Principal Migraine

Pourquoi un mal de tête apparaît-il en toussant: causes

Environ 20% des personnes souffrent de maux de tête après avoir toussé ou éternué. Mais surtout, les hommes d'âge avancé souffrent. Une telle sensation désagréable dans la tête apparaît immédiatement après la toux et moins probable après les éternuements. Cette douleur est de courte durée, mais plutôt aiguë.

Souvent, ces douleurs désagréables peuvent se propager dans toute la tête, mais la plupart des patients se plaignent d'une partie de la tête. De tels sentiments peuvent hanter une personne pendant plusieurs années, après quoi ils disparaissent brusquement. Cela ressemble à une situation de vertige. Et les raisons peuvent être très différentes: du rhume à des maladies graves qui ne se manifestaient pas auparavant. Par conséquent, ces facteurs doivent être examinés plus en détail et trouver la cause de la maladie.

Quelles sont les causes de ce type de maux de tête

Considérez les causes les plus élémentaires des maux de tête causés par la toux.

Fumeur. Tout le monde sait que la nicotine affecte négativement la santé de tout le corps, tout en affectant le cœur et les vaisseaux sanguins. Chez les fumeurs, le cœur est brisé, une augmentation du pouls est observée et, par conséquent, une pression élevée.

En plus de la nicotine, il existe d'autres substances nocives qui, après ingestion, provoquent toux, mucus nasal, nausées et, bien sûr, maux de tête. Les fumeurs ont des sautes d'humeur fréquentes, des difficultés à respirer et parfois des crampes d'estomac.

Temps. Les personnes qui n'ont pas de maladie n'ont généralement pas de réaction au changement climatique. Par conséquent, ce symptôme se rapporte plus à un effet secondaire qu'à une maladie individuelle. Les personnes affectées par les éléments suivants réagissent aux changements météorologiques ou climatiques:

instabilité de l'urètre et de ces organes;

les maladies associées au système nerveux;

problèmes avec le cœur et les vaisseaux sanguins dans la tête;

insuffisance musculo-squelettique.

La douleur aiguë dans la tête est particulièrement douloureuse pour les personnes souffrant de maladies cardiaques et de certaines affections associées au dysfonctionnement du système vasculaire. Avant le changement de temps, ces personnes ont mal à la tête à l'intérieur et, après avoir éternué ou toussé, elles ressentent une vive douleur dans la tête..

Chez une personne qui a un dysfonctionnement du système respiratoire, une telle douleur survient lorsque l'humidité de l'air et la pression atmosphérique sont élevées. Dans ce cas, un essoufflement et des maux de tête de cette étiologie peuvent être observés..

Asthme. Une telle attaque se manifeste par des douleurs dans la tête et une toux abondante, et cela s'accompagne également d'une sensation de pression dans la poitrine. Il y a des difficultés à respirer et un bruit étranger dans les oreilles. À la suite d'une interruption de la respiration normale, il y a un manque d'oxygène, ce qui entraîne une augmentation de la pression.

Si l'asthme est une espèce neuropsychique, alors avec un manque d'oxygène, la victime a des maux de tête, une léthargie et une agressivité accrue avec un comportement inapproprié.

Alors que l'attaque s'affaiblit, les expectorations disparaissent avec une toux chez une personne. Si la respiration sifflante se termine et que la douleur dans la tête avec une toux sèche persiste, nous pouvons conclure que le système respiratoire est obstrué. Et ici, vous avez besoin de l'aide de médecins, c'est-à-dire que vous devez appeler d'urgence une ambulance.

Avec un rhume. La toux pour le rhume est une réaction naturelle du corps, elle élimine donc le flegme accumulé dans les poumons et la personne se rétablit plus rapidement. Mais ce n'est pas rare non plus quand une telle toux active la douleur dans la tête.

Arnold Chiari. L'un des signes de cette maladie est le mal de tête lors de la toux. Dans ce cas, une surveillance médicale régulière est requise.

La conséquence d'une telle douleur est un changement dans le cervelet et le résultat est un dysfonctionnement du cerveau. Toujours en relation avec cela, il y a une mauvaise circulation du liquide intracérébral.

Ostéochondrose cervicale et névralgie. L'un des symptômes de cette maladie du cou est le mal de tête après la toux. Cela se produit à la suite d'un pincement de la colonne cervicale et peut se produire lors d'un retournement brusque du cou ou d'un basculement. Elle peut également être le résultat d'une inflammation d'un simple courant d'air. Et sans traitement médicamenteux obligatoire ne suffit pas.

Réaction allergique. Dans ce cas, la cause de la douleur dans la tête devient un allergène. Afin de ne pas confondre allergies et rhumes, il suffit de comprendre ce qui suit:

  • au contact de la source d'allégri, une douleur survient au niveau de la tête;
  • peut être observée pendant environ un mois, sans aucun autre symptôme d'infections respiratoires aiguës;
  • souvent un mal de tête s'accompagne d'un nez qui coule et d'une irritation de la muqueuse oculaire;
  • s'il y a une toux, alors c'est sec.

Diagnostique

Dans ce cas, vous devez consulter un médecin et décrire avec précision le problème et les symptômes. Si un mal de tête est observé après la toux, le patient doit subir l'examen suivant:

  • test sanguin. Cela aidera à déterminer l'état des organes internes. Vous pouvez également voir le niveau d'hémoglobine, ce qui aidera à identifier l'anémie, qui peut être une conséquence de l'oncologie cérébrale;
  • grâce à l'imagerie par résonance magnétique, vous pouvez détecter de nombreuses maladies du cerveau dans lesquelles il y a une douleur dans la tête;
  • étude du système vasculaire, qui détermine la pression et la vitesse de circulation sanguine dans les vaisseaux;
  • en raison de l'échographie, vous pouvez voir diverses anomalies dans le cerveau.

Comment traiter un mal de tête de toux

Tout d'abord, vous devez reconsidérer votre alimentation, vous devez supprimer ou au moins minimiser les fritures, les fumées, les épices et les salés, ainsi que le chocolat et les spiritueux. De plus, vous devez prendre soin du mode. Un sommeil complet, d'au moins 8 heures, permet de se débarrasser de certains types de douleurs dans la tête. Il bénéficiera et se reposera dans le sanatorium pendant environ 14-30 jours.

Et pour éliminer les symptômes pendant une courte période, certains analgésiques suffiront, mais cela n'est autorisé que lorsqu'il n'est pas associé à des pathologies graves. Si la douleur est observée assez rarement et s'accompagne en même temps de sensations peu fortes, vous pouvez utiliser ces médicaments: paracétamol, nivalgin, analgin et autres.

Si la douleur est assez prononcée, les médicaments suivants sont recommandés: ibuprofène, naproxet, acide acétylsalicylique et autres.

Traitement par des méthodes folkloriques

Toutes les méthodes de traitement alternatif sont réduites à un principe, leur action vise la source de la douleur, mais pas son élimination..

Compresse thermique

Pour soulager et éliminer les maux de tête, une gaze imbibée de vinaigre non dilué (teneur en vinaigre ne dépassant pas 9%) convient. Il est nécessaire de faire plusieurs approches, quand une compresse chauffe, passer à une autre.

Pour se débarrasser d'une toux, une compresse de pommes de terre convient. Pour ce faire, vous devez cuire 3 à 5 pommes de terre avec la pelure. Ensuite, écrasez-le, dans l'eau dans laquelle il a été bouilli, ajoutez une cuillère à café de vinaigre et mélangez bien le tout. Enveloppez le mélange chaud résultant dans un chiffon. Mettre avant le coucher sur la poitrine, sans toucher la zone du cœur et laisser reposer 20 minutes Le malade doit être habillé chaudement et sous les couvertures.

Compresse froide

Cette méthode vise à rétrécir les vaisseaux de la tête, ce qui vous permettra de vous débarrasser de la douleur. Pour ce faire, prenez quelques morceaux de glace et dissolvez-les dans l'eau. Humidifiez ensuite un morceau de tissu. Appliquez une compresse sur le lieu de la douleur, après chauffage, changez pour un autre.

Décoctions à base de plantes

Publié par: FERNANDO BLANCO CALZADA / shutterstock

Les tisanes sont non seulement saines, mais aussi délicieuses. Lorsque vous toussez, du thé à la menthe avec des feuilles d'argousier, de réglisse et d'anis vous aidera. Le thé de camomille, d'hypericum et de citronnelle aidera à se débarrasser de la toux.

Il est recommandé de brasser une telle tisane dans des plats en porcelaine, afin que toutes ses qualités utiles soient préservées. En outre, vous devez l'utiliser immédiatement, car après un goût unique est déjà perdu.

Mais il convient de se rappeler que toutes ces méthodes ne soulagent la douleur que pendant un certain temps, mais ne traitent pas sa source.

Conclusion

Beaucoup de gens ont des maux de tête lorsqu'ils éternuent ou toussent. Et dans certains cas, de telles attaques peuvent être des symptômes de maladies beaucoup plus dangereuses et cachées. La douleur croissante ou la douleur aiguë périodique est particulièrement dangereuse. Même si à première vue cela semble inoffensif, car la douleur est incohérente et facilement éliminée avec des médicaments, vous ne devez pas la négliger, mais rendez-vous au cabinet du médecin. Le spécialiste donnera des instructions pour des tests supplémentaires et aidera à identifier la source de douleur dans la tête pendant la toux..

Causes et traitement des maux de tête de toux

Remèdes populaires

En cas de douleur lors d'une toux, vous pouvez également utiliser la médecine traditionnelle. Il existe des recettes simples qui peuvent soulager les maux de tête et les crampes:

  • Une compresse est considérée comme un excellent outil pour traiter les maux de tête pendant la toux. Le vinaigre est utilisé à ces fins. Il est nécessaire de prendre un petit morceau de tissu ou de gaze, de l'humidifier dans du vinaigre et de l'attacher aux tempes et au front. Lorsque la compresse est chaude, elle doit être à nouveau humidifiée dans du vinaigre. En cas d'étourdissements, la procédure doit être arrêtée immédiatement;
  • Souvent utilisé des compresses froides. Une méthode de thérapie similaire a un effet vasoconstricteur, vous permettant d'éliminer rapidement l'inconfort. Une fois la compresse réchauffée, il est nécessaire de refroidir à nouveau le tissu en l'appliquant sur le front. Vous pouvez utiliser de la glace enveloppée de polyéthylène et un morceau de tissu;
  • Une tisane est un remède efficace pour combattre la douleur dans la tête pendant la toux. Vous pouvez faire un tel thé à partir de menthe, de thym, de camomille et d'autres herbes. Ces thés ont des effets anti-inflammatoires et toniques;
  • Pour le traitement de la douleur lors de la toux dans le cou, il est nécessaire d'utiliser des baies de viburnum. Pour ce faire, écrasez les baies avec des grains, extrayez-en le jus et buvez trois cuillères à soupe trois fois par jour avant les repas;
  • Souvent, les personnes qui ont mal à la tête en toussant utilisent des feuilles de chou pour les soulager. La feuille de chou doit être fixée sur les parties occipitales et frontales pendant une heure.

Les médecins déconseillent de prendre des médicaments pendant longtemps, car ils ne sont pas en mesure de guérir la cause de la douleur, mais ne font qu'aggraver l'état général du corps. Il n'est surtout pas recommandé d'essayer de «marteler» un mal de tête avec des médicaments s'il est aigu et constant, car cela peut indiquer la présence d'une maladie grave.

Parfois, la douleur peut donner au front et à la partie occipitale, tandis que le patient a le nez qui coule et la toux. Ce phénomène peut indiquer la présence d'une tumeur, et il peut être non seulement bénin, il peut également s'agir d'un cancer, qui est mortel..

La réalisation d'un examen général ne vous permettra pas de déterminer en direct ce type de maladie. Dans ce cas, seuls certains tests et interventions informatiques seront efficaces, vous permettant de déterminer avec précision la nature de la tumeur et sa localisation.

La vidéo de cet article explique pourquoi un mal de tête est si dangereux:

Éliminer la douleur par la médecine traditionnelle

Il n'est possible de soulager la douleur dans la tête pendant la toux que dans deux cas: si la douleur est trop forte et que le patient n'est pas en mesure de consulter un médecin à ce moment et en toute confiance que la cause de cette douleur est un écoulement nasal ou une autre maladie catarrhale. La plus sûre et la plus neutre dans de telles situations est une compresse, qui peut être effectuée de trois manières:

  1. Un morceau de tissu trempé dans du vinaigre est appliqué sur le front et les tempes et tient jusqu'à ce que le tissu soit chaud. Après cela, la compresse est à nouveau mouillée dans du vinaigre et la procédure est répétée.
  2. Une «compresse froide», qui ne nécessite que de l'eau froide, est également appliquée sur le front et le whisky. Pour préparer une telle compresse, il vous suffit d'humidifier un morceau de tissu ou de gaze dans de l'eau, dans lequel vous pouvez ajouter de la glace.
  3. Une compresse de sel est très efficace, pour la préparation de laquelle une solution saline est utilisée (une demi-cuillère à soupe de sel de table ordinaire est dissoute dans un verre d'eau).

Les huiles essentielles, telles que la menthe poivrée ou le menthol, peuvent servir de préparations alternatives pour les compresses..

Ces méthodes douces ne sont pas toujours efficaces.Par conséquent, avec l'utilisation de compresses, vous pouvez boire les analgésiques disponibles dans l'armoire à pharmacie à domicile, qui, s'ils ne sont pas disponibles, peuvent être remplacés par de la racine de valériane. Un tel remède n'est pas un anesthésique en soi, mais tout arrête le syndrome douloureux. Mais il n'est pas nécessaire de prendre le produit sous sa forme pure, mais une infusion, pour la préparation de laquelle 20 grammes d'herbe doivent être versés avec 300 grammes d'eau bouillante.

Le produit est bouilli pendant 15 minutes à feu doux, puis infusé pendant une heure. Vous devez prendre la perfusion tous les jours, une demi-heure après avoir mangé, deux cuillères à soupe jusqu'à disparition de la toux.

D'autres remèdes populaires populaires comprennent:

  • tisanes avec addition de menthe, camomille et thym;
  • jus frais de baies de viorne, qui doit être bu avant chaque repas, trois cuillères à soupe;
  • feuilles de chou, superposées à la zone douloureuse et fixées avec un foulard ou un bandage pendant une heure;
  • au lieu du chou, vous pouvez prendre de l'aloès, dont les feuilles sont préalablement coupées dans un avion et appliquées sur les zones touchées avec le côté qui sécrète du jus.

Si la douleur dans la tête pendant la toux est causée par l'ostéochondrose, le traitement doit se concentrer sur les infusions à base de plantes, dont la base est préférable d'utiliser le thym, et selon vos goûts et capacités, ce remède peut être combiné avec l'églantier, le plantain ou la mélisse. Le thym est mélangé à l'un de ces composants dans un rapport 1: 1 et versé avec de l'eau bouillante. Si vous prenez une cuillère à soupe de chaque plante, 400 ml d'eau bouillante seront suffisants pour préparer le produit, dans lequel les herbes doivent être infusées pendant au moins une heure. La boisson finie doit être bu deux fois par jour, il est conseillé d'observer des intervalles de temps égaux entre les doses.

La sinusite fait également référence à des maladies dans lesquelles la douleur pendant les attaques de toux peut être éliminée indépendamment. Dans ce cas, l'inhalation aidera. Pour cela, un remède est préparé à base de camomille et de calendula, qui sont mélangés en proportions égales. Prenant une cuillère à café de ces herbes râpées séchées, elles sont versées avec trois verres d'eau bouillante. Jusqu'à ce que la perfusion soit refroidie, l'inhalation est effectuée (généralement cette procédure prend jusqu'à dix minutes). Pour les séances d'inhalation suivantes, une nouvelle portion de la préparation est préparée à chaque fois.

La pratique montre qu'un mal de tête de toux est rapidement soulagé avec un remède à base de propolis:

  1. Vingt grammes de cette substance sont mélangés à cent grammes d'alcool médical pur (en son absence, vous pouvez utiliser de la vodka de haute qualité).
  2. Le mélange doit être soigneusement mélangé jusqu'à formation d'une masse homogène sans grumeaux..
  3. Le produit fini en une quantité ne dépassant pas quarante gouttes est étalé sur une petite tranche de pain de seigle, qui est consommée.

Ces recettes simples ne sont pas nocives, mais avec des maladies graves, elles ne sont pas particulièrement utiles. De plus, ces recettes folkloriques sont dangereuses en ce sens que lorsque la douleur est éliminée, vous ne pouvez qu'étouffer, mais pas éradiquer la maladie elle-même. Étant donné que dans de telles situations, le retard peut entraîner de graves conséquences, ne vous fiez pas uniquement aux méthodes traditionnelles. Cela vaut la peine de les utiliser uniquement à titre temporaire, tout en suivant simultanément le traitement prescrit par le médecin.

Traitement

Médicament


Si le patient se plaint de maux de tête en toussant, le premier examen qui mérite d'être passé est une IRM de la tête, à la suite de laquelle le traitement nécessaire sera prescrit.

Si cet examen n'a pas montré d'écarts, la douleur est soulagée avec des analgésiques conventionnels, tels que:

N'abusez pas des analgésiques en cas de maux de tête. Ils doivent être pris avec soin, sans dépasser la norme quotidienne.

Un patient atteint du syndrome d'Arnold-Chiari avec une douleur aiguë à la tête lors d'une attaque de toux, le médecin, en règle générale, prescrit des médicaments pour soulager les processus inflammatoires. Il s'agit notamment du piroxicam et de l'ibuprofène. De plus, en cas de maux de tête, le médecin peut prescrire des myorelaxants, par exemple de la tubocurarine. Prenez efficacement avec une douleur aiguë No-shpu.

Remèdes populaires


Pour ce faire, prenez de la gaze ou un petit morceau de tissu, trempez-le dans du vinaigre et attachez-le au front et aux tempes.

Souvent, avec des maux de tête, utilisez des compresses froides. Prenez un petit récipient avec de l'eau froide, ajoutez-y des glaçons, trempez un morceau de tissu dans de l'eau froide et attachez-le à votre front. Cette méthode de traitement de la douleur a un effet vasoconstricteur et aide à éliminer rapidement l'inconfort..

Les maux de tête avec toux sont bien éliminés avec une compresse de sel. Préparez une solution (dissolvez 1/2 cuillère à soupe de sel dans 1 tasse d'eau), puis humidifiez un morceau de tissu de laine dans la solution résultante et fixez-le sur la zone affectée. La durée du traitement avec une telle compresse est de 1 semaine.

S'il n'y avait aucun analgésique dans l'armoire à pharmacie, la valériane est efficace. Les maux de tête sont parfaitement soulagés par l'infusion de cette plante médicinale. Pour préparer l'infusion, prenez 20 g d'herbes, versez 300 ml d'eau bouillante, mettez à feu doux (pendant 15 minutes), puis infusez le bouillon pendant 30 à 40 minutes, filtrez et buvez 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe 30 minutes après chaque repas.

  • Pour éliminer la douleur pendant la toux, il est utile de boire des tisanes. Ils peuvent être préparés à partir de camomille, de thym, de menthe. Ces thés ont un effet tonique et anti-inflammatoire..
  • La douleur occipitale est parfaitement éliminée par les baies de viburnum. Il est nécessaire d'étirer les baies avec les grains, de presser le jus et de boire 3 fois par jour pendant 3 cuillères à soupe. cuillères avant de manger.
  • Pour soulager la douleur temporelle, il est nécessaire de prendre un morceau de gaze ou de tissu, de le tremper dans de l'huile essentielle (menthol ou menthe poivrée) et de l'attacher aux tempes, au front et à l'arrière de la tête.
  • Souvent, les gens utilisent des feuilles de chou pour éliminer les maux de tête. Il est nécessaire de fixer les feuilles sur la partie frontale et occipitale pendant 1 heure.
  • Une façon courante de se débarrasser d'un symptôme désagréable est d'utiliser Kalanchoe. Pour ce faire, coupez la feuille de la plante, attachez-la aux tempes, allongez-vous et détendez-vous.

Avec l'ostéochondrose cervicale, les sensations inconfortables peuvent être éliminées à l'aide d'une infusion de thym en combinaison avec des cynorrhodons, de la mélisse et du plantain. Toutes les herbes (dans des proportions égales) versent 400 ml d'eau bouillante, insistent pendant une heure, puis filtrent et boivent 2 fois par jour.

Avec la dystonie végétative-vasculaire, des poux d'herbe sont utilisés. Rincer, broyer et mettre sur le cuir chevelu, fixer avec un bandage pendant 2-3 heures.

Si les maux de tête vous dérangent en raison d'une sinusite, versez 1/2 tasse d'eau, ajoutez quelques gouttes d'huile de lavande, de camomille ou de citron. Humidifiez ensuite le tissu dans le mélange résultant et attachez-le à la zone affectée.

Pour les maux de tête qui se produisent lors de la toux, la propolis est efficace. Pour ce faire, préparez une teinture: prenez 20 g de propolis, ajoutez-la dans un verre avec de la vodka ou de l'alcool médical, mélangez. Utilisez la teinture comme suit: prenez une tranche de pain, appliquez environ 40 gouttes de teinture dessus, puis mangez. La douleur disparaît très rapidement.

Des douleurs dans la tête, le pain de seigle imbibé d'une solution de vinaigre aide bien. Ensuite, il doit être appliqué sur une gaze ou un tissu et appliqué sur la zone affectée.

Les tisanes sont particulièrement efficaces, ce qui non seulement soulage les maux de tête, mais a également un effet bénéfique sur tout le corps. Prenez des thés qui incluent la menthe, l'anis, la racine de réglisse et les feuilles de lobelia.

Le thé d'infusion est meilleur en Chine. Il conserve donc davantage ses propriétés utiles. Boire du thé est juste après l'infusion du thé, sinon il ne sera pas utile.

Étiologie de la cause

Les hommes sont les plus sujets aux maux de tête lorsqu'ils toussent au-delà de quarante ans. Ils en souffrent quatre fois plus souvent que les femmes.

La nature de la douleur est la suivante:

  • l'attaque est de courte durée, de quelques secondes à plusieurs minutes. La durée maximale est d'une demi-heure;
  • douleur très forte et intense;
  • dans la plupart des cas, douleur diffuse (au front, aux tempes, à l'occiput en même temps ou à son tour), mais dans un tiers des cas elle est unilatérale. Parfois, cela devient chronique;
  • le plus souvent, ça me fait mal à la tête exactement quand je tousse.

La deuxième fréquence la plus courante est appelée lésion nerveuse périphérique dans le cou. En d'autres termes, la névralgie cervicale. Sa particularité est la manifestation non seulement dans les moments de toux, mais aussi lors de la rotation ou de l'inclinaison de la tête, ainsi que de tout autre mouvement aigu. La névralgie est principalement causée par des courants d'air.

En présence d'ostéochondrose cervicale, le foyer de la douleur est concentré dans la partie occipitale de la tête. Les sensations désagréables s'accompagnent d'acouphènes, de vertiges, d'épisodes d'étourdissements (nausées).

Cela est dû à des raisons telles que:

  • haute pression dans les vaisseaux du cerveau;
  • soulever des objets lourds, des éternuements, des virages serrés, des squats et d'autres efforts physiques;
  • réaction du corps aux infections virales respiratoires aiguës et aux infections des voies respiratoires inférieures;
  • fumeur;
  • allergie à la poussière, à la fumée, au pollen et autres;
  • l'asthme bronchique;
  • changements dans la structure du cerveau.

En raison du tabagisme, le cœur et les vaisseaux sanguins sont perturbés. Le rythme cardiaque devient plus fréquent et la pression artérielle augmente. Le corps signale une intoxication à la nicotine par la toux, des maux de tête, des nausées, un essoufflement et d'autres signes.

Une autre raison de combiner les maux de tête et la toux est. Il faut comprendre que la sensibilité aux changements météorologiques dans la plupart des cas est «combinée» avec d'autres pathologies, telles que:

  • maladies cardiaques et vasculaires;
  • maladies du système musculo-squelettique;
  • maladies génito-urinaires;
  • maladies du système nerveux;
  • immunité affaiblie.

Le plus difficile est pour ceux qui reçoivent un diagnostic de dystonie végétovasculaire ou de maladie cardiaque congénitale. Les personnes atteintes de maladies du système respiratoire sont également sujettes à une dépendance de leur santé vis-à-vis des chutes de pression atmosphérique..

Une crise d'asthme commence par une sensation de pression dans la poitrine et une toux sèche. Il respire fortement, des sifflements et des sifflements apparaissent. En raison de la respiration fréquente, une personne souffre d'une privation d'oxygène, ce qui augmente la pression artérielle. L'attaque se termine par une toux humide et des crachats épais. Si la respiration sifflante et le sifflement cessent, mais qu'aucune toux humide n'est apparue, cela indique qu'une personne a besoin d'une réanimation urgente en raison de voies respiratoires bloquées.

Toute maladie catarrhale s'accompagne de maux de tête et de toux. Grâce à une toux de crachats, les voies respiratoires et les poumons sont nettoyés, ce qui contribue à la récupération. Un tel mal de tête apparaît en raison de l'empoisonnement du corps et du fluide intracrânien qui presse sur la muqueuse du cerveau. Dans cette situation, cela est normal, car il est associé à la maladie. Autrement dit, avec la bronchite, la sinusite, la sinusite ou le SRAS, une courte attaque de douleur dans la tête pendant ce qu'on appelle la "toux" n'est pas effrayante.

Si une personne a une maladie catarrhale chronique - sinusite ou sinusite, cela peut lui faire mal au front pendant la toux la plus facile. En effet, la sinusite chronique est un processus inflammatoire constant dans les sinus du front et du nez, respectivement, les muqueuses sont également constamment irritées. L'accumulation de masses purulentes et de crachats pendant la toux donne des maux de tête.

Dans la bronchite chronique (qui en elle-même est dangereuse car elle peut se transformer en asthme bronchique), les crises de toux sont si fortes qu'elles conduisent une personne à vomir. Cela ne provoque pas une crise de douleur à court terme, mais un véritable mal de tête à long terme. Les personnes sujettes aux migraines courent le risque de tousser pour avoir une attaque non planifiée.

Si une personne souffre du syndrome d'Arnold-Chiari, un mal de tête de toux et d'éternuements est l'un des symptômes. Assurez-vous de consulter, puis d'être examiné par un médecin. S'il y a un syndrome, le cerveau se développe mal et le cervelet est déformé. Pour cette raison, le liquide céphalorachidien (liquide intracrânien) circule incorrectement.

La différence entre une toux allergique et un rhume est la suivante:

  • apparaît toujours accompagné d'un mal de tête à la suite d'une exposition à un allergène;
  • dure plus de trois semaines;
  • pas accompagné de faiblesse, fièvre, frissons;
  • les compagnons sont des démangeaisons, des larmoiements, un écoulement nasal;
  • toux généralement sèche.

Le mal de tête primaire causé par une toux, dans la plupart des cas, ne nécessite pas de médicaments intensifs. Cependant, cela peut signaler de graves pathologies..

Comment traiter un mal de tête de toux

Le traitement est prescrit en fonction des résultats du diagnostic, des symptômes concomitants et de l'intensité des maux de tête. Jusqu'à ce qu'un médecin soit contacté, un symptôme inquiétant peut être éliminé à l'aide de médicaments tels qu'Analgin, Spazmalgon, Ketanov.

Important! N'essayez pas de vous soigner si ce n'est pas la première fois que la douleur vous gêne. Le soulagement temporaire des symptômes n'aidera pas à se débarrasser de leur cause..

Traitement médical

Le traitement des maux de tête est complexe, éliminant les symptômes aigus et affectant sa cause profonde.

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens - sont utilisés pour soulager diverses inflammations, ainsi que la névralgie (Nurofen, Ibuprofen);
  • antispasmodiques - soulagent le vasospasme et les maux de tête survenant sur son fond (No-Shpa, Baralgin);
  • médicaments antiviraux et antibiotiques - utilisés en cas d'infection bactérienne ou virale.

Pendant la période de traitement, il est préférable de limiter toute activité physique et de se détendre davantage. Cela aidera le corps à récupérer plus rapidement..

Remèdes populaires

Si l'origine des symptômes n'est pas associée à des maladies graves qui provoquent un dysfonctionnement du corps, mais est dictée, par exemple, par un rhume, l'utilisation d'une pharmacothérapie n'est pas nécessaire. Avec un problème ponctuel, les méthodes de traitement traditionnelles, complétées par un repos complet pour le corps, aideront à faire face..

Compresse de pomme de terre

Cette recette vous aide à faire face à une toux de rhume. Pour faire une compresse, faites bouillir 5 pommes de terre dans une pelure. Après les avoir fait bouillir au-dessus, mélangez avec 1 cuillère à soupe. l le vinaigre. Envelopper ce mélange dans un tissu de gaze et mettre sur la poitrine pendant environ 20 minutes. A ce moment, le patient doit s'envelopper dans une couverture chaude.

Baies de viorne

Le jus de baies est bon à utiliser pour réduire la douleur, localisé sur le côté gauche ou dans la partie frontale. Il est nécessaire de prendre du jus avant les repas pour 3 cuillères à soupe. l trois fois par jour. Il peut être administré aux adultes et aux enfants: généralement, la baie ne provoque pas d'allergie chez l'enfant et sous forme diluée, il peut être administré dès 8 mois.

Compresse de vinaigre

Aide à se débarrasser d'un mal de tête. Diluez l'eau et le vinaigre dans des proportions égales. Humidifiez une serviette et mettez votre tête jusqu'à ce que la compresse soit chaude. Surveiller l'état du patient: en cas de vertiges, la compresse doit être retirée.

Compresse froide

Le froid resserre les vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui vous permet de soulager la douleur en quelques minutes. Pour le faire, vous devez collecter de l'eau froide, y ajouter de la glace et humidifier une serviette dans l'eau. Appliquez une compresse sur la tête, remplacez-la par une nouvelle lorsque la serviette chauffe.

Les symptômes peuvent réapparaître si le traitement rapide de leur cause sous-jacente n'est pas traité. La première étape pour résoudre un mal de tête lors de la toux est le bon diagnostic. Un traitement inadéquat peut en outre affecter négativement l'état du patient. Ignorer ce symptôme entraîne de graves complications. Par conséquent, si les maux de tête dérangent à plusieurs reprises, il est préférable de consulter un médecin.

Symptômes associés

Les symptômes dépendent directement de la nature et du degré des changements pathologiques. Certaines maladies s'accompagnent de fièvre. L'hyperthermie est relativement courante et indique toujours une genèse infectieuse-virale de la maladie.

Son niveau varie de l'état subfébrile (lorsque la température corporelle ne dépasse pas 38 degrés Celsius) à (jusqu'à 39,1 degrés) et même plus que cela.

Les indicateurs pyrétiques témoignent en faveur d'un processus pathologique très courant. Méningite, pneumonie, bronchite purulente et autres affections possibles.

De plus, les symptômes suivants sont possibles:

  1. Faiblesse, somnolence, sensation de fatigue et graisse corporelle. Manifestations typiques d'intoxication générale du corps. Les signes sont d'autant plus prononcés que plus le processus est dur.
  2. Nez qui coule, changements dans la nature de la respiration nasale. Peut-être l'expiration de l'exsudat muqueux, la nature purulente d'exsudat. Le symptôme survient avec une sinusite, une sinusite.
  3. Douleur lors de la respiration, essoufflement, suffocation, larmoiement. Manifestations typiques de maladies allergiques, pneumonie, asthme bronchique, etc..

S'il n'y a pas un seul symptôme autre que la toux et un mal de tête secondaire, les données pour la pathologie organique ne sont probablement pas disponibles. La source du problème doit être recherchée dans le tabagisme, la dépendance aux intempéries et les processus similaires. Mais un diagnostic précis ne peut être fait qu'à la suite d'un diagnostic objectif.

Comment se débarrasser d'un mal de tête en toussant

Seul un médecin spécialisé peut vous dire comment se comporter avec la céphalée et la toux.

Avec la combinaison de ces signes, le traitement symptomatique n'est pas toujours en mesure de garantir le résultat souhaité. Parfois, même la prise de médicaments puissants ne vous permet pas de vous débarrasser d'un tel mal de tête. Ce n'est qu'en influençant la cause de la pathologie elle-même que l'on peut obtenir une dynamique positive persistante.

Traitement traditionnel

Si la combinaison des symptômes n'est pas une surprise et que leur cause est évidente, vous pouvez essayer de faire face vous-même au problème. L'absence de la réponse nécessaire au traitement et l'aggravation de la condition est une indication pour aller chez le médecin. Si un tel tableau clinique se produit pour la première fois, il est préférable de ne rien faire avant de consulter un spécialiste.

Les maux de tête, aggravés par la toux, sont soulagés à l'aide de ces médicaments:

  • AINS - montrés en présence de processus inflammatoires - "Ibuprofène", "Citramon";
  • antispasmodiques - efficaces dans les douleurs intenses sur fond de vasospasme - "No-Shpa", "Baralgin";
  • relaxants musculaires - aide à la surmenage des muscles du cou - «Tubokurarin»;
  • antiviraux et antibiotiques - nécessaires en cas d'infection d'origine virale ou bactérienne - le groupe et le nom sont déterminés par le médecin;
  • pastilles contre la toux - soulageant le symptôme, elles réduisent l'intensité de la céphalée, mais vous ne devez pas en abuser.

Le respect du régime augmentera l'efficacité de l'utilisation de ces fonds. Pour la période de l'évolution aiguë de la maladie, il est préférable d'abandonner une activité excessive. N'essayez pas de porter la maladie sur vos jambes. Si un corps épuisé ne se repose pas, la récupération ralentira.

Remèdes populaires

Pour lutter contre les symptômes qui ne sont pas causés par des troubles organiques graves, mais par le tabagisme, une dépendance au froid ou aux intempéries, il n'est pas nécessaire d'utiliser des médicaments. Parfois, il suffit de reposer un corps affaibli et d'appliquer l'une des approches thérapeutiques alternatives.

La liste des médicaments traditionnels efficaces et sûrs pour les maux de tête avec toux:

  • frotter à l'huile essentielle de whisky de menthol ou de menthe;
  • compresses chaudes ou froides appliquées sur le front et le whisky ou l'arrière de la tête - elles peuvent être à base de jus de chou, d'eau avec l'ajout de vinaigre de cidre de pomme ou d'huiles essentielles;
  • tisanes de camomille, de menthe ou de thym - soulagent non seulement les maux de tête, mais soulagent également les maux de gorge;
  • prendre du jus de viburnum - trois fois par jour, 50 ml à la fois;
  • appliquer des feuilles de chou ou des écorces de citron frais sur le point sensible (côté clair).

Avant de commencer une telle thérapie, vous devez vous assurer que le diagnostic est correct. Par exemple, avec des tumeurs, l'ingestion ou l'utilisation externe de médicaments non conventionnels peut provoquer la croissance de formations.

Un mal de tête peut-il tousser

Une toux peut s'accompagner de maux de tête, et il y a plusieurs raisons à ce phénomène. Le plus souvent, des sensations douloureuses sont ressenties dans les tempes, mais il arrive également que la douleur irradie fortement vers la région occipitale. Cette condition pathologique indique qu'il existe des problèmes dans le corps..

Le médecin peut déterminer la cause exacte de la douleur après un examen détaillé du patient:

  1. Abus de tabac. Lorsque la nicotine pénètre dans la circulation sanguine, les vaisseaux se rétrécissent fortement, en raison de l'augmentation de la pression artérielle. Les cellules cérébrales sont particulièrement touchées. Lorsqu'une personne prend la première bouffée, des étourdissements se produisent, mais la condition se stabilise. Le tabagisme s'accompagne presque toujours d'une toux, car la fumée de tabac irrite fortement la muqueuse bronchique.
  2. Allergie. Lorsque des substances allergènes pénètrent sur les muqueuses, leur grave irritation se produit. En même temps, le patient commence à tousser et à éternuer. À la suite d'allergies, un œdème du sinus maxillaire se produit. Cela entraîne une mauvaise respiration et un manque d'oxygène dans le sang. C'est ce phénomène qui provoque un mal de tête.
  3. Sensibilité aux intempéries. Il y a un groupe de personnes très sensibles aux changements de pression atmosphérique. Lorsque le temps change, ils ressentent souvent de fortes douleurs à l'arrière de la tête ou des tempes. Cela est dû à un vasospasme et à une augmentation de la pression artérielle. Parfois, la pression, au contraire, chute, dans ce cas, il y a des vertiges sévères et des douleurs lancinantes, donnant dans les yeux.
  4. Syndrome d'Arnold Chiari. Cette maladie est héréditaire et se caractérise par un fonctionnement incorrect du cervelet, responsable de la coordination des mouvements. Une telle maladie se développe si une femme pendant la grossesse a fumé des cigarettes ou abusé d'alcool. Une forte intoxication causée par certains médicaments peut également conduire à ce syndrome. La maladie est incurable et l'état du patient n'est pris en charge que par des médicaments. Lors d'une forte toux, ces patients ressentent une vive douleur à l'arrière de la tête, qui disparaît lorsque le bronchospasme disparaît.
  5. Sinusite Avec une inflammation des sinus, une toux se produit souvent, qui s'accompagne de maux de tête. Surtout souvent, des sensations douloureuses sont observées avec la sinusite. Dans ce cas, des maux de tête surviennent avec la toux et la flexion. Ce phénomène pathologique peut s'expliquer par un manque d'oxygène dans les cellules du cerveau et la pression du contenu purulent sur les tissus. La douleur au front avec toux se produit avec une sinusite frontale..
  6. Ostéochondrose de la colonne cervicale. Dans ce cas, l'approvisionnement en sang du cerveau est altéré. Tout surmenage entraîne un mal de tête, la douleur survient lors d'une forte toux.
  7. Névralgie. Avec cette pathologie, il y a souvent des douleurs lancinantes dans la tête et le cou. Si une personne atteinte d'une telle maladie tousse, les crises s'intensifient.

Les pathologies oncologiques peuvent être à l'origine de douleurs dans les tempes, la nuque et la partie frontale. C'est la raison la plus sérieuse de cette maladie. Les tumeurs du cerveau peuvent se développer pendant un certain temps, sans montrer aucune manifestation. À mesure que le néoplasme se développe, les spasmes surviennent plus souvent chez une personne, qui sont particulièrement intensifiés avec des mouvements brusques de la tête, de la toux et des éternuements.

Dans certains cas, un examen complet du patient, qui comprend une radiographie et une tomodensitométrie, est nécessaire pour identifier la cause de la maladie..

Raisons possibles pour lesquelles un mal de tête fait mal en toussant

Une condition lorsqu'un mal de tête survient lors de la toux, survient souvent dans un contexte d'infections respiratoires. Un symptôme désagréable peut survenir lors d'une inflammation des sinus et d'une otite moyenne. Il existe d'autres causes de maux de tête (céphalées) lors de la toux, qui non seulement nuisent considérablement au bien-être général, mais peuvent également menacer gravement la vie..

Pourquoi la toux donne à la tête

Un adulte peut avoir mal à la tête en toussant, mais la toux elle-même n'est à l'origine que de 0,5% des cas de céphalées. La toux de la tête est plus souvent un symptôme secondaire de problèmes de santé plus graves - hypertension, asthme, maladies cérébrales.

La nature du mal de tête dépend de la cause qui l'a provoqué. Souvent, la céphalalgie apparaît soudainement et s'estompe rapidement, se manifeste des deux côtés. Dans 30% des cas, les gens remarquent une pulsation intense pendant ou immédiatement après une quinte de toux sur un seul côté de la tête. Des sensations désagréables affectent la région occipitale ou la couronne. Ça fait mal 1-2 minutes (moins souvent - jusqu'à une demi-heure).

Si vous ne vous sentez pas bien après quelques heures, consultez un médecin..

Sinusite, sinusite frontale

L'inflammation des sinus s'accompagne presque toujours d'un mal de tête localisé au front ou sous les yeux. L'accumulation de mucus entraîne une augmentation de la pression dans les cavités. En inclinant la tête vers le bas, en se tournant vers les côtés, des sensations désagréables surviennent. Ils sont aigus, de nature pulsatoire, peuvent être administrés au contour des yeux, se propager dans toute la tête ou ressembler à une dent douloureuse.

L'écoulement de mucus avec sinusite frontale et sinusite est difficile. L'exsudat coule à l'arrière du larynx, irrite les récepteurs de la muqueuse. Cela provoque des toux, au cours desquelles la tête fait également mal. Il y a de la douleur en éternuant et en essayant de faire sortir un mucus épais.

Rhumes

Une toux sèche et agaçante au début d'un rhume s'accompagne d'un mal de tête dans les tempes. L'image est complétée par une faiblesse générale, des frissons, des écoulements muqueux du nez. La température augmente 2-3 jours après le début de la maladie.

Il est caractéristique de la grippe qu'un mal de tête sévère et une toux apparaissent parallèlement à une forte fièvre..

Les mucus du nez, les éternuements se joignent à un malaise général pendant 2-3 jours. Maux de tête jusqu'à 5-7 jours, surtout en toussant.

Maladies cardiovasculaires

Il existe de nombreuses pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins, dans lesquelles une toux associée à une tête harcelante est l'un des principaux symptômes:

  • maladie hypertonique;
  • sténose valvulaire cardiaque (une ou plusieurs);
  • myocardite;
  • thrombose ou athérosclérose des vaisseaux coronaires;
  • hypertrophie ventriculaire gauche;
  • violation de la structure du septum entre les ventricules;
  • amylose.

Parmi ces pathologies, la première place dans l'incidence des céphalées et de la toux est occupée par l'hypertension. Les personnes atteintes de ce problème se plaignent souvent que leurs tempes ou leur nuque sont douloureuses. Pour normaliser l'état des vaisseaux cérébraux, la pression et la fonction cardiaque, les médecins prescrivent des antihypertenseurs, en se concentrant sur la cause de la maladie, la présence de contre-indications à un certain groupe de médicaments. Les inhibiteurs de l'ECA (Kapoten, Captopril, Lisinopril, Enalapril) sont efficaces dans le traitement de l'hypertension. Mais lorsqu'ils sont pris, un effet secondaire se produit souvent - une toux sèche. Dans une telle situation, le spécialiste choisit un autre médicament.

Les changements structurels dans le cœur et les vaisseaux sanguins provoquent une stase sanguine dans la circulation pulmonaire.

Il y a une toux sèche (humide, avec un mélange de sang, elle devient au dernier stade) et d'autres symptômes:

  • maux de tête, vertiges;
  • essoufflement avec un léger effort physique et au repos;
  • gonflement des jambes;
  • transpiration excessive;
  • sensation de manque d'air;
  • arythmie, tachycardie;
  • douleurs pressantes dans le cœur, à droite et à gauche sous les côtes.

L'asthme bronchique

Les asthmatiques se tournent souvent vers les médecins pour savoir pourquoi une toux fait mal à la tête. La pathologie chronique des voies respiratoires provoque un spasme des bronches, lors d'une exacerbation elles sont remplies de mucus. L'attaque commence par une toux sèche, qui devient plus tard humide, accompagnée de la libération d'une grande quantité de crachats. Dans le contexte de l'asthme, une carence en oxygène se produit, la tête devient lourde. Cela fait particulièrement mal quand une personne tousse..

Ostéochondrose

Avec l'ostéochondrose, un mal de tête lors de la toux donne à l'arrière de la tête. Souvent, l'état désagréable est aggravé par des sensations de traction dans la tête, qui s'étendent aux muscles du cou et des épaules. Les sensations désagréables deviennent particulièrement fortes lors d'une tentative d'inclinaison ou de rotation de la tête sur le côté.

Avec l'ostéochondrose, des acouphènes se produisent également, des étourdissements.

Névralgie

Une douleur aiguë dans la tête lors de la toux est l'un des symptômes de l'inflammation d'un nerf dans le cou ou le nerf trijumeau. Un inconfort prononcé n'est pas seulement présent lors d'une quinte de toux - il inquiète quand une personne tourne brusquement la tête, en bougeant et en se penchant. Le problème survient généralement du côté droit de la tête ou du côté gauche - des lésions bilatérales du nerf périphérique sont rarement enregistrées.

Dépendance météorologique

Les jours où le temps change, pour les personnes méteo-dépendantes deviennent un véritable défi. Le refroidissement, les pluies ou la chaleur soudaine provoquent tout un ensemble de symptômes désagréables:

  • différences de pression artérielle;
  • douleurs osseuses;
  • irritabilité accrue ou, inversement, mélancolie;
  • crises d'asthme
  • réactions allergiques;
  • mal de crâne.
La douleur survient dans le contexte d'une augmentation ou d'une diminution de la pression artérielle (elle est associée à l'atmosphère).

Un mal de tête sévère pendant la toux se produit également dans le contexte d'une crise d'asthme provoquée par un changement brusque de temps.

Allergie

La toux sèche survient souvent chez les personnes présentant une hypersensibilité aux allergènes. Un symptôme désagréable s'accompagne souvent de congestion nasale, de démangeaisons de la peau, des muqueuses (en particulier des yeux), d'attaques d'éternuements, la tête devient soudainement lourde.

Fumeur

Presque tous les fumeurs ayant de nombreuses années d'expérience sont préoccupés par la toux du matin, la lourdeur de la tête. La suie de tabac recouvre les muqueuses des organes respiratoires, ce qui entraîne une absorption insuffisante de l'oxygène, une privation d'oxygène du cerveau et des maux de tête commencent. L'inconfort augmente lors d'une attaque de toux, lorsque les poumons et les bronches essaient de se débarrasser des substances toxiques accumulées ainsi que du mucus.

Une autre cause de toux chez les fumeurs est les dommages causés par la fumée à la muqueuse bronchique et aux poumons. Dans le contexte du traumatisme, la muqueuse devient sensible aux agents infectieux, une bronchite se développe. L'emphysème et le cancer du poumon sont les conséquences non moins dangereuses du tabagisme, dans lequel une toux s'accompagne de douleurs à la tête..

Syndrome d'Arnold Chiari

Avec cette pathologie congénitale rare, les structures cérébrales (amygdales cérébelleuses) sont omises à l'intérieur de la tête et elles sont coincées dans l'os de la fosse crânienne postérieure. Il se manifeste par des douleurs dans la région occipitale et cervicale. Particulièrement douloureux pendant la toux, les éternuements. Autres symptômes du syndrome d'Arnold-Chiari:

  • vomissements (non liés à la nourriture);
  • problèmes d'élocution;
  • affaiblissement de l'acuité visuelle, double vision;
  • difficulté à avaler;
  • acouphènes au milieu de la lourdeur dans la tête;
  • ronflement la nuit;
  • jeter du liquide ou de la nourriture dans le nez;
  • déficience motrice.
Les symptômes se manifestent en fonction de la gravité de la pathologie..

Autres raisons

D'autres pathologies peuvent provoquer des toux avec un mal de tête à l'arrière de la tête - un néoplasme bénin ou malin dans le cerveau, un kyste, un anévrisme. Tous nécessitent un contact immédiat avec des spécialistes..

Diagnostique

Un examen complet, prescrit par un spécialiste, aide à déterminer la cause d'un mal de tête pendant la toux. Les procédures diagnostiques sont déterminées en fonction de la suspicion d'une pathologie particulière:

  • IRM du cerveau;
  • Échographie des vaisseaux de la tête et du cou avec une mesure de la vitesse du flux sanguin à travers eux;
  • encéphalogramme;
  • tests de laboratoire (analyse générale du sang et de l'urine, analyse du liquide céphalorachidien, biochimie sanguine des électrolytes, créatinine, urée, cholestérol).

Que faire en cas de maux de tête dus à la toux

Un seul cas de toux, qui a provoqué une gêne dans la tête, n'est pas terrible. Mais si la tête fait mal à une certaine fréquence ou si la toux ne disparaît pas pendant plus de deux semaines, vous devez consulter un médecin. Le spécialiste sera en mesure de déterminer avec précision la raison pour laquelle la tête et la toux dérangent et de prescrire un traitement adéquat.

Premiers secours

Un enfant ou un adulte a une toux qui provoque des maux de tête - une raison pour tout remettre à plus tard et se reposer. Du thé chaud à la menthe, au citron, une atmosphère calme dans la maison est ce qu'il faut pour rendre la tête plus facile.

Il est nécessaire de mesurer la température. Peut-être que la cause du malaise est un début de SRAS ou de grippe.

Le patient doit être isolé des autres membres du ménage, mis au lit, mettre une compresse fraîche sur la tête.

Avec l'hypertension, la pression est toujours mesurée. Si la tête fait mal pendant plusieurs heures, l'inconfort s'intensifie, l'aide des médecins est requise.

Les préparatifs

Les médecins prescrivent des médicaments pour la toux et les céphalalgies qui y sont associées, en se concentrant sur la cause de la maladie.

  • En cas d'infections virales (ARVI), de dépendance météorologique, des agents de renforcement généraux sont recommandés (vitamine C, préparations à base d'échinacée, Rhodiola rosea).
  • Des agents antiviraux sont prescrits pour le traitement de la grippe (Amantadine, Influcein).
  • Les infections bactériennes sont traitées avec des antibiotiques..
  • Les mucolytiques (bromhexine, ambroxol, ACC) aident à soulager les expectorations et à soulager la maladie..
  • Les allergologues se voient prescrire des antihistaminiques (Loratadin, Eden), lors d'une crise d'asthme, l'inhalation de Salbutamol est nécessaire.
  • Lorsque la cause de la céphalée est des problèmes cardiaques et de l'hypertension, des médicaments antihypertenseurs sont nécessaires (ils sont sélectionnés individuellement). Diurétiques, autres médicaments prescrits par un cardiologue, en fonction des manifestations de la maladie.
  • Si la tête fait mal, mais qu'il n'y a aucun signe d'inflammation et d'état grave, vous pouvez prendre Tempalgin, Nurofen, No-Shpu.
La prise de médicaments pour la tête et le rhume doit être combinée à une consommation abondante de liquides.

Remèdes populaires

Les tisanes de camomille, de calendula, de menthe poivrée, de thym soulagent l'inflammation, apaisent, agissent comme des agents de renforcement généraux. La chaleur, la toux et la lourdeur dans la tête avec un rhume aident à éliminer la décoction de rameaux de framboise. En cas de toux et de maux de tête, il est recommandé de boire 200 ml d'infusion chaude trois fois par jour.

Thérapie non médicamenteuse

Les maux de tête et la toux qui ne sont pas associés à des infections ou à des pathologies graves des organes internes sont traités par des méthodes de physiothérapie et de médecine traditionnelle. Pour restaurer le bien-être, ils aident:

  • procédures d'eau contrastées (douche, bains pour les mains, les pieds);
  • acupuncture;
  • massage (en particulier avec ostéochondrose), exercices de physiothérapie;
  • aromathérapie (huiles de conifères, eucalyptus, géraniums).
  • promenades régulières au grand air.

Les asthmatiques et les personnes allergiques se voient prescrire un régime pauvre en glucides simples, à l'exclusion des produits qui provoquent une exacerbation. Les séances de spéléothérapie fonctionnent bien - être dans une salle de sel.

Maux de tête en toussant: causes, diagnostic et traitement

Les patients souffrant de maladies de l'appareil respiratoire se plaignent souvent d'avoir mal à la tête en toussant. Le symptôme survient chez 30 à 40% des patients, est de nature épisodique. L'inconfort dans la tête aggrave le bien-être d'une personne et aggrave l'évolution de la maladie. La survenue de ce symptôme doit alerter le patient. La raison en est que la douleur peut indiquer le début de la progression d'une pathologie cérébrale grave..

Localisation des maux de tête lors de la toux

Les céphalées avec toux sont un symptôme courant qui accompagne les infections respiratoires principalement aiguës survenant en présence de fièvre. La nature du symptôme désagréable varie en fonction de la gravité de la pathologie primaire..

Les patients indiquent les caractéristiques suivantes d'un mal de tête qui se produit lors de la toux:

  • Intensité prononcée. Une douleur intense et vive se produit au sommet du réflexe de toux. La tête commence à "pulser";
  • Courte durée. L'inconfort dans la tête dure 1 à 2 minutes;
  • Localisation différente. En analysant les plaintes des patients, il est possible d'établir que la propagation de la douleur sur la tête est très différente selon les personnes. La raison en est les caractéristiques individuelles et la nature de la pathologie primaire;

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Golovnye-boli-pri-kashle.jpg "alt =" Maux de tête avec toux "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Golovnye-boli-pri-kashle.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Golovnye-boli-pri-kashle-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Golovnye -boli-pri-kashle-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Golovnye-boli-pri-kashle-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru /wp-content/uploads/2018/02/Golovnye-boli-pri-kashle-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur max: 630px) 100vw, 630px "/>

Les patients décrivent leurs sensations comme des coups avec un marteau sur la tête. Le symptôme conduit parfois à une désorientation. Les patients atteints de maladies cardiovasculaires, qui s'accompagnent d'une diminution de l'apport sanguin au cerveau, peuvent temporairement perdre conscience..

Options pour localiser un mal de tête:

  • Région frontale. L'inconfort est aggravé en inclinant le corps vers l'avant. En raison de la ruée vers des portions supplémentaires de sang, le front devient l'épicentre de la douleur lancinante;
  • Whisky. Dans la zone correspondante, des sensations ressemblant à des injections d'aiguilles apparaissent;
  • L'arrière de la tête. La localisation spécifiée est typique pour les patients souffrant d'hypertension. Dans le contexte d'une pression artérielle élevée chronique, la douleur peut s'intensifier, la transmettre aux yeux, aux tempes, au nez. En l'absence d'un contrôle adéquat de l'hypertension, le problème devient dangereux en raison du risque d'hémorragie locale.

Parfois, dans le contexte d'une toux, un symptôme se développe comme une migraine - seuls les côtés gauche et droit de la tête font mal. L'inconfort ne se prête pas à une correction médicale. Si la douleur dure plus de 5 minutes, la pathologie n'est pas seulement associée à un dysfonctionnement du système respiratoire.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Lokalizatsiya-golovnyh-bolej-pri-kashle.jpg "alt =" Localisation toux maux de tête "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Lokalizatsiya-golovnyh-bolej-pri- kashle.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Lokalizatsiya-golovnyh-bolej-pri-kashle-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/ uploads / 2018/02 / Lokalizatsiya-golovnyh-bolej-pri-kashle-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Lokalizatsiya-golovnyh-bolej-pri-kashle-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Lokalizatsiya-golovnyh-bolej-pri-kashle-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur max: 630px) 100vw, 630px "/>

Symptômes secondaires:

  • La faiblesse;
  • Vertiges. Un symptôme courant présent chez 50% des patients souffrant d'un rhume ou d'une grippe. Plus une personne tousse, plus elle aura des vertiges;
  • Les courbatures sont un symptôme typique de la grippe;
  • Bouche sèche;
  • Nausées Vomissements. La toux est parfois débilitante par nature, ce qui fait littéralement se déchirer le patient. Au sommet de cette condition, il y a une envie de vomir.

Quelle que soit la localisation des maux de tête lors de la toux, le patient a besoin d'un traitement visant à éliminer la pathologie sous-jacente.

Pourquoi la toux donne à la tête?

Le symptôme survient souvent contre une toux sèche qui aboie. En raison de l'absence d'expectoration des expectorations, les contractions réflexes des muscles de la poitrine et des muscles abdominaux n'apportent pas le soulagement souhaité.

Fait! Pourquoi une toux maux de tête? La base pathogénique du symptôme est une augmentation prononcée à court terme de la pression intracrânienne. L'irritation des récepteurs correspondants des méninges se produit, ce qui provoque la progression de l'inconfort.

Facteurs qui provoquent des maux de tête avec toux:

  • Hypertension En raison du vasospasme et de l'augmentation de la fonction cardiaque, la pression augmente dans le crâne. La toux provoque une augmentation supplémentaire de l'indicateur correspondant, ce qui provoque une douleur intense dans la région occipitale. Le symptôme s'intensifie si le patient commence à se pencher en avant avec tout le corps;
  • Infection. Les dommages bactériens au corps s'accompagnent d'un syndrome d'intoxication. Les maux de tête sont l'un des principaux symptômes du problème correspondant, qui est aggravé par la toux;
  • Effort physique excessif;
  • Fumeur. La nicotine est un puissant vasoconstricteur. Le rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins entraîne une augmentation de la pression intracrânienne avec une diminution de l'apport d'oxygène aux cellules nerveuses;

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Prichiny-takih-bolej.jpg "alt =" Causes de telles douleurs "largeur = "630" height = "397" srcset = " data-srcset = "https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Prichiny-takih-bolej.jpg 630w, https: // mykashel.ru / wp-content / uploads / 2018/02 / Prichiny-takih-bolej-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Prichiny-takih-bolej-24x15. jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Prichiny-takih-bolej-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/ Prichiny-takih-bolej-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur max: 630px) 100vw, 630px "/>

  • Rhumes, maladies virales. La douleur dans la tête avec une toux sèche est le résultat d'un processus inflammatoire;
  • Dommages organiques au cerveau et à ses membranes. La tête fera mal non seulement lors de la toux, mais aussi dans des circonstances ordinaires;
  • Caractéristiques individuelles du corps;
  • Dépendance au temps. Les changements des conditions météorologiques contre un rhume ou d'autres maladies du système respiratoire entraînent une augmentation des maux de tête;
  • Névralgie du cou. L'inflammation des nerfs périphériques provoque l'apparition réflexe d'inconfort à droite ou à gauche (selon l'emplacement du foyer pathologique primaire). Les patients ressentent en outre des vertiges avec la toux. Le patient ne peut pas l'incliner complètement du côté où le nerf est enflammé;
  • Pathologie oncologique;
  • Histoire des blessures au crâne.

Si la douleur lors de la toux donne constamment à la tête, vous devez consulter un médecin pour établir la cause profonde de la pathologie. Dans 80% des cas, le traitement rapide des maladies respiratoires assure le bien-être du patient.

Maux de tête pendant la toux chez les enfants

Les enfants sont plus susceptibles que les adultes d'être affectés négativement par des facteurs pathogènes. Lorsqu'un enfant tousse, sa tête lui fait très mal en raison d'une forte augmentation de la pression intracrânienne, à laquelle le corps n'est pas adapté. Les petits patients souffrent plus souvent que les adultes de vomissements au plus fort de l'attaque, ce qui conduit à la sévérité du tableau clinique.

Malgré l'intensité du problème, les enfants se rétablissent rapidement. L'élasticité vasculaire vous permet de normaliser la pression artérielle et de minimiser les symptômes.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/detskie-zabolevaniya-pro-kotoryh-mozhet-bolet-golova.jpg " alt = "maladies infantiles dont la tête peut faire mal" width = "630" height = "397" srcset = " data-srcset = "https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/detskie- zabolevaniya-pro-kotoryh-mozhet-bolet-golova.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/detskie-zabolevaniya-pro-kotoryh-mozhet-bolet-golova-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/detskie-zabolevaniya-pro-kotoryh-mozhet-bolet-golova-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content /uploads/2018/02/detskie-zabolevaniya-pro-kotoryh-mozhet-bolet-golova-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/detskie-zabolevaniya-pro- kotoryh-mozhet-bolet-golova-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur max: 630px) 100vw, 630px "/>

Maladies pouvant s'accompagner de maux de tête lors de la toux chez les enfants:

  1. coqueluche;
  2. l'asthme bronchique;
  3. laryngite sténotique;
  4. bronchite obstructive.

Ces pathologies s'accompagnent d'une toux sèche persistante, qui augmente fortement la pression intracrânienne avec la progression des symptômes cliniques correspondants.

Comment éliminer la douleur de la toux?

Faut-il être traité si la toux donne à la tête? Selon la cause du symptôme correspondant, l'approche de guérison du patient diffère. Avant la sélection des médicaments, un diagnostic complet est requis. La prise de comprimés «à l'aveugle» aidera à éliminer un symptôme temporaire, mais n'éliminera pas la maladie sous-jacente..

Pour évaluer l'état fonctionnel du corps dans un cas particulier, les procédures et mesures suivantes sont nécessaires:

  • Consultation à temps plein avec un médecin avec examen et évaluation par un médecin des antécédents médicaux d'une maladie, plaintes des patients. Pendant la grossesse, une consultation supplémentaire avec un gynécologue est nécessaire pour exclure les pathologies associées au port du fœtus;
  • Des tests de laboratoire de sang et d'urine pour déterminer la présence d'une inflammation dans le corps ou d'autres anomalies;
  • Échographie des vaisseaux de la tête et du cou avec dopplerographie. La technique évalue la nature de l'apport sanguin aux structures de la boîte crânienne. En présence d'un rétrécissement des artères vertébrales et carotides (gauche, droite ou des deux côtés), la sélection d'un traitement spécifique est nécessaire. Dans certains cas, les patients subissent une intervention chirurgicale;
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM). La technique visualise la structure de la tête avec la définition d'un foyer pathologique.

Ces procédures de diagnostic aideront à déterminer pourquoi la tête fait mal lorsqu'une personne tousse. Cependant, vous devez comprendre que dans 75% des cas, il n'est pas nécessaire de subir un examen aussi approfondi. Un traitement adéquat du rhume, de la bronchite, de la pneumonie avec élimination des symptômes assure la stabilisation du patient.

La thérapie pour les maux de tête qui se produisent pendant la toux est effectuée à l'aide de médicaments traditionnels et de médicaments traditionnels. L'auto-sélection des médicaments n'est pas recommandée en raison du risque de complications.

Thérapie traditionnelle

Le traitement symptomatique des maux de tête est effectué à l'aide des médicaments suivants:

  • Antispasmodiques (Spazmalgon). Le mécanisme d'action est basé sur la relaxation des muscles lisses des vaisseaux, ce qui réduit la pression intracrânienne et réduit la gravité du symptôme correspondant;
  • Antalgiques traditionnels (Analgin, Ketanov). Les médicaments réduisent la gravité de l'inconfort dû à l'inhibition des impulsions pathologiques qui se produisent dans le cerveau;
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (Ibuprofène, Naproxène, Diclofénac). Ces médicaments affectent l'ensemble du corps humain, réduisant la gravité de la douleur, éliminant l'inflammation locale et la fièvre. Les AINS peuvent être pris avec une augmentation de la température du patient.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Lechashhie-preparaty-bolej-golovy.jpg "alt =" Médicaments contre la douleur têtes "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Lechashhie-preparaty-bolej-golovy.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Lechashhie-preparaty-bolej-golovy-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Lechashhie -preparaty-bolej-golovy-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/Lechashhie-preparaty-bolej-golovy-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru /wp-content/uploads/2018/02/Lechashhie-preparaty-bolej-golovy-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur max: 630px) 100vw, 630px "/>

L'utilisation de médicaments appropriés élimine les maux de tête associés à la toux. La posologie et le régime sont choisis en fonction de la gravité de la pathologie, des caractéristiques individuelles du corps du patient.

Avec l'inefficacité de ces médicaments, l'utilisation de médicaments de deuxième intention est autorisée:

  1. Métamizole sodique;
  2. Phénazone;
  3. Acide tolfénamique.

Si les maux de tête dus à la toux ne s'arrêtent pas avec les analgésiques habituels et que la cause est une pathologie grave (tumeur, traumatisme), l'utilisation d'analgésiques narcotiques (morphine) est autorisée. La nomination du groupe de médicaments approprié est effectuée uniquement par un médecin.

Remèdes populaires

Lorsque la douleur tousse dans la tête pendant la toux, certains patients préfèrent utiliser des méthodes alternatives pour éliminer un symptôme désagréable. La thérapie alternative est de nature auxiliaire et n'est pas considérée comme la principale méthode de traitement. Cependant, avec des formes légères de pathologie respiratoire, les recettes folkloriques permettent une diminution fiable de l'intensité de la douleur dans la tête.

Liste des outils populaires:

  • Compresse froide. Le mécanisme d'action est basé sur le rétrécissement des vaisseaux sanguins et un effet distrayant supplémentaire. Pour obtenir le résultat, il suffit d'enrouler 2-3 glaçons en 3-4 couches de gaze et de les attacher à la zone de la tête où ça fait mal. La durée de la procédure est fixée individuellement;
  • Compresse de chou blanc. Une recette populaire commune utilisée pendant 5 siècles. Pour réduire l'intensité de la douleur dans la tête qui se produit sur le fond de la toux, 3-4 feuilles de chou doivent être appliquées sur la zone affectée et enroulées avec du polyéthylène;

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/narodnye-sredstva-pri-golovnyh-bolyah.jpg "alt =" folk remèdes pour les maux de tête "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/narodnye-sredstva-pri-golovnyh- bolyah.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/narodnye-sredstva-pri-golovnyh-bolyah-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/ uploads / 2018/02 / narodnye-sredstva-pri-golovnyh-bolyah-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/narodnye-sredstva-pri-golovnyh-bolyah-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2018/02/narodnye-sredstva-pri-golovnyh-bolyah-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur max: 630px) 100vw, 630px "/>

  • Décoctions à base de plantes. Le mécanisme d'action des plantes médicinales est basé sur l'accélération du traitement des troubles respiratoires avec une diminution supplémentaire de la sévérité de la douleur. En pratique, le thym, le tussilage, la camomille, le lierre sont utilisés;
  • Jus de viorne. Le liquide des baies correspondantes est utilisé trois fois par jour avant les repas, 20-30 ml;
  • Compresse acétique. Le produit correspondant est mélangé avec de l'eau dans un rapport de 1 à 1. Le tissu humidifié est appliqué sur le front. Lors du chauffage de la compresse, elle doit être remplacée.

L'élimination alternative de la douleur dans la tête aide à éliminer un symptôme désagréable à la maison. Si les méthodes appropriées sont inefficaces, vous devez demander l'aide d'un médecin.

Conclusion

La toux dans 75% des cas n'est pas un problème grave. Le traitement opportun de la pathologie respiratoire assure la disparition de l'inconfort au front, aux tempes ou dans d'autres zones. Cependant, avec l'inefficacité des analgésiques traditionnels et la gravité du symptôme, il est nécessaire d'établir la cause du problème, puis de choisir le traitement approprié.

Lisez À Propos De Vertiges