Principal Crise cardiaque

"Analgin": qu'est-ce qui aide, comment postuler? Instructions pour l'utilisation du médicament, contre-indications et effets secondaires, avis

Chaque personne de sa vie a souffert à plusieurs reprises de douleurs abdominales. Dès la petite enfance, l'enfant est pourchassé par des coliques intestinales, des intoxications alimentaires et des infections. La malnutrition, les mauvaises habitudes et le stress constant au travail à l'âge adulte conduisent rapidement au développement d'une gastrite avec une acidité élevée, des ulcères gastriques et duodénaux, une cholécystite, une pancréatite. Les personnes âgées souffrent souvent de gastrite avec une faible acidité, de dyskinésie intestinale, de divers types d'atrophie des organes internes. Chacune de ces maladies s'accompagne de spasmes douloureux qui paralysent la vie d'une personne pendant longtemps. Cet article est destiné à envisager l'utilisation d'analgésiques en pharmacie pour soulager les maux d'estomac..

Le choix des analgésiques est basé sur le diagnostic et la prescription d'un médecin. Si la douleur n'est pas aiguë, vous pouvez essayer de la réduire à la maison en choisissant l'un des médicaments, en fonction de l'âge et du sexe du patient, de la localisation de la douleur et des symptômes:

1. Bouillements, ballonnements, diarrhée, tiraillements et douleurs douloureuses dans le côté gauche de l'abdomen en dessous du nombril indiquent des problèmes dans les intestins. Des antispasmodiques, des entérosorbants et des antimousses aideront, à des températures élevées, des analgésiques uniques sont ajoutés.

2. La douleur dans l'hypochondre droit est le signe d'un dysfonctionnement de la vésicule biliaire, des voies biliaires et du foie. Avant d'aller chez le médecin, vous ne pouvez utiliser que des antispasmodiques.

3. À droite sous le foie est un symptôme d'appendicite. Ils ne répondent pas à un traitement conservateur. De plus, la prise d'antispasmodiques et d'analgésiques non narcotiques peut aggraver l'état du patient.

4. Dans le bas-ventre chez les femmes - menstruelles. Ils sont soulagés par des analgésiques et des antispasmodiques non narcotiques.

5. La douleur de teigne du dos au nombril est un signe de pancréatite. Il n'est pas recommandé d'utiliser des analgésiques avant de consulter un médecin..

6. Des douleurs aux piqûres dans l'hypochondre gauche peuvent être un signe de maladie cardiaque. Dans ce cas, prenez Valocardin ou Nitroglycérine.

7. Les douleurs migratoires d'origine inconnue, non susceptibles de traitement, peuvent être un symptôme d'ostéochondrose. Pour les éliminer, une éducation physique et un traitement spécial prescrit par un vertébrologue ou un neuropathologiste sont nécessaires.

Si le diagnostic est inconnu et que la douleur est très forte, alors quelle que soit la localisation, il est recommandé d'éviter l'utilisation d'analgésiques spécialisés (analgésiques, opiacés, antispasmodiques) avant l'arrivée de l'ambulance. Cela peut rendre difficile l'établissement d'un diagnostic correct et, avec une combinaison de certains médicaments et maladies, cela peut aggraver l'évolution de la maladie, voire la mort..

Les douleurs abdominales au-dessus du nombril indiquent généralement un dysfonctionnement de la muqueuse de l'estomac ou du duodénum. Les brûlures d'estomac et la diarrhée concomitantes suggèrent une gastrite avec une acidité élevée, des éructations, une lourdeur dans l'estomac et des nausées - une faible acidité. Deux types de traitement peuvent être pratiqués - la lutte contre la cause immédiate de la douleur ou la transmission des influx douloureux au cerveau.

Liste des analgésiques utilisés pour lutter contre les causes des maux d'estomac:

1. Entérosorbants - charbon actif, Smecta. Ils aident à soulager la douleur causée par divers empoisonnements, infections bactériennes, flatulences. Faible, à action lente et sans danger pour le type de drogue.

2. Antimousses - dérivés de Simethicone, le plus célèbre - Espumisan. Aide à la flatulence de toute nature, n'a pas d'effets secondaires et de contre-indications associés aux maladies de l'estomac, de l'âge ou de la grossesse.

3. Antiacides absorbables - carbonate de calcium, carbonate de magnésium, soude, Rennie. Élimine rapidement les douleurs à l'estomac, à l'œsophage et aux intestins associées à une acidité accrue. Ils ont des effets secondaires désagréables - rebond acide et éructations fortes, ils ne sont donc pas recommandés par les gastro-entérologues modernes.

4. Antiacides non absorbables - hydroxydes de magnésium et d'aluminium en combinaison avec des entérosorbants ou des agents antimousse, tels que Almagel, Maalox, Gastal. Capable de réduire l'acidité dans l'estomac pendant longtemps, l'effet analgésique est légèrement ralenti, mais il n'y a pas d'effets secondaires prononcés.

5. Moyens pour accélérer le péristaltisme - Tserukal, Motilium. Aide à la gastrite avec une faible acidité. Affectent le fonctionnement du système nerveux, ont donc de multiples contre-indications.

6. Préparations enzymatiques, acide nicotinique. Empêcher l'apparition de douleurs avec gastrite à faible acidité. Pour arrêter le début d'une attaque, ils sont inefficaces.

7. Antispasmodiques - No-shpa, Papaverin et autres. Détendez les crampes musculaires, soulagez considérablement la douleur dans les organes internes. Aucun spa n'est requis pour toute trousse de premiers soins. Il n'a pas de contre-indications associées aux maladies de l'estomac ou de la grossesse.

Liste des médicaments utilisés pour masquer la douleur:

  • Analgésiques non narcotiques - Analgin, Aspirine, Paracetamol, Ibuprofen, Diclofenac et autres. Ils sont utilisés pour la douleur légère à modérée, la température. Sans ordonnance d'un médecin, un traitement à court terme avec les doses recommandées dans les instructions est autorisé. Avec une utilisation prolongée, des lésions hépatiques toxiques se développent.
  • Les opiacés faibles contiennent de la codéine (Solpadein, Tramalgin). Utilisé pour combattre les douleurs d'intensité moyenne et forte. Sans ordonnance d'un médecin, un rendez-vous unique est autorisé pour arrêter une forte attaque afin de se rendre à l'hôpital. Très peu de types de ces médicaments sont vendus sans ordonnance..

La présence de symptômes tels que:
1. amertume dans la bouche, odeur putride;
2. troubles gastro-intestinaux fréquents, alternant constipation et diarrhée;
3. fatigue, léthargie générale;
preuve d'intoxication par des parasites. Le traitement doit être commencé dès maintenant, car les helminthes vivant dans le tube digestif ou le système respiratoire.

L'ulcère gastrique est un dommage chimique important à la muqueuse. Les patients sont contre-indiqués lors de la prise d'analgésiques oraux de toute nature, en plus d'ulcérer la surface du tractus gastro-intestinal.

Pour le traitement, des médicaments sont utilisés, dont les propriétés analgésiques sont basées sur une diminution de l'agressivité de la sécrétion gastrique - antiacides et inhibiteurs du canal protonique. Douleur accompagnée de crampes d'estomac et de vomissements, considérablement affaiblie après la prise d'antispasmodiques.

Médicaments pendant la grossesse et pour les enfants

Une femme enceinte doit réfléchir aux médicaments contre la douleur qui aideront ses maux d'estomac sans nuire au bébé. Chaque future mère doit savoir quelles pilules boire pour les maux de dos et d'estomac qui surviennent lorsque le fœtus grandit après la 20e semaine de grossesse. Liste des analgésiques acceptables pour les femmes enceintes:

  • Entérosorbants, antimousses, antiacides non absorbables, enzymes - tous types. Non absorbé par le tractus gastro-intestinal, sans danger pour le bébé.
  • Sans spa - sans danger pour le bébé, en plus de l'effet principal, réduit la probabilité d'une fausse couche ou d'une naissance prématurée. Contre-indiqué chez les hypotenseurs, les mères atteintes de maladies graves du cœur, du foie et des reins.
  • Analgésiques non narcotiques - Analgin (une fois, seulement au deuxième trimestre), Paracetamol (périodiquement, à partir du 5ème mois), Ibuprofène (une fois, au premier et au deuxième trimestre), Diclofenac. L'utilisation de ces fonds est un risque pour l'enfant, vous ne pouvez y accéder qu'en dernier recours.

Les nouveau-nés souffrent de dysfonctionnements intestinaux et sont encore plus vulnérables aux effets négatifs des pilules. L'utilisation d'antiacides et d'enzymes de moins de 5 ans doit être convenue avec le pédiatre, l'utilisation d'antispasmodiques et d'analgésiques n'est pas souhaitable, les fonds pour accélérer le péristaltisme sont contre-indiqués. Pour les enfants âgés de 5 à 14 ans, il est contre-indiqué de donner des opiacés, les analgésiques restants doivent être prescrits avec soin.

Analgin est un très ancien médicament du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens, dont le composant actif est le métamizole sodique.

Le mécanisme d'action de ce médicament est le blocage aveugle de l'enzyme cyclooxygénase - l'enzyme principale impliquée dans la formation des prostaglandines.

Ces substances assurent la médiation et améliorent le processus inflammatoire, attirent des cellules immunitaires supplémentaires vers le site de l'inflammation et augmentent la température corporelle.

L'utilisation d'analgin pour les douleurs abdominales est fortement déconseillée. De plus, il doit être complètement jeté hors de l'armoire à pharmacie, car le métamizole a un certain nombre d'événements indésirables graves, dont beaucoup constituent une menace directe pour la vie et la santé du patient (dans les pays occidentaux, l'analgine n'a pas été utilisée depuis plusieurs décennies). Il est strictement interdit de donner de l'analgin aux enfants.

Selon les instructions d'utilisation, analgin est indiqué pour:

  • Maux de tête, maux de dents, douleurs neurogènes et menstruelles;
  • Colique d'origines diverses;
  • Conditions fébriles;
  • Processus inflammatoires aigus;
  • Blessures et autres situations.

L'analgin va-t-il soulager les douleurs abdominales? Oui, cela aidera, mais cela ne signifie pas qu'avec le moindre inconfort dans la cavité abdominale, vous devez le boire dès que possible.

Premièrement, le métamizole lubrifie le tableau clinique et si une pathologie grave des organes internes se produit, il sera beaucoup plus difficile pour les médecins de poser le bon diagnostic.

Deuxièmement, puisque l'analgin est un bloqueur non sélectif de la cyclooxygénase, il affecte extrêmement négativement le fonctionnement du tractus gastro-intestinal. La cyclooxygénase est impliquée dans la synthèse non seulement des prostaglandines inflammatoires, mais aussi des substances qui protègent la muqueuse de l'estomac et des intestins des effets agressifs de l'acide chlorhydrique.

Le métamizole pour les douleurs abdominales et d'autres situations s'accompagne souvent de maux de tête, de baisse de la pression artérielle, de palpitations et d'une baisse de la température corporelle. Les effets secondaires les plus redoutables comprennent:

  • Agranulocytose, ou une diminution du niveau de globules blancs segmentés (neutrophiles) dans le sang à des valeurs critiques, ce qui conduit à des infections graves;
  • Thrombocytopénie et saignement spontané, y compris hémorragies dans les organes internes;
  • Effondrement, ou une forte baisse de la pression artérielle jusqu'à 90/60 mm Hg et plus bas;
  • Dommages aux reins;
  • Réactions allergiques (de l'urticaire et du bronchospasme au choc anaphylactique et à la nécrolyse épidermique toxique, nécessitant une hospitalisation d'urgence en soins intensifs).

À cet égard, l'analgine est interdite aux personnes sujettes aux saignements (y compris les ecchymoses spontanées sur la peau), souffrant de maladies du foie et des reins, de troubles gastro-intestinaux et d'asthme bronchique.

Chez les enfants, la prise de métamizole sodique est associée à un risque élevé de syndrome de Ray - insuffisance hépatique aiguë avec lésions cérébrales organiques.

Pendant la grossesse et l'allaitement, la prise d'analgine est interdite.

Pour traiter les causes des douleurs abdominales, l'analgine doit être remplacée par des antispasmodiques myotropes - drotavérine, papavérine, mébévérine et autres.

Si le syndrome douloureux est causé par l'ostéochondrose, la hernie intervertébrale, la névralgie ou l'herpès zoster, alors l'utilisation d'autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens avec un effet analgésique prononcé (par exemple, nimésulide et kétorol) est acceptable.

Les facteurs qui causent la douleur dans les intestins sont différents, donc les médicaments doivent être sélectionnés en fonction du problème sous-jacent.

Vous devez d'abord trouver la cause de l'inconfort et ensuite seulement déterminer le traitement approprié.

Le médecin peut le faire correctement, vous ne devriez même pas penser à l'automédication. Cela est dû au fait qu'une douleur intense peut être causée par des tumeurs cancéreuses des organes situés dans le bas de l'abdomen, un ulcère gastroduodénal, une gastrite, une appendicite et d'autres maladies.

Les pilules pour la douleur dans les intestins, comme la pharmacothérapie, dans ces cas peuvent devenir non seulement inutiles, mais aussi nuire à la santé du patient.

La prise de médicaments prescrits seuls ne peut être qu'une seule fois pour éliminer l'inconfort. Ensuite, vous devez effectuer un examen approfondi et poser un diagnostic précis, seulement après que les mesures thérapeutiques nécessaires peuvent être prescrites.

Le plus souvent, les symptômes de la douleur indiquent certains problèmes et troubles dans le corps.Par conséquent, ne connaissant pas la cause exacte, il n'est pas recommandé d'abuser des médicaments.

Vous devez d'abord vous assurer que le syndrome n'est pas associé à des pathologies graves et qu'aucune intervention chirurgicale n'est requise. Sinon, au lieu de faciliter le bien-être, le patient peut rencontrer différents types de complications, qui seront beaucoup plus difficiles à traiter.

Une douleur inconfortable survient dans un contexte de divers problèmes - diarrhée, constipation, crampes, flatulences (augmentation des gaz, ballonnements) et autres.

Ils peuvent être éliminés par des médicaments dont les effets analgésiques et spastiques diffèrent..

Afin de faire la distinction entre les douleurs d'estomac et les intestins, il faut se rappeler que l'estomac est situé dans le haut de l'abdomen, avec la partie principale située sur le côté gauche, le reste dans la région épigastrique, c'est-à-dire «sous la cuillère». L'intestin est localisé plus bas dans la région abdominale.

La douleur dans l'intestin diffère des pathologies gastriques en ce que ses manifestations ne sont pas associées à l'apport alimentaire.

La seule exception est le processus inflammatoire dans le côlon transverse, lorsque la douleur survient pendant l'alimentation en raison de la fonction musculaire contractile. Le plus souvent, il y a une augmentation des symptômes avant ou pendant les selles.

Les douleurs peuvent être douloureuses, crampes, aiguës. Le symptôme douloureux est suffisamment long.

Une différence caractéristique est l'augmentation des sensations désagréables lors de la toux, des éternuements, de l'haltérophilie. Les douleurs aiguës sont de courte durée, mais récidivent régulièrement. Des signes similaires peuvent indiquer un processus inflammatoire dans les intestins..

En cas d'inconfort dans l'abdomen, dans l'intestin, les médicaments suivants sont considérés comme les plus efficaces:

  1. No-spa - un médicament qui appartient au groupe des médicaments antispasmodiques myotropes, aide à éliminer les spasmes des muscles lisses dans les intestins et l'estomac. De plus, l'effet du médicament vise à abaisser la pression artérielle. Ces médicaments contre la douleur ne sont pas recommandés pour une utilisation pendant la grossesse et dans les pathologies hépatiques.
  2. Spazmalgon - un médicament en comprimé qui a des effets anti-inflammatoires, soulage également les symptômes de la douleur en éliminant les spasmes dans les organes du tractus gastro-intestinal.
  3. Métoclopramide. Le médicament normalise la contraction des parois intestinales, inhibe le travail des récepteurs dans le cerveau. Aide à réduire la douleur, élimine les nausées et les vomissements. Ne prescrivez pas de médicaments aux conducteurs, car cela aggrave la concentration de l'attention et de l'activité du cerveau.
  4. Omez appartient au groupe des antiacides, aide à réduire l'acidité dans l'estomac. L'outil est largement utilisé pour la pancréatite, les ulcères, les phénomènes douloureux qui se sont formés à la suite du reflux (flux inverse du contenu des organes creux par rapport à son mouvement normal). Il est interdit d'utiliser le médicament pendant la grossesse et l'allaitement.
  5. Le charbon actif est un médicament peu coûteux pour arrêter la douleur, les flatulences, les réactions de pourriture..
  6. La ranitidine aide à réduire le niveau d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique, élimine les nausées et les vomissements et réduit le risque de pathologie ulcérative dans le tractus gastro-intestinal. Les contre-indications sont la période de grossesse, l'âge jusqu'à 14 ans, les maladies du foie.
  7. La drotavérine bloque les spasmes des intestins et de l'estomac.
  8. Cerucal - un médicament qui aide à normaliser la motilité intestinale et gastrique, et élimine également les flatulences.

Malgré le large choix de médicaments contre la douleur dans les intestins, il ne faut pas oublier que l'automédication peut entraîner une baisse du bien-être..

Avant d'utiliser certains médicaments pour soulager les douleurs abdominales chez un enfant, il est nécessaire de déterminer avec précision la localisation de l'inconfort, sa nature et sa force.

Il est impératif de consulter un médecin, car avec une mauvaise auto-sélection des analgésiques, il est possible de compliquer un diagnostic précis.

Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne l'appendicite aiguë..

Le syndrome douloureux disparaît, mais après un certain temps, il se manifeste avec une vigueur renouvelée. En cas de perte de temps, le risque de développer de graves complications telles que la septicémie et la péritonite est élevé.

Il faut se rappeler que la prise de médicaments n'est possible qu'à température corporelle normale, en l'absence de signes d'intoxication, avec une petite indigestion avec symptômes de diarrhée, avec des crampes dues à une mauvaise alimentation.

Dans ce cas, il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques en présence d'infection intestinale, de vomissements, de fièvre, car cela indique souvent des violations dangereuses du système digestif.

Si la douleur est localisée dans la cavité abdominale supérieure, des préparations contenant des enzymes peuvent être utilisées: Pentisal, Festal, Mezim et autres.

Si le symptôme se manifeste dans la région inférieure, les comprimés qui aident à améliorer le péristaltisme, à éliminer la formation accrue de gaz et les crampes intestinales sont meilleurs.

Les pharmacies telles que Buscopan, Enterosgel, Espumisan, Mebeverin, Riabal, Mebeverin ont fait leurs preuves..

Il n'est pas recommandé aux femmes pendant la grossesse d'abuser de drogues. Il est préférable d'arrêter la douleur qui survient dans les intestins à l'aide de la médecine traditionnelle et d'une alimentation saine..

S'il n'est pas possible d'atteindre le résultat souhaité, après avoir consulté un spécialiste, vous pouvez utiliser No-Shpu, Baralgin avec prudence.

Vous pouvez également recourir aux médicaments suivants:

  1. Paracétamol Il s'agit d'un analgésique dont l'effet vise simultanément à abaisser la température et à éliminer les processus inflammatoires. Cependant, les médecins ne recommandent pas d'utiliser ce médicament pour les maladies du foie et des reins, en présence d'ulcère gastro-duodénal dans le système digestif. Le médicament n'est pas très toxique, cependant, n'est pas utilisé au troisième trimestre de la grossesse. Prenez le médicament 2 heures après avoir mangé, pas plus de quatre fois par jour. La survenue d'effets secondaires tels que l'urticaire, les nausées n'est pas exclue.
  2. Analgin. Les pilules aident bien avec une douleur abdominale légère, vous devez prendre des pilules après avoir mangé. La composition du médicament comprend l'élément éponyme, qui a un effet antipyrétique, inhibe la synthèse des prostaglandines. Il est interdit d'utiliser le médicament avec des pathologies concomitantes du foie, des reins, avec une pression artérielle instable. Effets secondaires - éruption cutanée, œdème de Quincke. Pendant la grossesse, les premières et dernières 6 semaines ne sont pas recommandées..
  3. Riabala Les composants du médicament affectent les récepteurs M-cholinergiques, ce qui permet d'éliminer les crampes dans l'utérus et les uretères. Cependant, il provoque souvent des processus allergiques, qui se manifestent par une sensation de sécheresse dans la cavité buccale, une augmentation de la pression artérielle. Le médicament est prescrit avec une extrême prudence aux patients présentant diverses pathologies du tractus gastro-intestinal, du cœur et des vaisseaux sanguins.

La pharmacologie moderne a une énorme liste de médicaments qui aident à l'apparition de douleurs dans les intestins, mais ils ne doivent être bu qu'après avoir consulté un spécialiste, en tenant compte de toutes les contre-indications possibles.

De plus, la manifestation d'un certain nombre d'effets secondaires n'est pas exclue, pour cette raison, il est nécessaire de connaître exactement la dose requise d'un certain médicament.

Parmi les symptômes les plus courants chez une personne, la douleur à l'estomac se démarque. Il peut provoquer divers troubles fonctionnels ou organiques du système digestif. Afin de ne pas endurer d'inconfort, il est nécessaire de prendre des analgésiques. Différents groupes de médicaments ont un effet analgésique, il vaut donc la peine de les étudier pour choisir un médicament spécifique..

Pour découvrir la cause de la douleur abdominale, vous devrez subir un examen, car de nombreuses maladies ou troubles du tractus gastro-intestinal (GIT) peuvent provoquer ce symptôme. Un facteur provoquant est la suralimentation ou, inversement, la faim. Dans ce dernier cas, la douleur est coupante et tirante. Il n'est pas éliminé avec des médicaments, mais simplement en mangeant, mais d'abord en petites portions, car vous ne pouvez pas trop manger trop.

Une autre cause fréquente de douleurs abdominales est l'intoxication alimentaire, qui s'accompagne également de diarrhée, de vomissements et de fièvre. Une mauvaise nutrition provoque également des problèmes d'estomac: brûlures, crampes, brûlures d'estomac, sensation de lourdeur. Les causes des douleurs abdominales sont certaines maladies:

  1. Gastrite. Accompagné de brûlures d'estomac, diarrhée, douleur intense, crampes.
  2. Ulcère. Se rappelle des éructations, des douleurs douloureuses, une augmentation de la formation de gaz, des nausées.
  3. Hypersécrétion gastrique. Provoque une gêne abdominale, des nausées, des brûlures d'estomac, une constipation peu fréquente, des éructations acides, des flatulences.
  4. Néoplasmes de nature bénigne ou maligne.
  5. Achilia. Avec cette maladie, l'acide chlorhydrique et les enzymes digestives sont absents dans le suc gastrique. Les symptômes comprennent des allergies, une dysbiose, des ballonnements, un reflux gastrique et une diminution de l'appétit..
  6. Reflux gastro-oesophagien. C'est jeter de la nourriture de l'estomac dans l'œsophage. En plus de la douleur, la maladie provoque la destruction de l'émail des dents, une déglutition douloureuse, des régurgitations, des brûlures d'estomac, une toux prolongée.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens à base d'acide acétylsalicylique, d'ibuprofène et de diclofénac sont interdits pour les douleurs abdominales. Leur apport incontrôlé peut entraîner une gastrite, un ulcère duodénal ou un ulcère d'estomac. Les douleurs suivantes sont autorisées pour l'estomac:

  1. Antiacides. Ces médicaments soulagent non seulement les douleurs abdominales, mais traitent également la cause de leur apparition. Ils sont alcalins, donc, interagissent avec l'environnement acide de l'estomac.
  2. Antispasmodiques. Il s'agit du groupe le plus courant d'analgésiques pour l'estomac, dont l'action vise à soulager les spasmes des muscles lisses..
  3. Bloqueurs de pompe à protons. Agir au niveau cellulaire, bloquer la synthèse d'acide chlorhydrique par les cellules pariétales, les protéger d'un environnement acide.
  4. Bloqueurs des récepteurs de l'histamine. Ces médicaments stabilisent la production de prostaglandines, de mucus gastrique, de pepsine et de bicarbonates..
  5. Médicaments contenant du bismuth. Leur objectif principal est le traitement des ulcères. Ce groupe de médicaments présente une activité bactéricide contre Helicobacter pylori..

L'action des médicaments antiacides du groupe est de neutraliser l'acidité du suc gastrique, enveloppant la muqueuse. Cela aide à soulager la douleur, à éliminer les brûlures d'estomac et à activer les processus de récupération. Les antiacides modernes contiennent des sels d'aluminium et de magnésium, ce qui augmente l'efficacité de ces médicaments. Leur principal avantage est un minimum de contre-indications:

  • insuffisance rénale;
  • intolérance individuelle aux composants individuels.

La dernière contre-indication concerne l'oxyde de magnésium, le carbonate de calcium, l'hydroxyde d'aluminium, le bicarbonate de sodium. Ces substances sont les composants actifs classiques des antiacides. Les médicaments basés sur eux sont utilisés pour traiter:

  • gastrite avec une acidité élevée;
  • maladie de reflux dans laquelle le contenu gastrique est rejeté dans l'œsophage.

Un autre avantage des antiacides est l'exposition locale. Ces médicaments ne sont pas absorbés dans la circulation systémique, c'est pourquoi ils n'ont pratiquement aucun effet indésirable. Certains antiacides sont capables d'adsorber les toxines, de sorte que ces comprimés pour les maux d'estomac sont également utilisés en cas d'intoxication alimentaire. Efficaces dans cette catégorie de médicaments:

Ce sont des comprimés qui soulagent la douleur de la gastrite et des ulcères d'estomac. De plus, les antispasmodiques aident à éliminer les symptômes désagréables du reflux gastro-œsophagien. Le principal effet de ces médicaments est de réguler la fonction contractile des muscles, ce qui aide à éliminer leurs crampes involontaires. Cet effet est obtenu de différentes manières, selon le type d'antispasmodiques utilisés:

  1. Neurotrope. Agit sur les influx nerveux et stimule la fonction musculaire. La suppression des spasmes est causée par le blocage du signal de douleur. Les antispasmodiques neurotropes sont des anticholinergiques M: métocinium, hyoscyamine, sulfate d'atropine, buscopan.
  2. Myotrope. Ils affectent les réactions biochimiques à l'intérieur des cellules musculaires, ce qui soulage également les spasmes. Papaverine, Spazmomen, Trimedat, Papazol, Drotaverin, No-shpa ont cet effet..

Les antispasmodiques pour l'estomac comprennent à la fois des comprimés pharmacologiques et des remèdes à base de plantes. Ces derniers contiennent des extraits d'herbes médicinales: camomille, origan, tanaisie, muguet, menthe, belladone. Les deux groupes de médicaments ont un minimum de contre-indications:

  • hypertrophie du côlon;
  • certains types de colite;
  • maladie microbienne de l'intestin;
  • tuberculose;
  • la maladie de Crohn.

Les inhibiteurs ou les bloqueurs de la pompe à protons aident à éliminer les brûlures d'estomac. Cet effet est dû au blocage de la fonction sécrétoire des cellules pariétales de l'estomac, qui produisent de l'acide chlorhydrique. Après avoir pris des inhibiteurs de la pompe à protons, les processus de régénération de la fonction du système digestif sont lancés. De plus, ces médicaments protègent la muqueuse d'une acidité élevée. Ils sont utilisés comme analgésiques pour les ulcères d'estomac, la gastrite et le reflux œsophagien. Les bloqueurs de pompe à protons sont populaires:

Dans le traitement des ulcères chroniques, ils sont plus efficaces en combinaison avec des antibiotiques. Après avoir pris des inhibiteurs de la pompe à protons, des troubles de l'analyseur visuel sont possibles, ce qui se manifeste souvent par une diminution de l'acuité visuelle. Des douleurs musculaires, une dépression, des modifications du nombre de globules blancs sont possibles. Les bloqueurs de la pompe à protons ont un minimum et des contre-indications:

  • grossesse;
  • lactation;
  • tumeurs malignes du tube digestif;
  • insuffisance hépatique et rénale;
  • infections gastro-intestinales.

Un autre nom pour ces médicaments est les antagonistes des récepteurs de l'histamine H2. Ils réduisent l'acidité, ce qui aide à éliminer la douleur. L'action est due au blocage des récepteurs à la surface des cellules de la muqueuse gastrique. De plus, les bloqueurs des récepteurs de l'histamine augmentent la production de prostaglandines et de mucus, ce qui a un effet bénéfique sur la digestion. Le groupe d'analgésiques pour l'estomac comprend:

  • Ranitidine (Zantak, Ranisan, Histak);
  • Nizatidine (Axide);
  • Roxatidine (Roxane);
  • Famotidine (Famosan, Kvamatel);
  • Cimétidine (cinamet).

La plupart de ces médicaments doivent être pris 2 fois par jour - le matin et le soir. Les bloqueurs des récepteurs de l'histamine sont des pilules contre la douleur dans l'estomac et le pancréas. L'inconvénient de ces médicaments est qu'ils n'inhibent pas suffisamment la production de suc gastrique, ce qui peut provoquer le retour du syndrome douloureux. De plus, les bloqueurs des récepteurs de l'histamine provoquent de la fatigue, des vertiges et des maux de tête. La liste des contre-indications à ces médicaments comprend:

  • âge jusqu'à 14 ans;
  • lactation;
  • grossesse;
  • cirrhose du foie;
  • violations du foie et des reins;
  • hypersensibilité à la composition du médicament.

Une caractéristique des analgésiques contenant du bismuth pour l'estomac est la présence d'un effet bactéricide contre les hélicobactéries. Ces micro-organismes provoquent une inflammation de la muqueuse, qui est lourde d'ulcérations. En plus des analgésiques, les médicaments contenant du bismuth ont un effet anti-inflammatoire. Des exemples de tels médicaments sont:

Les préparations à base de bismuth affectent le pathogène au niveau cellulaire: elles empêchent la colonisation des hélicobactéries, réduisent les symptômes de la gastrite et des ulcères. Ces médicaments ont un effet astringent sur la douleur à l'estomac, c'est-à-dire enveloppez la muqueuse d'un film protecteur. Cela bloque le syndrome douloureux, prévient l'érosion et les ulcères. Les contre-indications à l'utilisation de produits à base de bismuth sont:

  • allergie à la composition des médicaments;
  • lactation;
  • grossesse;
  • insuffisance rénale.

Surtout avec soin, vous devez choisir des analgésiques pendant la grossesse. Aux 2e et 3e trimestres, le syndrome douloureux provoque des spasmes des muscles lisses dus à la croissance de l'utérus, qui déplace d'autres organes dans la cavité abdominale. Pour cette raison, les femmes enceintes se voient prescrire des antispasmodiques:

  • Drotaverinum - en comprimés ou ampoules;
  • Papavérine - aux chandelles.

Ces médicaments pour la douleur dans l'estomac et les intestins appartiennent au groupe des médicaments en vente libre, mais vous ne pouvez pas les prendre sans ordonnance d'un médecin. Les antispasmodiques ont des contre-indications: pathologies sévères du cœur, du foie et des reins. La papavérine n'est pas utilisée pour:

  • blessures à la tête;
  • glaucome
  • maladies rénales et hépatiques;
  • hypothyroïdie;
  • pathologies des glandes surrénales.

Les patients souffrant d'ulcères d'estomac doivent également utiliser certains analgésiques pour l'estomac. Les médicaments de première intention sont les inhibiteurs de la pompe à protons à base d'oméprazole. De plus, pour un ulcère, prescrire:

  • antiacides, mais leur efficacité contre une telle maladie est limitée;
  • antibiotiques s'ils sont détectés lors d'un test spécial d'Helicobacter pylori.

Si la douleur est trop aiguë, sa cause dans la plupart des cas est une acidité accrue. Les premiers secours dans ce cas sont des antiacides. À l'avenir, vous pouvez utiliser d'autres analgésiques pour l'estomac: des bloqueurs de la pompe à protons ou des récepteurs de l'histamine, mais uniquement en accord avec un médecin. Dans la douleur aiguë, un examen complet est nécessaire pour découvrir l'étiologie de ce symptôme. Sur la base des résultats, le médecin pourra ajuster la thérapie.

L'augmentation de l'acidité totale contribue à la production excessive d'acide chlorhydrique. La douleur dans ce cas est de nature brûlante, accompagnée de brûlures d'estomac constantes. Vous ne pouvez vous débarrasser de ces symptômes qu'en éliminant leur cause, c'est-à-dire acidité élevée. Les antiacides, qui sont: des médicaments de premier choix:

  • neutraliser l'acide chlorhydrique;
  • réduire l'activité des peptides;
  • enveloppe la muqueuse;
  • stimuler la synthèse des protaglandines et du mucus;
  • restaurer les tissus endommagés;
  • présentent un effet analgésique.

Pour soulager la douleur, 2 groupes d'antiacides sont utilisés, qui diffèrent par la durée de l'effet. Pendant longtemps, Maalox, Almagel Neo, Topalkan, l'hydroxyde de magnésium et l'hydroxyde d'aluminium agissent. Ces produits ne modifient pas l'équilibre acide-base, mais neutralisent simplement l'acide. L'apparition instantanée de l'effet, mais l'action à court terme, diffèrent:

  • Bourgeois;
  • Rennie
  • Tams;
  • bicarbonate de sodium;
  • carbonate de calcium;
  • l'oxyde de magnésium.

En cas de diminution de l'acidité, la douleur s'accompagne de ballonnements et de lourdeur abdominale. Les causes sont souvent une suralimentation, une défaillance du régime alimentaire, des collations et la présence de substances nocives dans les aliments. La douleur est localisée du côté droit et s'accompagne d'une odeur pourrie de la bouche, de formation de gaz, de diarrhée ou de constipation. L'acide nicotinique est considéré comme le meilleur moyen de soulager ces symptômes. Il contient les analgésiques suivants pour l'estomac:

  1. Analgésiques. Ils ont un effet analgésique plus puissant. Des analgésiques non narcotiques (Analgin, Acelisin) ou narcotiques (Morphine, Promedol, Omnopon) peuvent être utilisés. Avec des kilos réduits, l'ibuprofène peut également être pris, car il augmente la sécrétion de jus digestif.
  2. Antispasmodiques. Réduit le tonus musculaire des parois gastriques. Un tel effet est produit par No-shpa, Baralgin, Papaverin.

Si la douleur n'est pas un symptôme constant, vous pouvez y faire face vous-même en prenant des analgésiques. Lorsque ce symptôme se produit régulièrement, vous devez abandonner l'automédication et demander l'aide d'un médecin. Ainsi, il est contre-indiqué d'utiliser des analgésiques pour l'estomac avec:

  • intoxication grave;
  • nausées et vomissements, en particulier avec du sang;
  • intoxication alimentaire;
  • déshydratation, qui se manifeste par une peau sèche et une soif intense;
  • convulsions et autres signes neurologiques;
  • baisse de la pression artérielle;
  • altération de la conscience;
  • tension de la paroi abdominale antérieure.

La douleur dans les intestins est l'une des plaintes les plus courantes au cabinet du médecin. En règle générale, elle est causée par des changements inflammatoires dans la membrane muqueuse de différentes parties du petit et du gros intestin. Par nature, il peut être douloureux, pointu, terne, à l'étroit. La plupart des patients ont un lien clair entre l'acte de défécation et la disparition des symptômes. Si l'intestin fait mal, alors pour soulager la souffrance, il est nécessaire de comprendre les causes de la douleur. Le traitement de la douleur dans l'intestin peut être divisé en deux étapes: soins d'urgence, traitement planifié.

Très souvent, des symptômes pathologiques apparaissent lorsqu'il n'y a aucun moyen de consulter un médecin. Dans de telles situations, les premiers soins au patient sont fournis par ses proches. Conditionnellement, les actions peuvent être représentées comme un tel algorithme.

  1. Établissez une cause possible de douleur. S'il s'agit de la première attaque, la douleur est intense, aiguë et s'accompagne d'une violation de l'état général du patient - fièvre, nausées, vomissements, sécheresse de la bouche - la seule bonne solution est de consulter un médecin.
  2. Si le patient souffre d'une pathologie intestinale chronique et que des symptômes similaires se produisent régulièrement, vous pouvez essayer de prendre des médicaments à la maison.
  3. En cas d'urgence, vous pouvez recommander un antispasmodique au patient. Ils aideront à soulager la douleur dans les intestins et à améliorer l'état du patient..

Les premiers soins ne peuvent qu'améliorer temporairement l'état du patient. Pour une récupération complète, vous devez effectuer le traitement prévu. Il doit être complet et se dérouler dans trois directions interdépendantes:

  • régime;
  • traitement traditionnel;
  • remèdes populaires.

Ils se complètent, ce qui vous permet d'éliminer rapidement les symptômes de l'intestin.

Le régime alimentaire est essentiel dans les maladies intestinales. Sans cela, le traitement n'aura tout simplement pas d'effet, même si les pilules les plus efficaces sont utilisées.

Pour la douleur dans les intestins, le régime alimentaire est sélectionné en fonction de la fonction des intestins. Si les symptômes sont accompagnés de constipation, le tableau Pevzner n ° 3 est prescrit. Si le patient a la diarrhée - n ° 4.

Quel que soit le type de violation pour les maladies intestinales, les produits suivants sont interdits:

  • oignon, ail, radis, radis;
  • viandes et poissons gras;
  • café fort, soda, alcool;
  • bouillons de viande et de poisson saturés, plats à base de bouillons.

Le régime n ° 3 comprend tous les produits dont le but est d'améliorer la motilité intestinale. Les directives suivantes sont recommandées..

  1. Céréales - sarrasin, orge perlé, orge, blé.
  2. Produits de boulangerie - pain de grains entiers et pain de son. Vous pouvez manger du pain de régime moderne, mais uniquement avec un plat liquide.
  3. Pour la préparation des soupes, il est recommandé d'utiliser du bouillon de viande et de poisson, de nombreux légumes riches en fibres - chou, carottes, betteraves.
  4. Choisissez de la viande maigre et du poisson.
  5. Toutes sortes de légumes et fruits frais sont encouragés..
  6. Des boissons eau non gazéifiée, compotes, jus dilués, thé sont autorisés.

Pour un patient souffrant de constipation, le régime ne recommande pas catégoriquement de la gelée, de la gelée, des bonbons à la gélatine et à la gélose, des guimauves, de la marmelade. Les produits de boulangerie à base de farine premium ne sont pas non plus recommandés. Tous ces produits ralentissent la motilité intestinale, ce qui peut augmenter les symptômes de la maladie..

Le régime n ° 4 est recommandé pour les patients souffrant de diarrhée. Il prévoit l'exclusion de ces plats qui provoquent la pourriture et la fermentation dans les intestins, et augmentent également le péristaltisme. Ce régime est prescrit pour les maladies infectieuses, les maladies d'origine alimentaire, la colite, accompagnées de selles fréquentes et fluides..

Dans la version classique, le régime alimentaire limite l'apport en glucides et en graisses, en tant que principaux provocateurs des processus de fermentation. Dans le même temps, la quantité de protéines reste inchangée. Chez les médecins modernes, la restriction des aliments protéinés, qui provoque la pourriture, devient de plus en plus populaire..

  1. La base de la nutrition - des céréales en purée de la consistance la plus uniforme.
  2. La viande et le poisson peuvent être consommés sous forme de viande hachée ou de soufflé.
  3. Les soupes en purée sans épices, pommes de terre et pâtes sont autorisées.
  4. Au lieu du pain, du riz est ajouté aux escalopes.
  5. Les fruits et les baies à effet astringent sont recommandés - coing, cornouiller, cerise d'oiseau, myrtille.

Le régime ne recommande pas les pâtisseries fraîches, le chocolat, les yaourts sucrés, les poudings au lait.

À ce jour, le marché pharmaceutique propose une variété de pilules qui aident à soulager les symptômes des maladies intestinales. La plupart des médecins utilisent ces groupes de médicaments:

  • antispasmodiques;
  • laxatifs;
  • carminatif;
  • sorbants;
  • probiotiques.

Les médicaments antispasmodiques sont ceux dont la tâche principale est de soulager les spasmes et la douleur. Le plus souvent, les médecins prescrivent No-shpa, Drotaverin, Mebeverin, Duspatalin. Les pilules éliminent rapidement les symptômes et améliorent l'état du patient.

Les laxatifs aident à soulager la constipation. Récemment, les préparations à base de lactulose, par exemple le Dufalac, sont devenues de plus en plus populaires. Dans leur composition sont des fibres alimentaires qui augmentent le volume et réduisent la densité des matières fécales, grâce auxquelles elles agissent en douceur et efficacement.

Le médicament le plus populaire de ce groupe est Espumisan. La siméthicone, qui en fait partie, divise les grosses bulles de gaz en plus petites, qui sont facilement éliminées du corps.

La tâche principale des sorbants est d'éliminer les toxines qui se sont accumulées dans les intestins et provoquent des symptômes désagréables. Le remède le plus simple de ce groupe est le charbon actif. De nos jours, de nouveaux médicaments plus efficaces ont été développés qui peuvent adsorber les toxines sur eux-mêmes - Smecta, Atoxil, Enterosgel.

Préparations contenant des bifidobactéries et des lactobacilles. Normalement, ces bactéries habitent la muqueuse intestinale et empêchent l'adhésion de micro-organismes pathogènes à celle-ci. En violation de l'équilibre microbiologique, des conditions favorables sont créées pour la croissance et le développement de bactéries pathogènes. Extérieurement, cela se manifeste par une douleur dans l'intestin et une violation de son travail.

Si le patient, pour une raison quelconque, ne peut pas ou ne veut pas prendre de pilules, des remèdes populaires viendront à la rescousse. Ils sont particulièrement indiqués dans la période subaiguë de la maladie et en rémission incomplète. Les herbes aux effets anti-inflammatoires, antispasmodiques et carminatifs aideront à soulager les symptômes. Pour la préparation des bouillons, utilisez à la fois des mélanges multicomposants et un type de matière première.

  1. À partir de camomille, de sauge et de millefeuille, prises à parts égales, préparez une décoction. Il est pris un demi-verre avant chaque repas.
  2. La pomme de terre fraîche a un effet enveloppant et cicatrisant. Prenez un verre à jeun.
  3. Pour réduire les processus de putréfaction et de fermentation, recommandez la teinture d'ail. 100 g d'ail sont versés avec de la vodka et insistés pendant deux semaines à température ambiante. Prendre 20 à 25 gouttes avant chaque repas. Pour renforcer l'effet, il est conseillé de boire du kéfir, du yaourt ou du lait cuit fermenté maison.
  4. Pour la constipation, une décoction de nerprun, d'achillée millefeuille et d'ortie est recommandée. Il a un léger effet laxatif et stimule la motilité intestinale..
  5. Si la clinique est dominée par la diarrhée, on prescrit au patient une décoction d'écorce de chêne - une demi-tasse deux fois par jour. Il a un bon effet astringent..

En choisissant une méthode de traitement alternatif de la douleur dans les intestins, assurez-vous de consulter un spécialiste. Il vous aidera à choisir les frais qui seront utiles dans chaque cas..

La douleur dans les intestins peut être causée par diverses raisons. Certains d'entre eux peuvent constituer une menace sérieuse pour la vie et la santé des patients, c'est pourquoi il est recommandé de contacter immédiatement un médecin. Vous ne pouvez commencer le traitement sans consulter d'abord un spécialiste que si le patient connaît exactement la cause de sa souffrance. Sinon, il doit absolument subir une série d'examens - sans eux, même un médecin ayant une vaste expérience peut difficilement établir un diagnostic précis et prescrire un traitement complet.

La douleur dans l'intestin est une plainte très courante dans la pathologie du tube digestif, et ce médicament aidera à soulager ce symptôme..

La principale différence entre la douleur dans les intestins et la douleur dans l'estomac est l'indépendance du symptôme par rapport aux repas.

Le plus souvent, les symptômes les plus douloureux apparaissent avant l'acte de défécation, après quoi le patient s'atténue sensiblement.

Avec des lésions de certaines parties de l'intestin, le patient peut ressentir de la douleur pendant les selles.

En règle générale, le patient peut être dérangé par des douleurs douloureuses ou coliques à l'estomac ou au bas-ventre.

Les coliques ne durent pas longtemps et se répètent de temps en temps, comme pour les douleurs douloureuses, elles sont généralement persistantes, incessantes, le stress pouvant s'intensifier.

La douleur est un signe d'inflammation dans l'intestin..

Les médecins nomment de nombreuses causes de douleur:

  • le plus souvent, la cause de la douleur aiguë est l'accumulation de gaz dans cet organe, le phénomène d'obstruction de l'organe à la suite de la formation de nœuds, de formations tumorales, de l'inversion des intestins, qui étirent l'intestin et l'endommagent. Dans ce cas, la douleur est généralement douloureuse, constante;
  • des douleurs aiguës de crampes dans l'intestin peuvent indiquer un spasme d'organe, une entérite, une intoxication alimentaire;
  • la douleur adhésive, qui est le plus souvent le résultat d'une chirurgie abdominale, peut également provoquer des douleurs dans l'abdomen;
  • si une douleur aiguë dans l'abdomen s'accompagne d'une augmentation de la température et d'une attaque de vomissements, cela peut indiquer une appendicite aiguë.

Si le patient a une douleur intestinale, les médecins lui prescrivent tout d'abord un régime alimentaire spécial équilibré, qui aidera à soulager certains symptômes et à renforcer le corps affaibli par la maladie..

Avec une congestion persistante dans les intestins, certains patients utilisent souvent un laxatif..

Les médecins préviennent que ce traitement doit être utilisé avec beaucoup de prudence, uniquement dans des cas isolés.

L'utilisation constante d'un tel médicament peut conduire au fait que les intestins sont «paresseux» et cessent de traiter complètement les aliments.

Par conséquent, afin d'améliorer le processus de transformation des aliments, il est préférable d'utiliser uniquement des produits naturels et naturels..

Les aliments riches en fibres vous aideront à vider vos intestins et à traiter vos aliments plus rapidement..

Par conséquent, pour les douleurs à l'estomac et au bas-ventre, vous devriez manger du pain aux céréales, des pommes de terre au four, une petite quantité de fraises et de pois. La bouillie au son ne sera pas superflue.

Il est très important d'établir un régime de consommation d'alcool pour les douleurs à l'estomac et au bas-ventre.

Le liquide aide à ramollir les aliments et à accélérer leur mouvement dans les intestins, et le volume de vidage augmente sensiblement.

Il faut boire environ 8 verres d'eau pure par jour. Il est important de savoir que l'eau ne doit pas être arrosée avec de l'eau.

La caféine pour la douleur dans les intestins n'est pas souhaitable. Vous devez refuser non seulement le café, mais aussi le thé, le Coca-Cola, les boissons au chocolat.

Si cela fait mal à l'estomac et au bas de l'abdomen, le menu ne doit pas contenir de lait et de produits dérivés, ainsi que du blé.

Ces produits irritent encore plus l'organe affecté et affectent négativement tout le corps. Lors de l'achat de produits finis, assurez-vous que le blé et le lait ne sont pas dans leur composition.

La nourriture dans le régime devrait être faite maison, la nourriture de rue et les plats cuisinés aggraveront la condition douloureuse et causeront beaucoup de mal..

Des douleurs abdominales peuvent être ressenties à différents endroits de la cavité abdominale..

Tout dépend de la partie de l'intestin qui nécessite des soins médicaux:

  • si une petite partie de l'intestin est affectée, le patient souffre dans la région du nombril et si la cause de la douleur est une inflammation de l'appendicite, ils sont localisés à droite, ils sont d'abord ressentis d'en haut, dans la région de l'estomac, et après quelques heures, ils descendent;
  • si la douleur du côté droit est donnée à la jambe droite, cela indique également une inflammation de l'appendice;
  • en outre, l'apparition de douleurs sur le côté droit de la région iliaque peut signaler une tiflite, ainsi que des tumeurs cancéreuses dans l'intestin;
  • si le patient prétend qu'il a des douleurs du côté gauche de la région iliaque, le médecin peut soupçonner une dysenterie, une obstruction, une inflammation dans la région sigmoïde, une colite ulcéreuse de type non spécifique, des tumeurs dans le côlon descendant et sigmoïde;
  • si la douleur passe dans la région sacrée, cela peut signaler une lésion du gros intestin, de ses départements gauches (dysenterie);
  • souvent, les patients se plaignent de douleurs dans le périnée, qui deviennent encore plus fortes lors des selles, et sont également accompagnées de faux désirs. Ces symptômes peuvent parler de pathologies du rectum - tumeurs, fissures dans l'anus, hémorroïdes, processus inflammatoires;
  • si cela fait mal avant la selle, les médecins soupçonnent des pathologies du côlon et du côlon sigmoïde, et la douleur dans la selle peut être associée à des fissures dans l'anus, des cancers, des hémorroïdes;
  • les processus inflammatoires et oncologiques dans le côlon et l'intestin grêle sont indiqués par des douleurs dans la région du nombril;
  • si le patient a développé une occlusion intestinale, il est tourmenté par des douleurs douloureuses constantes, qui sont complétées de temps en temps par des coliques sévères. Dans ce cas, cela fait généralement mal autour du nombril ou à l'emplacement du côlon, les sensations s'intensifient lorsque l'intestin se contracte;
  • dans certaines situations, des douleurs dans les intestins et l'abdomen peuvent même être transmises à la poitrine, c'est pourquoi elles sont souvent confondues avec des épisodes d'angine de poitrine..

Si cela fait mal à l'estomac et au bas-ventre, les médecins recommandent d'établir des organes avec des préparations enzymatiques - Mezima, Festal.

Les comprimés aideront à établir les selles, ils seront donc pertinents pour la constipation et les selles molles.

La dysbiose est souvent la cause de douleurs à l'estomac et au bas-ventre. Dans ce cas, le traitement devrait éliminer les symptômes désagréables et rétablir l'équilibre de la microflore.

Aujourd'hui, il existe des tablettes qui peuvent simultanément résoudre ces deux problèmes..

Par exemple, les médecins peuvent prescrire Redugas, qui rétablit le niveau de bactéries utiles pour la digestion et élimine les sensations désagréables dans l'estomac et les gaz de l'intestin, ce qui réduit considérablement la tension intestinale.

Dans ce cas, le médicament empêche le développement de bactéries qui provoquent l'apparition de gaz, ce qui ne provoque pas de gonflement répété de l'organe.

L'avantage du médicament est également qu'il est produit sous forme de capsules à croquer, de sorte que le traitement sera également pratique.

Avec les coliques intestinales aiguës dans le bas de l'abdomen et l'estomac, vous devez prendre des pilules qui soulagent la douleur, par exemple, Baralgin ou Analgin, ainsi qu'un agent inflammatoire - No-shpu ou Papaverine.

Les problèmes intestinaux peuvent se manifester non seulement par des douleurs coliques, mais également par une diarrhée sévère, qui entraîne de nombreux inconvénients.

Dans de tels cas, le patient doit toujours avoir sur lui des pilules qui aideront à résoudre ce problème..

Le traitement dans de tels cas contient des préparations de phtalazole ou de sulgin, qui non seulement éliminent ce symptôme désagréable, mais ont également un effet antibactérien. De plus, Imodium aidera à «réparer» la chaise..

Souvent, la cause des coliques intestinales et des malaises gastriques et abdominaux sont des situations stressantes, de sorte que le patient doit non seulement éliminer les symptômes de la maladie, mais aussi sa cause.

Dans ce cas, le traitement est complété par la prise de gouttes de valériane ou d'agripaume.

Il convient de rappeler que l'auto-traitement de la douleur dans les intestins est très dangereux et peut entraîner des conséquences indésirables..

Par conséquent, avant de commencer à prendre le médicament, vous devez consulter un médecin qui déterminera la cause des coliques et rédigera une liste de médicaments efficaces dans ce cas..

Le stress, un environnement défavorable, une alimentation malsaine et malsaine entraînent souvent des douleurs dans les intestins et la question «quel type de médicament boire pour faire face à la douleur». Vous avez toujours le choix: médicaments, compléments alimentaires, remèdes populaires. Certains aident immédiatement, mais ne guérissent pas et ont des effets secondaires. D'autres aident, mais l'effet ne se fait sentir qu'avec le temps. Pour prendre la bonne décision, vous devez en savoir plus..

  1. Préparations médicales. Quels médicaments puis-je boire si mes intestins et mon estomac me font mal, quel type de pilule dois-je prendre pour la douleur aiguë? Premièrement, toute douleur, et particulièrement aiguë, est un avertissement de danger. Par exemple, si vous vous brûlez, la douleur «hurle» dont vous avez besoin pour tirer la main, cool, que vous devez faire attention à l'avenir. Donc, avec des douleurs dans les intestins - des mesures doivent être prises pour guérir les lésions. Vous devez savoir quel est le problème (il vaut la peine d'être examiné par un médecin) et le corriger (guérir), et il est important de changer le régime s'il est malsain, irrégulier, s'il ne contient pas les substances nécessaires à l'organisme, si la nourriture est lourde, grasse, frite, etc. De plus, les médicaments tuent la microflore bénéfique des intestins et de l'estomac, ce qui est tout simplement indispensable pour la santé du tube digestif!
  2. Remèdes populaires. Lorsque les intestins sont douloureux, vous pouvez boire l'infusion de romarin (deux cuillères à café sont versées avec de l'eau bouillante et insister pendant cinq minutes) et prendre un bain chaud pour soulager les spasmes. Une infusion de camomille aidera également (une cuillère à soupe de fleurs de camomille est versée avec de l'eau bouillante et infusée pendant une heure sous le couvercle). Les remèdes populaires sont doux. Mais vous devez reconsidérer votre alimentation et vous attaquer à la restauration de la microflore intestinale.
  3. Suppléments. Le meilleur moyen d'améliorer la microflore intestinale est le Daigo - une boisson qui est un extrait de fermentation des bactéries du lait aigre. C'est l'un des meilleurs remèdes que vous pouvez boire lorsque votre intestin fait mal. Daigo augmente le nombre de bactéries bénéfiques, normalise la microflore intestinale, aide à nettoyer les intestins, améliore l'immunité. S'il y a de la douleur et de l'inconfort dans les intestins, buvez du Daigo - cela devrait être fait avec un cours de trois mois. Contrairement aux remèdes populaires et en particulier aux médicaments, Daigo n'a aucun effet secondaire. Il vise la composante la plus importante de la santé du tube digestif - la microflore.

Donc, nous vous recommandons de boire Daigo de la douleur dans les intestins, ainsi que de revoir votre alimentation et votre mode de vie dans le sens de suivre les règles suivantes:

  • boire à jeun pendant une demi-heure avant le petit déjeuner un verre d'eau;
  • chaque jour, vous devriez avoir de la bouillie (sarrasin, flocons d'avoine, du riz brun, etc.), des légumes frais, des fruits dans votre alimentation;
  • si vous aimez la viande, complétez-la avec des légumes (idéalement - frais, cuit à la vapeur ou cuit, mais sans pommes de terre);
  • ajouter des graisses saines: huiles végétales, noix, poisson, avocats, graines;
  • augmenter l'activité physique, car cela améliore la circulation sanguine dans le tube digestif et améliore la motilité intestinale.

Commandez Daigo maintenant! Et si vous avez des questions, vous pouvez nous contacter par téléphone figurant sur le site, ou en nous écrivant.

Retour à la liste des articles

La douleur dans l'abdomen peut avoir une nature différente de manifestation. La douleur peut être:

Le syndrome douloureux peut avoir des symptômes associés: nausées, vomissements, troubles intestinaux, etc. L'élimination des symptômes de la douleur aide à l'utilisation d'analgésiques, d'antispasmodiques et d'anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le diagnostic de douleur abdominale sévère peut indiquer une inflammation de l'appendice, des néoplasmes malins, une intoxication sévère due à un empoisonnement ou une infection d'infections intestinales. Dans ce cas, il est particulièrement important d'éviter de prendre des pilules jusqu'à l'arrivée du médecin et un diagnostic précis. En aucun cas, il ne faut traiter indépendamment ces types de douleur. Cela peut non seulement affecter l'établissement de la cause exacte du début de la douleur, mais également nuire considérablement au processus de guérison ultérieur. Pour les douleurs abdominales, vous pouvez utiliser des anesthésiques locaux avant l'arrivée du médecin: chaleur sur le ventre, massage léger, repos complet.

Si l'estomac fait mal et cela apparaît en raison d'une augmentation des flatulences, des crampes, du reflux, des changements dans l'état d'acidité du suc gastrique, des défaillances du processus digestif, le principal groupe de médicaments est prescrit par les médecins, ce qui aide à éliminer ces facteurs:

  • les médicaments antispasmodiques myotropes aident à éliminer les spasmes des muscles lisses de l'intestin;
  • les antiacides normalisent la motilité intestinale, ce qui aide à éliminer la stagnation et à éliminer les symptômes d'une formation accrue de gaz;
  • les anticholinergiques ont un effet antispasmodique et antiacide en réduisant l'influence du système nerveux autonome sur le tractus gastro-intestinal;
  • les enzymes digestives aident à améliorer les processus de digestion.

Avec les douleurs abdominales, les plus populaires et les plus efficaces sont:

  1. No-shpa. Élimine le phénomène spastique dans le tube digestif et les spasmes dans l'intestin, se réfère aux antispasmodiques myotropes. Le médicament abaisse la pression artérielle. Le médicament est contre-indiqué en raison de cette propriété, enceinte et souffrant de maladies rénales et hépatiques.
  2. Spazmalgon est une préparation de comprimés qui comprend des composants anti-inflammatoires, ainsi que des substances qui ont les propriétés d'antispasmodiques myotropes et d'anticholinergiques.
  3. Le métoclopramide est un médicament qui a un effet central. Il normalise la motilité intestinale, bloquant des récepteurs cérébraux spécifiques. Le médicament élimine les nausées et les vomissements, mais en raison de ses propriétés de réduction d'activité, il ne peut pas être utilisé par les personnes qui travaillent comme conducteurs.
  4. Ranitidine. Empêche la libération d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique, le développement d'ulcères gastriques et duodénaux, élimine les réflexes nausées et vomissements. Contre-indiqué pendant la grossesse, les enfants de moins de 14 ans et les personnes souffrant d'insuffisance rénale.
  5. Omez. Il appartient au groupe des antiacides qui réduisent l'acidité du suc gastrique. L'efficacité de ce médicament est prononcée dans la pancréatite, l'ulcère gastro-duodénal, les douleurs à l'estomac causées par le reflux. Ne prenez pas ce médicament pendant la grossesse et l'allaitement..
  6. Drotaverinum - un antispasmodique.
  7. Renny traite les antiacides.
  8. Cerucal - un médicament qui normalise la motilité intestinale, élimine les symptômes de la formation de gaz graves.

La pharmacologie moderne peut offrir une grande liste de médicaments en comprimés qui aident à éliminer une manifestation douloureuse dans l'abdomen..

Chez les femmes, dans la plupart des cas, la douleur menstruelle est la plus courante. Selon les médecins, ce type de douleur peut avoir différentes causes, mais les principales sont les troubles hormonaux. Les hormones progestérone et œstrogène sont les principaux régulateurs du cycle menstruel, de sorte que les violations de leur production peuvent entraîner une douleur qui ne peut être éliminée qu'avec des analgésiques. En règle générale, les signes caractéristiques de cette condition sont des manifestations douloureuses sévères qui se produisent avec d'autres perturbations dans le corps: maux de tête, diarrhée, fièvre, réflexe de vomissement, saignement.

Un médicament pris pour soulager un symptôme de douleur n'aura pas d'effet durable si la cause de cette affection est la pathologie existante des organes urinaires, les néoplasmes et les maladies des organes génitaux féminins. Dans ce cas, les pilules pour la douleur abdominale ne pourront pas éliminer la cause profonde de la douleur. Si la cause est une perturbation hormonale ou des processus inflammatoires, les médicaments non stéroïdiens aideront à éliminer l'inconfort, que le médecin recommande de prendre 2 à 3 jours avant le début des menstruations. Cela améliore l'effet du médicament. Dans ce groupe de médicaments, l'ibuprofène, le naproxène, le kétoprofène, le diclofénac, l'indométhacine, le piroxicam sont particulièrement distingués..

Les contre-indications à l'utilisation de ces comprimés sont la sensibilité à certains composants du médicament, l'exacerbation des maladies du tractus gastro-intestinal, des reins, du foie, de la grossesse et de l'allaitement. Le deuxième groupe de médicaments qui aident à lutter contre ce type de syndrome douloureux sont les antispasmodiques: No-shpa, Drotaverin, Papaverin, Halidor, Spazmalgon, Spazgan. Les médecins peuvent prescrire un remplacement de ces pilules uniquement si le patient souffre de glaucome, d'insuffisance rénale, d'allergies, d'hypotension.

Parmi les analgésiques pour les menstruations, Baralgin, Analgin, Piretin, Novalgin, Ditsinon et d'autres aident.

La cause de la douleur abdominale peut être des problèmes d'estomac. Avant de prescrire correctement un médicament efficace, le médecin diagnostique l'emplacement des principales manifestations de la douleur. Une évaluation est également faite de la nature de la douleur, de sa durée. La douleur de l'estomac se traduit par une douleur qui se manifeste dans le bas de la poitrine dans l'espace intercostal. Si sa localisation est observée dans le bas-ventre et, en plus de cela, le patient remarque une augmentation de la formation de gaz, une altération des selles, alors, très probablement, la cause de cette condition était les processus inflammatoires des parties inférieures du gros intestin.

Dans ce cas, le médecin prescrit non seulement les comprimés à boire, mais recommande également de passer à un régime qui exclut la consommation d'aliments riches en glucides, ce qui aide à détendre les intestins et à augmenter les flatulences. La liste des comprimés prescrits par le médecin peut inclure Linex, Allohol, Gastal, Mezim, Motilium, Penzital, Trimedat. Que prendre pour la douleur et quoi boire comme anesthésique? Papaverine, Halidor, Gimekromon, Mebeverin sont nommés. Ce groupe d'antispasmodiques, agissant sur le tissu musculaire lisse, améliore la circulation sanguine dans l'estomac. Les médicaments réduisent l'activité cellulaire et affectent les récepteurs du système nerveux. En outre, les médecins peuvent, si nécessaire, se voir attribuer un autre groupe d'antispasmodiques, notamment l'atropine, l'aprofène, le difacil.

Avant de donner à l'enfant des médicaments contre la douleur dans l'abdomen, il est nécessaire de savoir ce qui a causé l'inconfort et la douleur. Ne donnez pas immédiatement un analgésique lorsqu'un bébé se plaint de douleur. Une telle étape peut entraîner des perturbations corporelles et, dans les cas graves, entraîner son hospitalisation. Cela s'applique à une attaque d'appendicite. Si les parents donnent une pilule pour les douleurs abdominales pendant l'inflammation de l'appendice, la douleur peut temporairement disparaître, mais le processus d'inflammation ne sera pas éliminé et peut entraîner des conséquences graves comme la péritonite ou la septicémie. Un enfant ne peut recevoir une pilule que si son estomac fait mal, mais qu'il n'y a pas de température ou de signes d'intoxication du corps. Les pilules peuvent traiter la diarrhée, qui est un trouble de l'intestin faible, mais pas la diarrhée causée par l'intoxication intestinale..

En dose unique, il est autorisé avant que le médecin vienne donner au bébé une pilule de l'abdomen s'il a une flatulence accrue ou des spasmes intestinaux causés par une mauvaise alimentation. Avec la localisation de la douleur dans le haut de l'abdomen, des médicaments contenant des enzymes peuvent l'aider: Festal, Mezim, Penzital. La douleur dans le bas-ventre est éliminée en prenant des médicaments qui soulagent les spasmes dans l'intestin, améliorent le mouvement des aliments le long de celui-ci et éliminent également les ballonnements: Mebeverin, Fenikaberan, Buskopan, Riabal.

Si l'enfant se plaint d'une sensation de lourdeur et de plénitude dans l'abdomen, il est préférable de lui donner des médicaments tels que Simethicone, Filtrum, Polyphepan, Enterosgel, Espumisan. L'utilisation de préparations en comprimés contenant des bactéries bénéfiques et la restauration de la microflore intestinale après la maladie revêt une grande importance après la conduite d'un traitement analgésique associé à des troubles du tractus gastro-intestinal: Bifiform, Linex, Enterol.

Si des symptômes tels que nausées, vomissements, fièvre, diarrhée se sont joints aux douleurs abdominales, vous devez appeler d'urgence une ambulance. Cela peut indiquer le développement de pathologies gastro-intestinales sévères dans le corps de l'enfant..

Parfois, la lourdeur dans le bas de l'abdomen et la douleur dans cette partie d'une femme enceinte peuvent indiquer un déséquilibre hormonal, en particulier au premier trimestre de la grossesse. En outre, la cause de cette condition peut être des processus inflammatoires, des dysfonctionnements du tractus gastro-intestinal. En raison de la situation particulière des femmes à cette période de la vie, tous les médicaments à effet anesthésique ne peuvent pas être pris avec des douleurs abdominales.

Un médecin, après avoir analysé l'état d'une femme enceinte, peut prescrire ses médicaments qui ne nuisent pas au développement du fœtus et à son portage. La meilleure option est l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, dont le plus célèbre est le paracétamol. Ce médicament, selon la recherche, n'a pas d'effet négatif pendant la grossesse. La seule contre-indication est l'intolérance individuelle à sa substance active..

Au cours du deuxième trimestre de la grossesse, l'élimination des douleurs abdominales existantes est autorisée par des moyens tels que l'analgin, qui ne peut pas être utilisé uniquement au premier trimestre et après 34 semaines..

Un médicament largement utilisé pendant la grossesse est No-shpa - un antispasmodique, qui est utilisé pour les troubles gastro-intestinaux qui provoquent des douleurs à l'estomac. Seulement avec des troubles du rythme cardiaque et un glaucome, ce médicament peut être interdit par un médecin. Riabal aide à soulager la douleur dans le bas-ventre, ce qui soulage le tonus de l'utérus.

Parfois à petites doses, le gynécologue peut prescrire du Baralgin ou du Spazmalgon, mais uniquement avec un syndrome douloureux très sévère. Comme tout autre remède, les analgésiques ne font que soulager le symptôme. L'élimination de leurs causes est au cœur du traitement des douleurs abdominales. Si la douleur est tolérable, il est préférable d'attendre le médecin et de compter pleinement sur son professionnalisme et sa littératie..

La douleur abdominale est un état très général d'inconfort ou plutôt d'aggravation du fond symptomatique de toute maladie cachée. Cela peut être, comme une indigestion, une exacerbation de la gastrite, une altération de la fonction hépatique, des douleurs au début du cycle menstruel, un processus inflammatoire dans l'utérus ou des ovaires chez la femme. Vous devez toujours être prêt à vous donner les premiers soins à vous-même et à vos proches et à prendre diverses pilules pour les douleurs abdominales dans votre armoire à pharmacie.

Il y a des cas où les douleurs abdominales sont causées par des changements pathologiques associés à un risque pour la vie. Et qui nécessitent une ambulance d'urgence. Dans le même temps, les analgésiques ne sont pas seulement inutiles, ils nuisent également au patient - ils ne donnent pas la description correcte du tableau clinique. Une telle condition douloureuse se caractérise généralement par un ensemble de réactions au trouble du corps.

Une douleur aiguë et généralisée peut indiquer une inflammation du processus intestinal - l'appendice. La source de la douleur est localisée sur le côté droit et près de la vessie, la condition s'accompagne d'une fièvre de bas grade (37-38 *), de vomissements fréquents, de diarrhée.

Des soins d'urgence sont également nécessaires pour les pathologies gynécologiques - rupture ovarienne, fausse couche spontanée.

Les douleurs sévères sont concentrées dans le bas de l'abdomen, dans la région pelvienne et donnent fortement dans le rectum. Crampes manifestes. Il y a des étourdissements, une augmentation des saignements, un pouls rapide.

Un autre symptôme dangereux peut survenir avec une exacerbation ou une perforation d'un ulcère - une attaque aiguë dans l'estomac ou le duodénum (sous le diaphragme). Accompagnée du développement du choc, la douleur ressemble à un coup de poignard. Le souffle s'empare. La douleur se concentre sur tout l'abdomen, les muscles abdominaux deviennent denses et droits. Chances de décès.

Liste des plus abordables

Le groupe de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens:

Antidouleur, arrête la production de prostaglandines (substances qui augmentent la sensibilité à la douleur), soulage l'inflammation.

Contre-indications: exacerbation de la gastrite, dyspepsie.

Le prix du médicament est d'environ 26-30 roubles.

Analgésique, antipyrétique. Comme tous les dérivés de l'acide salicylique, rétrécissez le lit vasculaire et n'est pas recommandé pour les symptômes de l'asthme bronchique.

Prix ​​approximatif - 80 roubles.

Inhibe (capture) la synthèse des prostaglandines, réduit la conduite des impulsions de douleur au site de l'inflammation. Facilite les réactions allergiques, soulage la fièvre. Réduit le spasme des vaisseaux sanguins de la peau.

Contre-indications: puisque le médicament retarde l'excrétion de liquide des tissus, son utilisation est limitée aux patients souffrant d'insuffisance rénale. En cas d'insuffisance rénale sévère - interdit!

Le prix approximatif est de 120 à 300 roubles. (disponible en comprimés et suspensions, il existe une forme galénique pour les enfants)

Il inhibe les impulsions de douleur, un large éventail d'applications contre divers types de douleur. Y compris menstruel.

Un groupe de médicaments - analgésiques, agissant principalement sur les muscles lisses de l'abdomen:

Médicament myotrope, affecte exclusivement les muscles lisses de l'abdomen, supprime les spasmes. Cependant, il ne guérit pas la cause elle-même. Utilisé comme analgésique temporaire.

Il agit sur les spasmes aux endroits des muscles lisses des organes internes. Il détend les muscles (réduit le tonus), a un faible effet sédatif, agit à la fois sur le foyer de la douleur et sur les voies nerveuses les plus proches. Développe le lit vasculaire. La gamme d'applications est variée (du bronchospasme aux coliques rénales).

Analgésique puissant, utilisé pour les douleurs d'origines diverses.

Un groupe de médicaments visant à éliminer et à traiter les troubles digestifs:

La composition contient des enzymes digestives sèches: enzymes pancréatiques, solides biliaires.

Contient de l'extrait pancréatique.

Il agit sur les muscles des intestins et de l'estomac. Soulage la douleur et les crampes d'estomac. Elle affecte la microflore de la muqueuse gastrique.

Agent cholérétique enveloppant. Il a un effet antiacide et analgésique..

Carminative, réduit la quantité de gaz dans les intestins.

Réduit la fonction sécrétoire de l'estomac, réduit la quantité d'acide gastrique. C'est un antiulcère.

Prix ​​- 50 roubles (en comprimés).

Médicament lorsque la cause de la douleur n'est pas connue

Que prendre lorsque la cause de la douleur est inconnue? Il n'y a pas de remède unique pour tous les types de douleur. Une consultation d'un médecin est nécessaire pour établir la cause profonde. Cependant, s'il est impossible d'obtenir un rendez-vous avec un médecin, vous pouvez prendre quelque chose du groupe des analgésiques puissants. Il convient de rappeler que ces remèdes ne guérissent pas, mais éliminent temporairement l'inconfort des douleurs abdominales. En cas de douleurs abdominales chez un enfant, il est recommandé de prendre en compte l'intensité du médicament et la dose.

Avec des signes forts et l'incertitude d'une maladie interne, un «no-shpa» convient, ce qui élimine un spasme des muscles lisses. Étant donné que les organes abdominaux sont principalement entourés et composés de ce type de muscle, le no-shpu peut être bu avec: des coliques rénales, avec des spasmes dans le foie, dans la vessie avec une cystite, au début des menstruations. No-Shpa soulage également la tension musculaire et rétablit le flux sanguin dans le spasme. Similaire à No-Shpa en termes de mécanisme d'action - Papaverin.

«Spazgan», «Analgin», «Unispaz» conviennent comme antispasmodiques contre les douleurs aiguës et croissantes, mais ces médicaments ne doivent pas être abusés, car cette série d'analgésiques affecte négativement le cœur et les reins..

  1. Avec un ulcère à l'estomac, les douleurs sont vives: elles peuvent être ternes ou piquantes. Ils apparaissent généralement au centre de l'abdomen, accompagnés de sensations de brûlures d'estomac. Les douleurs sont concentrées dans la région épigastrique (sous le cœur), réparties autour du nombril, peuvent être données au dos, à l'omoplate sur le côté gauche. Comme anesthésique, No-Shpu, Buskopan, Papaverin, Baralgin, Duspatalin peuvent être pris. Il est interdit de boire des analgésiques et des anti-inflammatoires. Pour normaliser la microflore des muqueuses de l'estomac - antiacides: "Maalox" "Almagel" "Fosfalugel", "De Nol".
  2. Avec brûlures d'estomac associées à une acidité accrue de l'estomac et des signes de reflux: médicaments qui stimulent la motilité intestinale et gastrique - Metoproclamide, Gastrosil, Raglan. Enveloppant, analgésiques - "Maalox", "Almagel".
  3. Pancréatite: se manifeste par des douleurs prolongées et douloureuses dans l'abdomen, avec un zona. Les douleurs sont sourdes du côté droit ou gauche, dans l'hypochondre. L'anesthésie peut être réalisée avec No-Shpa, Papaverine. Avec la nourriture, des médicaments auxiliaires pour faciliter la digestion sont pris - la pancréatine. En cas d'insuffisance vésiculaire (distante), Festal est également recommandé..
  4. La cholécystite est une inflammation de la vésicule biliaire. Symptômes - douleur paroxystique et aiguë dans l'hypochondre droit. Souvent accompagnée de fièvre (37-38), d'un changement de la peau et de la sclérotique des yeux. Périodiquement, des vomissements et une rétention des selles se produisent. Appliqué pour les douleurs abdominales - No-Shpa, Papaverin, Analgin, Baralgin. Avec dyskinésie vésicale - médicaments cholérétiques - Allohol, Cholinzim.
  5. Avec des problèmes gynécologiques: en règle générale, la douleur la plus intense survient au cours des deux premiers jours suivant le début des menstruations. La douleur est paroxystique, abaissant l'abdomen, aiguë. La douleur peut apparaître du bas du dos. Si votre estomac vous fait mal, vous pouvez boire des analgésiques anti-inflammatoires - "Ibuprofène", "Kétoprofène", "Aspirine", "No-Shpa", "Papavérine".
  6. Pour les problèmes urologiques - cystite: il y a des crampes, des brûlures, des douleurs dans la région pelvienne (dans la vessie). On se sent surpeuplé, l'incapacité d'aller aux toilettes. Le processus de miction devient également douloureux, l'urine résiduelle dans la vessie peut être retardée. Ces symptômes peuvent être associés à une infection, dans ce cas, un antibiotique à large spectre est efficace - Ciprofloxacine (Ciprolet en comprimés), Nolicin. Des spasmes que vous pouvez prendre - Nimesil, No-Shpu. Il existe un médicament efficace à base d'extraits de plantes - Cyston.
  7. Troubles intestinaux. La diarrhée est un symptôme assez courant qui peut être associé à diverses maladies - empoisonnement, appendicite, douleurs abdominales mensuelles. Cependant, si le trouble est causé par la prise d'antibiotiques, il suffit de prendre quelques gouttes de Hilak Forte, Linex. Dans l'intoxication alimentaire - Enterosgel, charbon actif. Si les symptômes sont causés par une infection alimentaire, un antibiotique pour le tractus gastro-intestinal est nécessaire - Enterofuril, Levomycetin.

Si l'enfant ne frappe nulle part et n'essaie pas d'attirer l'attention des adultes avec ses plaintes, cela vaut la peine de prendre son état au sérieux. Il convient également d'exclure, car la cause des douleurs abdominales est une suralimentation (particulièrement sucrée), de revoir le régime alimentaire quotidien - peut-être que de nouveaux produits ont provoqué des troubles ou des allergies. Que peut-on donner?

Lorsque vous mangez trop, vous pouvez donner à Créon, Mezim. En cas d'empoisonnement - «Smectu», «Enterosgel». Si l'estomac fait mal, NO-Shpa, «Nurofen» pour les enfants aide à soulager la douleur.

En cas de diarrhée due à une infection intestinale, les préparations enzymatiques (telles que Festal, Creon) sont interdites. Jusqu'à un an ou 2 ans, les antibiotiques sont contre-indiqués. Cependant, si la diarrhée dure plus de 3 jours, vous devez consulter un médecin. Pour un enfant à partir de 3 ans, l'entérofuril pour les enfants en gélules ou en suspension peut être acheté. Pour reconstituer l'équilibre hydrique de l'organisme, il est recommandé de donner Rehydron.

Les nourrissons ont souvent des coliques, dans ce cas, l'Espumisan pour enfants, des préparations à base d'huiles essentielles d'aneth, de fenouil, conviennent.

Il n'est pas recommandé de traiter indépendamment si la douleur est décrite comme aiguë et coupante. Il est interdit de réchauffer l'estomac, de mettre un lavement.

Assurez-vous de regarder la vidéo sur ce sujet.

L'attente d'un bébé est un événement très joyeux et passionnant dans la vie d'une femme. Cependant, cette période - la période de grossesse est associée à divers types de maladies qui se produisent lorsque le corps change et change.

Dans les premiers stades, il existe des risques de fausse couche spontanée, de saignement. Toxicose. Dans les derniers, cela peut être une lourde charge sur la colonne vertébrale, un étirement douloureux des muscles pelviens. Problèmes gastro-intestinaux, car la majeure partie de la cavité abdominale est occupée par le fœtus et un utérus en expansion. Douleur à l'estomac.

Chaque femme enceinte dans ces cas doit avoir sa propre trousse de premiers soins, qui peut être prise:

Le premier médicament qui peut soulager la douleur est le HO-Shpa, les médecins ont constaté que cette substance a peu ou pas d'effet sur le développement du fœtus. Mais cela aide à augmenter le tonus de l'utérus et d'autres types de crampes. Il faut le prendre lorsque les sensations de contractions durent plusieurs heures. Il est recommandé de ne pas utiliser plus de 6 comprimés par jour.

Les bougies en papavérine peuvent donner le même effet..

Les antibiotiques pour les femmes enceintes sont contre-indiqués, il est préférable de prévenir et de prévenir le rhume avec des préparations d'interféron. Contre l'entrée de virus par le nez et le larynx, vous pouvez utiliser une pommade oxolinique.

Avec les brûlures d'estomac, "Almagel", "Maalox" sont pris. Pour la douleur à l'estomac - Duspatalin, il a également peu d'effet sur la formation du fœtus et les changements dans le corps d'une femme enceinte.

Le traitement avec des remèdes populaires pour les douleurs abdominales à la maison implique l'utilisation de décoctions et d'infusions à base de plantes.

Pour guérir les douleurs abdominales, les graines de cumin sont brassées dans l'estomac en cas de troubles digestifs - 2 cuillères à soupe. cuillères pour 4 tasses d'eau.

Lorsque la suralimentation des aliments protéinés peut aider à l'eau avec du citron, du gingembre et de la menthe, ce qui stimule la production de suc gastrique.

De la colique dans l'abdomen et de la formation excessive de gaz, une décoction d'infusion d'aneth, des graines de fenouil sont faites. Qui a encore un faible effet diurétique..

En cas de diarrhée non infectieuse, un bouillon de riz est préparé. De plus, il agit comme un agent enveloppant pour la muqueuse de l'estomac et des intestins. Apaise le corps.

Avec des signes de brûlures d'estomac et une acidité accrue de l'estomac, une demi-cuillère à café de soude dissoute dans un verre d'eau aide. Lorsqu'un ulcère de l'estomac guérit est fait et que le thé est bu à partir de racine de pissenlit, vous pouvez préparer une infusion de feuilles de plantain.

Dans cet article, tous les médicaments et méthodes de traitement des douleurs abdominales ne sont pas présentés. Et les médicaments les plus populaires et efficaces qui peuvent être achetés sans ordonnance d'un médecin sont décrits..

Remarque! La présence de symptômes tels que:

  • Maux d'estomac
  • odeur de la bouche
  • brûlures d'estomac
  • la diarrhée
  • constipation
  • rots
  • augmentation de la formation de gaz (flatulence)

Si vous avez au moins 2 de ces symptômes, cela indique une gastrite ou un ulcère en développement. Ces maladies sont dangereuses pour le développement de complications graves (pénétration, saignement gastrique, etc.), dont beaucoup peuvent conduire à une issue létale. Le traitement doit être commencé dès maintenant. Lisez un article sur la façon dont une femme s'est débarrassée de ces symptômes en éliminant leur cause principale par la méthode naturelle..

L'inconfort dans le nombril ou plus haut, dans l'hypochondre droit, le bas de l'abdomen, est fréquent pour une personne moderne et peut avoir la nature d'un syndrome douloureux intense. Certaines situations nécessitent l'élimination immédiate des symptômes désagréables pour lesquels des médicaments sous forme de comprimés sont utilisés, mais dans quelle mesure sont-ils efficaces et sûrs? Quels médicaments peuvent les enfants et les femmes enceintes?

Avant de commencer à utiliser des médicaments, vous devez déterminer la localisation exacte de l'inconfort (zones inférieures ou supérieures, droite, gauche, centre) et déterminer sa nature: douleur, couture, crampes, terne, constant, intense, ondulé. Si le syndrome douloureux est fort et ne passe pas, vous devez immédiatement consulter un médecin. De plus, ils peuvent alerter:

  • nausées Vomissements;
  • selles molles avec envie fréquente de déféquer;
  • sueur froide et collante;
  • faiblesse, vertiges;
  • peau pâle;
  • tension de la paroi abdominale, exacerbation de la douleur lors de la palpation;
  • Palpitations cardiaques;
  • abaisser la pression artérielle;
  • confusion, évanouissement;
  • repérage du vagin;
  • augmentation de la formation de gaz avec difficulté à évacuer le gaz.

Les maladies du tractus gastro-intestinal, les troubles du système reproducteur et hépatobiliaire, l'apparition de tumeurs sont les causes les plus fréquentes d'inconfort dans l'abdomen. Une forte probabilité d'occurrence est:

  • Gastrite, gastroduodénite, reflux, ulcère gastro-duodénal - la douleur est localisée dans la partie supérieure ou le nombril, accompagnée de brûlures. Elle se sent pire après avoir mangé ou après un jeûne prolongé en raison de l'acidité accrue du suc gastrique.
  • L'accumulation de gaz dans la lumière intestinale - se caractérise par un inconfort, une sensation de plénitude, des flatulences (ballonnements).
  • Empoisonnement (intoxication) - s'accompagne de nausées, vomissements, transpiration, diarrhée, faiblesse, conscience trouble.
  • Inflammation de l'appendice - douleur insupportable dans l'abdomen droit.
  • Les spasmes des muscles intestinaux - dans le bas de l'abdomen, peuvent survenir pendant le cycle menstruel et sont complétés par des douleurs dans les ovaires.
  • Difficulté dans la sécrétion biliaire (due à des problèmes de canaux), dysfonction pancréatique - se manifestant par une sensation d'éclatement et de traction à gauche sous les côtes.
  • Troubles digestifs - douleur de localisation non spécifiée, accompagnée de grondements, de selles altérées.

Vous ne pouvez pas choisir l'analgésique le plus efficace (analgésique) selon les critiques et vous fier au résultat, car chacune des causes spécifiques de la douleur nécessite un impact sur un site spécifique. Selon le mécanisme d'action, les médicaments qui éliminent les malaises abdominaux sont divisés en:

  • Antiacides (Almagel, Maalox) - agissent sur une diminution de l'acidité du suc gastrique, par conséquent, ils sont souvent prescrits comme médicaments qui soulagent l'exacerbation de la gastrite, la maladie de l'ulcère gastro-duodénal.
  • Antispasmodiques myotropes (Halidor, No-Shpa) - détendent les muscles lisses, peuvent être utilisés avec des substances du groupe non stéroïdien. Comment les pilules pour les crampes d'estomac sont utilisées pendant une courte période.
  • Analgésiques (Piretin, Analgin) - arrêtent (noient) tous les types de douleur, mais agissent pendant une courte période et n'éliminent pas la cause.
  • Cholinolytiques (Spazmalgon) - agissent sur le système nerveux parasympathique (autonome), inhibent la transmission de l'excitation des fibres postanglionnaires aux muscles lisses et aux glandes digestives, ce qui a un effet antispasmodique et antiacide.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofénac, Naproxène, Piroxicam) - ont une propriété analgésique prononcée, mais ont un effet négatif sur le tube digestif (irritent la muqueuse). Ils agissent sur l'effet sur la cyclooxygénase: un groupe d'enzymes qui contrôlent la production de prostaglandines qui affectent les terminaisons nerveuses. Recommandé en comprimés pour les douleurs abdominales intenses causées par un processus inflammatoire et nécessitant une élimination immédiate.
  • Enzymes digestives (Mezim, Festal) - aident à faciliter la digestion des aliments, à réduire l'inconfort dans le tractus gastro-intestinal, fournissant au corps des enzymes manquantes (ou produites en petites quantités). Principalement prescrit pour une gêne dans le pancréas, le foie, la vésicule biliaire.
  • Stimulants du péristaltisme intestinal (Motilium, Metoclopramide) - éliminent la formation de gaz et la congestion, normalisant les contractions ondulatoires des muscles lisses.

Le choix d'un médicament qui élimine rapidement et définitivement le syndrome douloureux est nécessaire avec un médecin et seulement après avoir clarifié le diagnostic, car vous pouvez masquer le symptôme d'une maladie grave et sauter le début de son développement. Les remèdes ci-dessous sont les meilleurs de leur catégorie selon les avis des patients, sont très efficaces, mais nécessitent des conseils spécialisés avant de prendre.

L'antispasmodique myotrope le plus célèbre et le moins cher (40-60 p. Pour 6 comprimés) fonctionne sur le chlorhydrate de drotavérine (un dérivé de l'isoquinoléine), a également un effet vasodilatateur, il est donc également utilisé comme médicament antihypertenseur (pour abaisser la tension artérielle). Les composants supplémentaires sont:

  • fécule de maïs;
  • lactose;
  • talc;
  • stéarate de magnésium;
  • povidone.

La quantité d'ingrédient actif dans le 1er comprimé est de 40 mg. L'effet antispasmodique est obtenu en inhibant l'enzyme PDE4, qui stimule la relaxation des muscles lisses. L'efficacité du médicament est déterminée par la quantité de PDE4 dans les tissus.Par conséquent, principalement No-Shpa est prescrit pour éliminer la douleur spastique dans les organes du tractus gastro-intestinal d'origine neurogène et musculaire. Peut soulager les spasmes des voies biliaires. Les contre-indications au médicament sont:

  • insuffisance cardiaque (sous forme grave);
  • l'âge des enfants (moins de 6 ans);
  • intolérance au lactose, au galactose;
  • période d'allaitement;
  • troubles du foie, des reins.

En cas de grossesse et d'hypotension, le médicament est utilisé avec prudence, sous la surveillance d'un médecin. En plus d'une activité antispasmodique élevée, la drotavérine a un effet minimal sur le système cardiovasculaire, ce qui réduit le nombre de réactions indésirables de sa part, mais No-Shpa peut provoquer:

  • baisse de la pression artérielle;
  • vertiges;
  • accélération d'impulsion;
  • mal de crâne;
  • insomnie
  • nausées Vomissements
  • réactions allergiques cutanées.

Pour les douleurs abdominales sévères, les adultes peuvent prendre 6 comprimés de No-Shpa (240 mg de substance active) par jour pour les adultes, mais la dose unique recommandée est de 40 à 80 mg. La durée maximale d'utilisation continue est de 2 jours. Si le médicament a été prescrit par un médecin comme traitement adjuvant, le cours peut être prolongé jusqu'à 3 jours. Le comprimé est avalé avec beaucoup d'eau..

Le médicament combiné contient un analgésique d'origine non narcotique, le métamizole sodique (500 mg), la pitophénone antispasmodique myotrope (5 mg) et une substance chololytique ou M-anticholinergique, le bromure de fenpiverinium (100 μg), il s'agit donc d'un antispasmodique. Parmi les composants supplémentaires, le lactose est présent. En raison de sa composition complexe, Spazmalgon soulage la douleur, détend les muscles lisses (effet de la pitophénone et de la fenpiverinia) et abaisse la température corporelle. Le médicament est interdit avec:

  • hypersensibilité à la composition;
  • violations du foie et des reins;
  • insuffisance cardiaque sévère;
  • forme de glaucome à angle fermé;
  • arythmies avec tachycardie;
  • hématopoïèse cérébrale;
  • hyperplasie prostatique;
  • obstruction intestinale;
  • grossesse
  • lactation;
  • enfance (moins de 6 ans).

Il est conseillé de boire des comprimés après avoir mangé, 6 pcs peuvent être pris par jour. Une dose unique est de 1-2 comprimés, la fréquence d'admission est de 3 fois par jour. L'augmentation de la posologie et de la durée du traitement est convenue avec le médecin. Le spazmalgon est de préférence utilisé comme médicament pour un cas critique, et non pour une thérapie longue, car il n'a qu'un effet symptomatique. Le prix de 10 comprimés est de 130 r. Parmi les effets indésirables enregistrés:

  • tachycardie, baisse de la pression artérielle;
  • altération de la fonction rénale;
  • nausées, bouche sèche, sensation de brûlure dans la région épigastrique;
  • vertiges;
  • syndrome bronchospastique, choc anaphylactique, urticaire, œdème de Quincke;
  • thrombocytopénie (baisse du nombre de plaquettes), leucopénie (diminution du nombre de globules blancs).

La substance du même nom, qui est le composant principal du métoclopramide, a une structure proche du sulpiride et du dimétramide, a un effet antiémétique prononcé. Il s'agit d'un bloqueur spécifique des récepteurs de la sérotonine et de la dopamine, qui jouent un rôle dans le fonctionnement du système nerveux. Les nausées de toute étiologie (origine), à ​​l'exception des vestibules, et le hoquet sont éliminés en raison de l'inhibition de la zone de déclenchement du centre des vomissements. En outre, le métoclopramide:

  • réduit l'activité motrice de l'œsophage;
  • augmente le tonus du sphincter inférieur;
  • normalise la motilité intestinale;
  • accélère le mouvement des aliments dans l'intestin inférieur;
  • normalise la séparation de la bile.

En tant que comprimés pour les douleurs abdominales, le métoclopramide et ses analogues (Cerucal, Raglan) sont rarement utilisés seuls, car ils visent principalement à éliminer les réflexes de vomissement. Le coût de l'emballage de 50 pièces. - 30 p. Prenez le médicament avant les repas (pendant une demi-heure), en buvant beaucoup d'eau. Une dose unique - 10 mg, avec une fréquence allant jusqu'à 4 r / jour. 60 mg peuvent être bu par jour, 20 mg par 1 dose. Le métoclopramide peut provoquer:

  • constipation, bouche sèche;
  • somnolence (donc déconseillée aux conducteurs), faiblesse, vertiges;
  • anxiété motrice;
  • tachycardie, rétention d'eau dans les tissus;
  • augmentation de la miction.

En raison de son effet sur le système nerveux central, le métoclopramide n'est pas recommandé pour les conducteurs et autres personnes qui nécessitent une concentration d'attention accrue par profession. Les contre-indications au médicament sont:

  • saignement dans le tube digestif;
  • obstruction intestinale;
  • épilepsie;
  • grossesse, allaitement;
  • dyspepsie (digestion difficile et douloureuse);
  • glaucome;
  • tumeurs dépendantes de la prolactine.

En cas de douleur abdominale associée à un ulcère gastroduodénal, d'exacerbation de la gastrite ou d'augmentation de la production d'acide chlorhydrique dans l'estomac, le médecin peut prescrire de la ranitidine. Le médicament agit sur la substance du même nom (150 ou 300 mg par comprimé), bloque les récepteurs H2-histamine, réduit le volume de suc gastrique et la sécrétion d'acide chlorhydrique, l'activité de la pepsine. La durée de l'effet avec une dose unique est de 12 heures, l'apport alimentaire n'affecte pas l'absorption (absorption). Le médicament n'est pas prescrit pour:

  • grossesse, allaitement;
  • insuffisance rénale ou hépatique;
  • hypersensibilité à la composition.

Il n'est pas recommandé d'utiliser la ranitidine chez les personnes de moins de 12 ans. En tant que comprimés pour les douleurs abdominales aiguës, il est utilisé en une quantité de 150 mg le matin et le soir, ou en une quantité de 300 mg la nuit. Dans de rares cas, 600 mg peuvent être pris par jour, en les divisant 2 fois. Le médicament est lavé avec une petite quantité d'eau. La durée du traitement varie de 4 à 8 semaines. La posologie exacte et le principe d'utilisation dépendent de la cause de la douleur. Le prix de 20 comprimés est de 20-25 p. Effets secondaires:

  • diarrhée, vomissements, nausées;
  • arythmie, baisse de la pression artérielle;
  • maux de tête, fatigue, vertiges;
  • violation de la clarté de la perception visuelle;
  • douleurs musculaires et articulaires;
  • réactions allergiques cutanées.

Un bon médicament anti-ulcère avec un effet similaire à la ranitidine est l'antiacide Omez: gélules sur l'oméprazole (20 mg de substance active dans 1 pièce). Biotransformée en sulfénamide en 2 à 4 minutes, elle réduit l'acidité du suc gastrique (en bloquant les enzymes responsables de la formation d'acide chlorhydrique), réduit son volume et inhibe la production de pepsine, et a un effet gastroprotecteur. La libération de microbilles des capsules se produit une heure après l'administration. Omez est interdit lorsque:

  • intolérance au fructose, carence en saccharose ou isomaltase;
  • thérapie avec posaconazole, erlotinib, nelfinavir, atazanavir;
  • hypersensibilité à la composition.

Le médicament est autorisé pour la lactation et la grossesse. Ces comprimés sont les plus efficaces pour les douleurs abdominales chez les patients qui ont un ulcère gastrique et intestinal, une pancréatite, un reflux gastro-œsophagien. Les gélules sont prises une demi-heure avant les repas, sans mastication, lavées à l'eau. Vous pouvez remuer le contenu dans du jus de fruits ou de la purée. Posologie - 20 mg / jour, la durée du traitement est de 2 à 8 semaines. Le prix de 10 comprimés est de 80 p. Effets indésirables (se produisent rarement):

  • altération de la perception auditive;
  • irritabilité, dépression;
  • manifestations cutanées d'allergies;
  • constipation, diarrhée, flatulence, douleur abdominale.

L'antiacide combiné sur l'algeldrate (400 mg) et l'hydroxyde de magnésium (400 mg) est disponible sous forme de comprimés classiques et à croquer. Il agit grâce à la neutralisation de l'acide chlorhydrique libre, empêchant son hypersécrétion secondaire et réduisant l'activité de la pepsine. De plus, il réduit l'effet des facteurs dommageables sur la membrane muqueuse de l'estomac et de l'œsophage, le restaure après le processus inflammatoire. Contre-indications à Maalox:

  • âge jusqu'à 15 ans;
  • intolérance au maltiol, diabète sucré (aux comprimés à croquer);
  • carence en saccharose ou isomaltase;
  • intolérance au fructose;
  • syndrome de malabsorption du glucose et du galactose;
  • hypersensibilité à la composition;
  • insuffisance rénale sévère;
  • grossesse.

Maalox fonctionne bien avec l'inflammation du pancréas, l'ulcère, la gastrite, la gastroduodénite, la hernie du diaphragme œsophagien. Les comprimés pour les douleurs abdominales sont résorbés ou mâchés 2 heures après un repas. Dosage - 1-2 pcs. avec une fréquence allant jusqu'à 4 r / jour. Avec l'oesophagite par reflux, elles sont prises 10 à 15 minutes après avoir mangé. La posologie quotidienne maximale est de 12 pièces., La durée du traitement ne doit pas dépasser 3 mois. Les effets secondaires (diarrhée, constipation) sont rares et peu exprimés. Le coût de l'emballage pour 20 comprimés est de 220 r.

L'antispasmodique myotrope, agissant sur la mébévérine (135 mg), agit presque de manière similaire à No-Spe: soulage les spasmes musculaires lisses, élimine les coliques intestinales, mais n'affecte pas les contractions péristaltiques, donc il n'interfère pas avec l'avancement des masses alimentaires, n'affecte pas la tension artérielle. La duspataline peut être prescrite comme médicament pour les douleurs abdominales causées par un dysfonctionnement de la vésicule biliaire, un syndrome du côlon irritable et des troubles fonctionnels du système digestif. Contre-indications:

  • intolérance aux composants de la composition;
  • grossesse (sous forme de comprimés).

Le coût du médicament est de 460 p. pour un petit paquet (30 pcs.). Le médicament est bu une demi-heure avant un repas, à avaler avec beaucoup d'eau. Une dose unique est de 1 pc., Doit être prise 3 r / jour. La durée du traitement est déterminée par le médecin, l'annulation après une thérapie prolongée doit être progressive. Pendant la grossesse, des capsules sont recommandées (dose unique - 2 pcs.). Effets secondaires de Duspatalin:

  • maux de tête, vertiges;
  • nausée, constipation;
  • réactions allergiques cutanées.

Le médicament le moins cher pour éliminer les processus de décomposition, de fermentation et de production de gaz dans l'intestin fonctionne à base de la même substance d'origine organique. Les comprimés sont formés à partir de leur charbon actif pressé avec l'ajout d'amidon de pomme de terre, ont une activité de surface élevée, se lient et éliminent les alcaloïdes, les gaz, les barbituriques, les toxines et les salicylates. De plus, ils agissent comme un remède contre la diarrhée. La substance active n'est pas absorbée, n'irrite pas les muqueuses, mais est contre-indiquée chez les personnes qui:

  • atonie intestinale;
  • ulcère gastroduodénal;
  • saignement dans le tube digestif;
  • les hémorroïdes.

Le charbon activé se boit 2 heures après un repas ou une heure avant. De même porté avec d'autres drogues. Une dose unique pour un adulte est de 1-2 g, la fréquence d'administration est de 3-4 p / jour. La quantité maximale de médicament par jour est de 8 g. Les comprimés sont mâchés ou dilués dans 100 ml d'eau tiède. Le traitement continu peut être effectué pendant 5 jours. Le médicament est bien toléré, mais tache les selles en noir et peut provoquer de la constipation. Prix ​​- à partir de 15 r.

Si l'enfant se plaint d'inconfort dans l'estomac, les intestins ou sous les côtes, vous devez déterminer avec précision sa cause avant d'administrer le médicament, en particulier en cas de suspicion de processus inflammatoires. Les médecins jugent approprié de prendre des médicaments en l'absence de température et de signes d'intoxication grave. Avec des troubles intestinaux - éclatement, gaz, grondement, lourdeur dans la partie inférieure - nommez:

  • Filtrum est un sorbant organique sur la lignine hydrolysée qui lie les toxines dans la lumière intestinale, ce qui arrête la diarrhée. Les enfants de tout âge sont prescrits Filtrum-STI: les bébés jusqu'à 3 ans ont un demi-comprimé, plus âgés - un tout. Vous devez boire une heure avant les repas, vous pouvez moudre et dissoudre dans l'eau. Le médicament peut provoquer la constipation, n'est pas prescrit pour exacerber les ulcères et l'atonie intestinale. Coût - 50–100 r.
  • Enterosgel - un agent adsorbant et détoxifiant sur le polyméthylsiloxane polyhydraté, lie et élimine les substances toxiques. Il est absolument sans danger, il n'est pas utilisé uniquement pour l'atonie intestinale, il peut provoquer la constipation. Le gel est pris 1 à 2 heures après ou avant les repas, lavé à l'eau. Dose pour enfants - 0,5-1 cuillère à soupe. l avec une fréquence de 3 r / jour. Le coût d'Enterosgel - 400-450 p.
  • Espumisan - les capsules de siméthicone réduisent les flatulences, réduisant la tension superficielle aux frontières entre le liquide et le gaz. Les enfants sont prescrits à partir de 6 ans, interdits pour obstruction intestinale, ne provoquent pas d'effets indésirables. Les capsules boivent 2 pcs. jusqu'à 5 fois par jour, la durée du cours est déterminée par le médecin. Il n'est pas nécessaire de faire de grands intervalles entre la nourriture et les médicaments. Prix ​​Espumisan - à partir de 260 r.

En cas de troubles digestifs, caractérisés par une gêne entre les côtes ou dans le nombril, des médicaments enzymatiques sur la pancréatine sont utilisés. Ils peuvent également être prescrits pour un traitement à long terme des maladies chroniques de la vésicule biliaire ou du pancréas, car ils ne nuisent presque pas au corps des enfants. Le plus connu:

  • Mezim - un médicament sur la pancréatine, stimule le remplacement de la carence en enzymes pancréatiques, n'est pas prescrit pour exacerber la pancréatite et l'obstruction intestinale. Mezim peut provoquer des troubles digestifs et des réactions allergiques. Chez les enfants de plus de 3 ans, 1 comprimé est utilisé (à l'exception de la thérapie de remplacement) avec de la nourriture, à chaque repas. Le médicament doit être lavé à l'eau. Le prix d'un petit paquet est de 80 r.
  • Festal - une préparation enzymatique sur la pancréatine avec des composants hémicellulase et bile, compense l'insuffisance pancréatique, facilite la digestion des aliments et soulage la douleur dans l'hypochondre. Festal est interdit pour l'hépatite et d'autres maladies hépatiques graves, exacerbation de la pancréatite, obstruction intestinale, peut provoquer des coliques intestinales, des nausées, de la diarrhée. Chez l'enfant, il est utilisé depuis 3 ans, pris au moment des repas, la posologie est déterminée par le médecin. Le coût de 20 comprimés - 150 r.
  • Penzital est un outil peu coûteux (60–80 p.) Sur la pancréatine qui fonctionne de manière similaire à Mezim et n'est contre-indiqué que dans l'inflammation aiguë du pancréas. Chez l'enfant, il peut être utilisé dès la naissance, la dose est de 100 000 unités / jour, divisée par 3 fois. Prendre avec de la nourriture, arrosé d'eau et sans mâcher. La principale réaction indésirable est la constipation..

Dans la plupart des cas, les médecins conseillent aux femmes portant un enfant de se passer de médicaments le plus longtemps possible et de soulager les douleurs abdominales (estomac, intestinal, mais pas utérin), les remèdes populaires, une bonne nutrition. Si cela ne donne pas l'effet désiré, la situation se répète souvent, vous pouvez utiliser No-Shpu ou Baralgin (précédemment considéré pour les crampes sévères) ou les médicaments suivants avec prudence:

  • Le paracétamol est un analgésique non narcotique central sur la même substance avec un effet antipyrétique et un faible anti-inflammatoire. Il peut frapper les reins, le foie lors de la prise de fortes doses, il est donc interdit dans les maladies de ces organes. Il n'est pas prescrit pour les lésions érosives du tractus gastro-intestinal. Il a une faible toxicité, mais n'est utilisé pendant la grossesse que pendant 1 à 2 trimestres. Prendre 2 g après avoir mangé 1 g à la fois et pas plus de 4 g par jour. Les effets secondaires (urticaire, nausées) sont rares. Le prix d'un petit paquet est de 5 à 10 r.
  • Analgin - de bonnes pilules pour des douleurs abdominales légères sur la même substance active avec un faible effet antipyrétique, inhibent la synthèse des prostaglandines. Interdit pour les maladies du sang, du foie, des reins, des arythmies, du glaucome, peut provoquer une éruption cutanée, un œdème de Quincke. Lorsque la grossesse n'est pas souhaitable aux premiers stades et au cours des 6 dernières semaines. Il est prescrit en une quantité de 500 mg à la fois, la fréquence d'administration est de 3 r / jour. Le médicament se boit après un repas. Le coût d'Analgin est de 14 r.
  • Riabal - ces comprimés pour la douleur dans les intestins du bromure de prifinium agissent par un effet sur les récepteurs M-cholinergiques, par conséquent, ils aident également à soulager les crampes dans l'utérus et les uretères. Lorsque la grossesse est utilisée à tout moment, la posologie est de 30 à 60 mg à 3 r / jour. Dans la douleur aiguë, jusqu'à 90 mg peuvent être pris à la fois. Riabal peut provoquer des réactions allergiques, une bouche sèche, une pression accrue. Le médicament doit être utilisé avec prudence chez les patients atteints de maladies du tractus gastro-intestinal, des systèmes respiratoire et cardiovasculaire, mais sans contre-indication stricte. Le coût de l'emballage - 170-200 r.

En violation de la production d'oestrogène et de progestérone chez les femmes, un syndrome douloureux intense se produit dans le bas-ventre pendant le cycle menstruel, qui peut être arrêté en prenant des médicaments. Ils sont sélectionnés dans les groupes pharmacologiques suivants:

  • Analgésiques (Ketanov, Analgin, Novalgin, Baralgin, Ditsinon) - sont prescrits pour une douleur légère.
  • Les médicaments non stéroïdiens (ibuprofène, kétoprofène, indométacine) - sont indiqués en présence d'un processus inflammatoire, ont un grand nombre de contre-indications (en particulier des problèmes aux reins, à l'estomac), mais ils durent longtemps.
  • Les antispasmodiques (No-Shpa, Papaverin, Spazgan, Halidor) - sont très efficaces, mais sont exempts d'effets secondaires des médicaments non stéroïdiens. Non recommandé à basse pression..

Si la douleur accompagne chaque cycle menstruel, les médicaments non stéroïdiens peuvent être commencés à boire à l'avance (discuté avec le médecin). S'il y a des néoplasmes dans la région pelvienne, les pathologies du système reproducteur, tous les médicaments mentionnés ne donneront presque aucun effet. Les pilules les plus prescrites pour les menstruations douloureuses:

  • La papavérine est un antispasmodique myotrope sur la substance du même nom, détend les muscles lisses, dilate les artères, abaisse la pression artérielle. Interdit pour l'hypotension, le glaucome, l'insuffisance hépatique, les patients âgés. Vous devez prendre 40 à 60 mg avec une fréquence allant jusqu'à 5 r / jour, indépendamment de la prise alimentaire. Effets indésirables - constipation, somnolence, nausées, transpiration accrue. Le coût du médicament est de 10 r.
  • Novalgin - un analgésique combiné sur le paracétamol, la caféine et la propiphénazone, anesthésie et a un effet psychostimulant dans les 15 minutes suivant l'administration. Il est interdit en cas d'insuffisance hépatique / rénale, troubles du système cardiovasculaire, hypertension intracrânienne, ulcère gastroduodénal. Prendre 1-2 pièces. jusqu'à 4 r / jour. La dose maximale par jour est de 6 pièces. Novalgin peut provoquer des palpitations, des étourdissements, des nausées et des douleurs à l'estomac. Prix ​​- à partir de 220 r.
  • Le kétoprofène est le médicament analgésique non stéroïdien le plus efficace, agit sur la substance du même nom, inhibe l'activité de la cyclooxygénase, qui régule la production de prostaglandines. De plus, il a des effets anti-inflammatoires et antipyrétiques. Il est interdit au dernier trimestre de la grossesse, avec ulcère gastroduodénal, altération de la fonction hépatique et rénale. La posologie est choisie individuellement, l'apport quotidien initial pour les adultes est de 300 mg, divisé par 3 fois. L'outil est lavé à l'eau sans mâcher. Effets secondaires - inconfort dans la région épigastrique, maux de tête, acouphènes, éruption cutanée. Prix ​​- à partir de 160 r.
Lisez À Propos De Vertiges