otite moyenne aiguë et chronique, l'érysipèle, le diabète sucré.

Que faire si une oreille fait mal à un adulte

Si vous avez mal à l'oreille depuis longtemps et que d'autres symptômes apparaissent, consultez immédiatement un médecin. N'essayez pas de déterminer la cause de la douleur et ne vous auto-méditez pas.

Le traitement principal dépend de la maladie qui a déclenché le développement de l'oreille et des maux de tête..

Pour éliminer la douleur chez un adulte, des gouttes auriculaires sont utilisées. Dans le traitement des maladies infectieuses, des gouttes aux effets anti-inflammatoires et antibactériens sont prescrites.

Si la raison réside dans le bouchon de soufre ou l'ingestion de corps étrangers, ils sont retirés en ambulatoire..

Comment traiter les maux de tête avec des douleurs d'oreille?

Pour arrêter les attaques de céphalées à la maison, utilisez des analgésiques - analgésiques, antispasmodiques et AINS.

La thérapie symptomatique comprend également des médicaments pour l'usage prévu - de l'hypertension artérielle, pour soulager l'enflure, pour drainer l'exsudat purulent, pour améliorer le bien-être général et autres.

Vous en apprendrez plus sur la douleur à l'oreille dans la vidéo suivante:

Mal d'oreille

Douleur à l'oreille - légère ou intense, lancinante ou douloureuse - un symptôme qui peut indiquer à la fois une maladie des organes auditifs et des processus pathologiques qui se produisent dans des organes et des tissus proches. Selon les statistiques, l'otite moyenne est la cause la plus fréquente de douleur à l'oreille. Cependant, la variété de ses formes et de nombreuses autres maladies présentant des symptômes similaires nécessitent un diagnostic précis et diverses approches de traitement. Pour établir les véritables causes de la douleur dans l'oreille, il est nécessaire d'être examiné par un oto-rhino-laryngologiste, et parfois par un neurologue, un dentiste et même un cardiologue.

  • Consultation initiale - 2700
  • Consultations répétées - 1 800
Prendre rendez-vous

Maladie inflammatoire de l'oreille (otite moyenne)

L'organe d'audition est divisé en départements externe, intermédiaire et interne. Une membrane tympanique sépare l'oreille moyenne du canal auditif externe, et une fenêtre ovale, resserrée par une membrane élastique, est située avant d'entrer dans le labyrinthe (oreille interne). Les otites moyennes externes, moyennes et internes se distinguent en fonction de la localisation de l'inflammation..

Otite externe

Le plus souvent, l'inflammation de l'oreille externe est de nature bactérienne.

Les causes de l'infection peuvent être:

  • blessures du canal auditif externe, par exemple, avec un objet tranchant ou contondant, ou avec une aide auditive;
  • défauts cutanés avec eczéma, psoriasis, diabète sucré et autres maladies;
  • élimination trop prudente du cérumen, ce qui crée un environnement acide qui empêche la croissance des microbes;
  • contact fréquent avec de l'eau dans l'oreille externe («maladie du nageur»).

Les symptômes de l'otite externe:

  • douleur aiguë à l'oreille, aggravée en appuyant sur le tragus ou en retirant le lobe de l'oreille;
  • des démangeaisons et une sensation de "congestion" de l'oreille sont possibles;
  • écoulement purulent ou sanglant, ayant parfois une odeur désagréable;
  • à l'examen, un œdème et une hyperémie du canal auditif externe sont révélés;
  • la perte d'audition est possible;
  • ganglions lymphatiques enflés et sensibles du cou et derrière l'oreille du côté affecté.

L'évolution de la maladie peut être compliquée par une perforation du tympan, qui ne peut être établie sans la visite d'un spécialiste ORL.

L'otite moyenne externe d'origine fongique est un phénomène courant qui se produit, en règle générale, chez les patients à faible statut immunitaire ou en raison de l'utilisation à long terme de gouttes antibactériennes. Il se caractérise par des démangeaisons sévères, des croûtes, des écoulements abondants et denses et un manque d'effet thérapeutique lié à l'utilisation d'antibiotiques.

Séparément, il convient de noter la localisation sur la peau du méat auditif externe de l'ébullition ou de l'inflammation de l'athérome. Le tableau clinique est similaire à l'otite externe, mais à l'examen, il y a un foyer d'inflammation plus local avec une ouverture d'où le pus et le sang peuvent se démarquer.

Otite moyenne

L'oreille moyenne communique avec le nasopharynx par la trompe d'Eustache, à travers laquelle une infection peut pénétrer par les voies respiratoires supérieures dans les infections virales respiratoires aiguës, la grippe, l'amygdalite, la rhinite, la sinusite et d'autres maladies. Les enfants dont la trompe d'Eustache est courte et large sont particulièrement touchés, ce qui facilite la pénétration de l'infection. Le processus peut être simple ou double face..

Symptômes de l'otite moyenne aiguë:

  • douleur dans l'oreille de modérée à forte, de nature pulsatoire (la douleur ne dépend pas de la traction du lobe ou de la pression sur le conduit auditif);
  • augmentation de la température corporelle;
  • bruit possible dans l'oreille, vertiges, diminution de l'acuité auditive;
  • la présence de sécrétions (muqueuses, purulentes, sanglantes) indique une perforation du tympan.

Avec une évolution agressive du processus inflammatoire et l'absence de traitement adéquat, l'otite moyenne est lourde de complications telles que la méningite, la septicémie, la formation d'abcès intracrânien, la surdité.

Inflammation de l'oreille interne (labyrinthite)

Le labyrinthe est un organe d'audition et d'équilibre, il se distingue par une riche innervation et comprend des récepteurs auditifs et cinétiques, donc son inflammation provoque:

  • oreille et maux de tête sévères;
  • une forte diminution de l'audition, l'apparition de bruit, de morue, de grincement dans l'oreille;
  • étourdissements, nausées, perte d'orientation dans l'espace, nystagmus horizontal.

La labyrinthite survient à la suite d'une infection de diverses manières provenant de différentes parties et cavités du corps:

  • de l'oreille moyenne avec une otite moyenne non traitée ou négligée;
  • avec méningite affectée par une infection des méninges;
  • avec du sang dans des maladies telles que la syphilis, la tuberculose, l'herpès;
  • dommages à la région temporale, à l'organe de l'audition avec une altération de l'intégrité des cellules et des vaisseaux sanguins.

La maladie nécessite une attention médicale immédiate..

Eustachite

L'eustachite est une inflammation du canal reliant l'oreille moyenne au nasopharynx. Le degré de douleur est différent. Les caractéristiques sont:

  • une sensation d'étouffement dans l'oreille;
  • bruit et craquements dans l'oreille, le patient entend sa voix comme trop forte avec une perception affaiblie des sons étrangers;
  • sensation de transfusion d'eau dans l'oreille.

En l'absence de traitement en temps opportun, l'eustachite devient chronique, provoquant une otite moyenne exsudative chronique.

Douleur d'oreille non infectieuse

Tumeurs d'oreille

Les néoplasmes sont souvent localisés dans les sections externe et moyenne, tumeurs du labyrinthe - un phénomène extrêmement rare. Les formations malignes de l'oreille externe s'accompagnent de douleurs intenses: douleurs brûlantes, irradiant vers la tempe. Repérage possible; avec obstruction du canal auditif, une perte auditive conductrice se développe. Si la section médiane est affectée, les symptômes sont similaires à l'otite moyenne, un degré élevé de perte auditive et une douleur intense, augmentant le soir, devraient alerter. Avec la propagation du processus, des symptômes de dommages aux structures voisines se produisent: perte d'orientation dans l'espace, parésie du nerf facial, névralgie du trijumeau.

Blessures à l'oreille

  • Blessures mécaniques. Le plus souvent, l'oreillette souffre de la formation de lacérations et de lésions du cartilage. Avec une blessure à l'oreille émoussée, un hématome se produit généralement. À la suite d'une blessure au canal auditif, l'oreille est très douloureuse, une congestion est ressentie et une décharge sanguine est possible. De tels symptômes sont des indications pour consulter un médecin, car la rupture du tympan et les fractures des os du crâne sont possibles..
  • Le barotraumatisme est causé par la différence de pression dans l'environnement externe et la cavité de l'oreille moyenne, par exemple, avec un bruit fort et aigu (explosion), le décollage / l'atterrissage d'un avion, la plongée en haute mer (plongée), la montée en montée. En conséquence, le tympan est tiré vers l'intérieur, ce qui s'accompagne de douleur, de bruit ou de bourdonnements d'oreille. Une situation inverse est également possible lorsqu'une diminution de la pression atmosphérique fait sortir la membrane vers l'extérieur. En règle générale, les sensations désagréables passent d'elles-mêmes, cependant, si une douleur aiguë a été notée, il est logique de vérifier l'intégrité de la membrane tympanique lors de l'examen avec un médecin.
  • L'ingestion d'un corps étranger sous forme de petits objets ou d'insectes provoque un œdème de la peau du conduit auditif, des démangeaisons, des douleurs et parfois une perte auditive. Tenter de retirer vous-même un corps étranger peut endommager le tympan.
  • Avec brûlures et engelures des oreilles ** des douleurs // d'intensité variable sont observées, en fonction du degré de dommage.
  • Conditionnellement, la formation de bouchons de soufre, qui irritent la peau du conduit auditif, provoquant une gêne et des acouphènes, peuvent être attribués à des blessures aux oreilles. L'ablation doit être effectuée par un oto-rhino-laryngologiste.

Douleur d'oreille dans les maladies d'autres organes

  • Mastoïdite - inflammation du processus mastoïde - provoque une douleur lancinante intense dans l'oreille, un gonflement des tissus derrière l'oreillette, une perte auditive, une hyperthermie.
  • Avec l'arthrose et l'arthrite de l'articulation temporo-mandibulaire, le patient est préoccupé par des douleurs lancinantes dans l'oreille, qui s'intensifient lors de la mastication, le bruit d'un craquement dans la région du temple, une déficience auditive, une malocclusion sont possibles au fil du temps.
  • Oreillons - inflammation de la glande salivaire située devant l'oreillette, accompagnée de douleurs aiguës à l'oreille, aggravées par la déglutition et la mastication, l'enflure des tissus.
  • L'inflammation des ganglions lymphatiques parotides (lymphadénite) se développe lorsqu'une infection pénètre des dents malades ou d'autres foyers d'inflammation.
  • Les maladies inflammatoires du nasopharynx et des sinus, les processus malins du larynx et de la cavité buccale s'accompagnent souvent de douleurs dans l'oreille lors de la déglutition.
  • Carie, pulpite. Comme l'organe auditif, comme les dents, est innervé par les branches du nerf trijumeau, les dommages aux dents et à la mâchoire peuvent s'accompagner de douleurs dans l'oreille.
  • Forme atypique de crise cardiaque, lorsque la seule plainte subjective du patient est le mal d'oreille.

Diagnostique

Un médecin ORL (oto-rhino-laryngologiste) ou un audiologiste (domaine plus étroit en oto-rhino-laryngologie) est impliqué dans le diagnostic et le traitement des pathologies associées à ce symptôme. Lors du rendez-vous, le spécialiste s'entretient avec le patient, l'examine, procède à l'examen nécessaire, établit un diagnostic.

Des oto-rhino-laryngologistes expérimentés et hautement qualifiés travaillent dans la clinique multidisciplinaire du CELT. Une riche expérience clinique les aide à diagnostiquer correctement les cas les plus difficiles..

Lisez À Propos De Vertiges