Principal Blessures

Pourquoi un mal de tête pendant plusieurs jours d'affilée?

La céphalée ou les maux de tête surviennent avec le développement d'anomalies pathologiques dans le corps ou avec une instabilité émotionnelle. Varie en durée, intensité, nature.

Les maux de tête mineurs, ne dérangeant pas plus d'une fois par jour pendant deux semaines, ne provoquent pas de suspicion. Mais si vous avez des maux de tête pendant plusieurs jours d'affilée, c'est une raison certaine de consulter un médecin.

Les principales causes de maux de tête prolongés

De longues attaques se produisent en raison de changements pathologiques ou de facteurs externes. Cela est principalement dû à une violation de l'apport sanguin au cerveau, au blocage des vaisseaux sanguins. Pour se débarrasser d'un symptôme douloureux, vous devez savoir exactement ce qui a déclenché son apparition.

Causes d'un mal de tête prolongé:

  1. Maladies du système musculo-squelettique, ostéochondrose, instabilité des vertèbres cervicales.
  2. Tumeurs, néoplasmes dans la tête.
  3. Athérosclérose.
  4. Violation du flux sanguin dans les vaisseaux du cerveau chez un adulte.
  5. Dystonie végétative.
  6. De longues attaques surviennent après un traumatisme crânien, généralement pas immédiatement, mais après une certaine période de temps.
  7. Maladies infectieuses, intoxication, processus inflammatoire.
  8. Maladies du système nerveux.

La durée de l'attaque est également affectée par:

  • un changement dans le fond hormonal chez les femmes pendant la grossesse, les menstruations, la ménopause;
  • insomnie, excès de sommeil;
  • surmenage, dépression prolongée, fatigue chronique.

Les médecins distinguent plus de 50 maladies, à cause desquelles la tête peut faire mal pendant plusieurs jours d'affilée:

  1. Inflammation du trijumeau.
    La nature de la douleur - tir, donne dans l'oreille, la mâchoire.
  2. Anémie.
    Une diminution de l'hémoglobine entraîne une fatigue rapide, des étourdissements, une faiblesse, des sensations constrictives et désagréables dans la tête qui persistent pendant plusieurs jours.
  3. Migraine.
    Parfois, une attaque est précédée par la formation d'une aura, en quelques jours ou heures. La douleur est intense, dure environ trois heures, accompagnée d'un gonflement du nez, de larmoiements. Passe, revient à nouveau après une courte période de temps.
  4. Infection à adénovirus.
    Inflammation des voies respiratoires supérieures, accompagnée de conjonctivite, fièvre, acouphènes.
  5. Abcès.
    Un mal de tête sévère apparaît en raison d'une augmentation de la température corporelle, la formation purulente, dure de plusieurs jours à un mois. Accompagné d'un abcès du cerveau, affecte le cervelet, les lobes temporaux et frontaux.
  6. Méningite.
    Inflammation de la muqueuse du cerveau, la température augmente fortement, la douleur dans la tête est continue, ne disparaît pas après la prise d'analgésiques.
  7. Artérite.
    Infection vasculaire du cerveau. Symptômes: gonflement de la partie temporale de la tête, fièvre, lésions de l'organe visuel.
  8. Encéphalite.
    Il se développe sous l'influence d'allergènes, de toxines, d'infections. La céphalée s'accompagne d'une perte de conscience.

Une attaque intense, qui s'accompagne d'une perte de conscience, d'une déficience visuelle, de vertiges, de vomissements, est une indication de soins médicaux d'urgence.

Méthodes d'enquête de base

Si vous êtes fatigué de combattre le problème vous-même, vous devez consulter un neurologue. Décrivez-lui son problème, combien de jours la tête, la nature et l'intensité des attaques sont dérangeants.

Assurez-vous de nous parler de vos suppositions pourquoi elles durent si longtemps que cela précède. Après quoi, il donnera des instructions pour réussir les tests, en menant des méthodes supplémentaires pour examiner la tête et les vaisseaux sanguins.

Les principales méthodes de diagnostic et d'examen:

  1. Imagerie par résonance magnétique.
  2. Échographie des vaisseaux du cou, du cerveau.
  3. Dopplerographie.
  4. Électroencéphalogramme.
  5. Chimie sanguine.
  6. Consultation d'un orthopédiste et d'un optométriste.

Les principales méthodes de traitement

Après avoir réussi l'examen et recueilli une anamnèse, le médecin vous prescrira le traitement nécessaire. Il est nécessaire de respecter strictement les prescriptions du médecin. Le traitement durera au moins dix jours. Consiste en un ensemble de mesures à ne pas négliger à sa discrétion.

Le complexe de mesures thérapeutiques:

  • en cas d'instabilité de la colonne cervicale, le port d'un collier tous les jours sera nécessaire, le moment du port sera déterminé par le médecin;
  • exercices de physiothérapie, il est préférable que les exercices soient effectués plusieurs fois par jour;
  • acupuncture;
  • ostéopathie crânienne;
  • massage;
  • procédures physiques;
  • thérapie manuelle;
  • compresses, onguents, appliqués deux ou trois fois par jour.

Utilisation obligatoire de médicaments: antidépresseurs, anti-inflammatoires non stéroïdiens, relaxants musculaires. Ils sont pris par voie orale ou administrés par voie intramusculaire tous les jours..

De plus, vous devrez suivre un régime, bien manger, éviter le stress, vous reposer, observer le régime du jour.

Après avoir terminé le traitement, vous pouvez utiliser nos conseils sur la façon de prévenir ou de soulager rapidement un mal de tête.

Premiers secours

  1. Buvez du thé sucré fort.
  2. Prenez du paracétamol ou de l'ibuprofène.
  3. Allongez-vous sur le lit et détendez-vous.
  4. Si une situation stressante se produit, buvez de la teinture de valériane.
  5. Massez doucement le cou, le cou.

Si vous êtes sujet à l'hypertension ou à l'hypotension, mesurez votre pression quotidienne. En cas de sauts, buvez un médicament pour le normaliser..

Vous pouvez recourir à l'aide de médicaments prescrits par votre médecin en cas de rechute.

Prévention de la céphalée

Après avoir terminé le traitement, le médecin informera sûrement le patient des méthodes de prévention de la maladie. Des astuces simples aideront à réduire le taux de récidive, à améliorer la qualité de vie d'une personne.

Le principe le plus important est de mener une vie saine tous les jours. Refuser l'abus d'alcool, le tabagisme. Le repos doit être complet, dormir au moins huit heures. Avant de vous coucher, assurez-vous de ventiler la pièce. Passez deux heures par jour à l'extérieur, promenez-vous.

Si au travail vous êtes constamment assis à table, n'oubliez pas de surveiller votre posture. Avec une courbure de la colonne vertébrale, les nerfs se pincent, la circulation sanguine s'aggrave, ce qui entraîne des maux de tête. Faites une pause dans votre travail. Levez-vous, marchez pendant 10 minutes, massez votre cou, pliez et tournez la tête.

Il est important de surveiller la nutrition. La nourriture ne doit pas être trop grasse. N'abusez pas du café et du chocolat. Sinon, les crises reviendront rapidement à votre vie. Prenez des complexes multivitaminiques deux fois par an. Pour le stress émotionnel, le stress, prenez des médicaments à base de plantes et sédatifs.

Affecte favorablement la santé, réduit le risque de développer des maladies, l'activité physique, la natation. Visitez la salle de gym plusieurs fois par semaine, vous trouverez sûrement un sport adapté.

Des maux de tête prolongés devraient vous inciter à consulter un spécialiste dès que possible. Plus tôt le problème est résolu, plus vite vous récupérerez et oublierez le symptôme désagréable. Suivez les instructions de votre médecin, ne prenez pas d’automédication et pensez à la prévention des maladies.

Pourquoi clique dans la tête en marchant?

Maux de tête pendant le mouvement: causes, prévention, traitement

Pourquoi l'enfant a-t-il mal à la tête à l'arrière de la tête?

10 raisons d'un mal de tête: pourquoi vous avez un mal de tête?

Traitement des maux de tête: massage et exercice à domicile

Ilya Burlakovsky médecin, biohacker, auteur de la méthode de déverrouillage de l'articulation atlanto-axiale

Même un mal de tête minime gâche considérablement la qualité de vie. Que dire de la douleur, qui ne permet pas de travailler pleinement, d'accomplir des gestes ménagers, ou même simplement de sortir du lit. Si vous en avez assez de boire la pilule «de la tête», il est temps de comprendre les causes des maux de tête et, éventuellement, de vous aider vous-même - à l'aide de massages et d'exercices.

Pour une personne moderne, un mal de tête est devenu une situation régulière, pour laquelle il est inutile de perdre du temps et il est plus facile de boire de l'inconfort avec des pilules. En fait, comme toute douleur, un mal de tête signale des problèmes dans le corps - il est primaire et secondaire lorsqu'il est associé à une autre maladie.

Les causes des maux de tête sont bien plus importantes que celles dont nous parlerons. Pour faire un diagnostic précis, il est nécessaire de comprendre l'emplacement, la nature, la durée de la douleur, de passer des tests et d'être examiné par un médecin. Avec certains types de maux de tête, vous pouvez vous aider: nous proposons des exercices efficaces qui vous aideront à vous entraîner régulièrement..

Alors, découvrez pourquoi vous avez mal à la tête?

Céphalée de tension

Une douleur monotone sourde couvre la tête des deux côtés, comme un cerceau. Si une telle douleur vous hante plus de 15 jours par mois, elle est déjà considérée comme chronique. "Casque de névrosé" - également appelé ce type de maux de tête - dépasse souvent les personnes qui souffrent souvent de stress, de stress émotionnel et de surmenage.

Les muscles du cou tendus pendant longtemps provoquent également cette douleur, de sorte que les employés de bureau assis toute la journée devant l'ordinateur et le téléphone portent toujours Citramon avec eux. Soit dit en passant, avec l'utilisation fréquente d'analgésiques provoquera un mal de tête abusif, vous savez?

Que faire? Préparez du thé à la camomille, allumez de la musique apaisante, remplissez la pièce d'odeurs agréables, respirez profondément et essayez ces exercices.

  1. Les paumes ouvertes, appuyez sur le whisky du bout des doigts. Massage en petits mouvements circulaires.
  1. Autour d'un palmier en forme de crabe. Enroulez vos doigts autour des tempes et des lobes frontaux du crâne. Massage avec un toucher doux.
  1. Avec une paume ouverte, saisissez le whisky et appuyez sur, en changeant l'intensité.

Dystonie végétative-vasculaire

La douleur palpite dans les tempes, l'état général est cassé, le visage semble enflé, comme si vous aviez fumé toute la nuit. La douleur peut couvrir deux parties de la tête à la fois, redonnant à l'arrière de la tête, le front, les tempes, les globes oculaires. Le plus souvent, la tête avec VSD fait mal le matin ou la nuit.

Souvent, ces douleurs dépassent au moment du changement climatique, chez les femmes, elles sont liées au cycle menstruel. Peut-être que vos vaisseaux sanguins sont spasmodiques ou que votre pression artérielle saute brusquement - avec un VVD, le mal de tête est secondaire et sert le plus souvent de signe d'un dysfonctionnement du système nerveux central et autonome.

Que faire? Exclure la caféine de l'alimentation, aller nager, faire une compresse humide et apprendre les procédures complexes.

  1. Coussinets de doigts tendus pour appuyer avec des mouvements horizontaux sur les muscles du cou au niveau de la racine des cheveux
  1. Connectez l'index et le majeur. Massez le fond avec de courts mouvements circulaires au point où, selon les sensations, les os du crâne commencent. Pour le sentir, penchez votre tête en arrière - ce sera quelque part sur la ligne de pliage.
  1. Connectez l'index et le majeur. Masser sur le dessus avec de courts mouvements circulaires au point où, selon les sensations, les os du crâne commencent. Pour le sentir, penchez votre tête en arrière - ce sera quelque part sur la ligne de pliage.
  1. Placez vos doigts sur les muscles du cou qui tapissent la colonne vertébrale. Appuyez du bout des doigts dans un mouvement de préhension, changeant l'intensité.

Ostéochondrose de la colonne cervicale

Un mal de tête avec ostéochondrose vient soudainement à l'arrière de la tête et se propage ensuite à l'ensemble du crâne. Les symptômes concomitants typiques sont un engourdissement et des picotements des doigts, des étourdissements, une détérioration des sens, des crampes palpables dans le cou. Au cours des maladies cervicales, la circulation sanguine est perturbée, les nerfs et les artères sont pincés en raison du déplacement des vertèbres.

Pour 90% des propriétaires de téléphones et gadgets, le libellé «smartphone» du cou est pertinent, car en fin de journée, les crampes dans la région cervicale avec ce mode de vie sont tout simplement inévitables.


Modification d'Atlanta avec un stylet médical

Que faire? L'amélioration de toute la colonne vertébrale est la seule véritable option de traitement de l'ostéochondrose. Commencez par visiter un chiropraticien qui peut corriger la première vertèbre cervicale (atlas), ou au moins avec un étirement le matin.

Crise de migraine

Cette maladie ne laisse tout simplement aucune chance de vivre pleinement. À l'époque des crises de migraine, une personne est absolument incapable, car une douleur insupportable strictement dans la moitié de la tête renverse littéralement. Il s'agit souvent d'une maladie héréditaire, plus caractéristique des femmes. Les médecins attribuent cette pathologie à une altération du métabolisme de la sérotonine - une substance impliquée dans la transmission des influx nerveux.

Une crise de migraine dure de 4 heures à 3 jours, elle peut être prédite par des signes typiques - des éclairs lumineux commencent à sauter devant les yeux, le champ de vision se rétrécit et estompe, l'image double.

Le médecin prescrit strictement le traitement de la migraine, aucune automédication ne sera utile ici, car différents médicaments sont utilisés à différents stades de la migraine.

Que faire? Dès que vous ressentez les symptômes qui se manifestent, prévoyez du temps pour attendre la tempête - éclairage modéré, alitement, bain chaud. Il a été établi de manière fiable que permet un massage dur des doigts, du cou et des pilules.

  1. Avec le poing de votre main gauche, saisissez le poing de votre droite. Mettez le pouce de la main droite sur le dessus. Tenez vos poings fermement pendant une minute, puis changez de main.
  1. Avec l'index et le pouce, serrez le muscle menant au pouce de l'autre main. Changer les paumes un par un.
  1. Avec le pouce et l'index, massez le bout des doigts de l'autre main. Changer de mains et ressentir de la pression.
  1. Avec tous les doigts (sauf le pouce), saisissez les doigts de l'autre main, formant un demi-poing. Les pouces des deux mains sont pressés contre la paume de la main. Appuyez avec des mouvements pulsatoires.
  1. Tirez les doigts en arrière, à l'exception du gros, étirant les muscles du poignet jusqu'à la douleur. Changer de main.
  1. Déplacez le majeur derrière l'annulaire, tirez en arrière. Changer de main.
  1. Avec le pouce et l'index, massez les phalanges moyennes des doigts de l'autre main. Changer de mains et ressentir de la pression.
  1. Tirez les doigts tour à tour sur la main. Maintenez légèrement l'étirement au point de tension inférieur. Changer les mains sur les sentiments.
  1. Avec le pouce et l'index, massez les phalanges inférieures des doigts de l'autre main. Changer de mains et ressentir de la pression.
  1. Avec le pouce et l'index, massez le point central dans la paume de l'autre main. Changer de mains et ressentir de la pression.

Augmentation de la pression intracrânienne

Une douleur de nature pressante et éclatante est souvent observée après une naissance ou une lésion cérébrale traumatique. Sans expérience, vous pouvez être confondu avec une crise de migraine - également une intolérance à la lumière vive, des nausées, une vision trouble.

En raison de la pression accrue à l'intérieur du crâne, les douleurs sont très fortes sur toute la surface de la tête, parfois elles sont données à la zone autour des yeux. La douleur due à l'ICP augmente progressivement, pas en un jour. Il dépasse le plus souvent le matin, accompagné de vomissements, œdème, baisse de la libido.

Que faire? L'électrophorèse et l'acupuncture doivent être effectuées par un spécialiste qualifié, et vous pouvez vous aider à la maison avec des exercices simples: incliner la tête de haut en bas, de gauche à droite.

Maladie virale ou bactérienne

Dans ce cas, les maux de tête sont un symptôme secondaire, et l'intensité varie de la douleur lente pendant les infections virales respiratoires aiguës à aiguë et lancinante avec méningite. Le dernier exemple, soit dit en passant, est la raison de l'hospitalisation urgente.

Dans les cas bénins, la tête passe rapidement lorsque vous récupérez ou prenez un antipyrétique. Si vous attrapez une infection, en plus des maux de tête, il y aura de la température et des frissons - le corps est aux prises avec des "envahisseurs" étrangers par tous les moyens.

Un mal de tête avec des symptômes neurologiques accompagne la menningite, la pneumonie, le paludisme et la typhoïde.

Que faire? Les exercices physiques pour se débarrasser d'un tel mal de tête ne fonctionneront pas, il est nécessaire de traiter la maladie primaire.

Inflammation des sinus

Les maux de tête dus à l'inflammation dans les sinus s'accompagnent d'une congestion nasale et d'un nez qui coule. Elle est profonde et constante, selon les sentiments du patient, située dans la région maxillaire, paranasale ou paranasale. Gonflement du visage, crampes sur le front et les pommettes, avec des mouvements brusques, les maux de tête s'intensifient - tous ce sont des signes d'inflammation des sinus.

Le mal de tête des sinus disparaît avec la maladie sous-jacente - une allergie, une infection ou un néoplasme.

Que faire? Pour un diagnostic précis, ainsi qu'une méthode de traitement - chez le médecin.

La névralgie du trijumeau

Vous reconnaîtrez cette douleur comme une éclosion courte mais douloureuse qui se produit soudainement dans n'importe quelle zone du visage. L'intervalle d'une attaque est de 10 secondes à 2 minutes, et aucune pilule n'aidera - il vous suffit d'attendre. Les muscles du visage peuvent se contracter frénétiquement et de façon incontrôlable, et les points douloureux migrent d'attaque en attaque.

Ainsi, le nerf trijumeau est affecté en raison de caries, de stomatite et même d'une mauvaise morsure. Personne n'est potentiellement à l'abri de telles attaques. La douleur vient du bas de la mâchoire, dans le cou et le menton, si la branche de la mâchoire inférieure est touchée et si elle donne au nez, alors la mâchoire supérieure.

La douleur la plus intense survient lorsque le contour des yeux est également impliqué avec les tempes, le front et les sourcils..

Que faire? Il est urgent d'aller chez le médecin, car les causes de la maladie peuvent être très différentes - maladies dentaires, métabolisme affaibli, anévrismes cérébraux et plus.

Maux de tête en grappe

C'est la douleur qui rend les gens prêts à se suicider - c'est insupportablement douloureux. Cela ressemble à un processus de perçage d'un œil de l'intérieur. La douleur en grappe est concentrée en un seul point du visage, le plus souvent c'est le front ou l'œil. Elle s'accompagne d'une rougeur des yeux, d'une congestion nasale, d'une augmentation de la transpiration. Les attaques de 15 minutes à 2 heures entrent en série - 2-3 fois par jour pendant des semaines ou des mois, puis reculent pendant plusieurs années. Les exacerbations se produisent pendant la demi-saison, et selon les statistiques, les hommes sont plus susceptibles de souffrir.

Que faire? Maintenez un mode de vie sain, suivez une thérapie comportementale et buvez des comprimés après avoir discuté avec votre médecin.

Aiguille de caféine

Nous avons déjà évoqué les maux de tête abusifs qui surviennent en cas d'abandon des pilules habituelles. La même chose se produit avec le corps lorsque vous refusez toute autre "drogue" - café, soda ou thé. Le corps réagit au rejet brutal d'un tel dopage avec des maux de tête pulsants dans les zones temporelles, une faiblesse, une irritation, une distraction, une anxiété, une peur, des troubles du sommeil et des nausées.

Que faire? En plus d'une alimentation équilibrée à l'exception des produits nocifs, essayez la phytothérapie et la kinésiothérapie.

Pour les questions médicales, assurez-vous de consulter d'abord votre médecin.

Les maux de tête ne disparaissent pas pendant plusieurs jours

Un symptôme tel qu'un mal de tête peut servir de signal d'action, et plus précisément, pour un examen médical immédiat. En particulier, un mal de tête prolongé peut être le signe d'un certain nombre de maladies graves, du rhume le plus courant à l'oncologie..

Par conséquent, retarder un voyage à la clinique n'en vaut pas la peine. Il est toujours important de se rappeler que plus tôt la cause d'un symptôme négatif est identifiée, plus il sera facile et rapide de s'en débarrasser..

Causes des maux de tête prolongés

Quelle peut être la raison d'un mal de tête prolongé qui tourmente depuis plusieurs jours d'affilée? Malheureusement, leur spectre est extrêmement large et diversifié..

  • Tout d'abord, c'est la migraine. Tout d'abord, cette maladie couvre la partie féminine de la population mondiale après l'âge de 30 ans. La migraine est la plus longue et la plus difficile à traiter..
  • La tension musculaire peut également être un facteur causal de maux de tête à long terme. Une telle douleur est classée comme une douleur de "tension".
  • Des maladies telles que l'encéphalite et la méningite peuvent également provoquer des douleurs prolongées dans la tête, et au début du développement de ces maladies, c'est un mal de tête long et douloureux qui est souvent le seul symptôme.
  • Le traumatisme crânien, bien sûr, provoque un syndrome douloureux prolongé.
  • Les maladies vasculaires sont une autre cause assez courante de maux de tête, qui est difficile à traiter et à soulager l'intensité.
  • La pression intracrânienne augmentée ou diminuée conduit également au fait que la tête fera mal pendant plusieurs jours.

Premiers soins pour les maux de tête

Vous devez immédiatement consulter un médecin pour les maux de tête nouveaux et non remarqués auparavant. Lorsque, avec un mal de tête, un tableau clinique se développe avec un essoufflement, des vomissements, une faiblesse générale du corps. Et dans les cas où les maux de tête après l'utilisation d'agents thérapeutiques non seulement ne disparaissent pas, ils s'intensifient.

Un mauvais signe est le mal de tête le matin, qui se dissipe le soir.

Consulter un médecin dans tous ces cas devrait être rapide. À son tour, un médecin spécialiste (thérapeute ou neuropathologiste) prescrira l'imagerie par résonance magnétique obligatoire de la tête, la mesure de la pression intracrânienne, la tomodensitométrie. Et si une maladie commence à se développer dans le corps, en particulier dans le cerveau, ces méthodes de diagnostic aideront à l'identifier en temps opportun et à arrêter le développement, tout en ne permettant pas de compliquer son évolution et le traitement des maladies concomitantes.

Avec l'augmentation de la pression artérielle dans les vaisseaux (cela peut être détecté en le mesurant à la maison à l'aide d'un tonomètre), les premiers soins au patient seront l'administration de fonds du groupe des antispasmodiques (pour soulager les spasmes vasculaires qui se produisent en cas d'hypertension ou d'hypotension).

De plus, pour soulager les spasmes, vous pouvez faire un bain de pieds chaud. Cela facilitera l'écoulement du sang du cerveau et soulagera la douleur..

En cas d'infection à adénovirus (qui peut être suspectée par la présence d'autres signes - toux, nez qui coule, mal de gorge, fièvre), pour soulager l'intensité du syndrome douloureux de la tête, il suffira de prendre un comprimé d'analgine ou un autre analgésique.

Types de maux de tête

Dans la pratique médicale, il existe plusieurs types de maux de tête. Les médecins distinguent une douleur de type névralgique, une «tension» vasculaire et des maux de tête avec une augmentation du tonus musculaire (en particulier dans la région vertébrale cervicale).

Chacun de ces types de douleur est individuel. La durée du syndrome douloureux dépend également du type.

Le syndrome douloureux le plus prolongé est observé dans le type de douleur vasculaire, lorsque les parois des vaisseaux du cerveau sont étirées, rétrécies, spasmes, arrêtées par des caillots sanguins, etc. Cela peut se produire avec l'hypertension, l'hypotension et lorsque la douleur est la migraine..

Cette douleur dans la tête se manifeste généralement, ainsi que des nausées, une pâleur légère, des étourdissements et des yeux flous.

Le traitement n'est prescrit dans ces cas que par un médecin spécialiste. Cela, le traitement, sera long. En général, toutes les maladies de type vasculaire sont difficiles à traiter et la thérapie dure donc toujours au moins 2-3 mois.

Les maux de tête dus à la tension musculaire dans la colonne cervicale sont généralement observés chez les personnes dont le travail «fait» est endetté en une seule position assise, ainsi que chez celles qui mènent une vie sédentaire. Dans ce cas, un manque d'oxygène provoque un mal de tête, qui peut durer plusieurs jours de suite. Mais, une promenade au grand air, quelques exercices physiques permettront de se débarrasser d'une telle douleur en quelques heures.

Migraine: causes et traitement

Lorsqu'un mal de tête est noté pendant 2-3 jours consécutifs, la migraine est généralement diagnostiquée. Les caractéristiques distinctives de ce syndrome sont la localisation de la douleur d'un côté de la tête et sa nature pulsatoire.

L'activité physique pendant la migraine est contre-indiquée, car elle provoque une augmentation de l'intensité de la pulsation de la douleur dans les tempes, les yeux. De plus, une promenade en plein air n'aide pas..

Les migraines sont plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes. Cela est dû aux caractéristiques hormonales du corps féminin. Les contraceptifs peuvent aggraver la situation, car ils affectent le cycle menstruel, et les migraines sont souvent directement liées au cycle. Provoque une crise de migraine et une situation stressante. Les antispasmodiques, les analgésiques, l'exercice et même l'air frais, en général, tout ce qui aide avec de nombreux autres types de maux de tête, dans les cas de migraine, sont absolument inutiles et inefficaces.

Dans ce cas, l'intensité du syndrome peut être réduite à l'aide de médicaments du groupe des triptans, une diminution de la luminosité de la lumière, du bruit et du repos adéquat et du sommeil. Dans certains cas de crise de migraine, un bandage serré sur la tête aide à soulager la douleur pendant un certain temps. Mais il est conseillé de prendre du tissu en coton, pas en laine, ni en synthétique.

Tumeurs cérébrales

Les tumeurs qui se forment dans le cerveau entraînent également une douleur intense et prolongée dans la tête..

Habituellement, une telle douleur au début du développement de la maladie n'est pas très forte. Et souvent, la patiente ne lui prête même pas beaucoup d'attention. Mais au fil du temps, le syndrome s'intensifie, la douleur commence à tourmenter de plus en plus et les périodes de rémission deviennent plus courtes, contrairement aux attaques de douleur.

Et dans ce cas, la détermination rapide de la tumeur dépend de la qualité et de la qualification des méthodes de diagnostic. IRM, tomodensitométrie, rayons X avec contraste - ce sont les principales méthodes qui permettent à un médecin spécialiste de reconnaître le début de la formation d'une tumeur à temps et d'arrêter ce processus.

Inflammation dans le cerveau

Divers processus inflammatoires peuvent également entraîner des maux de tête prolongés, qui peuvent également affecter le cerveau. Cela distingue des maladies telles que l'encéphalite et la méningite. Le principal symptôme de ces maladies est un mal de tête intense et prolongé qui ne répond pas aux analgésiques. Une prise régulière d'analgésiques provoque un syndrome secondaire.

Et dans ces situations, seul un examen dans un établissement médical est requis, avec l'aide de médecins spécialistes qualifiés. Il est impossible de guérir l'inflammation cérébrale sans intervention médicale, prescription et thérapie. Et au contraire, la méningite et l'encéphalite sont des maladies qui conduisent rapidement à la mortalité sans traitement approprié..

Ce qu'il ne faut pas faire

Pour les maux de tête, il existe plusieurs recommandations sur ce que vous ne pouvez pas faire. Ceux-ci inclus:

  • Boire de l'alcool à n'importe quelle dose, même la plus petite.
  • Surdosage d'analgésiques (n'augmentez pas la dose si la tête ne disparaît pas après un ou deux comprimés, sinon cela peut aggraver considérablement la situation).
  • Réchauffeurs avec de la glace. Vous ne devez en aucun cas appliquer du froid sans connaître exactement la cause de la douleur. Sinon, avec une inflammation du cerveau ou des spasmes des vaisseaux sanguins, cela aggravera la situation..
  • Fumeur. La fumée de cigarette ne fera qu'augmenter la douleur et les étourdissements..

Traitement céphalée

Les maux de tête indiquent que des processus négatifs ont lieu dans le corps. Et si le syndrome ne peut être traité et affaibli en quelques jours, vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un spécialiste qualifié. Après un examen et un diagnostic appropriés, le médecin prescrira une série de mesures thérapeutiques, qui peuvent inclure:

  1. Physiothérapie.
  2. Thérapie manuelle.
  3. Physiothérapie.
  4. Compresses.
  5. Massage professionnel.
  6. Thérapie médicamenteuse.
  7. Acupuncture.

Tout cela dépendra du diagnostic. Mais dans tous les cas, la thérapie sera complète et pas courte. Vous devez vous y préparer.

Méthodes de médecine traditionnelle

Des recettes alternatives pour les maux de tête ne peuvent être utilisées qu'après un examen médical et sans identifier les maladies dangereuses.

Étant donné que l'objectif principal dans ce cas est de détendre et de soulager les spasmes, de calmer le système nerveux et d'améliorer la circulation sanguine dans le cerveau, les recettes suivantes peuvent être utilisées:

  1. Pour recueillir un bain d'eau tiède, ajoutez et dissolvez dedans un verre de sel marin, 15-20 gouttes d'huile essentielle de lavande. Allongez-vous dans un tel bain pendant environ une demi-heure. Prenez ensuite une douche de contraste.
  2. En cas de maux de tête avant les saignements mensuels, vous pouvez appliquer des gousses d'ail sur vos tempes, frottez doucement la région temporale avec elles (vous devez garder l'ail sur la tempe pendant 10 minutes maximum afin de ne pas provoquer de brûlure cutanée intense dans cette zone).
  3. Un auto-massage facile des zones temporales et frontales peut être efficace..
  4. Le potassium dans le jus de chou aide à lutter contre les spasmes vasculaires. Il suffit d'écraser une feuille de chou blanc jusqu'à ce que le jus soit réparti, et de l'attacher aux tempes ou au front.
  5. Il aide à soulager un mal de tête qui dure trois jours ou plus, le jus de cassis, dont vous devez boire 0,5 tasse trois fois par jour..

Mode de vie sain

La principale prévention de tout type de maux de tête est de maintenir un mode de vie sain. Mouvement, activité physique modérée et réalisable, nourriture saine, oxygénation - tout cela apporte de bons «fruits» pour le corps, renforce le système immunitaire, prévient de nombreuses maladies, améliore la qualité de vie et la prolonge considérablement. Mais le travail sédentaire, les ordinateurs, les téléviseurs, la restauration rapide - sont ces facteurs nuisibles qui entraînent de nombreux problèmes, y compris des maux de tête longs et intenses.

Et si le mal de tête a déjà commencé et continue pendant plus de 2 jours consécutifs, vous ne devez pas le tirer - vous devez aller chez le médecin, subir un examen diagnostique et éliminer les problèmes identifiés. Plus tôt vous commencerez à le faire, plus le processus de guérison sera rapide et efficace. Avec la détection en temps opportun d'un facteur de problème qui provoque un long mal de tête, son élimination dans la plupart des cas se termine positivement.

Pourquoi un mal de tête peut faire mal pendant des semaines

Les maux de tête font ressentir une gêne à une personne. Il est tolérant lorsque les sensations désagréables disparaissent d'elles-mêmes en quelques heures. Cependant, lorsque les symptômes pathologiques sont retardés, la qualité de vie diminue. Voyons pour quelles raisons un mal de tête pendant une semaine et que faire dans une situation similaire.

Sous l'influence de quels facteurs, la douleur se fait sentir en une semaine

Un mal de tête peut apparaître pour plusieurs raisons. Par exemple, des facteurs externes défavorables - l'utilisation de boissons alcoolisées, le manque de sommeil, une fatigue intense, un oreiller inconfortable. Souvent chez la femme, après le lissage de la kératine, une douleur apparaît. En éliminant les conditions provoquantes, on se sent mieux. Ainsi, si vous avez mal à la tête pendant une semaine après avoir bu de l'alcool, arrêtez simplement de boire des boissons fortes..

Une autre raison - plus dangereuse - est la survenue de processus pathologiques dans l'environnement interne. Si vous avez mal à la tête pendant une semaine ou plus, il s'agit d'une alarme. Par conséquent, en cas de symptômes douloureux prolongés, vous devez contacter un établissement médical.

Conditions de maux de tête prolongés

D'un point de vue physiologique, les raisons suivantes peuvent provoquer des maux de tête au cours de la semaine:

  1. Troubles cardiovasculaires Avec des sauts dans les indicateurs de pression artérielle, la tête fait mal sans cesse.
  2. Stress psycho-émotionnel. Si une personne est constamment dans un environnement tendu, stressé, elle a de graves maux de tête.
  3. GBN. Les symptômes pathologiques peuvent durer plusieurs semaines de suite avec un stress mental et physique excessif..
  4. L'entrée de substances toxiques dans l'environnement interne. Avec un empoisonnement sévère, le mal de tête ne dure pas assez longtemps, plus d'une semaine.
  5. Le cours des processus infectieux et viraux. Telles que l'infection à rotavirus, la pneumonie, l'encéphalite. Sans traitement, les maux de tête et la fièvre peuvent durer deux semaines..

Ce qui précède sont les principales raisons, mais pas toutes, pour lesquelles une personne est tourmentée par des maux de tête prolongés. Seuls des diagnostics de haute qualité peuvent aider.

Que faire quand c'est mauvais pendant plusieurs jours et semaines d'affilée

Beaucoup de gens ne savent pas quoi faire si leur tête leur fait mal pendant plus d'une journée. Il convient de noter que les maux de tête qui durent plus de trois jours, et surtout plus d'une semaine, sont un signal sûr du développement de maladies. Par conséquent, afin d'éviter des effets néfastes sur la santé, il est nécessaire de diagnostiquer une pathologie afin de recevoir un traitement en temps opportun.

Variétés et développement des symptômes de la douleur

Selon l'intensité et la nature de la douleur, qui dure plus d'une semaine, les spécialistes distinguent les types de maux de tête suivants:

  1. Battement. Ce type se développe généralement dans le contexte de problèmes de tonus vasculaire. Un rétrécissement marqué de la lumière des vaisseaux sanguins, suivi d'une expansion, conduit à de graves maux de tête. Dans ce cas, l'intensité de la pulsation augmente progressivement et atteint son apogée le troisième jour. De plus, la douleur est souvent localisée d'un côté, à gauche ou à droite. Le plus souvent, il y a une forte pulsation dans les tempes lors des crises de migraine, des baisses inattendues de la pression artérielle.
  2. Une douleur plutôt dangereuse est terne. Dans ce cas, les parois des vaisseaux sanguins gonflent dans la tête. Une condition similaire se développe dans un contexte de carence en oxygène dans le cortex cérébral. Dans ce cas, le patient a des nausées, un évanouissement, une fatigue accrue se fait sentir. Si vous n'enlevez pas le gonflement, cette condition dure suffisamment - plus d'une semaine.
  3. Douloureux. Il se forme avec une forte expansion des veines. Dans de telles conditions, un mal de tête au front. Il existe souvent une symptomatologie associée, exprimée par un gonflement des paupières supérieures et inférieures et une congestion nasale. Lorsque la condition est aggravée par une augmentation du nombre de plaquettes dans le sang, l'arrière de la tête fait mal.

Quelle que soit la nature de la douleur, si elle dure depuis une semaine, vous ne pouvez pas vous passer d’aide médicale..

Symptômes pathologiques dus à un surmenage

Chaque personne connaît les situations où il est nécessaire à tout prix d'accomplir une tâche responsable au travail ou pendant les études. Si cela se produit rarement, par exemple, une fois par semaine, il n'y a aucun danger pour la santé. Cependant, en cas d'urgence quotidienne sur le lieu de travail, une personne est constamment dans un état d'intense activité mentale. Cela conduit le système nerveux central à fonctionner en mode d'urgence. Le bien-être ne s'améliore que lorsque la personne se repose bien. Certains peuvent avoir des maux de tête et plus de 3 semaines de stress.

Détérioration de la santé avec intoxication

Les substances toxiques peuvent pénétrer dans l'environnement interne dans les conditions suivantes:

  • empoisonnement avec des aliments périmés ou de mauvaise qualité, des champignons - dans une situation similaire, maux de tête et nausées;
  • inhalation d'air à haute teneur en produits chimiques nocifs;
  • dépendance aux boissons fortes, certains ont même une tête fendue après la bière.

La migraine est l'une des causes courantes.

Environ cinquante pour cent de la population mondiale a connu des crises de migraine. Leurs raisons ne sont pas pleinement établies. Un signe caractéristique de la migraine est une longue durée. Dans certains cas, les patients ont mal à la tête pendant 2 semaines. Dans la plupart des cas, la douleur est unilatérale. Les victimes se plaignent souvent d'avoir mal à la tête à droite ou à gauche.

Pathologies individuelles accompagnées de céphalées

Considérez les pathologies individuelles qui peuvent conduire au fait que la tête fait mal pendant une semaine ou plus.

Artérite

La maladie est un processus inflammatoire qui se produit dans les artères temporales et carotides. Dans ce cas, un mal de tête dans les tempes. Le patient a des veines gonflées dans la zone à problème. La douleur est localisée sur deux ou un côté. Par exemple, les victimes ont l'impression que leur tempe droite de la tête leur fait mal, ou que leurs sensations désagréables à gauche sont concentrées.

Anémie

Une diminution de la concentration de globules rouges dans le sang entraîne une diminution des taux d'hémoglobine. En plus du fait que le patient a des maux de tête dans le cou, les symptômes suivants apparaissent:

  • vertiges;
  • léthargie, perte de force;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • manque d'intérêt pour la nourriture.

Tumeurs cérébrales

La présence de néoplasmes, même bénins, aggrave considérablement le bien-être d'une personne. Cela est dû au fait que les tissus pathologiques proliférants serrent les vaisseaux qui fournissent le sang au cortex des hémisphères cérébraux et appuient également sur le crâne. Pour cette raison, la tête souffre beaucoup. La douleur est concentrée au site du développement tumoral, par exemple derrière. La durée de l'inconfort est supérieure à une semaine. Une caractéristique de l'état pathologique est que les comprimés ne contribuent pas à éliminer les douleurs.

Hypertension intracrânienne

L'accumulation de liquide céphalorachidien dans la région de la tête amène le liquide céphalorachidien à exercer une pression sur le système nerveux central. Dans ces conditions, les indicateurs du PCI augmentent. Cela fait mal à la tête et aux yeux. Souvent, les patients éprouvent de telles sensations après une anesthésie rachidienne introduite sans succès.

Facteurs psychologiques

Avec un état psychologique instable et une augmentation du stress psycho-émotionnel, la fatigue du système nerveux central augmente. En même temps, l'humeur d'une personne empire, l'apathie apparaît et sa tête lui fait mal. Le passage d'un cours psychothérapeutique aidera à soulager la condition..

Comment éliminer la douleur

Vous ne pouvez vous débarrasser de la douleur qu'en éliminant la cause de son apparition. Par exemple, si un mal de tête après une extraction dentaire, les médicaments suivants vous aideront: Analgin, Tempalgin, Nise.

Avec une pression artérielle basse, Ecdisten, Heptamil, Cordiamine vous aideront..

Dans la lutte contre les crises de migraine, Sumigamigren, Imigran, Nomigren seront efficaces.

Si un mal de tête une semaine avant la menstruation, Nurofen, No-shpa, Citramon vous aideront.

Dans certains cas, la pharmacothérapie est impuissante. Par exemple, avec le développement de tumeurs cancéreuses, seule une intervention chirurgicale sera utile..

Si la tête me fait mal pendant une semaine après un AVC, les médicaments auront un effet à court terme, vous devez donc consulter un traumatologue.

Que faire de l'exacerbation

Pour soulager la condition, pendant le mal de tête roulant, vous aurez besoin de:

  • ouvrir une fenêtre pour aérer la pièce;
  • se coucher et se calmer, se détendre;
  • respirer profondément;
  • lorsque des frissons apparaissent, couvrez-vous avec une couverture chaude;
  • boire un anesthésique;
  • ne vous mettez pas debout, détendez-vous, il est conseillé de dormir.

Si après les actions ci-dessus l'état ne s'améliore pas, vous devez consulter un médecin.

Comment soulager la maladie après un traumatisme crânien ou une situation stressante

Si après un AVC ou une situation stressante, le mal de tête pendant plus d'une semaine fait mal, les actions suivantes vous aideront:

  • trouver le patient au repos au lit;
  • élimination de toute source de bruit;
  • refus de regarder la télévision ou de travailler sur un ordinateur;
  • minimisation du stress psycho-émotionnel.

Tactiques de maux de tête chroniques

Il convient de considérer si la douleur est devenue chronique, les processus pathologiques progressent dans l'environnement interne. Dans une telle situation, il est préférable de ne prendre aucune mesure à domicile, mais de contacter un établissement de santé. Il est particulièrement dangereux lorsque les manifestations douloureuses durent plus de 14 jours chez un enfant.

Procédures de diagnostic

Tout le monde pense, si un mal de tête dure une semaine entière, que pourrait-il être. Vous ne pouvez obtenir une réponse qu'après avoir passé les procédures de diagnostic suivantes:

  • CT, IRM du département chef;
  • Échographie des éléments du système cardiovasculaire;
  • tests de laboratoire sur les fluides biologiques;
  • radiographie.

Si nécessaire, d'autres méthodes d'examen de l'état du patient peuvent être prescrites..

Traitement des maux de tête

S'il y a un diagnostic établi, le médecin choisira le traitement approprié. Dans tous les cas, il visera à éliminer la maladie sous-jacente. Réfléchissez aux recommandations supplémentaires que vous pouvez obtenir d'un fournisseur de soins de santé..

Méthodes alternatives de traitement

La médecine traditionnelle suivante aidera à éliminer un mal de tête d'une semaine:

  • produits à base de plantes, il est préférable d'utiliser la camomille, le thym, la menthe, le bleuet;
  • auto-massage facile des zones à problèmes;
  • huiles aromatiques, les meilleures: eucalyptus, pêche, romarin, mélisse;
  • bains de pieds chauds;
  • compresse, par exemple, à partir de feuille de chou.

Recommandations pour réduire les symptômes de la douleur

Pour réduire l'inconfort, les actions suivantes vous aideront:

  • boire une tasse de décoction à base de plantes;
  • ouvrir toutes les fenêtres pour fournir un accès à l'oxygène;
  • prendre une douche alternativement d'abord avec du froid, puis avec de l'eau chaude.

Si vous ne vous sentez pas très fatigué, il sera utile de marcher dehors pendant vingt minutes.

Ce qui ne peut pas être fait avec la manifestation de signes douloureux

Certaines personnes, essayant de noyer la douleur, recourent à des mesures catégoriquement interdites:

  • exagérer avec l'utilisation d'analgésiques;
  • essayer d'oublier à l'aide de boissons fortes;
  • conseiller sur les médicaments avec un ami ou un pharmacien à votre pharmacie locale.

Il est absolument impossible de le faire. Les effets sur la santé peuvent être irréversibles..

La prévention

Afin de ne pas souffrir du fait que la tête fait mal pendant une semaine, vous devrez suivre quelques recommandations simples:

  • consacrer plus de temps au repos;
  • aérez la chambre tous les jours;
  • donner au corps des charges motrices réalisables;
  • dormir au moins huit heures par jour;
  • mange correctement;
  • refuser de mauvaises habitudes;
  • éliminer les situations stressantes.

Afin d'éviter des complications, vous devez absolument contacter un établissement médical si votre tête vous fait mal pendant plus d'une semaine. Une aide qualifiée en temps opportun aidera à se débarrasser des symptômes douloureux et des causes qui les ont causés..

Que faire si votre tête vous fait mal pendant une semaine

Maux de tête douloureux, lancinante, monotone, parfois elle ne disparaît pas pendant des semaines et devient familière. Et une personne qui a des maux de tête depuis plusieurs jours? Vous devez comprendre les causes de l'inconfort et suivre un traitement..

p, blockquote 2.0,0,0,0 ->

Causes des maux de tête prolongés

Tout d'abord, il convient de garder à l'esprit que des maux de tête réguliers apparaissent chez une personne qui développe une tumeur cérébrale maligne.

p, blockquote 3,0,0,0,0,0,0 ->

Les spécialistes distinguent plusieurs types de céphalées (maux de tête), qui se manifestent pendant une longue période:

p, blockquote 4,0,0,0,0,0,0 ->

  • Vasculaire Avec une augmentation ou une diminution de la pression artérielle.
  • Nerveux. Causé par le stress, le surmenage psychologique.
  • Douleur de tension. Accompagné de douleurs dans la colonne cervicale.
  • Toxique. Elle est provoquée par la nourriture, la drogue, l'intoxication alcoolique..
  • Infectieux. Elle survient avec la méningite, l'encéphalite, accompagne parfois le rhume, la grippe, l'amygdalite.

Maux de tête prolongés avec blessures à la tête, blessures au cou, commotion cérébrale. De plus, l'inconfort peut apparaître non seulement immédiatement après une blessure, mais également après une certaine période de temps après la récupération: un mois, un an.

p, blockquote 5,0,0,0,0 ->

Si le patient a mal à la tête le troisième jour, il ne faut pas oublier une condition pathologique telle qu'une augmentation de la pression intracrânienne.

p, blockquote 6.0,0,0,0 ->

p, blockquote 7,0,0,0,0 ->

Caractérisation de la douleur

La nature du mal de tête se manifeste en fonction de la cause de l'inconfort. Il ne suffit pas de dire au médecin que vous avez mal à la tête pendant une semaine, vous devez également décrire en détail vos sentiments. Pendant longtemps, la douleur accompagne:

p, blockquote 8,0,1,0,0 ->

p, blockquote 9,0,0,0,0 ->

  • Migraine. La nature pulsatoire de la douleur, qui peut devenir douloureuse, est notée. Ce n'est pas seulement la tête qui fait mal, le mal de dos cède dans l'oreille, l'œil, la mâchoire. La durée de l'attaque peut aller jusqu'à deux jours.
  • Douleurs en grappes - brûlantes, aiguës, paroxystiques. Les sensations désagréables couvrent une partie de la tête, des yeux et des pommettes. L'attaque dure 15-30 minutes et passe. Puis il se pose à nouveau le même jour. Les épisodes de douleur en grappe durent de deux semaines à 4 mois.
  • Méningite. La douleur maximale avec la méningite est atteinte lorsque la température monte à 40 degrés. Les dommages aux méninges provoquent une douleur aiguë insupportable. Des sensations douloureuses envahissent toute la tête, une sensation de plénitude apparaît progressivement (comme si la tête allait maintenant exploser).
  • Encéphalite. La maladie s'accompagne d'un mal de tête intense et prolongé de nature éclatante et oppressante. Les sensations désagréables ne passent pas après le sommeil, s'intensifient en se déplaçant.
  • Hypertension artérielle. Bien sûr, vous pouvez identifier la maladie en mesurant la pression avec un tonomètre. Mais que faire si cet appareil n'est pas à portée de main? Le développement d'une hypertension artérielle peut être suspecté si le patient a un mal de tête à l'arrière de la tête pour le deuxième jour. Dans le même temps, les sensations désagréables sont similaires à celles qu'une personne ressent avec une migraine: pulsation, chaleur, éclatement. Vous pouvez sentir la chair de poule courir autour de l'arrière de la tête, du cou.
  • L'abaissement de la pression artérielle s'accompagne d'une douleur sourde, pressante et douloureuse dans la région frontale et pariétale de la tête. L'inconfort survient après une sieste, recouvre progressivement toute la tête.
  • Les douleurs de tension apparaissent généralement des deux côtés de la tête, ont un caractère compressif modéré. Il n'y a pas d'ondulation, l'inconfort augmente légèrement en se déplaçant.

Douleur empoisonnée

p, blockquote 10,0,0,0,0 ->

Des maux de tête prolongés sont notés si une personne est exposée à une intoxication médicamenteuse - pendant longtemps, elle prend un certain médicament qui provoque un inconfort. La nature spécifique de la douleur dépend de la cause de l'empoisonnement:

p, blockquote 11,0,0,0,0 ->

  • L'empoisonnement au plomb provoque périodiquement une douleur chronique exacerbante qui affecte toute la tête.
  • Avec l'inhalation régulière de vapeur d'essence, des douleurs douloureuses apparaissent dans différentes zones de la tête, changeant souvent son emplacement.
  • Si l'inconfort est causé par une intoxication alimentaire, la constipation, la douleur est inexprimée, de nature terne et se propage de manière diffuse dans toute la tête.

Facteurs psychologiques

Déjà un mal de tête d'une semaine, que pourrait-il être? Si les blessures, les maladies infectieuses sont exclues, la douleur peut avoir un caractère psychologique. Dans ce type d'inconfort, des douleurs pulsatoires et constrictives sont notées à un ou deux points de la tête, parfois avec une sensation de plénitude.

p, blockquote 12,0,0,0,0 ->

Comment éliminer la douleur?

Que faire si le mal de tête ne disparaît pas, même après les pilules? Lorsque l'inconfort est causé par l'hypertension, les mesures suivantes sont acceptables à la maison:

p, blockquote 13,0,0,0,0 ->

p, blockquote 14,0,0,0,0 ->

  • Mesure de la pression artérielle avec un tensiomètre automatique.
  • Un patient hypertendu diagnostiqué peut prendre les médicaments qui lui ont été prescrits plus tôt par un médecin.
  • Si la pression artérielle augmente chez une personne pour la première fois et que la douleur ressent le patient pendant plusieurs jours, vous pouvez prendre un antispasmodique (No-shpu, Drotaverin).

Si la cause de la douleur est un empoisonnement, l'intoxication du corps doit être réduite:

p, blockquote 15,0,0,0,0 ->

  • Arrêtez de prendre un médicament toxique.
  • Boisson Charbon activé - 1 comprimé par 10 kg de poids d'une personne (pas plus de 15 comprimés par jour).
  • En cas d'intoxication alimentaire, rincer l'estomac en buvant beaucoup d'eau.
  • Buvez de l'aspirine pour fluidifier le sang et soulager la douleur.

Malgré les mesures prises et la prise de médicaments, les maux de tête disparaissent-ils toujours? Il est nécessaire d'éliminer la source d'intoxication, par exemple, de ventiler constamment la pièce ou d'installer un purificateur d'air si les fenêtres de l'appartement donnent sur une avenue très fréquentée.

p, blockquote 16,0,0,0,0 ->

Les patients qui souffrent périodiquement de migraines, de douleurs en grappes, savent que la prise de médicaments peut ne pas soulager. Réduit l'inconfort:

p, blockquote 17,1,0,0,0 ->

  • Tour de tête serré, vous pouvez utiliser un foulard, un torchon, un châle en laine.
  • Repos complet: il est conseillé de dormir au moins 10 heures dans un silence absolu.
  • Dormez dans une pièce sans sources lumineuses. Avec ce repos, la production d'hormones du sommeil est normalisée, une personne récupère plus rapidement.

Pas moyen de dormir? Demandez à votre famille de ne pas faire de bruit, d'éviter les bruits forts et la lumière vive. Cette règle s'applique également si une personne a des sensations désagréables dues à un rhume. De plus, la douleur peut être soulagée si:

p, blockquote 18,0,0,0,0 ->

  • Beaucoup à boire: boisson aux fruits, thé à la camomille, thé noir aux framboises, miel.
  • Prenez antipyrétique: paracétamol, ibufen.
  • Observer le repos au lit.
  • Ne regardez pas la télévision, ne jouez pas sur l'ordinateur.
  • Dormir beaucoup.

Dès que le patient commence à récupérer, les maux de tête disparaissent.

p, blockquote 19,0,0,0,0 ->

Comment éviter les complications après un traumatisme crânien ou les effets du stress?

Après une commotion cérébrale, un mal de tête souffre, quelques jours avant que les yeux ne volent, il y avait une sensation de grande fatigue? Il est nécessaire de prolonger la période de réhabilitation:

p, cote 20,0,0,0,0 ->

  • Allongé dans son lit, se levant uniquement dans les toilettes.
  • Observez le mode silence: n'écoutez pas de musique sur les écouteurs, éliminez l'apparence des sons forts.
  • Ne jouez pas à des jeux informatiques, abandonnez complètement l'utilisation de gadgets: téléphone, e-book.
  • Ne lisez pas de livres, de journaux.
  • Évitez les scandales, les affrontements, les chocs nerveux.

Si l'inconfort dans la tête est causé par un choc nerveux, vous devez également normaliser votre état psycho-émotionnel..

p, blockquote 21,0,0,0,0 ->

p, blockquote 22,0,0,0,0 ->

  • Boire du thé à la menthe, à la mélisse.
  • Prendre un sédatif: extrait de valériane, glycine, sedavit.
  • Faites un massage relaxant de la tête.
  • Repos actif: faire du camping, visiter un musée, faire du vélo, nager dans la piscine ou aller à des cours de yoga.
  • Éloignez-vous des problèmes de travail.
  • Établir des relations familiales.

Vous pouvez trouver quelque chose à votre goût, un passe-temps qui captivera et vous aidera à oublier les problèmes. Parfois, pour se débarrasser d'un mal de tête nerveux, vous devez consulter un psychologue ou un psychothérapeute.

p, blockquote 23,0,0,0,0 ->

Tactiques de maux de tête chroniques

Avez-vous mal à la tête pendant 4 jours? La douleur change-t-elle constamment de caractère, puis fait mal au front, puis brûle l'arrière de la tête? Analgin et Sumamigrain n'aident pas, et les compresses froides ne font qu'augmenter l'inconfort?

p, blockquote 24,0,0,0,0 ->

Lorsque vous ne pouvez pas vous débarrasser de l'inconfort à la maison, vous devriez consulter un médecin. Raisons supplémentaires pour les soins médicaux urgents:

p, blockquote 25,0,0,1,0 ->

  • Auparavant, une douleur de cette nature du patient ne dérangeait pas.
  • Il n'y a pas si longtemps, un patient a été diagnostiqué d'une commotion cérébrale.
  • Il y avait une douleur quotidienne modérée le matin, passant vers le soir.
  • L'inconfort accompagne une douleur aiguë dans l'œil, derrière l'oreille, un engourdissement des membres, une altération de la parole, de la vision.
  • Une crise de migraine est suspectée, mais même après trois jours, elle ne disparaît pas, les comprimés ne permettent pas de faire face à l'inconfort.
  • Le patient a une forte fièvre et ne prend pas de médicaments antipyrétiques.
  • L'homme tombe, perd connaissance.
  • Chaque jour, la douleur s'intensifie.

Il convient de noter séparément que vous ne pouvez pas faire:

p, blockquote 26,0,0,0,0 ->

  • Buvez des analgésiques les uns après les autres.
  • Inconfort de moufle avec de l'alcool.
  • Diagnostiquez-vous et commencez le traitement avec des médicaments puissants, des tranquillisants.
  • Essayez de vous débarrasser de la douleur de manière radicale: aller au bain, plonger dans le trou de glace.

Attention! Les maladies telles que la méningite, l'encéphalite ne sont traitées que dans un hôpital. Un médecin peut poser un diagnostic précis. Pour une douleur atypique, assurez-vous d'appeler une ambulance.

Méthodes alternatives de traitement

Lorsque la tête fait mal pendant une semaine et qu'il n'y a aucun moyen de consulter un médecin, vous pouvez soulager la condition en utilisant des procédures simples. Pendant un certain temps, soulage l'inconfort:

p, blockquote 28,0,0,0,0 ->

p, blockquote 29,0,0,0,0 ->

  • Bain de pieds chaud.
  • Douche froide et chaude.
  • Auto-massage du cou et de la tête.
  • Acupression.
  • Utilisation de compresses froides ou chaudes.
  • Lotions aux ingrédients naturels: pommes de terre râpées, bouillie de citrouille, feuille de chou, bardane.
  • Aromathérapie (peut être utilisée pour inhaler l'huile d'arbre à thé, le citron, la valériane, le laurier, la menthe, la lavande).
  • Décoctions aux herbes médicinales: origan, thé Ivan, camomille, menthe poivrée.

Rappelles toi! Le traitement à domicile n'est pas une panacée. Ce n'est qu'une solution temporaire qui peut être utilisée lorsqu'il n'y a aucun moyen d'obtenir de l'aide médicale..

La prévention

Surveillez votre alimentation, des maux de tête prolongés apparaissent chez les patients qui abusent des boissons caféinées, du chocolat, mangent beaucoup de produits synthétiques, des épices contenant du glutamate monosodique.

p, blockquote 31,0,0,0,0 ->

Dose le stress physique et mental. Même des personnes en parfaite santé «s'épuisent» au travail, refusant de se reposer, de discuter avec des amis et des activités culturelles.

p, blockquote 32,0,0,0,0 ->

Pendant longtemps, le mal de tête de ces patients qui ne peuvent pas organiser le régime du jour, se lever tard et se lever pour le dîner. Normalisez votre routine quotidienne, détendez-vous complètement, subissez des examens physiques réguliers et l'inconfort ne vous dérangera pas.

Lisez À Propos De Vertiges