Principal Migraine

Maux de tête pour le troisième jour consécutif

Maux de tête douloureux, lancinante, monotone, parfois elle ne disparaît pas pendant des semaines et devient familière. Et une personne qui a des maux de tête depuis plusieurs jours? Vous devez comprendre les causes de l'inconfort et suivre un traitement..

p, blockquote 2.0,0,0,0 ->

Causes des maux de tête prolongés

Tout d'abord, il convient de garder à l'esprit que des maux de tête réguliers apparaissent chez une personne qui développe une tumeur cérébrale maligne.

p, blockquote 3,0,0,0,0,0,0 ->

Les spécialistes distinguent plusieurs types de céphalées (maux de tête), qui se manifestent pendant une longue période:

p, blockquote 4,0,0,0,0,0,0 ->

  • Vasculaire Avec une augmentation ou une diminution de la pression artérielle.
  • Nerveux. Causé par le stress, le surmenage psychologique.
  • Douleur de tension. Accompagné de douleurs dans la colonne cervicale.
  • Toxique. Elle est provoquée par la nourriture, la drogue, l'intoxication alcoolique..
  • Infectieux. Elle survient avec la méningite, l'encéphalite, accompagne parfois le rhume, la grippe, l'amygdalite.

Maux de tête prolongés avec blessures à la tête, blessures au cou, commotion cérébrale. De plus, l'inconfort peut apparaître non seulement immédiatement après une blessure, mais également après une certaine période de temps après la récupération: un mois, un an.

p, blockquote 5,0,0,0,0 ->

Si le patient a mal à la tête le troisième jour, il ne faut pas oublier une condition pathologique telle qu'une augmentation de la pression intracrânienne.

p, blockquote 6.0,0,0,0 ->

p, blockquote 7,0,0,0,0 ->

Caractérisation de la douleur

La nature du mal de tête se manifeste en fonction de la cause de l'inconfort. Il ne suffit pas de dire au médecin que vous avez mal à la tête pendant une semaine, vous devez également décrire en détail vos sentiments. Pendant longtemps, la douleur accompagne:

p, blockquote 8,0,1,0,0 ->

p, blockquote 9,0,0,0,0 ->

  • Migraine. La nature pulsatoire de la douleur, qui peut devenir douloureuse, est notée. Ce n'est pas seulement la tête qui fait mal, le mal de dos cède dans l'oreille, l'œil, la mâchoire. La durée de l'attaque peut aller jusqu'à deux jours.
  • Douleurs en grappes - brûlantes, aiguës, paroxystiques. Les sensations désagréables couvrent une partie de la tête, des yeux et des pommettes. L'attaque dure 15-30 minutes et passe. Puis il se pose à nouveau le même jour. Les épisodes de douleur en grappe durent de deux semaines à 4 mois.
  • Méningite. La douleur maximale avec la méningite est atteinte lorsque la température monte à 40 degrés. Les dommages aux méninges provoquent une douleur aiguë insupportable. Des sensations douloureuses envahissent toute la tête, une sensation de plénitude apparaît progressivement (comme si la tête allait maintenant exploser).
  • Encéphalite. La maladie s'accompagne d'un mal de tête intense et prolongé de nature éclatante et oppressante. Les sensations désagréables ne passent pas après le sommeil, s'intensifient en se déplaçant.
  • Hypertension artérielle. Bien sûr, vous pouvez identifier la maladie en mesurant la pression avec un tonomètre. Mais que faire si cet appareil n'est pas à portée de main? Le développement d'une hypertension artérielle peut être suspecté si le patient a un mal de tête à l'arrière de la tête pour le deuxième jour. Dans le même temps, les sensations désagréables sont similaires à celles qu'une personne ressent avec une migraine: pulsation, chaleur, éclatement. Vous pouvez sentir la chair de poule courir autour de l'arrière de la tête, du cou.
  • L'abaissement de la pression artérielle s'accompagne d'une douleur sourde, pressante et douloureuse dans la région frontale et pariétale de la tête. L'inconfort survient après une sieste, recouvre progressivement toute la tête.
  • Les douleurs de tension apparaissent généralement des deux côtés de la tête, ont un caractère compressif modéré. Il n'y a pas d'ondulation, l'inconfort augmente légèrement en se déplaçant.

Douleur empoisonnée

p, blockquote 10,0,0,0,0 ->

Des maux de tête prolongés sont notés si une personne est exposée à une intoxication médicamenteuse - pendant longtemps, elle prend un certain médicament qui provoque un inconfort. La nature spécifique de la douleur dépend de la cause de l'empoisonnement:

p, blockquote 11,0,0,0,0 ->

  • L'empoisonnement au plomb provoque périodiquement une douleur chronique exacerbante qui affecte toute la tête.
  • Avec l'inhalation régulière de vapeur d'essence, des douleurs douloureuses apparaissent dans différentes zones de la tête, changeant souvent son emplacement.
  • Si l'inconfort est causé par une intoxication alimentaire, la constipation, la douleur est inexprimée, de nature terne et se propage de manière diffuse dans toute la tête.

Facteurs psychologiques

Déjà un mal de tête d'une semaine, que pourrait-il être? Si les blessures, les maladies infectieuses sont exclues, la douleur peut avoir un caractère psychologique. Dans ce type d'inconfort, des douleurs pulsatoires et constrictives sont notées à un ou deux points de la tête, parfois avec une sensation de plénitude.

p, blockquote 12,0,0,0,0 ->

Comment éliminer la douleur?

Que faire si le mal de tête ne disparaît pas, même après les pilules? Lorsque l'inconfort est causé par l'hypertension, les mesures suivantes sont acceptables à la maison:

p, blockquote 13,0,0,0,0 ->

p, blockquote 14,0,0,0,0 ->

  • Mesure de la pression artérielle avec un tensiomètre automatique.
  • Un patient hypertendu diagnostiqué peut prendre les médicaments qui lui ont été prescrits plus tôt par un médecin.
  • Si la pression artérielle augmente chez une personne pour la première fois et que la douleur ressent le patient pendant plusieurs jours, vous pouvez prendre un antispasmodique (No-shpu, Drotaverin).

Si la cause de la douleur est un empoisonnement, l'intoxication du corps doit être réduite:

p, blockquote 15,0,0,0,0 ->

  • Arrêtez de prendre un médicament toxique.
  • Boisson Charbon activé - 1 comprimé par 10 kg de poids d'une personne (pas plus de 15 comprimés par jour).
  • En cas d'intoxication alimentaire, rincer l'estomac en buvant beaucoup d'eau.
  • Buvez de l'aspirine pour fluidifier le sang et soulager la douleur.

Malgré les mesures prises et la prise de médicaments, les maux de tête disparaissent-ils toujours? Il est nécessaire d'éliminer la source d'intoxication, par exemple, de ventiler constamment la pièce ou d'installer un purificateur d'air si les fenêtres de l'appartement donnent sur une avenue très fréquentée.

p, blockquote 16,0,0,0,0 ->

Les patients qui souffrent périodiquement de migraines, de douleurs en grappes, savent que la prise de médicaments peut ne pas soulager. Réduit l'inconfort:

p, blockquote 17,1,0,0,0 ->

  • Tour de tête serré, vous pouvez utiliser un foulard, un torchon, un châle en laine.
  • Repos complet: il est conseillé de dormir au moins 10 heures dans un silence absolu.
  • Dormez dans une pièce sans sources lumineuses. Avec ce repos, la production d'hormones du sommeil est normalisée, une personne récupère plus rapidement.

Pas moyen de dormir? Demandez à votre famille de ne pas faire de bruit, d'éviter les bruits forts et la lumière vive. Cette règle s'applique également si une personne a des sensations désagréables dues à un rhume. De plus, la douleur peut être soulagée si:

p, blockquote 18,0,0,0,0 ->

  • Beaucoup à boire: boisson aux fruits, thé à la camomille, thé noir aux framboises, miel.
  • Prenez antipyrétique: paracétamol, ibufen.
  • Observer le repos au lit.
  • Ne regardez pas la télévision, ne jouez pas sur l'ordinateur.
  • Dormir beaucoup.

Dès que le patient commence à récupérer, les maux de tête disparaissent.

p, blockquote 19,0,0,0,0 ->

Comment éviter les complications après un traumatisme crânien ou les effets du stress?

Après une commotion cérébrale, un mal de tête souffre, quelques jours avant que les yeux ne volent, il y avait une sensation de grande fatigue? Il est nécessaire de prolonger la période de réhabilitation:

p, cote 20,0,0,0,0 ->

  • Allongé dans son lit, se levant uniquement dans les toilettes.
  • Observez le mode silence: n'écoutez pas de musique sur les écouteurs, éliminez l'apparence des sons forts.
  • Ne jouez pas à des jeux informatiques, abandonnez complètement l'utilisation de gadgets: téléphone, e-book.
  • Ne lisez pas de livres, de journaux.
  • Évitez les scandales, les affrontements, les chocs nerveux.

Si l'inconfort dans la tête est causé par un choc nerveux, vous devez également normaliser votre état psycho-émotionnel..

p, blockquote 21,0,0,0,0 ->

p, blockquote 22,0,0,0,0 ->

  • Boire du thé à la menthe, à la mélisse.
  • Prendre un sédatif: extrait de valériane, glycine, sedavit.
  • Faites un massage relaxant de la tête.
  • Repos actif: faire du camping, visiter un musée, faire du vélo, nager dans la piscine ou aller à des cours de yoga.
  • Éloignez-vous des problèmes de travail.
  • Établir des relations familiales.

Vous pouvez trouver quelque chose à votre goût, un passe-temps qui captivera et vous aidera à oublier les problèmes. Parfois, pour se débarrasser d'un mal de tête nerveux, vous devez consulter un psychologue ou un psychothérapeute.

p, blockquote 23,0,0,0,0 ->

Tactiques de maux de tête chroniques

Avez-vous mal à la tête pendant 4 jours? La douleur change-t-elle constamment de caractère, puis fait mal au front, puis brûle l'arrière de la tête? Analgin et Sumamigrain n'aident pas, et les compresses froides ne font qu'augmenter l'inconfort?

p, blockquote 24,0,0,0,0 ->

Lorsque vous ne pouvez pas vous débarrasser de l'inconfort à la maison, vous devriez consulter un médecin. Raisons supplémentaires pour les soins médicaux urgents:

p, blockquote 25,0,0,1,0 ->

  • Auparavant, une douleur de cette nature du patient ne dérangeait pas.
  • Il n'y a pas si longtemps, un patient a été diagnostiqué d'une commotion cérébrale.
  • Il y avait une douleur quotidienne modérée le matin, passant vers le soir.
  • L'inconfort accompagne une douleur aiguë dans l'œil, derrière l'oreille, un engourdissement des membres, une altération de la parole, de la vision.
  • Une crise de migraine est suspectée, mais même après trois jours, elle ne disparaît pas, les comprimés ne permettent pas de faire face à l'inconfort.
  • Le patient a une forte fièvre et ne prend pas de médicaments antipyrétiques.
  • L'homme tombe, perd connaissance.
  • Chaque jour, la douleur s'intensifie.

Il convient de noter séparément que vous ne pouvez pas faire:

p, blockquote 26,0,0,0,0 ->

  • Buvez des analgésiques les uns après les autres.
  • Inconfort de moufle avec de l'alcool.
  • Diagnostiquez-vous et commencez le traitement avec des médicaments puissants, des tranquillisants.
  • Essayez de vous débarrasser de la douleur de manière radicale: aller au bain, plonger dans le trou de glace.

Attention! Les maladies telles que la méningite, l'encéphalite ne sont traitées que dans un hôpital. Un médecin peut poser un diagnostic précis. Pour une douleur atypique, assurez-vous d'appeler une ambulance.

Méthodes alternatives de traitement

Lorsque la tête fait mal pendant une semaine et qu'il n'y a aucun moyen de consulter un médecin, vous pouvez soulager la condition en utilisant des procédures simples. Pendant un certain temps, soulage l'inconfort:

p, blockquote 28,0,0,0,0 ->

p, blockquote 29,0,0,0,0 ->

  • Bain de pieds chaud.
  • Douche froide et chaude.
  • Auto-massage du cou et de la tête.
  • Acupression.
  • Utilisation de compresses froides ou chaudes.
  • Lotions aux ingrédients naturels: pommes de terre râpées, bouillie de citrouille, feuille de chou, bardane.
  • Aromathérapie (peut être utilisée pour inhaler l'huile d'arbre à thé, le citron, la valériane, le laurier, la menthe, la lavande).
  • Décoctions aux herbes médicinales: origan, thé Ivan, camomille, menthe poivrée.

Rappelles toi! Le traitement à domicile n'est pas une panacée. Ce n'est qu'une solution temporaire qui peut être utilisée lorsqu'il n'y a aucun moyen d'obtenir de l'aide médicale..

La prévention

Surveillez votre alimentation, des maux de tête prolongés apparaissent chez les patients qui abusent des boissons caféinées, du chocolat, mangent beaucoup de produits synthétiques, des épices contenant du glutamate monosodique.

p, blockquote 31,0,0,0,0 ->

Dose le stress physique et mental. Même des personnes en parfaite santé «s'épuisent» au travail, refusant de se reposer, de discuter avec des amis et des activités culturelles.

p, blockquote 32,0,0,0,0 ->

Pendant longtemps, le mal de tête de ces patients qui ne peuvent pas organiser le régime du jour, se lever tard et se lever pour le dîner. Normalisez votre routine quotidienne, détendez-vous complètement, subissez des examens physiques réguliers et l'inconfort ne vous dérangera pas.

Maux de tête troisième jour quoi faire

Les maux de tête à long terme nécessitent un diagnostic et un traitement minutieux.

Les maux de tête sont un symptôme courant qui accompagne de nombreuses maladies. Mais beaucoup n'attachent pas d'importance à un signe désagréable, surtout s'il est arrêté à l'aide de médicaments. Mais vous devez faire attention lorsque la douleur survient 2 jours ou plus.

Types et causes de maux de tête prolongés

Les causes des maux de tête peuvent être multiples. Dans certains cas, cela indique la présence d'un certain nombre de maladies graves, surtout si une longue période ne s'écoule pas. Selon les symptômes qui l'accompagnent et la nature de la manifestation, la douleur est divisée en plusieurs types:

  1. Névralgie. Il se caractérise par des attaques courtes mais fréquentes au toucher du visage. La cause peut être une inflammation du nerf trijumeau..
  2. Vasculaire Accompagnée de vertiges, la nature de la douleur est lancinante. Un symptôme désagréable se manifeste dans le contexte d'un rétrécissement ou d'une expansion brusque des vaisseaux sanguins. Des céphalées de type vasculaire sont observées principalement chez les personnes souffrant d'hypertension ou d'hypotension..
  3. Douleur de tension. Les caractéristiques sont des sensations de compression à l'arrière de la tête. Une sensation désagréable est localisée autour de la tête. Les facteurs provoquants sont le stress, la dépression, la névrose, un long séjour dans une position.
  4. Toxique. Elle survient à la suite d'empoisonnement du corps avec des substances et des vapeurs toxiques et toxiques. Un symptôme désagréable est souvent observé chez les personnes travaillant dans des travaux dangereux lorsque les règles de sécurité ne sont pas respectées.
  5. Infectieux. Le type de mal de tête le plus courant. Il s'observe en présence de sinusite, encéphalite, sinusite frontale, SRAS et grippe.
  6. Liquorodynamique. Il se manifeste dans le contexte d'une augmentation de la pression intracrânienne ou du développement de maladies inflammatoires, lorsque le foyer du processus inflammatoire est localisé dans les tissus du cerveau. De plus, la douleur peut survenir en présence de néoplasmes qui perturbent la circulation du liquide céphalorachidien.
  7. Traumatique. Un symptôme désagréable se produit à la fois immédiatement après une blessure et après un certain temps.
  8. Oncologique. Il tire son nom du fait qu'il se développe en présence de néoplasmes malins affectant le système nerveux central.

Avec le cancer, les maux de tête ne disparaissent pas même après avoir pris des analgésiques puissants.

Maladies majeures

Un mal de tête peut indiquer la présence de nombreuses maladies, y compris des maladies graves. Souvent, un symptôme désagréable se manifeste dans le contexte des pathologies suivantes:

  1. Migraine. Douleur paroxystique. Sa durée est de plusieurs minutes à plusieurs jours. La photophobie, les nausées, les vomissements et la transpiration excessive sont observés comme symptômes concomitants. La douleur est localisée d'un côté de la tête.
  2. Hypertension Maux de tête de quelques jours en raison de l'hypertension artérielle. Le foyer de la douleur est situé dans la partie occipitale ou temporale.
  3. Névralgie. Les sensations douloureuses pulsent, tirant dans la nature. La durée de l'attaque est d'environ 1 minute. Douleur intense, donne à la mâchoire inférieure et aux oreilles.
  4. Abcès. La maladie se caractérise par la formation de masses purulentes. Le processus pathologique est localisé dans le cerveau. Des sensations désagréables sont localisées sur le front et les tempes.
  5. Artérite. Désigne les maladies infectieuses. La pathologie se déroule sous une forme compliquée, accompagnée de fièvre, d'un gonflement des tissus autour des yeux. Le mouvement de la tête est difficile. Le manque de thérapie est fatal.
  6. Anémie. Elle survient à la suite d'un manque d'hémoglobine dans le sang, ce qui provoque des douleurs. Les patients rapportent une faiblesse, une détérioration de la santé, des étourdissements, une compression dans la région de la tête.
  7. Infection à adénovirus. En tant que symptômes associés, des acouphènes, de la fièvre et des nausées sont observés.
  8. Encéphalite et méningite. Ils se développent à la suite d'une inflammation des membranes du cerveau. Le processus pathologique devient la cause de la douleur. Des déficiences auditives et visuelles sont également notées. Les patients éprouvent des étourdissements et des évanouissements.
  9. Ostéochondrose. La maladie se manifeste sous la forme de céphalées, lorsque, en raison de dommages aux disques intervertébraux, lorsqu'il y a une violation de la circulation sanguine.
  10. Ischémie cérébrale. Elle survient avec l'hypertension ou l'athérosclérose. Dans le contexte des changements en cours, une famine en oxygène du cerveau est observée, ce qui entraîne un mal de tête prolongé.
  11. Néoplasmes. Un symptôme désagréable peut être le résultat de la présence de néoplasmes malins ou bénins. Avec une augmentation de leur taille, une augmentation de la pression intracrânienne, une violation de la parole, de l'ouïe, de la vision, de la coordination.

Ainsi, un mal de tête peut indiquer la présence de nombreuses maladies, dont beaucoup sont des conditions dangereuses et nécessitent un traitement immédiat.

Premiers secours

Si une attaque de maux de tête se produit, surtout si elle est intense, des mesures doivent être prises pour l'atténuer ou la soulager. Il est important de porter une attention particulière si elle dure plusieurs jours, s'intensifie, s'accompagne d'autres signes.

Vous pouvez gérer indépendamment une attaque de maux de tête avec:

  1. Thé chaud et sucré à la menthe, à la mélisse ou au citron.
  2. Promenades en plein air.
  3. Auto-massage. Affecte le cou ou les tempes.
  4. Âme contrastée.

Vous devez également ventiler la pièce, éliminer les bruits gênants et les lumières vives, vous coucher.

Ce qui ne peut pas être fait avec des maux de tête prolongés

Si vous avez un mal de tête depuis longtemps, vous devez consulter un médecin et subir un examen approfondi. Cela clarifiera les causes de son apparition et prendra des mesures.

De plus, les patients doivent savoir ce qui ne peut pas être fait avec un mal de tête, surtout s'il fait mal pendant plus de 2-3 jours. Absolument interdit:

  1. Prenez des médicaments puissants, y compris des antispasmodiques. Lors de l'utilisation d'analgésiques, aucune augmentation des doses ne doit être prise. Cela est dû au risque élevé d'effets secondaires, de complications.
  2. Boire de l'alcool. L'alcool, même à petites doses, peut provoquer une augmentation de l'inconfort. Mais dans le cas où après la consommation d'alcool, il passe, puis après un certain temps, il revient et devient plus intense.
  3. Utilisez des compresses froides. Cela peut aggraver la condition, provoquer des spasmes des tissus musculaires du cou.
  4. Fumer. La nicotine est également capable de provoquer l'apparition et l'intensification d'un mal de tête..

Les experts ne recommandent pas l'automédication, en particulier en cas de maux de tête prolongés et intenses. L'utilisation de la médecine traditionnelle peut provoquer un changement dans le tableau clinique, ce qui rendra difficile un diagnostic précis.

Diagnostique

La céphalalgie prolongée indique souvent la présence de pathologies dangereuses pour la santé. C'est pourquoi, lorsqu'il apparaît, un diagnostic approfondi s'impose. Les principales activités sont:

  1. Test sanguin de laboratoire pour déterminer le niveau de sucre, la présence de processus inflammatoires.
  2. Examen échographique des vaisseaux sanguins. Cela permet de détecter une thrombose..
  3. IRM du cerveau. La tâche principale est de déterminer les troubles circulatoires.
  4. Examen aux rayons X. Utilisé pour détecter des lésions cérébrales traumatiques reçues peu de temps avant le début de la douleur, ainsi que des lésions plus chroniques.
  5. Électroencéphalographie. Il fait référence aux moyens principaux et les plus efficaces de déterminer la cause des maux de tête..

Sur la base des résultats, le spécialiste établit un diagnostic et prescrit un traitement. Il est strictement interdit de prendre ses propres médicaments et d'utiliser la médecine traditionnelle sans consulter un médecin..

Traitement

Le cours de la thérapie, lorsque les maux de tête font mal pour le troisième jour et que l'inconfort ne disparaît pas plus longtemps, le médecin prescrit un certain nombre de médicaments et de méthodes de physiothérapie.

Les procédures de physiothérapie les plus efficaces sont la magnétothérapie et l'électrophorèse. Mais ils ne sont prescrits qu'en présence de certaines indications et en l'absence de contre-indications. Le médecin fixe également le nombre et la durée de chaque séance.

Médicaments efficaces contre les maux de tête

En présence de douleur, localisée dans la tête, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. "Baralgin." Ils n'appartiennent pas à des remèdes puissants et aident à faire face à une douleur légère et modérée. Mais leur prise pendant une longue période n'est pas recommandée, car les substances actives ont un effet négatif sur le système génito-urinaire.
  2. Paracetmol et Panadol. Relatif aux anti-inflammatoires. Nommé avec des sensations désagréables d'un degré modéré. Avec une utilisation prolongée, le foie souffre.
  3. Migrenol. Le médicament est conçu spécifiquement pour le soulagement des migraines..

Tous les médicaments doivent être pris en stricte conformité avec les instructions, dans les dosages indiqués..

Remèdes populaires

Afin d'arrêter indépendamment les sensations désagréables lorsque la tête fait mal pendant longtemps, vous pouvez utiliser les outils suivants:

  1. Bain de pieds chaud.
  2. Lotions de pommes de terre râpées, une feuille de chou. Appliquez-les sur les tempes et le cou.
  3. Aromathérapie Pour l'inhalation, utilisez de l'huile de citron, de menthe, de laurier, d'arbre à thé, de valériane.

Avant d'utiliser la médecine traditionnelle, vous devriez consulter votre médecin. Cela est dû au fait que certains médicaments peuvent déclencher une réaction allergique ou une augmentation d'un symptôme désagréable..

Prévention des maux de tête

Afin de réduire le risque de re-manifestation de maux de tête prolongés, il est recommandé de respecter les règles de prévention suivantes:

  1. Dormez au moins 8 heures par jour.
  2. Élimine les surcharges mentales et psycho-émotionnelles.
  3. Avec un travail prolongé à l'ordinateur, faites des exercices de détente toutes les heures.
  4. Aérez régulièrement la pièce.
  5. Promenade quotidienne au grand air.
  6. Mange correctement.
  7. Pour refuser de mauvaises habitudes.

Informations utiles L'activité physique doit être modérée. Toutes les règles réduiront considérablement le risque de symptôme désagréable..

Des maux de tête prolongés indiquent souvent la présence de maladies dangereuses. C'est pourquoi vous ne devez pas les ignorer et consulter un spécialiste. Dans certains cas, un diagnostic rapide vous permet d'identifier la pathologie aux premiers stades et de conduire le traitement, en évitant les complications graves.

Maux de tête 3 jours que faire

Chacun de nous a connu des maux de tête. Ils peuvent être à court terme ou, à l'inverse, très longs.

Cette condition peut indiquer de graves problèmes dans le corps humain, surtout si la douleur dure plus de trois jours.

De nombreux patients souhaitent savoir quoi faire en cas de maux de tête le troisième jour. Cet article discutera des caractéristiques de la thérapie et de la prévention de la céphalée..

Caractérisation de la douleur

Si une personne a mal à la tête pour le troisième jour consécutif, cela indique un processus pathologique grave dans le corps. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin qui peut faire un diagnostic précis.

Les attaques sont de nature différente. Il pourrait être:

  1. Douleur sourde qui se produit soit derrière l'œil, soit à l'arrière de la tête. Il est associé à des sauts de tension artérielle, a un caractère pressant et constant.
  2. Le surmenage s'accompagne d'un syndrome douloureux de caractère douloureux, tirant et serrant.
  3. Avec la migraine, des maux de tête graves et insupportables se produisent, qui sont généralement localisés d'un côté. Avec un éclairage ou un bruit excessif, le patient a une sensation d'inconfort dans la tête, qui est constamment amplifiée.
  4. La douleur de type bundle s'accompagne d'une congestion nasale, d'une augmentation du larmoiement, d'une rougeur de la peau. Il est difficile pour une personne de trouver une position confortable dans laquelle les impulsions de douleur seront moins perturbées.
  5. Avec un accident vasculaire cérébral ou une carence aiguë en oxygène, le patient est étourdi et sa tête lui fait mal. Les crises sont soudaines et aiguës, et des symptômes désagréables tels que nausées, vomissements ou perte de conscience peuvent également survenir..

Si les néoplasmes sont la cause de maux de tête, ils ne peuvent être diagnostiqués qu'en utilisant des techniques spéciales. Dans ce cas, le patient aura des crises de temps en temps et s'intensifiera à mesure que la tumeur se développera. Il est très important d'identifier le problème dès les premiers stades afin de mener un traitement efficace..

Souvent, les attaques sont de nature secondaire et sont causées par l'utilisation prolongée de médicaments contre la douleur. Ils se caractérisent par une intensité et une durée plus faibles, auquel cas le patient reçoit un diagnostic de céphalée sous une forme chronique. Il est très difficile de traiter, en règle générale, après l'arrêt du médicament, la douleur disparaît.

Avec une violation du ton des parois des vaisseaux, des douleurs douloureuses apparaissent dans le front, les paupières et la muqueuse du nez gonflent fortement.

Si des troubles hémorhéologiques se joignent à cette condition, la douleur se propage à l'arrière de la tête, s'intensifiant en position couchée, en marchant, en inclinant la tête.

Comment éliminer la douleur

Que faire en cas de maux de tête forts et prolongés? Tout d'abord, lorsque des symptômes désagréables apparaissent, vous devez absolument consulter un médecin, il programmera un examen, qui comprend:

  • test sanguin pour la teneur en sucre;
  • IRM et tomodensitométrie des vaisseaux cérébraux;
  • radiographie de la colonne cervicale;
  • dopplerographie (principalement prescrite aux femmes pendant la grossesse);
  • tests hormonaux.

Une consultation avec un neurologue est également nécessaire, ce qui peut identifier d'éventuels troubles du système nerveux.

Les analgésiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les antispasmodiques sont souvent utilisés pour soulager les crises. La posologie et la durée du médicament sont prescrites par un spécialiste individuellement pour chaque patient.

Avec une toux prolongée comme effet secondaire, le patient développe un mal de tête, dans ce cas, la prise de médicaments antitussifs est indiquée.

Si le mal de tête est causé par des troubles nerveux, j'utilise des antidépresseurs et des sédatifs pour le traitement. Lorsqu'un néoplasme est détecté dans le cerveau, il est retiré et un examen histologique est effectué. Si une tumeur maligne est confirmée, une chimiothérapie ou une radiothérapie est effectuée..

Recommandations générales

Au premier signe de céphalée, des compresses fraîches sur le front et un repos complet aideront à éliminer la douleur. La douleur disparaît souvent d'elle-même (si sa cause n'est pas une violation grave). Si la cause de l'attaque était une augmentation de la pression artérielle, vous devez prendre le médicament pour le stabiliser.

Pour saturer le cerveau en oxygène, il est recommandé de ventiler la pièce dans laquelle se trouve le patient, ou de faire une petite promenade à l'air frais. Si après cela, la douleur persiste, vous devez prendre un anti-inflammatoire non stéroïdien ou un antispasmodique.

En tant que premiers soins, vous pouvez faire un léger massage de la tête, vous étirer un peu le cou, boire une tisane douce, qui vous aidera à vous détendre.

Il est strictement interdit de boire de l'alcool ou d'effectuer des travaux physiques associés à un effort sérieux en cas d'attaque sévère de maux de tête. Lorsque vous travaillez sur un ordinateur pendant une longue période, vous ne devez pas pencher fortement la tête vers le clavier et il est recommandé de se réchauffer un peu de temps en temps (se promener au bureau, s'accroupir, etc.).

Maux de tête troisième jour quoi faire

Pendant de nombreuses années, essayant de guérir JOINTS?

Directeur de l'Institut pour le traitement des articulations: «Vous serez étonné de la facilité avec laquelle il est facile de guérir les articulations en prenant un médicament quotidien pour 147 roubles...

Maux de tête en cas de:

NOS LECTEURS RECOMMANDENT!

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs ont utilisé avec succès Sustalaif. Vu la popularité de ce produit, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.
En savoir plus ici...

  • problèmes avec les vaisseaux sanguins;
  • crampes musculaires de la tête, du cou et du dos;
  • certains types de névralgie;
  • maladies infectieuses;
  • troubles de la libre circulation du liquide céphalorachidien.

Tout d'abord, vous devez garder à l'esprit: plusieurs dizaines de maladies très graves, notamment des lésions cérébrales, des tumeurs, des maladies endocriniennes, peuvent se manifester par des maux de tête. Et au début, la céphalée peut être le seul symptôme.

Par conséquent, si la tête fait mal pendant plusieurs jours, il sera plus raisonnable de consulter un médecin. Il est inacceptable de conseiller à une personne de boire une pilule, voire un verre, si la cause du mal de tête n'est pas connue. Des conseils tels que «vous avez mal à la tête pendant 3 jours et vous n'avez même pas bu d'analgine», laissons la conscience de ceux qui les administrent.

Ainsi, un comprimé de citramone peut aggraver gravement l'état d'hypertension et l'analgin peut tuer une personne allergique..

D'un autre côté, les maux de tête peuvent être une réaction normale du corps au stress, au mode de vie d'un individu, au surmenage et même à la réponse du corps aux changements climatiques..

Caractéristiques des maux de tête

Les experts soulignent - directement les os du crâne et du tissu cérébral ne peuvent pas ressentir de douleur. Les structures vasculaires situées à l'intérieur de la tête réagissent aux stimuli douloureux. Symptômes négatifs - l'arrière de la tête fait mal pendant trois jours et la tête tourne - ils se forment sur ce fond.

Des manifestations similaires peuvent survenir chez toute personne, quels que soient son sexe, sa tranche d'âge et sa sécurité sociale. Les maux de tête sont de plus en plus détectés chez les enfants de moins de 8 à 10 ans - ce qu'il faut faire et quelles mesures de traitement doivent être décidées par un spécialiste dans chaque cas strictement individuellement.

Aujourd'hui, toute la gamme d'options pour la douleur dans la tête peut être divisée en les principaux types suivants:

  • céphalées de tension;
  • la nature psychogène de la sensation;
  • trouble pathologique des structures vasculaires;
  • déséquilibre de la dynamique du liquide céphalo-rachidien;
  • types combinés de douleur.

En plus des raisons ci-dessus, la tête peut faire mal et tourner pendant trois jours consécutifs en raison de maladies somatiques dans le corps:

  • nature infectieuse de la pathologie;
  • affections de nature vasculaire;
  • divers néoplasmes intracérébraux;
  • intoxication chronique, par exemple, drogue, alcool, nature chimique.

Une histoire approfondie du spécialiste lors de la première consultation vous permet de faire un diagnostic préliminaire des raisons pour lesquelles le patient est souvent étourdi et sa tête lui fait mal. À l'avenir, il sera confirmé ou réfuté par les résultats des examens diagnostiques..

Causes des maux de tête prolongés

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un mal de tête apparaît. Un inconfort prolongé peut être associé à des lésions organiques de certaines zones du cortex cérébral. Quelles sont les causes de la douleur??

  • Migraine. Cette maladie est particulièrement fréquente chez les femmes de plus de 30 ans..
  • Maux de tête "stress".
  • Méningite ou encéphalite.
  • Blessures graves de commotion cérébrale.
  • Maladies du système vasculaire.
  • Changements dans la pression intracrânienne, etc..

Des maux de tête peuvent survenir avec le syndrome post-alcool. Mais dans de tels cas, sa durée ne diffère pas et passe généralement en quelques heures.

Au début du développement d'infections virales respiratoires aiguës, les patients notent également des douleurs dans le cou ou les tempes. Ils peuvent être observés les premiers jours de l'apparition de la maladie..

Les sensations désagréables sont éliminées à l'aide de médicaments et disparaissent généralement complètement après un traitement efficace de l'infection.

Types de céphalées

La douleur durable le deuxième jour ou même la deuxième semaine se reflète à la fois dans l'état général du corps et dans la productivité de la personne au travail. Avant de procéder au traitement et à la suppression de la douleur, il est souhaitable d'identifier leurs causes. Chez ce patient, la différenciation de la douleur par nature, force et durée aide.

Migraine et crise de migraine

La migraine se caractérise par un tableau clinique tel que des douleurs paroxystiques dans n'importe quelle partie de la tête (principalement les tempes ou le lobe frontal), le plus souvent c'est un mal de tête lancinant. Dans ce cas, des symptômes désagréables du tractus gastro-intestinal (nausées, bouche) peuvent également être observés..

Les crises de migraine surviennent deux jours de suite dans 16 à 20% des cas. Les médecins mettent en évidence certains facteurs qui contribuent à la manifestation de la migraine - il s'agit du sexe, de l'âge et de la nature psycho-émotionnelle d'une personne.

Distinguez également la nature de la douleur:

Dans le premier cas, un léger mal de tête vous permet de faire des activités quotidiennes, apportant un inconfort sans conséquence.

Avec une gravité modérée de la maladie, les performances sont réduites, il est presque impossible de se concentrer sur l'accomplissement des tâches.

Dans ce dernier cas, le patient ressent un besoin urgent de se coucher, il est tourmenté par des nausées.

Encéphalite

L'encéphalite est une maladie du système nerveux central causée par des bactéries et des virus pathogènes. Causes d'occurrence:

  • une piqûre de tique, qui est porteuse du virus (le diagnostic est déjà visible au jour 5);
  • Encéphalite japonaise, qui se manifeste après une piqûre de moustique, qui se nourrissait auparavant du sang d'une personne infectée;
  • l'encéphalite grippale se manifeste dans le contexte de la grippe transférée, comme une complication (généralement elle fait mal pendant 2-3 jours d'affilée). Sans traitement approprié, cela se produit pendant 4 jours consécutifs);
  • l'encéphalite rhumatismale en tant que maladie allergique infectieuse nuit au système nerveux central (changements pathologiques dans le cortex cérébral manifeste), aux articulations et au cœur;
  • encéphalite épidémique - une maladie dangereuse qui a coûté la vie à environ un million de personnes au siècle dernier, mais la nature n'a pas encore été identifiée.

Le patient est sensible à la lumière vive et aux sons durs, il est tourmenté par un mal de tête pendant 4 ou 6 jours d'affilée, une cure complète en deux semaines. Dans les cas graves, il ne peut rien faire, même se lever, et a un besoin urgent de prendre des analgésiques.

Désorientation et pertes de mémoire souvent observées. Les conséquences graves de la maladie sont des perturbations de l'appareil vocal, de l'ouïe et de la vision. Les dommages au cortex cérébral provoquent un retard mental et des changements de personnalité. Le traitement dans ce cas est sérieux et intense..

Douleur en grappe

La douleur en grappe est parfois confondue avec la migraine, car la nature de l'évolution des deux est très similaire. Cependant, les douleurs en grappes ressemblent plus à des points douloureux dans n'importe quelle partie du cerveau.

Parfois, les patients les caractérisent comme un mal de tête lancinant. La maladie est similaire à la migraine, mais il existe des différences:

  • douleur aiguë et perçante;
  • il semble que le patient pleure, mais ce ne sont que les conséquences d'une douleur accrue, à cause de laquelle les yeux sont larmoyants, sans s'arrêter pendant une semaine;
  • un certain nombre de symptômes de tiers surviennent: augmentation de la transpiration, pâleur et douleur (si pressée) de la peau pendant plus d'une semaine;
  • précision et courte durée - chaque jour, la douleur se manifeste dans une certaine période de temps et ne dure pas plus d'une heure et demie. Les attaques apparaissent et disparaissent à nouveau au même endroit pendant longtemps.

Douleur douleur

Les patients ressentent une douleur douloureuse et sourde, en d'autres termes un mal de tête pressant, a également un caractère bilatéral. Avec des manifestations épisodiques, les crises sont fréquentes, mais pas plus de 15 cas par mois.

En cours chronique - à partir de 4 jours par semaine et plus de 15 jours par mois.
Une tension mentale provoque une telle douleur. Le stress chronique provoque des crampes musculaires, ce qui provoque la contraction des vaisseaux sanguins et la diminution de la nutrition musculaire..

L'anxiété, la dépression abaissent le niveau de sérotonine, qui exerce une fonction analgésique.

Méningite

Une maladie à caractère infectieux et inflammatoire, localisée dans la muqueuse du cerveau, ainsi que la moelle épinière. En même temps, la tête fait mal toute la journée. Les causes de la méningite comprennent un certain nombre de champignons, de bactéries et de virus..

C'est une maladie assez dangereuse, car elle est mortelle, donc, avec les premiers symptômes, vous devez consulter un médecin. Le traitement n'est hospitalisé que pendant plus d'une semaine. Symptômes

  • fièvre;
  • maux de tête sévères (5 jours consécutifs);
  • maux de tête à l'arrière de la tête, il est difficile de tourner et d'incliner;
  • manque d'appétit, nausées, vomissements, ce qui n'apporte pas de soulagement;
  • la faiblesse.

Les maux de tête ne disparaissent pas pendant plusieurs jours

Un symptôme tel qu'un mal de tête peut servir de signal d'action, et plus précisément, pour un examen médical immédiat. En particulier, un mal de tête prolongé peut être le signe d'un certain nombre de maladies graves, du rhume le plus courant à l'oncologie..

Par conséquent, retarder un voyage à la clinique n'en vaut pas la peine. Il est toujours important de se rappeler que plus tôt la cause d'un symptôme négatif est identifiée, plus il sera facile et rapide de s'en débarrasser..

Premiers soins pour les maux de tête

Vous devez immédiatement consulter un médecin pour les maux de tête nouveaux et non remarqués auparavant. Lorsque, avec un mal de tête, un tableau clinique se développe avec un essoufflement, des vomissements, une faiblesse générale du corps. Et dans les cas où les maux de tête après l'utilisation d'agents thérapeutiques non seulement ne disparaissent pas, ils s'intensifient.

Un mauvais signe est le mal de tête le matin, qui se dissipe le soir.

Voir un médecin dans tous ces cas devrait être rapide..

À son tour, un médecin spécialiste (thérapeute ou neuropathologiste) prescrira une imagerie obligatoire par résonance magnétique de la tête, une mesure de la pression intracrânienne, une tomodensitométrie.

Et si une maladie commence à se développer dans le corps, en particulier dans le cerveau, ces méthodes de diagnostic aideront à l'identifier en temps opportun et à arrêter le développement, tout en ne permettant pas de compliquer son évolution et le traitement des maladies concomitantes.

Avec l'augmentation de la pression artérielle dans les vaisseaux (cela peut être détecté en le mesurant à la maison à l'aide d'un tonomètre), les premiers soins au patient seront l'administration de fonds du groupe des antispasmodiques (pour soulager les spasmes vasculaires qui se produisent en cas d'hypertension ou d'hypotension).

De plus, pour soulager les spasmes, vous pouvez faire un bain de pieds chaud. Cela facilitera l'écoulement du sang du cerveau et soulagera la douleur..

En cas d'infection à adénovirus (qui peut être suspectée par la présence d'autres signes - toux, nez qui coule, mal de gorge, fièvre), pour soulager l'intensité du syndrome douloureux de la tête, il suffira de prendre un comprimé d'analgine ou un autre analgésique.

Types de maux de tête

Dans la pratique médicale, il existe plusieurs types de maux de tête. Les médecins distinguent une douleur de type névralgique, une «tension» vasculaire et des maux de tête avec une augmentation du tonus musculaire (en particulier dans la région vertébrale cervicale).

Chacun de ces types de douleur est individuel. La durée du syndrome douloureux dépend également du type.

Le syndrome douloureux le plus prolongé est observé dans le type de douleur vasculaire, lorsque les parois des vaisseaux du cerveau sont étirées, rétrécies, spasmes, arrêtées par des caillots sanguins, etc. Cela peut se produire avec l'hypertension, l'hypotension et lorsque la douleur est la migraine..

Cette douleur dans la tête se manifeste généralement, ainsi que des nausées, une pâleur légère, des étourdissements et des yeux flous.

Le traitement n'est prescrit dans ces cas que par un médecin spécialiste. Cela, le traitement, sera long. En général, toutes les maladies de type vasculaire sont difficiles à traiter et la thérapie dure donc toujours au moins 2-3 mois.

Des maux de tête dus à des tensions musculaires dans la colonne cervicale sont généralement observés chez les personnes dont le travail «fait» est endetté dans une position assise, ainsi que chez celles qui mènent une vie sédentaire.

Dans ce cas, un manque d'oxygène provoque un mal de tête, qui peut durer plusieurs jours d'affilée.

Mais, une promenade au grand air, quelques exercices physiques permettront de se débarrasser d'une telle douleur en quelques heures.

Migraine: causes et traitement

Lorsqu'un mal de tête est noté pendant 2-3 jours consécutifs, la migraine est généralement diagnostiquée. Les caractéristiques distinctives de ce syndrome sont la localisation de la douleur d'un côté de la tête et sa nature pulsatoire.

L'activité physique pendant la migraine est contre-indiquée, car elle provoque une augmentation de l'intensité de la pulsation de la douleur dans les tempes, les yeux. De plus, une promenade en plein air n'aide pas..

Les migraines sont plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes. Cela est dû aux caractéristiques hormonales du corps féminin..

Les contraceptifs peuvent aggraver la situation, car ils affectent le cycle menstruel, et les migraines sont souvent directement liées au cycle. Provoque une crise de migraine et du stress..

Les antispasmodiques, les analgésiques, l'exercice et même l'air frais, en général, tout ce qui aide avec de nombreux autres types de maux de tête, dans les cas de migraine, sont absolument inutiles et inefficaces.

Dans ce cas, l'intensité du syndrome peut être réduite à l'aide de médicaments du groupe des triptans, une diminution de la luminosité de la lumière, du bruit et du repos adéquat et du sommeil. Dans certains cas de crise de migraine, un bandage serré sur la tête aide à soulager la douleur pendant un certain temps. Mais il est conseillé de prendre du tissu en coton, pas en laine, ni en synthétique.

Tumeurs cérébrales

Les tumeurs qui se forment dans le cerveau entraînent également une douleur intense et prolongée dans la tête..

Habituellement, une telle douleur au début du développement de la maladie n'est pas très forte. Et souvent, la patiente ne lui prête même pas beaucoup d'attention. Mais au fil du temps, le syndrome s'intensifie, la douleur commence à tourmenter de plus en plus et les périodes de rémission deviennent plus courtes, contrairement aux attaques de douleur.

Et dans ce cas, la détermination rapide de la tumeur dépend de la qualité et de la qualification des méthodes de diagnostic. IRM, tomodensitométrie, rayons X avec contraste - ce sont les principales méthodes qui permettent à un médecin spécialiste de reconnaître le début de la formation d'une tumeur à temps et d'arrêter ce processus.

Inflammation dans le cerveau

Divers processus inflammatoires peuvent également entraîner des maux de tête prolongés, qui peuvent également affecter le cerveau. Cela distingue des maladies telles que l'encéphalite et la méningite. Le principal symptôme de ces maladies est un mal de tête intense et prolongé qui ne répond pas aux analgésiques. Une prise régulière d'analgésiques provoque un syndrome secondaire.

Et dans ces situations, seul un examen dans un établissement médical est requis, avec l'aide de médecins spécialistes qualifiés. Il est impossible de guérir l'inflammation cérébrale sans intervention médicale, prescription et thérapie. Et au contraire, la méningite et l'encéphalite sont des maladies qui conduisent rapidement à la mortalité sans traitement approprié..

Ce qu'il ne faut pas faire

Pour les maux de tête, il existe plusieurs recommandations sur ce que vous ne pouvez pas faire. Ceux-ci inclus:

  • Boire de l'alcool à n'importe quelle dose, même la plus petite.
  • Surdosage d'analgésiques (n'augmentez pas la dose si la tête ne disparaît pas après un ou deux comprimés, sinon cela peut aggraver considérablement la situation).
  • Réchauffeurs avec de la glace. Vous ne devez en aucun cas appliquer du froid sans connaître exactement la cause de la douleur. Sinon, avec une inflammation du cerveau ou des spasmes des vaisseaux sanguins, cela aggravera la situation..
  • Fumeur. La fumée de cigarette ne fera qu'augmenter la douleur et les étourdissements..

Traitement céphalée

Les maux de tête indiquent que des processus négatifs ont lieu dans le corps. Et si le syndrome ne peut être traité et affaibli en quelques jours, vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un spécialiste qualifié. Après un examen et un diagnostic appropriés, le médecin prescrira une série de mesures thérapeutiques, qui peuvent inclure:

  1. Physiothérapie.
  2. Thérapie manuelle.
  3. Physiothérapie.
  4. Compresses.
  5. Massage professionnel.
  6. Thérapie médicamenteuse.
  7. Acupuncture.

Tout cela dépendra du diagnostic. Mais dans tous les cas, la thérapie sera complète et pas courte. Vous devez vous y préparer.

Méthodes de médecine traditionnelle

Des recettes alternatives pour les maux de tête ne peuvent être utilisées qu'après un examen médical et sans identifier les maladies dangereuses.

Étant donné que l'objectif principal dans ce cas est de détendre et de soulager les spasmes, de calmer le système nerveux et d'améliorer la circulation sanguine dans le cerveau, les recettes suivantes peuvent être utilisées:

  1. Pour recueillir un bain d'eau tiède, ajoutez et dissolvez dedans un verre de sel marin, 15-20 gouttes d'huile essentielle de lavande. Allongez-vous dans un tel bain pendant environ une demi-heure. Prenez ensuite une douche de contraste.
  2. En cas de maux de tête avant les saignements mensuels, vous pouvez appliquer des gousses d'ail sur vos tempes, frottez doucement la région temporale avec elles (vous devez garder l'ail sur la tempe pendant 10 minutes maximum afin de ne pas provoquer de brûlure cutanée intense dans cette zone).
  3. Un auto-massage facile des zones temporales et frontales peut être efficace..
  4. Le potassium dans le jus de chou aide à lutter contre les spasmes vasculaires. Il suffit d'écraser une feuille de chou blanc jusqu'à ce que le jus soit réparti, et de l'attacher aux tempes ou au front.
  5. Il aide à soulager un mal de tête qui dure trois jours ou plus, le jus de cassis, dont vous devez boire 0,5 tasse trois fois par jour..

Mode de vie sain

La principale prévention de tout type de maux de tête est de maintenir un mode de vie sain..

Mouvement, activité physique modérée et réalisable, nourriture saine, oxygénation - tout cela en combinaison apporte de bons «fruits» pour le corps, renforce le système immunitaire, prévient de nombreuses maladies, améliore la qualité de vie et la prolonge considérablement.

Mais le travail sédentaire, les ordinateurs, les téléviseurs, la restauration rapide - sont ces facteurs nuisibles qui entraînent de nombreux problèmes, y compris des maux de tête longs et intenses.

Et si le mal de tête a déjà commencé et dure plus de 2 jours d'affilée, vous ne devez pas le tirer - vous devez aller chez le médecin, subir un examen diagnostique et éliminer les problèmes identifiés.

Plus tôt vous commencerez à le faire, plus le processus de guérison sera rapide et efficace..

Avec la détection en temps opportun d'un facteur de problème qui provoque un long mal de tête, son élimination dans la plupart des cas se termine positivement.

Lisez À Propos De Vertiges